Deck Magic the Gathering : Sygg, surineur de rivière

Fiche du Membre

Sam79

Avatar de Sam79

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 16/12/2014

Grade : [Seigneur]

Inscrit le 15/10/2008
3298 Messages/ 0 Contributions/ 123 Pts

Liste du Deck
Artefact (4) :Créature-artefact (1) :Créature (20) :Enchantement (2) :Éphémère (22) :Terrain (16) :Créature légendaire (3) :Rituel (10) :Enchantement tribal (1) :Terrain de base (19) :Planeswalker légendaire (2) :

Total de Cartes du Deck : 100

Réserve

Ce deck ne contient pas de réserve

Sygg, surineur de rivière

Format : EDH — Commander Multijoueur [2012]

Posté le 15/01/2010 par Sam79

Visibilité : Validé

Explications de l'auteur


SYGG, SURINEUR DE RIVIERE



A- Sygg, surineur de rivière : le général


Dans cette partie, je vais avant tout développer les raisons qui m'ont poussé à construire cette liste. D'ores et déjà je revendique l'intégralité de la construction de ce deck. Depuis que je joue à Magic, j'ai toujours été désireux d'en parcourir toutes les facettes. Lorsque j'ai découvert le très intéressant format d'EDH, j'ai décidé de me monter un deck au plus vite. Je ne vous expliquerai pas le pincipe de ce format (pour plus d'informations sur celui-ci je vous invite à cliquer sur le lien qui suit : http://www.magiccorporation.com/gathering-forum-viewtopic-92-82158.html). En espérant que vous connaissez ce format, je poursuis mon explication. Contrairement aux habitudes de construction pour ce format, j'ai choisi les couleurs de ma liste (vous l'aurez compris le et le ) avant de choisir le général, j'ai taché ensuite de trouver un général en adéquation avec mes envies. Après avoir passé en revue les différentes créatures légendaires , mon choix s'est finalement porté sur Sygg, surineur de rivière.



Quels sont les atouts de ce général ?
Premièrement, son CC n'est pas très élevé et la plus part du temps on peut le jouer au Tour ,. Rapidement en jeu il nous permettra d'accélérer notre départ en s'assurant de faire perdre les 3 points de vie à l'adversaire par tour le plus rapidement possible.
Deuxièmement, je n'envisage pas vraiment mon général comme un kill, comme le spoiler du deck. En fait, dans la liste, il fait plutôt office de moyen de progresser, accélérer et obtenir les cartes pour achever l'adversaire.

Voilà que vous savez ce qui m'a amené à construire mon deck, je vais passer à l'explication de son fonctionnement. Cette explication ne ressemblera pas aux explications que j'ai déjà pu faire. Nouveau format, nouveaux standards !
J'ai détaillé le fonctionnement de mon deck en 3 grandes parties. D'abord on gère la partie, nos sorties et celles de l'adversaire, en même temps on pioche et épure le deck pour finalement obtenir les moyens de terminer l'adversaire avec les différents kills de la liste.



B- Gérer


1 - Les sorts de bounce :

Une des spécialités de la couleur bleu est le bounce c'est-à-dire remonter des permanents dans la main de leur propriétaire. C'est malheureusement l'un des seuls moyens de gestion du board en bleu. J'ai donc choisi d'intégrer les meilleurs sorts de ce type selon moi. Nous avons déjà l'excellent boomerang dont le rapport qualité/prix est des plus intéressants, pour deux manas bleus, on remonte tous les types de permanents dans la main de notre adversaire (terrains, arpenteurs, artefacts,...) : tout ce qui peut être gênant. Autre sort de bounce très satisfaisant tout récent j'ai nommé en plein roulis qui ressemble beaucoup à boomerang ; il est plus stable (un mana bleu et un incolore) mais il ne gère pas les terrains, son coût de kick nous permet cependant de piocher une carte : un sort très fort et intéressant à intégrer à notre deck. La bombe à sortilèges d'æther (une petite boîte à outils puisqu'elle nous permet aussi de piocher) fait office de désinvocation (que j'ai choisi de ne pas intégrer dans ma liste). Enfin, l'excellent commandement cryptique ouvre plusieurs possibilités dont bouncer un permanent.




2 - Les sorts de contre :

La meilleure spécialité du bleu, qui en fait la couleur contrôle par excellence : le contre. Nous avons un large choix de sorts de contres qui sont intéressants à intégrer dans notre liste. Les bounces peuvent fonctionner avec les contres, je m'explique, l'adversaire pose une créature puissante (par exemple), on la bounce puis on la contre (si on n'a pas pu le faire la première fois). Revenons-en aux contres. Nous pouvons déjà citer l'un des meilleurs contres : contresort, contrer n'importe quel sort pour deux manas bleus. Nous pouvons également parler de la force of will, LE meilleur contre bleu puisqu'il est gratuit au niveau mana, il pourra surprendre dans de nombreuses situations. La liste compte de nombreux autres contres très intéressants : contrerafale (puissant, parfait dans nos couleurs, les 2 points de vie perdus peuvent aider à déclencher la capacité de notre général), retrait d'âme (contre pour les sorts de créatures), négation (contre parfait pour les sorts non-créature), interdit (intéressant vu le nombre de cartes que l'on pioche), sape (qui offre une bonne intéraction avec notre général). Asphyxie nous permettra de gérer les capacités adverses trop gênantes. Egalement un sorcier que j'affectionne tout particulèrement : le plieur de volonté qui offre un bon ratio. Sans oublier le commandement cryptique dont nous avons déjà parlé précédemment est parfaitement excellent à utiliser mais sa renommée n'est plus à faire.




3 - Les sorts d'anti-bête :

Le noir nous apporte les meilleurs anti-bêtes de tout Magic. Ces sorts sont indispensables pour gérer le board et éliminer les menaces ennemies. Nous pouvons déjà citer terreur qui reste très correct comme sort de gestion de créature. Plus récent sa "mise à jour" : lame du destin qui est un peu mieux, elle permet de gérer les créatures artefacts alors que la terreur ne le pouvais pas. Je tiens également à mettre en avant une très bonne carte : l'édit diabolique qui pour le même coût qu'une terreur fait sacrifier une créature à l'adversaire, idéal pour gérer des créatures protégées de nos autres anti-bêtes ou qui ont le linceul. Il y a également dans le même registre l'édit de chaines qui, malgré le fait que ce soit un rituel, offre un coût de flashback. Je tiens également à parler d'une carte que j'affectionne particulièrement : distorsion d'angoisse (pour un mana noir et un bleu), "-3/0 à une créature et -0/-3 à une créature", une carte qui offre des possibilités, réduire les menaces si on subit une grosse offensive (on pourra le jouer sur deux créatures différentes), ou affaiblir une grosse créature adverse, ou se débarrasser tout simplement d'une créature ennemie. Une créature fait office d'anti-bête parmis ces sorts, l'une des meilleures rééditions de terreur : l'hurlegueule qui pour 3 manas de plus que son aïeule pose une 3/2 peur, en bref une excellent carte. De plus, les rubans de la nuit sont intéressants dans notre liste, ils seront toujours payer avec du bleu et nous ferons donc piocher tout en se débarassant d'une bête. Enfin, il y a toujours la solution ultime du mass removall au cas où on soit déborder : damnation (la colère de dieu noire, idéale dans nos couleurs).




4 - Les sorts de défausse :

Le noir nous apporte également un peu de défausse. Je vais passer brièvement sur ce point car il n'y a en fait que deux cartes qui nous permettent de faire défausser des cartes à l'adversaire. La première est consultation des nécrosages qui fait office de piocheur ou de défausseur, à utiliser selon la situation où on l'a mais la défausse peut s'avérer bénéfique. La deuxième carte est l'arpenteur noir Liliana Vess et sa première capacité qui fait défausser une carte au joueur ciblé. Je n'ai aucunement la prétention de dire que c'est deux seuls sorts rendent la défausse très présente dans ma liste mais quand on pioche ces cartes, alors c'est une option parmi d'autres pour gérer les sorties adverses.




5 - Les sorts de contrôle :

J'admets que le titre n'est pas assez clair, mais je vais vous expliquer. Vous aurez remarqué un certain nombre de sorts permettant de prendre le contrôle de créatures ennemies, 3 plus exactement. Nous avons déjà la base : le contrôle magique, pour 4 manas on prend le contrôle d'une créature ennemie. Mais aussi d'autres sorts très intéressants dans le style tels que traîtrise (qui pour un mana de plus fait la même chose que le contrôle magique tout en dégageant 5 lands !) et Subornation (rituel cette fois-ci qui coûte un mana de plus que le contrôle magique mais nous permet de chercher dans la bibliothèque de l'adversaire la créature à contrôler). Ces sorts sont très intéressants pour à la fois éliminer une menace ennemie tout en obtenant un spoiler !





C- Piocher


1 - Les créatures qui font piocher :

Pendant que nous gérons le champ de bataille et les sorts adverses, on met en place un réseau de créatures qui vont nous permettre de piocher des cartes de façon à épurer le deck et obtenir les moyens de prendre l'avantage. Cette liste contient bon nombre de créatures nous permettant de piocher. Nous pouvons citer par exemple la pie voleuse qui est sympathique, 1/3 vol pour 4 manas qui nous fait piocher à chaque fois qu'on touche un adversaire. Il y a également le très excellent infiltrateur ombremage dont la puissance n'est plus à prouver. Il y a également le vagabond des pensées et l'ophidien. Notre général a été choisi dans cette optique, sa capacité pourra vraiment accélérer nos sorties.




2 - Les sorts de pioche :

La liste compte de nombreux autres moyens de piocher que les créatures que nous venons de voir. Premièrement, la descendante d'une membre du P9 (ancestral recall) j'ai nommé ancestral vision, carte qui constituera peut-être l'un des meilleurs tour 1 de la liste en nous assurant de piocher 3 cartes de plus au 5ème tour. Nous pouvons également citer l'arpenteur bleu Jace Beleren qui reste l'un des meilleurs piocheurs de ces dernières années, je ne vais pas passer de temps pour vous le prouver. Nous pouvons également présenter Ad nauseam, sort à nouveau contestable : vous me direz pourquoi ne pas jouer l'obscur confident (je ne conteste en aucune façon la puissance et l'efficacité de Bob) à la place mais je pense que ma liste contient assez de "piocheurs réguliers" qui ne me feront pas perdre de points de vie tandis qu'Ad nauseam sera plus définitif et ultime. Enfin, la liste contient également une série de sorts qui nous font piocher en plus d'autres capacités (je ne vais que vous donner la liste) : commandement cryptique (une fois de plus, c'est un véritable pilier de mon deck), en plein roulis, bombe à sortilèges d'æther[/urlcarte ou encore [urlcarte]pierre de l'esprit (artefact que j'affectionne tout particulièrement).




3 - Contrôler les cartes de notre bibliothèque :

"Rien ne sert de piocher, il faut gérer le topdeck."
On pourrait tout simplement piocher toutes les cartes de la bibliothèque jusqu'à ce qu'on trouve ce qu'on voulait, ou on peut essayer de gérer et organiser les cartes à venir sur le dessus de notre bibliothèque. Ma liste a tenté d'exploiter certains de ces moyens de contrôle. Ainsi plusieurs cartes nous offrent la capacité regard 3 à 4 (regarder les 3 ou 4 cartes du dessus de notre deck, en mettre dessous ou dessus dans l'ordre qu'on veut) telles que le sage d'Epityr, contemplation ou encore le hibou savant. Une autre carte, sensiblement proche de contemplation mais en mieux : remue-méniges. Deux cartes nous permettent également de chercher des cartes dans notre bibliothèque et de les mettre dans les cartes du dessus : le précepteur vampirique (très bonne carte également dont la puissance n'est plus à démontrer) ou encore la deuxième capacité de Liliana Vess. Les pensées parallèles sont également présentes pour nous permettre de gérer les situations selon les besoins. La liste contient également l'excellent fait ou fiction qui (pas aussi bon que dons non-donnés qui je le rappelle banni de ce format) offre de grandes possibilités pour l'accélération. Nous pouvons aussi parler ici du demonic tutor qui lui plus exactement nous permet de mettre une carte recherchée directement dans notre main. Enfin, deux créatures de notre liste pourront nous permettre de savoir quelle carte est sur le dessus de notre deck : le nocturnus vampire et le sphinx de l'île de Jwar.





D- Terminer


Les nombreux moyens de pioche vont nous permettre d'accélérer et d'épurer le deck. On va rapidement avoir les moyens de mettre la pression à l'adversaire. On peut déjà commencer avec de nombreuses cartes qu'on ne peut pas forcément qualifier de "kill" telles qu'âpre fleur (enchantement efficace pour mettre la pression à l'adversaire ou tout simplement mettre des bloqueurs), Psychatog (je ne dénigre pas sa puissance et son efficacité mais je dis simplement qu'il n'est pas un kill à lui tout seul !) ou encore Seigneur Liche d'Unx (une fois de plus mettre la pression à l'adversaire, générer une masse de jetons pour tenter de submerger l'adversaire).



Mais la liste contient aussi des moyens plus radicaux pour terminer l'adversaire, de vrais kills à part entière. Nous pouvons citer deux cartes que nous avons déjà vu pour leur capacité de connaître la carte du dessus de notre bibliothèque : le Nocturnus vampire (une puissante créature récente, potentiellement une 5/4 vol pour 4 manas c'est très fort et efficace) et le Sphinx de l'île de Jwar (c'est un "je gagne la partie" [j'abuse peut-être un peu !] pour 6 manas : une 5/5 vol linceul !!!). Il y a également l'un des piliers des meilleures créatures bleues de toute l'histoire de Magic : Morphelin (Superman pour les intimes) qui offre de nombreuses possibilités pour prendre le dessus sur l'adversaire. Il y a également une autre excellente créature (que de ça décidément) : le Pisteur des tombes (une 5/5 vol qui peut coûter seulement deux manas noirs grâce à sa capacité de fouille). Enfin, une créature qui pourrait faire pleurer votre adversaire si vous arrivez à la jouer : le Scion des Ténèbres (une 6/6 piétinement qui nous permet de mettre des créatures en jeu sous notre contrôle depuis le cimetière d'un adversaire qu'il atteint !).



Enfin, mon deck contient un certain nombre de créatures légendaires et/ou , ces créatures vont constituer des atouts pour la liste. Nous pouvons citer une créature efficace : Wydwen, la morsure du vent (3/3 vol flash pour 4 que l'on peut remonter dans sa main, idéal pour déclencher la capacité d pioche de notre général = 3 points de vie tout rond). Il y a également Dralnu, seigneur liche qui constitue vraiment un moyen de redonner du souffle au deck : réutiliser nos sorts depuis notre cimetière comme les contres, les anti-bêtes; les bounces et les piocheurs.



Une fois qu'on a obtenu notre/nos kills, on peut les cloner ou les copier de manière à augmenter la pression sur l'adversaire, bien entendu ne pas copier/cloner les créatures légendaires ! Nous avons déjà deux grands classiques : le clone (qui reste correct) et le Doppelganger vésuvéen (créature que j'affectionne particulièrement je dois dire, pour un mana de plus que le clone, il nous permet de changer la copie à chacun de nos tours ; cependant le Doppelganger vésuvéen garde la couleur bleue tout le temps). Enfin il y a une carte tout récente, le Rite de Duplication qui reste un clone pour au lieu de en rituel ; mais il peut-être kické pour de plus et on met 5 copies au lieu d'une mais bon ça coûte un peu cher.





E- Le mot de la fin


C'en est fini de ma nouvelle description. En espérant que vous aurez pris autant de plaisir à découvrir mon deck que j'en ai eu à le construire, lister et expliquer.
Merci à l'équipe de modération pour l'attention qu'elle aura une fois de plus porter à mon deck. D'autant plus merci que si vous lisez ceci c'est qu'il aura été accepté.
Merci également à l'équipe de la section artistique, en particulier à Scyth pour la réalisation de la bannière de ma liste.
Merci à Kakkhara (le maîitre de l'EDH) pour ses conseils en matière de construction.
Merci à vous pour l'attention que vous aurez une nouvelle fois porté à la lecture de ma liste. J'attends vos remarques, observations et conseils avec impatience. Il faut dire que c'est mon premier EDH alors il y a certainement des choses que j'aurai dû faire autrement alors à vos claviers.


Sam79

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire