Analyse de la carte : Messe noire

Informations

Date : 17/12/2012 à 08:33

Auteur : Artar

Lecture : 28129

Nombre de commentaire : 26

Validé par : Purplehaze

Fiche du Membre

Artar

Avatar de Artar

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 15/04/2010
Dernière connexion : le 31/10 à 17:29
1226 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Dark Ritual
Texte Anglais
Dark Ritual
Instant

Add to your mana pool.
Texte Français
Messe noire
Éphémère

Ajoutez à votre réserve.
Infos sur cette Carte Magic

Edition : - 129/378
Illustrateur : Sandra Everingham
Boutique

4th Edition NmVO 2.50 €
Ice Age NmVO 2.60 €
Mirage NmVO 4.00 €
Revised NmVF 4.25 €
4th Edition B.Noirs-NMJP 8.00 €
Beta PlayedVO 23.00 €
DCI Judge Gift NmVO 45.00 €

Mercadian Masques PremiumVO 7.00 €
Amonkhet Invocations PremiumVO 45.00 €
Mercadian Masques Premium VF 7.00 €
Amonkhet Invocations Premium VF 45.00 €

Explication de l'analyse de la carte par l'auteur

Introduction




Sur ce site, bizarrement, nous avons un point commun : Nous jouons à magic, ou, au moins, nous nous y intéressons. Certains connaissent ce jeu depuis l'aube des temps, et y ont vu des extensions un peu... dégénérées  (le cycle Urza, Mirrodin) faibles (Terres Natales, Les masques de Mercadia) réussies (Invasion, Lorwyn) ou encore, étranges (Spirale Temporelle). D'autres sont plus jeunes, et ont donc moins d'expérience en la matière. Seuls les moins jeunes justement savent une chose qui est vérifiable depuis pas mal de temps maintenant à Magic : Les créatures sont de plus en plus puissantes, et les sorts le sont de moins en moins. Regardez le Legacy : Les jeux contrôle y sont légions, alors qu'en Modern, les créatures règnent en maître. Aujourd'hui, je vais vous analyser une carte, un sort, très puissant, et qui date de pas mal d'années. La messe noire. Ce sort est très connu de beaucoup de joueurs de Magic. Un accélérateur de mana efficace. Je vais vous montrer pourquoi...





Sommaire

Introduction


Analyse de la carte

La carte


Ce qu'on voit sur le carton
Cartes ressemblantes (Part 1)
Puissante, même dans le temps
Utilisations
Jouer contre

Sa jouabilité

Une carte aussi bien jouée en tournoi...

...Qu'appréciée en casual
Comment se la procurer ?

Analyse Extra

Messe noire, toute une histoire


Ses extensions
Un peu de nostalgie...
Cartes ressemblantes (Part 2)
Son cycle

Ses illustrations

Illustrations
Illustratrice

Ses TAs

Conclusion


Analyse de la carte




La carte


Ce qu'on voit sur le carton

Alors, voyons un peu la bête ! Déjà, manque de chance, ce n'est pas une bête. Il se nomme "Dark ritual" ou "Messe noire". C'est un éphémère. Que veut dire éphémère ? C'est un type de carte. Mais encore ? Et bien, on peut jouer un éphémère à tout moment où l'on a la priorité. Seul les cartes disposant du flash ont aussi cette particularité. On peut donc jouer ce sort quasiment à tout moment. C'est bien ça non ?

 
304.1. Un joueur qui a la priorité peut lancer une carte d'éphémère depuis sa main. Lancer un sort d'éphémère est une action qui utilise la pile.

304.2. Quand un sort d'éphémère se résout, les actions listées dans son texte de règle sont effectuées, puis l'éphémère est mis dans le cimetière de son propriétaire.

304.3. Les sous-types d'éphémère consistent toujours en un unique mot et sont listés après deux points : « Éphémère : arcane. » Chaque mot suivant les deux points est un sous-type. Les sous-types d'éphémère et les sous-types de rituel sont les mêmes. Ces sous-types sont appelés types de sort. Un éphémère peut avoir plusieurs sous-types.

304.4. Un éphémère ne peut arriver sur le champ de bataille. Si un éphémère devait arriver sur le champ de bataille, il reste dans la zone dans laquelle il se trouvait à la place.

304.5. Si un texte indique qu'un joueur peut faire quelque chose « à tout moment où il pourrait lancer un éphémère, » cela signifie uniquement que ce joueur doit avoir la priorité. Ce joueur ne doit pas nécessairement avoir un éphémère qu'il pourrait effectivement lancer. Les effets qui empêchent un joueur de lancer un sort ou de lancer un éphémère ne changent en rien la capacité d'un joueur à effectuer cette action (à moins que cette action ne soit de lancer effectivement un sort ou un éphémère).


Attendez une minute. Si on regarde bien, justement, sur le carton, il n'y a pas du tout marqué  Ephémère (ou Instant) ! Qu'est ce que c'est que cette histoire encore ?

   



Bon, il est vrai qu'on peut voir "Ephémère" sur les cartes un peu plus récentes (ou un peu moins vieilles pour le coup), mais tout cela est quand même intriguant... Etrange même. Je vais vous dire pourquoi il y a marqué Interruption ou Source de mana. En fait...

ALERTE Hors-sujet détecté, merci de bien vouloir vous reporter à l'analyse Extra ALERTE

Donc, la messe noire coûte un mana noir, et est un sort noir. Faudra donc jouer une source de mana produisant du noir dans notre deck pour jouer ladite messe. Ce n'est pas un gros problème au final. Pouvoir jouer un sort tour 1 est très appréciable, comme n'importe quel tour 1 de magic.

On en arrive finalement à la capacité. Qu'est ce que ça fait exactement donc ? Au moment où ce sort va se résoudre, on va rajouter trois manas noirs à notre réserve. On comprend maintenant pourquoi ce sort ne pourrait pas être réédité : Jouer un sort à trois manas au tour 1, ça met tout de même une pression assez conséquente ! En Legacy, dans certains decks, cela permet même un début de victoire (Réanimator). Alors, qu'est ce que c'est que la réserve ? C'est la où sont entreposés tout nos manas, qui seront destinés forcément à être utilisés dans la plupart des cas. La réserve se vide à chaque fin d'étape, sans autre conséquences. Avant, il y avait une règle, la brûlure de mana, stipulant qu'à chaque fois que la réserve se vidait, le joueur perd un nombre de point de vie égal au nombre de mana perdu. Cette règle n'existe plus désormais.

Cartes ressemblantes

Qu'est ce qu'on en déduit ? ben que c'est génial, c'est tout ! On va pouvoir avoir une sortie explosive à chaque fois qu'on aura cette carte dans notre main de départ ! Les utilisations ne sont pas légions : C'est un simple accélérateur de mana. Comme beaucoup d'autres d'ailleurs. Des accélérateurs de mana qui ressemblent à la messe noire, il y en a pas mal. Commençons par celui qui lui ressemble le plus !



La messe de la coterie ! Une messe noire pour un mana de plus finalement. Donc pas très utile pour son effet normal. Par contre, avec le seuil, on ne gagne non plus qu'un mana, mais bien 3, et ça, c'est mieux que la messe noire finalement. Enfin bon, ça dépend des cas, et il faut encore avoir le seuil ! On notera que la messe de la coterie est jouée dans certains decks en complément de la messe noire.

    



Encore deux cartes faisant quasiment le même effet, mais cette fois en rouge ! Le rituel pyrétique n'est pas très utile, mais peut toujours servir (il coûte un mana de plus que la messe noire pour le même effet), le chant bouillonant est plus intéressant car il ajoute plus de mana, mais encore une fois, il est plus cher. De bien pâles copies finalement...



Bon, ça, c'est supérieur à messe noire en tout point (pas jouable en effet de surprise, mais on fera sans ^^). Pas de CCM, le même effet, mais les manas sont coloré comme on veut. C'est juste la carte la plus côtée de magic, et le meilleur accélérateur de mana de tous les temps, bref, le Black Lotus...

Puissante, même dans le temps

Parce que c'est bien gentil tout ça, mais on sait que messe noire c'est fort pour diverses raisons. Mais il faut savoir que dans le temps (j'étais à peine né, donc pardonnez-moi l'expression), c'était aussi très fort... Au point que Messe noire a été bannie !
Mais toutes ces péripéties ne vous serons contées que dans l'histoire qui suit...

Il était une fois, le Dark ritual. Cette carte était considérée comme puissante, même au XXème siècle ! Voyez-vous même, si elle a été rééditée plusieurs fois, ce n'est pas un hasard, c'était prévu, la messe noire devait envahir tous les formats pour convertir chacun de ses joueurs un par un. Lorsque Magic commença réellement à être beaucoup joué en tournoi (vers Ice age). Et c'est justement lorsque cette édition que commença l'histoire d'amour la plus belle jamais pensée...

En effet,
Dans cette extension, en plus d'une autre réédition de la messe noire, une autre carte vit le jour, celle qui lui avait été destinée. La Nécropotence... Ce n'était pas un hasard que cette carte soit édité en même temps que l'autre carte (faut suivre hein, pas facile...) car leur union allait donner naissance à un deck, représenté dans l'étendu de l'époque, qui se verra grossir par les apports des extensions suivantes, qui elles aussi contiendront une messe noire. Oui, c'était une machination. La messe noire était partout... partout !

           





Puis sont venu les amis de la messe noire, pour venir s'inviter à la fête. Le Spectre hypnotiseur s'entendant bien aussi avec la Messe noire. Absolument tout portait à croire que le couple béni allait encore couler des jours heureux pour le restant de leur vie. Mais ce fut la sortie du bloc Urza qui déclencha le drame. Des cartes puissantes, trop pour l'époque firent leur apparition ! D'autres cartes enrôlèrent la messe noire de force pour leur prêter main forte. Et comme chacun sait, trop d'activité dans le milieu tue l'origine de ces activités. L'impact originaire de la messe noire était trop fort.

La messe noire fut exécutée et bannie de l'étendu avec une amie proche, l'arche de mana, en mars de l'an 2000.  La Nécropotence, rendue folle par cette injustice, se mit elle aussi au service des decks puissants. Elle suivie la messe noire dans sa tombe en Mars 2001, où elle la rejoignit dans le clan des bannies.
Ne pleurez pas pour cette histoire, car ces deux cartes se connaissent toujours dans les formats eternals (Legacy et Vintage). Bien que la Nécropotence soit absente du premier format, et que la messe noire ait perdu de sa superbe et est donc moins présente en Vintage, elle s'aiment toujours, et rien ne pourra séparer leur union.

Utilisations

Alors, c'est bien gentil tout ça, mais nous on veut savoir à quoi ça sert, et l'utiliser au maximum de ces capacités !
Tout d'abord, l'intérêt premier du fait que ce soit un éphémère nous permet de garder du mana en réserve, sans que l'adversaire s'en doute. Vous n'aurez qu'un seul mana dégagé, mais au moment critique, vous en aurez bien trois, pour gérer quelque chose de gênant.
Mais une carte comme ça, ça doit amener à des petites manipulations intéressantes, voire même à des combos, voyons un peu tous ça...

La main parfaite en réanimator : Marais, Messe noire, Ensevelissement et Animation des morts.

   



Je crois que je vous en ait déjà parlé de cette main parfaite mais où... Bon, c'est pas grave, on va expliquer tout ça déjà ! On pose le marais, avec le premier mana on joue ensevelissement, on va chercher un pote qui nous aidera à coller des baffes à l'adversaire (Au choix une petite Iona ou encore un Griselbrand...) qui à l'aide de sa capacité pourra même nous aider à locker la partie. On joue l'animate dead sur le thon, on secoue énegiquement, et l'adversaire, s'il ne répond pas à l'aide d'un contre, abandonne, le tout en moins de 15 secondes. Bon, c'est vrai, si lui aussi joue réanimator, et a la même main, il peut nous copier, et s'il a plusieurs couleurs, avec un retour au pays, il survit. Mais bon, on est quand même content, et on a joué notre thon tour 1, tout cela grâce à notre chère Messe noire !

Sinon, la messe noire s'avère un choix de qualité pour tous les jeux nécessitant du mana très tôt dans la partie, pour ne pas avoir à faire face aux contres qui arrivent plus tard. On ne jouera jamais la messe noire pour lancer un sort cher (du genre, j'ai déjà 6 manas, avec messe noire je peux jouer un sort qui coûte 8) plus rapidement en tournoi. Le plus souvent, elle est utilisée afin d'accélérer les sorties des jeux jouant des cartes peu chères (Réa et Storm), et de stabiliser la mana base plus facilement. C'est typiquement un must-have dans tout jeu combo jouant noir. Même un jeu ne jouant pas nir se mettre à rajouter la couleur pour bénéficier des meilleurs accélérateurs de manas. En storm, deux problèmes se posent : Le mana, et la pioche.

Enfin, et ce dans l'optique d'une utilisation plus casual, elle sert à mettre un tour 3 sur la table au tour 1 (Messager de Geralf, Arène phyrexiane, un peu d'imagination que diable !) ce qui forcément donne un avantage certain face à d'autres jeux casual qui ne jouent pas d'accélérateurs de manas.

Jouer contre

C'est bien beau tout ça, mais ça fait vachement peur. Vous faites quoi si vous vous retrouver contre le tour 1 qui vous tuera très probablement en réanimator ? Que faire si un jeu Storm par en combo ? Quels sorts contrer ? Comment gérer la messe noire ? Regardons cela tout de suite.

Contre réanimator : Bon, là, il n'y a pas vraiment des tonnes d'options. Vous voyez messe noire, vous contrez à l'aide de Force of will (ou sa copie en un peu moins bien, Erreur de visée, qui en plus ne marche même pas dans ce cas là ^^) ou Daze si vous avez commencé. On notera que le meilleur contresort pour contrer cette sortie tout 1 est Faux-pas mental, de plus jouable dans n'importe quel jeu Vintage ou EDH. Si vous avez ça, déjà, c'est pas mal. Ceci est bien sûr une liste non-exhaustive (quoique, il ne doit pas y avoir grand chose d'autre) à contrer le départ tour 1 de réanimator en tournoi. On a accesoirement le petit ondin Attrapeur de malédiction, qui enlève l'effet de surprise, mais permet de gagner un tour (et sa version récente, Familier du juge). Vous pouvez aussi gérer la créature en la renvoyant dans la main de votre adversaire, ou en la tuant purement et simplement, mais ces cas là sont plus rares, car les thons de réanimator ont souvent un effet violent d'arrivée en jeu.

   


 
Contre Storm : Pareil, contrez les accélérateurs. Mais en règle générale, si il arrive tout de même à partir (ce qui se produira sûrement, car les contres n'affectent storm que dans les premiers tours, surtout dans les premiers tours plutôt), vous avez plusieurs armes à opposer au big turn. Si vous voyez qu'il sort tout son jeu, vous faites Pénurie de mana : Ca sera très difficile à encaisser pour lui. Après, bien sûr, on a les classiques contres aux kills : Piège Brisesprit, Asphyxie et Trompentrave en ciblant le Déluge. En blanc, on citera aussi Silence et Cantique selon Orime qui tueront de la même manière que pénurie de mana le Big turn.

   



Contre les jeux plus casual : En plus des contres un peu cher, jouez des bounces sur les créatures qu'il jouera plus rapidement grâce à la messe noire (Désinvocation, Boomerang) ou alors jouez un meilleur jeu casual ;D !


Sa jouabilité


Une carte aussi bien jouée en tournoi
...

La partie la plus intéressante ! Celle ou l'on va enfin découvrir la messe noire dans toute  sa splendeur, où l'on va découvrir des jeux qui auraient bien du mal à se passer d'elle ! Je vais vous présenter deux jeux (pas tous, car il y en a plusieurs) compétitifs et joués : Deux legacy, et un Vintage. Dans tous les cas, ce seront des jeux combos. Commençons par le plus connu par Monsieur tout le monde...

TES (The Epic Storm) : Représente 3% des jeux de Legacy de cette année. 


Ephémères / Rituels : 36

4 Rite of Flame
4 Infernal Tutor
4 Gitaxian Probe
4 Burning Wish
4 Silence
4 Dark Ritual
4 Brainstorm
3 Ponder
3 Duress
1 Ad Nauseam
1 Empty the Warrens

Artefacts : 12


4 Chrome Mox
4 Lotus Petal
4 Lion's Eye Diamond

Terrains : 12

4 Gemstone Mine
2 City of Brass
2 Underground Sea
1 Polluted Delta
1 Scalding Tarn
1 Bloodstained Mire
1 Volcanic Island

Réserve : 15


1 Empty the Warrens
1 Inquisition of Kozilek
1 Past in Flames
1 Shattering Spree
1 Grapeshot
1 Diminishing Returns
3 Cabal Therapy
1 Wipe Away
2 Echoing Truth
2 Xantid Swarm
1 Tendrils of Agony

Un deck finalement assez peu subtil. Il attend le big turn (où il va jouer tous ses sorts) pour finir l'adversaire grâce à un sort doté du déluge.
On a donc pas moins de 8 accélérateurs de manas non-artefacts (Rite de flammes et Messe noire) et 12 artefacts. Je vous dis pas dans quel état l'absence de messe noire mettrait le deck (disons qu'il pourrait encore vivre, mais il perdrait un peu de compétitivité, en legacy, ça ne pardonne pas). Pour les accélérateurs artos, on a les classiques, plus le cher (en euro) Diamant de l'oeil du lion.
C'est bien gentil tout ça, ça nous donne la base, mais ce n'est pas suffisant. A cette base se rajoute des sorts gratuits et qui se remboursent (Sonde Gitaxienne) des tuteurs pour chercher les kills (Précepteur infernal, qui ne tutorise pas les kills pour le coup, Souhait brûlant), des piocheurs/manipulateurs de biblio (Contemplation, remue-méninges), le second souffle (Ad nauseam) dont le désavantage n'est pas un problème dans un deck où la courbe de mana doit être dans les 1...

    



On a aussi la protection de la combo (Silence, contrainte) et puis accessoirement, les kills (Vrilles d'angoisse, Mitraille, Evacuation des terriers) tous tutorisables sous souhait brûlant BIEN SUR.
Quelques terrains qui stabilisent la base de mana, et on est parti pour une super partie où l'adversaire ne joue pas !
J'exagère un peu, mais bon. Avec ce deck, vous jouez tout seul, vous essayez de protéger un minimum le big turn, et vous poutrez l'adversaire en le mitraillant, en le faisant piétiner par des potes gobelins, ou encore, en l'angoissant tellement que son cerveau explosera...
Après ce petit passage ma foi un peu glauque (^^) et bien... On ne parlera pas de la réserve,  (Je sais, je fais très mal mon travail, on ne devrait pas laisser des gens comme moi faire des analyses) qui est fort classique...
On finit cette petite analyse de deck par le fait que TES est joué en Vintage sous le nom de TPS (The Perfect Storm) encore plus drôle parce que le jeu coûte dans les environs de 10000 euros, peut être un peu moins (et oui, faut choisir, voiture, ou promagicplayer...) !

ANT (Ad Nauseam Tendrils) : Représente 1% des jeux Legacy de cette année

Terrains : 15


4 Polluted Delta
4 Bloodstained Mire
2 Underground Sea
1 Badlands
1 Bayou
1 Island
1 Swamp
1 Volcanic Island

Ephémères/rituels : 37

4 Cabal Ritual
4 Dark Ritual
4 Cabal Therapy
4 Gitaxian Probe
4 Infernal Tutor
4 Ponder
4 Brainstorm
3 Duress
3 Burning Wish
1 Tendrils of Agony
1 Past in Flames
1 Ad Nauseam

Autres sorts : 8

4 Lotus Petal
4 Lion's Eye Diamond

Réserve : 15

1 Tendrils of Agony
1 Past in Flames
2 Empty the Warrens
2 Karakas
1 Grapeshot
1 Massacre
1 Meltdown
1 Reverent Silence
1 Thoughtseize
1 Virtue's Ruin
3 Xantid Swarm

(Si un jour vous faites une analyse, vous allez apprécier les joies du link de toutes les cartes des decks, c'est passionnant...)

Donc, on a 37 éphémères, pas de créatures, 15 terrains, une courbe de mana à peu près égale à 1 = Un jeu Storm. De l'accélérateur de mana en masse parce qu'on aime ça (Lion's eye diamond, lotus petal, messe noire, messe de la coterie), on a du piocheur/tuteurs en masse parce que faut bien tuer un jour (Ponder, Brainstorm, Infernal tutor, burning wish, Gitaxian probe), du moteur pour piocher toute notre bibliothèque pour l'un, où pour rejouer tout notre cimetière pour l'autre (Ad Nauseam, Past in flames) et du kill (Grapeshot et Empty the Warrens en side, plus Tendrils of Agony). Un petit peu de contrôle comme d'habitude, parce qu'on aime pas Force of will (Duress, Cabal therapy (que vous ne jouerez presque jamais avec le flashback, point assez important à relever). Et puis un side ma foi fort basique (de l'anti blanc/enchantements, de l'anti contrôle, de l'anti tout et n'importe quoi et des cartes à chercher sous Burning wish).

    



Bref, dans ce deck, il faut aller vite. Chercher le plus vite possible à avoir le mana nécessaire pour lancer Ad nauseam, la clé de voûte du deck. Si on pioche Past in flames, on a quasiment gagné (à peu de chose près, on joue tous notre cimetière grâce aux accélérateurs de mana), on a beaucoup de sorts joués, et beaucoup de dégâts/gobelins à ennvoyer à notre adversaire. Ad Nauseam nous fera pas très mal (CCM moyen de 1 je rappelle), pour l'effet que ça fera. Bien sûr, les souhaits/tuteurs nous servent à presque toujours avoir le moteur à jouer, donc les sorties resteront assez régulières normalement. Ce jeu n'est pas très différent du premier, mais tout de même, pas le même moteur, pas le même fonctionnement, mais le même but. Il faut savoir que ANT est beaucoup moins joué que TES car un deck legacy assez récent, UW Miracle, est très fort face à lui.

J'aimerais rapidement parler d'un dernier deck : TNT. Il est à mi-chemin entre TES et ANT, mais par contre, est beaucoup moins joué que ces deux derniers. Pareil, un jeu storm, qui ressemble beaucoup à ces deux là, c'est pour ça que je ne vais pas vous le décrire, car sinon, on va finir par tourner en rond.

Dark Depths : Représente moins de 1% des jeux Vintage en 2011/2012...


Terrains : 20

10 Swamp
4 Wasteland
3 Urborg, Tomb of Yawgmoth
3 Dark Depths

Créatures : 8

4 Dark Confidant
4 Vampire Hexmage

Ephémères/rituels : 20

4 Thoughtseize
4 Dark Ritual
4 Duress
1 Darkblast
1 Demonic Consultation
1 Diabolic Edict
1 Vampiric Tutor
1 Demonic Tutor
1 Grim Tutor
1 Imperial Seal
1 Yawgmoth's Will

Autres sorts : 12


4 Leyline of the Void
1 Lotus Petal
1 Mox Jet
1 Null Rod
1 Pithing Needle
1 Helm of Obedience
1 Crucible of Worlds
1 Black Lotus
1 Necropotence

Réserve : 15


1 Trinisphere
1 Snuff Out
1 Sadistic Sacrament
1 Phyrexian Tower
1 Perish
1 Nihil Spellbomb
1 Nature's Ruin
1 Engineered Explosives
4 Emissary of Despair
1 Chains of Mephistopheles
2 Yixlid Jailer

Le principe est ultra simple. Dark Depths + Hexmage vampire = 20/20 vol indestructible... On a deux moyens de sortir la combo tour 1 : Black Lotus + la combo, Pétale/mox + Messe noire + combo ou encore Pétale + mox + combo. En plus de ces moyens s'ajoute la sortie tour 2 : Urborg + la combo. Donc voilà, c'est le kill du deck (forcément) et ça va vite. Mais, bien sûr, il nous manquera souvent des cartes de la combos. C'est pour ça que Bob (Dark confidant), Nécropotence (qui d'ailleurs, est présent tour 1 avec la messe noire...), et les 5 autres Tuteurs du decks sont là.
Ajoutez à ça de la gestion (Thoughtseize, Duress, Diabolic edict, et darkblast dans une moindre mesure). on a Yawgmoth's will et Crucible of worlds pour rejouer un terrain (Wasteland/Dark Depths) dans la plupart des cas (sachant que la volonté de Yaugzebul pourra tour recycler).
De plus, on aura un large choix de cartes de gestion main deck qui sont un peu plus ciblées (7).



Bon, je vous avoue tout cette fois. Je suis nul en réserve ! Donc bon, la plupart des cartes sont encore plus ciblées contre un type de deck que celle qui sont dans le main. C'est tout ce que je peux vous dire ^^ !
Bref un deck combo dans toute sa splendeur quoi, rien de vraiment spécial. Mais bon, encore une fois, Messe noire x4 ! Cela montre bien à quel point elle est puissante (x4 dans un jeu legacy ou Vintage, c'est rare !)

... Qu'appréciée en casual

Et en casual pour le coup, cette carte est adorée ! Je veux dire par là que bon, qui n'a jamais essayé de faire un jeu avec des messes noires parce que c'est bien, ça accélère les sorties, même si ça ne rentre pas dans l'optique du deck tout le temps (bon, plein de gens, mais perso, moi et deux potes que je connais qui jouent à magic l'ont fait ^^). Bref, messe noire, on aime.
Quand je dit en casual, messe noire est très utilisée pour faire des jeux Legacy pas compétitif mais fun. Notamment, souvenez vous du deck réanimator FOIL vendu par wizards il y a un an. Une bonne base pour un jeu qui est joué en Legacy. On y ajoute des messes noires, et on peut se permettre les super sorties tour 1 pour exploser son ami en un temps record. Même si le deck n'est pas compétitif, la messe noire le rend bien, malgré l'absence de chers spoilers.
J'aimerais commencer par vous montrer la liste d'un deck budget Legacy. Oui madame, un budget legacy, je crois qu'ils doit être à moins de 100€ hors terrains (avec ça donne plutôt dans les 250, côte MC bien sûr, donc ça revient plutôt à 125, 100).

Storm eggs Budget Legacy :

Terrains : 8

4 Ancienne tombe
4 Cité des traîtres

Artefacts : 30

4 Heaume de l'éveil
4 Sphère chromatique
4 Etoile chromatique
4 Pétale de lotus
4 Babiole du conjurateur
4 Oeuf de Cielcouvert
4 Oeuf de Sombreau
1 Oeuf de Solherbe
1 Orbe Zuranienne

Autres sorts :
22

4 Deuxième aurore
2 Vrilles d'angoisse
4 Messe noire
4 Messe de la coterie
4 Sonde gitaxienne
4 Manamorphose

C'est le deck d'un ami, je l'ai un peu aidé (notamment pour la présence de manamorphose/sonde gitaxienne), il s'est inspiré d'un deck sur le site ICI, mais mis à jour car des cartes du deck que je vous présente n'étaient pas sorties à l'époque.
Voilà la bête. Donc pour le coup là, le but sera sensiblement le même que pour TES. Sauf qu'on se débrouillera avec des oeufs, des sort gratuits, etc...
On a donc les oeufs, les manamorphoses, les sondes, les sphères, les étoiles, les machins les bidules BREF, tout ce qui se rembourse et qui fait piocher. Pour que ça se rembourse encore plus, on a heaume de l'éveil, LA carte clé du deck. Pour que le mana arrive vite et tôt, on a les 8 terrains qui produisent chacun deux manas à chaque engagement, et la messe noire. La messe de la coterie sert pour la suite, avec le seuil. La seconde aurore, au cas où on a pas assez pioché/joué de sort et la vrille d'angoisse, qui commence, fait, et finit le travail.

    



Ce qui est bien sympa dans ce deck, c'est que les cartes dépassent pas 4€ de cote, hors terrains. Pour pas cher, vous arrivez à faire un jeu combo sympatoche, où les contres, bien que très ralentissants, ne tuent pas le deck, et où il y a des messes noires (le plus important me direz vous). On arrive donc à un jeu pas si mauvais, bien que plus faible que son homologue Storm. Mais aussi beaucoup moins cher. C'est à vous de choisir. Après, le problème de ce jeu, c'est qu'on joue tout seul pendant deux heures à dire « Je sacrifie, je pioche, je pose, je sacrifie, je pioche, je pose, etc... » ^^. On retiendra tout de même que ce deck était plus compétitif avant que maintenant. Mais c'est un bon compromis pour des tournois Legacy sans grande envergure =) !

Réanimator Legacy :

Les plus attentifs (et encore, ça se voit tellement) auront remarqué l'absence de jeu Réanimator dans la partie Compétitif alors que j'en parle tout le long de l'article... La raison, ce n'est pas que Réanimator n'est plus joué en Legacy, au contraire, il représente 3% des jeux legacy. Non, le problème n'est pas là, le problème c'est que Messe noire n'est plus jouée dans les versions compétitives de Réanimator. Et oui... Sûrement que la probabilité d'avoir la main parfaite n'était pas assez forte pour risquer de jouer la messe noire, qui, il faut bien le dire, est inutile passé les premiers tours.
Je vous présente donc tout de même une version "casual" quasi-compétitive du jeu Réanimator, qui est en fait un jeu compétitif, auquel j'ai enlevé de quoi rajouter 4 messes noires.

Terrains : 17

4 Underground Sea
4 Polluted Delta
3 Swamp
2 Island
2 Bloodstained Mire
2 Flooded Strand

Créatures : 8

2 Griselbrand
1 Elesh Norn, Grand Cenobite
1 Angel of Despair
1 Iona, Shield of Emeria
1 Sphinx of the Steel Wind
1 Jin-Gitaxias, Core Augur
1 Blazing Archon

Ephémères/rituels : 32

4 Reanimate
Dark Ritual
4 Entomb
4 Careful Study
4 Brainstorm
4 Force of Will
2 Daze
2 Thoughtseize
2 Ponder
2 Exhume

Enchantements : 3

3 Animate Dead

Voilà donc pour une version compétitive avec l'ajout de la messe noire, donc une version non-optimisée. Bon, rien de bien passionant : De la défausse pour avoir les créatures au cimetière, de la réanimation, la messe noire pour accélérer les sortie, et des contres/défausse pour protéger la "combo", car finalement, ce jeu est bien un jeu combo. Je passe rapidement sur cette partie, car je voudrais vous parler d'une version plus budget du Réanimator, qui est très prisé par des joueurs qui n'ont pas un budget illimité. En plus, l'archétype a été encore plus casualisé grâce au Premium Deck Graveborn.
Donc pour une version plus budget, vous dégagez le bleu, qui coûte cher en Bilands et en contres, vous jouez des Putrid Imp, vous rajoutez un peu de réanimation (priorité à déterrement qui est moins cher), vous enlevez les Saisies des pensées et les remplacez par 4 Contrainte, bien moins cher, et assez efficace. Vous n'enlevez SURTOUT PAS les ensevelissements, même si c'est cher, car ça forme la base du deck. Rajoutez un ou deux marais pour être sûr d'avoir une base de mana stable (car la version compétitive bénéficie de l'aide des piocheurs pour ça). Puis mettez des Thérapie de la Coterie. c'est assez cher, mais ça permet de la défausse chez nous, comme chez l'adversaire, grâce au flashback donné par le sacrifice d'un Putrid Imp inutile.

Bien sûr, libre à vous de jouer des jeux originaux où la messe noire y accélère grandement les sorties ! Je vous en ait présenté un, mais il y en a d'autres. Le même ami qui possède le jeu storm eggs (ou Omelette, ça dépend ^^) a aussi un jeu où la messe noire sert à poser des Liches aux phylactères et Messager de Geralf tour 1. Cette fois, c'est pas du tout compétitif !

Comment se la procurer ?

On vient de voir que la messe noire était utilisé dans quelques jeux compétitifs et joués, et en plus, le plus souvent en quatre exemplaires. Ajoutez à ça le fait qu'elle soit appreciée de la communauté casual, et ça finit par côter un peu. Bien, cela est un peu équilibré grâce au fait que la messe noire ne soit qu'une commune, et qu'en plus, elle ait été édité dans pas mal d'extensions anciennes. Bref, pour la trouver, il n'y a pas 36 moyens.
Acheter des boosters antérieurs à la 6ème édition est devenu très difficile, donc il vaudrait mieux excluer ce moyen. Echanger des messes noires se révèle aussi ardu. Sur tous les classeurs des gens que je vois en tournoi, ou que je croise dans les boutiques, je n'ai vu AUCUNE messe noire. Je dis bien aucune.
Il ne nous reste donc plus qu'une seule solution : L'achat à l'unité. Sur Ebay, elle vaut en moyenne 2 euros (moins les frais de port) ce qui n'est tout de même pas rien. Sur d'autres sites comme MTG market, elle vaudra moins. Après, libre à vous de choisir votre site. Après, dernière chance si vous n'avez pas assez d'argent fouillez dans les cartes de vos grand(e)s frères/soeurs, parents, amis, cousins, femme (on sait jamais =P)... Bref, si des gens de votre entourage ont joué les extensions précédant la 6ème édition, il se pourrait qu'ils possèdent des messes noires... Mais le plus simple reste l'achat !


Analyse Extra




Ce qui me lisent depuis le début (ça fait à peine deux mois hein, je vous demande pas des trucs qui remontent à 3 ans) savent que j'apprécie particulièrement l'histoire de Magic, et donc, l'analyse extra est ma partie préférée. C'est surtout pour cette raison que j'ai choisi d'analyser une carte comme la messe noire. Parce que pour le coup, même sans parler de storyline, les choses à dire sont légions (tenez par exemple, à chaque fois que j'utilise cette expression, je pense à l'extension de carnage).
Excusez-moi, mais cette partie sera sûrement plus longue que la partie Analyse de la carte. Pourquoi ? Parce que les images, ça prend de la place (raison principale), et que pour les Illustrations/TAs, ben la carte a 7 versions différentes les unes des autres.
Bref, commençons l'analyse extra. Parce que mon blabla, on s'en fiche un peu j'ai bien envie de dire.


Messe noire, toute une histoire


Ses extensions

Ah la messe noire. Le fin fond des extensions de magic. Pas rééditée en VIème édition (où le niveau des cartes a pas mal baissé, ce qui est une bonne chose) mais présente avant. Ainsi, la messe noire ne sera jouable qu'en Legacy/Vintage, et heureusement. D'ailleurs, je crois avoir omis de vous préciser que c'était une commune. Normal, le degré de rareté n'est présent sur la messe noire que sur la carte Masques de Mercadia.
Elle ne bénifiera pas de symboles d'extension dans les éditions de bases. Il y en aura par contre pour les 4 blocs qui ont accueilli la messe noire dans leurs rangs (ils étaient bien sataniques à l'époque ces Dominariens, là où se déroule les histoires des blocs Alpha à Carnage) : Ere glaciaire, Mirage, Tempête, le cycle Urza et Masques de Mercadia. On note ainsi que la messe noire était jouable dans tous les formats jusqu'à la 6ème édition, format bloc compris. Réédité 10 fois, elle aura eu un bon palmarès.

   

La carte version Mercadia...



C'est ce qu'on pourrait appeller une carte ancienne. Difficile de la trouver dans les classeurs des gens. Je ne jouais pas à cette époque, je ne possède donc pas de messe noire. Le meilleur moyen actuellement pour s'en procurer reste ebay.
Son prix, de plus, n'est pas élevé, et cela est notamment dû à son statut de commune (un peu fumée, mais commune quand même). Mais aussi à ces rééditions. Sauf si vous êtes collectionneur et que vous la voulez en Alpha. Là, ça coûtera un peu plus cher tout de même. Car oui, la messe noire est ici depuis l'aube de Magic. Un précurseur de ce qui deviendra le jeu de cartes à jouer/collectionner le plus répandu de tous. C'est tout de même sympa de se dire que l'on possède une carte qui figure parmi les 295 cartes les plus anciennes de magic.


... et version Alpha



Un peu de nostalgie


Comme je vous l'ai dit précédemment, la 6ème édition marque un grand changement dans magic. Un grand éclaircissement des règles, l'apparition des couleurs de rareté (noire, argent et or pour commune, unco et rare), l'arrêt des rééditions des cartes jugées inadaptées au renouveau du jeu, et bien d'autres choses encore.
Je vais maintenant répondre à la question laissée en suspens dans la première partie de l'analyse de la carte : Pourquoi source de mana ou interruption ?

Pour cela, il nous faut prendre en compte le fait que les éphémères (ou instant) existaient déjà à l'époque, de même que les rituels. Pour les rituels, rien n'a changé aujourd'hui, par contre, pour les éphémères... Il n'y avait pas de pile à l'époque, ce qui rendait les confusions nombreuses lors des parties de Magic. Néanmoins, un ordre de priorité a été déterminé pour les sources de mana/interruptions/Ephémères :



En d'autres termes. Un éphémère peut répondre à un sort classique, ou a un autre éphémère. Une interruption peut répondre à un sort classique, un éphémère ou à une autre interruption. Une source de mana peut répondre à tout.

Vous Tiltez ? Oui. Messe noire, dans Mirage, 5ème édition, Tempête et Urza, n'était pas contrable. Les trois manas, vous êtes obligés de les avoir, car les sources de manas, bizarrement, ne peuvent pas contrer des sorts ^^ ! Finalement, à l'époque, un éphémère c'était très nul, ça ne pouvait pas répondre à la moitié des sorts jouables hors phase principale. Cela vous paraît étrange ? C'est normal, c'est pour ça quon a eu la VIème édition, car cette hiérarchie donnait lieu à des phénomènes assez illogiques. Là, je vous simplifie le truc, parce sinon c'est un peu galère à expliquer... Surtout que le tour n'était pas décomposé de la même façon à l'époque, la pile n'existait pas etc...

- Bon, passons à la partie suivante !
- Hopopop, pas si vite ! S'exclama quelqu'un qui avait suivi l'analyse (oui je sais, c'est rare ^^).
- Que se passe t-il ?
- C'est bien gentil tout ça, mais pourquoi la messe noire a été une interruption aussi ? Elle a été les deux en même temps ?
- Ah oui, c'est vrai, j'oubliais... Avant Mirage, source de mana n'existait pas. Ce terme a été inventé par la suite, car dans les éditions de bases avant la 5ème, et dans ère glaciaire, la messe noire était encore contrable.
- Merci, et bien sûr, maintenant, cela n'a plus d'importance ?
- Non, toutes les interruptions/sources de manas sont redevenues des éphémères.

Cartes ressemblantes

Suite à la grosse pression mise par un certain ancien modérateur d'analyse (^^), il fallait que je fasse une analyse la plus complète possible (il paraît). N'ayant pas grand chose à dire sur la boîte de texte (youpi, ajoutez à votre réserve, au moins de quoi faire une dissertation me direz-vous. En tout cas, je trouve qu'il n'y a pas grand chose à redire), j'ai bien envie de faire un petit topo, sur les accélérateurs de mana de magic ! Pour ce qui est des sorts, on se réfère à la partie 1 !

On commence par les deux créatures les plus connues en matière d'accélération : Les potes à un mana.

   



Bref, l'Elfe de Llanowar, le tour 1 de référence ! Il a été réédité tant de fois que ce n'est plus un mystère : Il fait partie des cartes les plus mythiques de magic. On lui trouvera de nombreux confrères (elfe de brinbois, elfe de la charmille) mais jamais sa gloire ne sera égalé ! Peut-être que ce sont les Oiseaux de paradis qui pourraient faire de l'ombre au petit elfe, eux-aussi réédités maintes fois, et même bien plus forts que les elfes (pour le coup, ils ont moins de force...) Bref, les accélérateurs de manas pour les jeux Ramp, c'est eux (où au moins, ils sont la base des jeux ramps). Ce sont aussi les premiers accélérateurs de magic, donc un peu de respect s'il vous plaît ! Ont passe maintenant aux bêtes de tournois...



Disons que la première, on ne la présente plus. Noble hiérarche, accélérateur de mana numéro 1 en modern. Semblables aux Oiseaux de paradis (bon d'accord, pas de mana rouges ou noirs), sans le vol, mais avec l'exaltation, un bonus qui reste assez génial pour une carte à un seul mana. On a ensuite le Pélerin d'avacyn, qui est utilisé dans les jeux Selesnya et Humains en standard, ce qui n'est pas rien ! Enfin, on a la Druidesse de l'héritage, elfe le plus caractéristique des jeux ramps, car ça produit du mana en masse ! Jettons maintenant un coup d'oeil aux terrains !

  

 

L'urzatron est le cycle de terrain par excellence qui fait du Ramp. Si vous avez le trio, vous avez 7 manas, ce n'est pas rien. Surtout qu'un deck Urzatron fait des ravages en Modern où il est bien représenté. On a après le coffres de la coterie, qui sont très bons avec beaucoup de marais pour beaucoup de mana ! Il y a aussi l'Ancienne tombe, et la Cité des traîtres qui méritent d'être cités (2 manas pour 1 terrain). Après il y a le cycle Urza... Selon moi les meilleurs terrains jamais édités pour l'accélération de mana (les bleu, blanc et vert ont été et sont encore joués !), on ne peut ne pas citer ces terrains (surtout qu'ils ont rapidement été bannis).

Après tout ceci, on a les artefacts que je vous donnerais ici en vrac parce qu'on sait depuis l'aube des temps que les meilleurs artefacts sont les accélérateurs de mana, quelques un en vrac :
- Le premier cycle des moxs (comme le Mox de saphir par exemple)
- Le Mox de diamant
- Le Mox de chrome
- Le Mox d'opale (dans une moindre mesure)
- Le Mox lotus (le meilleur xD)
BREF TOUT LES MOXS QUOI !
- Le Diamant de l'oeil du lion
- L'Arche de mana
- La Pétale de lotus
- L'Anneau solaire
- Le Monolithe sinistre
Liste non-exhaustive, je n'ai ici cité que les plus connus !

    



Vous avez vraiment cru que j'allais oublier le Black Lotus, avouez !

Son cycle

"Oulà, mais ya encore quelque chose à dire sur la messe noire ? C'est quoi cette analyse qui n'en finit pas, franchement ! Il va nous parler d'Alpha c'est ça, nous dire que Black lotus et Ancestrall recall c'est trop fort ?"

   



Je vais vous parler du fait que la messe noire appartient à un cycle de carte qui est là depuis Alpha (oui j'ai parlé d'Alpha) : Le cycle des cartes qui coûtent un mana colorés, et qui font quelque chose en rapport avec le chiffre trois. Voilà le top 5 :

Number 5 :



Des point de vie, toujours des point de vie. je crois que vous devez savoir que gagner des points de vie dans magic, ça sert à rien (SAUF dans un jeu adapté, je pense que beaucoup de gens oublie ça, surtout qu'un jeu qui gagne des points de vie est joué en modern : Martyr Aggro). Fin bon, dans ce cas là, la seule utilité de ce sort c'est peut-être de protéger une créature, c'est quand même pas un très bon niveau.

Number 4 :  



Croissance gigantesque : Un très bon trick de combat qui permettra souvent d'emporte une des créatures adverses dans sa tombe. Sert aussi à coller les derniers points de vie, dans des situations plus rare.

Number 3 and 2 :



Oui, je sais, je suis pas arrivé à les départager. Excusez-moi. Mais selon moi, bien que messe noire est très puissante et assez unique dans son genre, que ferait-on sans foudre ? Coller du 3 à n'importe quoi pour 1, c'est franchement puissant. Et si elle n'avait pas été rééditée, sa valeur serait plus élevée que celle de la messe noire.

Number 1 :



Ancestral recall (Et oui, finalement j'en parle), c'est trop fort =D. Bon, plus sérieusement, c'est un peu normal, déjà parce que c'est une rare, et puis bon, piochez 3 pour 1 c'est ce qu'on appelle du CA overpowered. C'est juste génial, rien à dire de plus, loin devant ses 4 compatriotes.

Number 0 : 



Bon excusez moi pour l'avoir finalement cité, mais lui aussi il est trop fort (c'est bon, j'ai donné raison à celui qui à dit la phrase plus haut). Plus sérieusement, encore une fois, le Lotus noir est ici parce qu'il fait quelque chose avec le chiffre 3, cette fois, il ne coûte pas un mana, mais bien 0 (number 0). Inutile de dire que c'est supérieur à la messe noire en tout point. Ni de vous expliquer pourquoi la meilleure carte de magic jamais éditée, c'est elle (ou presque).

Et voili voilou pour ce cycle avec un invité surprise qui a plus ou moins sa place dans le top. On notera donc que la messe noire est 2ème ex-aequo avec la foudre, ce qui n'est point une piètre performance.


Ses illustrations



Illustrations




Bon, vous l'avez compris, je vais surtout vous parler de la première illustration de la messe noire. Sur cette image, on peut voir un sorcier qui a l'air d'avoir utilisé de la crème anti-âge pour vivre longtemps (Regardez les mains...), on ne voit pas son visage, ce qui renforce encore plus le côté sombre de la carte. L'arrière plan montre une arche dont on ne voit que du noir, du noir et encore du noir.
Le sorcier semble avoir utilisé le livre qu'il tient dans sa main droite. Des sortes de glyphe, où une écriture très ancienne y sont écrits. C'est une langue inconnue, et on ne peut donc pas traduire ce qu'il y a écrit dessus.
Enfin, on peut voir une sorte de fumée blanche et bleue qui sort du mage, qui a dont lancé un sort. Pourquoi n'est-elle pas noire ? Car le mana est toujours de couleur blanche un peu bleutée, même si il fournit du vert, du rouge ou du noir. Enfin, cette fumée se termine par des sortes de tentacules, montrant l'origine démoniaque, voire interdite du sort lancé.
Une bien jolie illustration qui illustre justement bien la carte dont il est question. Dans la plupart des messes noires on verra aussi un sorcier qui incantera un sortilège (ou plusieurs sorciers dans certain cas), sauf dans l'illustration d'Urza, où là par contre, on a juste un autel où semble être sacrifiée une créature, on ne sait pas laquelle.



Illustratrice


Bon, cette fois, je ne parlerais que de l'illustratrice de la première messe noire. Elle se nomme Sandra Everingham, une illustratrice peu connue, qui illustrait depuis Alpha, jusqu'à Alliances, en 1995 (seulement deux ans de services). Je ne vous fait comme d'habitude pas de biographie parce que j'avoue détester ça.
Elle a donc été l'auteure de cartes néanmoins assez connue, parmi lesquelles :

- Sinkhole (selon moi, une des meilleures communes de magic)
- Première version de croissance gigantesque
- Chain lightning (encore une excellente commune)
- Première version de squelettes serviles
- Orbe Zuranienne


    




Ses TAs



et oui, Beaucoup de messe noire différente équivaut à beaucoup de Texte d'ambiance différents : 5 au total, et j'avais envie de vous parler de chacun d'entre-eux...

Ice Age :

"Leshrac, mon souverain, accorde-moi la puissance qui me revient."
- Lim-Dûl, le nécromancien.


Masques de Mercadia :

"Oeil du crépuscule, notre vue est tienne. Oeil du crépuscule, notre vie est tienne. Oeil du crépuscule, donne nous ta nuit."

Mirage :

"La cérémonie se termina par une voix qui surgit des ombres, une voix empreinte d'une macabre puissance"
- Kifimbo, ghildmage des Ombres.

Tempête :


"Jamais je n'ai eu le sentiment d'avoir trop de pouvoir."
- Wöhlrajh

L'épopée d'Urza :


"Du vide émergea Phyrexia. Toi, Grand Yaugzebul, Père des machines, tu vis ta perfection. Et ainsi commença la grande émergence."
- Les Saintes Ecritures Phyrexianes.

 
On remarque au passage que les messes noires des éditions de base n'ont pas eu le droit à un texte d'ambiance.

Pour ce qui est de celui de Ice age, de Tempête et de l'épopée d'Urza, il n'y a rien de vraiment exceptionnel. Le texte d'ambiance est finalement une citation se rapportant à un Grand (j'insiste sur Grand) Représentant du mana noir dans l'extension correspondante (Ainsi, dans l'ordre, Leshrac, Wöhlrajh et Yaugzebul). C'est une incantation pour Ice Age, une citation pour tempête, et une page de l'histoire phyrexiane pour l'épopée d'Urza.

Si on s'intéresse aux TAs de la messe noire de Masques de Mercadia, et de Mirage, on peut voir que l'une est une incantation, pour invoquer la puissance de la messe noire (Mercadia). Et que l'autre est plutôt le résultat de cette incantation (Mirage). Pour mieux voir pourquoi ces Tas sont là, il faut bien sûr regarder les deux illustrations qui ont un lien évident avec les texte d'ambiance (surtout pour celle de Mercadia). Ils sont différents des 3 autres textes d'ambiance car ils ne réfèrent pas à une grande entité noire.

    



Dans l'ordre l'illustration de la messe noire de Mirage, puis celle de Masques de Mercadia.




Conclusion




Et c'est la fin (pas de la messe noire hein, de l'analyse). J'ai tout particulièrement apprécié analyser une carte comme la messe noire notamment pour la richesse qu'elle offrait au niveau de l'analyse extra. Si en plus, la carte est pas mal jouée en tournoi, c'est du tout bon ! Faire l'analyse d'une carte ancienne, bien que plus long, et nécessitant de plus amples recherches, est fort sympathique. Après, c'est sûr que c'est plus facile si on en sait un peu sur le Magic d'avant (Personnellement, je n'ai pas eu besoin de sources pour trouver les règles avant la 6ème édition, je le savais depuis la lecture d'un Lotus noir HS, le n°2 je crois). C'est pour ça que faire une analyse dans le genre est loin d'être facile. Mais bon, moi, je suis très satisfait du résultat, et comme d'habitude, j'ai encore appris des choses. Vous m'excuserez pour la longueur de cette analyse, mais faire autrement était difficile, vu le nombre de choses que je voulais dire sur cette carte, loin d'être anodine. Si vous avez tout lu, bravo, sinon, c'est pas grave, quand vous aurez plus de temps peut-être !

Un grand merci (énorme plutôt) à PurpleHaze, mon modérateur d'analyse préféré (comment ça il est le seul à s'occuper de la rubrique en ce moment ? [NDM: arf encore cette histoire ><. mais c'est pas exactement ça non plus]) qui m'a inspiré la petite histoire de la messe noire/nécropotence ! Et comme d'habitude, merci pour tous ses autres conseils ! De même, remerciez Cochise pour la bannière en haut, le seul qui ait daigné à m'en faire une !

Alors je vous dit A+ pour une nouvelle analyse (ou un nouvel article, ça dépend de mon humeur) !

Moi je vous laisse, j'ai des démons à invoquer, vous savez, pour qu'ils me donnent de la pu-pu-pu-pu-puissance...
Espace Membre

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi


Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire