Deck Magic the Gathering : Ghaveh, Guru of Spores

Fiche du Membre

Andora

Avatar de Andora

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 24/06/2009
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 14h
984 Messages/ 0 Contributions/ 14 Pts

Liste du Deck
Artefact (8) :Créature-artefact (1) :Créature (25) :Enchantement (13) :Éphémère (2) :Terrain (22) :Créature légendaire (4) :Terrain légendaire (3) :Rituel (3) :Terrain de base (15) :Planeswalker légendaire (3) :

Total de Cartes du Deck : 99

Réserve
Créature légendaire (1) :

Total de Cartes de la Réserve : 1

Ghaveh, Guru of Spores

Format : EDH — Commander Multijoueur [2012]

Posté le 11/01/2013 par Andora

Mise à jour le 10/01/2013

Visibilité : Validé

Explications de l'auteur
                          ~ Floraison Intempestive ~ 

Bonjour à tous et à toutes! Je vous présente aujourd'hui un EDH ma foi fort sympathique, utilisant le célèbre Commander Ghave, Guru of Spores
 
                                    


De tous les Deck Magic, ceux que je préfère sont sans doute les Decks Tempo/Toolbox, à savoir des decks dont le principe est de temporiser un maximum la situation pour permettre de s'adapter de très nombreuses manières à la partie. Ghaveh fait partie des Commanders qui permettent plus ou moins aisément ce genre de prouesses.
  Dans ce deck, pas de combo fabuleuses, pas de quoi gérer efficacement le board adverse, et encore moins de tuteurs. A peine quelques fournisseurs de Mana pour prendre ses aises plus rapidement. L'intérêt principal du deck repose en le fait que chaque carte est plus ou moins directement synergique avec Ghaveh, si l'on retire les fixeurs. Notez également que ce deck emploie la Banlist Américaine... Donc inutile de blâmer Pincecrâne ou Sol Ring.


Sommaire:

1. Le général
2. Structure du Deck
3. Les absents
4. Le mot de la fin

                                             1. Le Général



Ghaveh présente un avantage qui est à la fois un inconvénient: Sa seule présence permet de faire fonctionner l'entiereté du deck dans des interactions toutes plus ou moins puissantes. L'avantage, c'est qu'il sera toujours à disposition... Normalement.
L'inconvénient, c'est que le fait de se débarasser nuit grandement à la puissance du deck; Plus que sa mort qui est prédestinée dés l'instant où il pose la table - qui serait assez fou que pour le laisser survivre? - , c'est le fait de le voir mélangé à la bilbiothèque qui constitue une crainte. Analysons la bête.

Ghaveh, gourou des spores arrive sur le champ de bataille avec cinq marqueurs +1/+1 sur lui.
, retirez un marqueur +1/+1 d'une créature que vous contrôlez : Mettez sur le champ de bataille un jeton de créature 1/1 verte Saprobionte.
, sacrifiez une créature : Mettez un marqueur +1/+1 sur la créature ciblée.

Pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'à partir de ce moment, les interactions vont essentiellement se baser sur l'arrivée de créatures en jeu, leur mise au cimetière et l'ajout/retrait de compteur +1/+1. Dans cette optique, le deck se limite à des cartes dont la synergie avec Ghaveh est indiscutable tout en s'inscrivant dans la durée. On oublie dés lors un Envahissement  ou un Diabolic Intent qui ne fonctionneront qu'une fois. De même, on oublie les effets qui ne se déclenchent que pendant l'entretien, comme une Force Verdoyante. De nouveau, cet aspect présente un avantage et un inconvénient: Le fait d'avoir Ghaveh en jeu permettra toute une mécanique, alors que sans lui, le deck ne sait pas réagir face à la plupart des menaces adverses, sauf avec un peu de temps et de chance. La finalité du Deck est bien entendu, avec l'aide de Ghaveh, de pondre une armée de monstre souvent extrêmement puissante... Mais il permet aussi de se faire une quantité extrême de points de vie.

                                         2. Structure du Deck

2.1 La Manacurve


(Analyse provenant de deckstats.net )

Chose assez peu fréquente en EDH, la courbe de mana est plus ou moins ce qu'on attend d'un deck habituel: Beaucoup de sorts à lancer aux premiers tours, peu par la suite. Néanmoins, cette courbe n'est pas réellement indicative, en le sens que quoiqu'il arrive, ce deck sera lent, parce que chaque carte n'est rien sans une autre. Cela implique qu'en 1 contre 1, ce n'est n'a pas vraiment sa place.

2.2 Les fixeurs de Mana



Un deck Toolbox/Tempo exige d'avoir au moins quelques fixeurs de mana pour assurer un développement régulier de notre mécanique. Aussi, peu importe que les accélérateurs n'interagissent pas avec Ghaveh ou d'autres cartes du deck, il m'en faut. Si certains se couplent totalement bien avec (Mycon d'Utopie ou Fertilide), la chose est moins évidente pour des Oiseaux du Paradis ou des Elfes des Bois (dont je ne me lasserai jamais, tant je les trouve fort.); tant qu'ils font ce qu'on leur demande de faire, ça me convient, peu importe le bagage qu'ils n'ont pas. A noter que bien souvent, le mana supplémentaire ne sera là uniquement que pour déclencher les capacités de Ghave, histoire de garder quelque chose en cas de destruction du pauvre Fongus.

2.3 Les "temporiseurs"



Leur présence initiale permet surtout de gagner du temps, profitant au départ essentiellement de nos créatures aussi bien que celles des autres. Le point fort, c'est qu'une fois la mécanique installée, la plupart des temporiseurs se révèlent particulièrement gras jusqu'à en devenir carrément dangereux. L'idée est de les placer le plus vite possible, histoire de garder un peu de marge le temps que Ghaveh fasse son office.

2.4 Les piocheurs et les tuteurs



Un deck reposant sur un ensemble de combos exige une pioche excessive... Et comme je n'ai guère envie de jouer des tuteurs - j'aime laisser le hasard entrer un peu en compte, cela rend la partie plus... excitante? - , il faut trouver de quoi à la fois piocher en permanence et à la fois d'être interactif avec Ghaveh... Ce qui est loin d'être donné. Fecundity fait néanmoins une boucherie, et si les adversaires ne se rendent compte qu'elle ne les met pas bien plus en danger qu'elle ne les aide, elle fait des miracles à elle seule, surpassant même une Rhystic Study ou un Sphynx Consacré. Pas grand chose à dire pour les tuteurs, les deux seules cartes remplissant cette fonction étant les célèbres Zénith de Vertsoleil et Cosse de gestation.

2.5 Les pièces de la Combo - "Energiseurs"



En plus de fournir un rôle de potentiel tueur, les "Energiseurs" vont avoir pour fonction principale de servir de réservoir quasiment inépuisable de compteurs, de telle sorte que Ghaveh puisse se servir sans la moindre entrave. Si l'hydre assure une fonction de tueur en fin de partie, on voit que les autres ne peuvent techniquement jamais être épuisés en présence de Ghave. La croisade permettra de réaliser des dégâts inconsidérables en un temps record si elle est maintenue, tout en transformant chaque jeton en réservoir sans fin. 

2.6 Les Pièces de la Combo - Cartes à Combo



Elles constituent une manière alternative de tuer, au cas où une profusion exagérée de saprobiontes démesurément puissants ne suffisent pas. Les laisser quelques tours en jeu signifie généralement une pour nous. Le Primus Chutebois désintégrera tout permanent non-créature adverse, le poste de déflagration ou le triskèle mitrailleront tout ce qui bouge, jusqu'à l'Amère Calvaire qui peut potentiellement éliminer la totalité des menaces adverses du deck... bref, il y a de quoi s'en donner à coeur joie.

2.7 Eliminer les menaces



Dans la mesure où ce deck n'utilise pas de cartes non-utilisables à long terme - en-excluant les deux pète-enchantement qui rentrent très bien dans l'optique du deck, il est très difficile de se débarasser de menaces adverses. Aussi, il va falloir tenir le coup et faire avec si ces cartes tardent à venir; Le deathspore Thallid ne sera utile qu'en fin de combo; L'aura Shards nous débarasse d'un bon nombre de menace pour rien, et le pacte de la tombe et le Boucher de Malakir sont très colorés ou chers, ce qui ne va pas du tout être évident à mettre en place. Mais bon, aucun deck n'est invincible. Le limon nécrophage et le Deathrite Shaman assureront une fonction à la fois de temporiseurs, à la fois d'Anti-cimetière.

2.8 Défendre et développer l'armée



La principale fonction de ces cartes va surtout être de rendre nos créatures le plus intouchables possibles. Et tant qu'à rendre cela possible pour une, autant essayer de les protéger toutes. Elesh Norn détruira bon nombre de créatures nuisibles à notre entourage, même s'il est à parier qu'une fois en jeu, vous portez un grand drapeau invitant les adversaires à s'acharner sur vous. Plus que donner le vol et +1/+1, le monument rend indestructible en alimentant en plus le sacrifice; et ça, c'est tout ce qu'on demande, et même plus.

2.9 Déroulement d'une partie

Si les manières de tuer et de s'amuser sont nombreuses, une partie suit toujours le même chemin, ou presque. On tente d'abord de gonfler notre potentiel de Mana. Si rien ne nous le permet, il n'est pas nécessaire de mulliganer, si vous avez de quoi assurer les sorts aux trois premiers tours. Ne négligez pas l'importance d'un Garde des Âmes qui va très vite faire la différence. Par la suite, vous pouvez essayer d'installer les cartes qui assureront la position de Ghave, en particulier des cartes comme Vies Parallèles, Position privilégiée ou l'éblouissement de subjugation; En fait, il est très fortement conseillé de jouer tout ce que vous possédez qui coûte autant ou moins que Ghaveh avant lui. Assurez-vous de ne jouer Ghaveh que lorsque la barre des six manas est atteinte, histoire d'avoir un minimum de répondant. Ce serait bête de gaspiller 12 manas. (5 pour le jouer, 7 après sa première mort.) Une fois la position de Ghaveh assurée, il ne vous restera qu'à passer dans la phase de ponte, que vous devrez privilégier à la pose de créatures plus grosses que lui - sauf si évidemment, votre board assure de quoi partir en jolie combo. Si tout cela est passé - ce qui n'arrive jamais du premier coup en multiplayer, faut pas croire, vous pouvez vous réjouir de voir l'adversaire crouler sous une masse de champignons... en plus de ceux qu'il n'a déjà lui-même.

                                              3. Les absents

Beaucoup de cartes méritent d'avoir une place dans ce Commander. Il ne tient qu'à vous de les mettre si le coeur vous en dit... de même, je suis ouvert à toute forme de proposition!



J'aurais évidemment très bien pu mettre des cartes de destruction de permanent dans un EDH utilisant Ghaveh, surtout au vu des couleurs: Vindicate et autres pour les permanents, Thoughtseize ou Mind Twist pour les cartes en main. GBW font en effet les couleurs du bonheur des decks Rock: Détruire le plus possible. S'ils ne figurent pas dans cette liste, c'est parce que je n'aime pas leur côté indépendant à l'instar des accélérateurs de mana... Et je préfère largement développer mon côté que paralyser celui des autres.



Dans le genre Pondeur de jetons, ces créatures font fort... Et pourtant, je ne les aime pas. Le deranged Hermit ne s'active qu'une fois, tout comme l'Avenger of Zendikar; Bitterblossom et Verdant Force s'inscrivent dans la durée... mais ne produisent pas assez de jetons à mon humble avis... et à 8, je préfère lâcher un Primus qu'une Verdant Force. Pour le cas de Bitterblossom, il est discutable; l'idée de perdre des points de vie chaque tour, même dans un format où les PV débutent à 40 (Règles américaines, toujours), ne me plaît guère, voilà tout.



Cette carte peut se montrer particulièrement puissante, dans la mesure ou elle ne s'épuise pas, un peu comme le Scarabée Tanathologue; Mais lui se lance à 1 et s'utilise pour toute créature. Etant donné son second effet par rapport à celui de Ghaveh qui est similaire pour moins cher et plus synergique (ce ne sont ici pas des Saprobiontes), je préfère largement mettre une Lame du Chef de Sang comme deuxième Scarabée que cette créature.



Cette carte et sa cousine phyrexiane porte en grand l'inscription "Combo"... A tel point que cela en devient trop facile. Pour cette simple raison, je ne l'aime pas et je n'en veux pas, earthcraft et Mycon d'Utopie étant bien assez pourris dans leur genre ainsi.



Et toutes ses cousines "Scavenge". De la même manière que les removal, je me fiche pas mal de n'appliquer un bonus qu'à une seule créature.



Et toutes les autres "persistance" et "survivance". Trop de combo tue la combo. Même raison que l'autel d'Ashnod, et les Fourbes de cuisine me vont tout aussi bien. 



Ainsi que tout enchantement et artéfact boostant toutes nos créatures; je crois que le deck fait suffisamment mal que pour jouer celle-là. Et puis, j'aime faire durer les parties (sans pour autant la ralentir.)

                                                       4. Le mot de la fin

Voilà, ainsi se termine la présentation de ce deck. Etablir une liste de Mach-up n'a juste pas la moindre utilité, ce deck ne se revendiquant nullement compétitif. En ce qui concerne le prix, il tourne aux alentours des 700 euros... avec évidemment près de 600 consacrés aux terrains. Je dirais que sans ceux-ci, ce Commander est loin d'être dur à monter. L'idée était de vous présenter un deck Fun, pas Budget. (oui, les deux peuvent être parfois dissociables.) J'espère que cette liste vous plaira comme elle m'a plu à moi. Gardez juste en tête que la polyvalence de Ghaveh est telle que de très nombreuses cartes trouveraient leur place dans le deck, moi m'efforçant juste de garder ce qui m'intéresse sans le rendre trop mauvais. Je vous remercie pour la lecture de ce petit pavé, et suis bien évidemment ouvert à toute forme de commentaire, mâcher ses mots n'ayant jamais aidé la progression.



Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire