Deck Magic the Gathering : Rhys l'affranchi

Fiche du Membre

KOV

Avatar de KOV

Hors Ligne

Modérateur Actif

Modération : News, Cartes

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 23/05/2004
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 5h
6207 Messages/ 1 Contributions/ 0 Pts

Liste du Deck
Artefact (2) :Créature (32) :Enchantement (8) :Éphémère (6) :Terrain (16) :Artefact légendaire (1) :Créature légendaire (5) :Terrain légendaire (1) :Rituel (8) :Rituel tribal (1) :Éphémère tribal (1) :Terrain de base (17) :Planeswalker légendaire (2) :

Total de Cartes du Deck : 100

Réserve

Ce deck ne contient pas de réserve

Rhys l'affranchi

Format : EDH — Commander Multijoueur [2012]

Posté le 21/01/2009 par KOV

Visibilité : Validé

Explications de l'auteur



- Aujourd'hui, dans "Une minute pour parler de", on parler d'EDH, oui, d'EDH. Ça fait répétition, mais j'adore ça ! Et pour cela, je reçois...
- Jean-Michel Uyttenbroeck
- Et vous êtes... Le créateur du jeu de carte Magic, l'assemblée !
- Pas du tout, je suis la doublure cascade de Jamel Debbouze sur la série H, et je suis aussi dealer de Hasch' !
- Ah ben je n'avais pas du tout ça sur mes fiches, il va falloir que je punisse mon assistante, et pour cela, je vais lui de modérer les forums de Magic Corporation....
- Mais c'est pas une punition !
- Sauf qu'elle s'occupera de Trucs qui servent à rien
- Ah ça, par contre, elle va en chier !
- Alors Jean-Michel, j'ai envie de dire...




- L'EDH, ça signifie Elder Dragon Highlander, En fait, ça été nommé en l'honneur des dragons comme Nicol Bolas, Palladia-Mors, Arcades Sabboth, Vaevictis Asmadi ou Chromium. c'est un format qui a été créé aux alentours de 2004 par des joueurs en Alaska, et particulièrement des arbitres, notamment Sheldon Menery. Depuis, ce format s'est développé de plus en plus, auprès des arbitres, mais aussi des joueurs.


Sheldon Menery, level 5



Mais c'est quoi la particularité de ce format ?

- Dans un EDH, on joue 100 cartes, pas une de plus, pas une de moins !

Mais c'est génial ! Je vais pouvoir monter mon deck combo Rats implacables, avec 60 rats, des messes noires...

- Oui, mais non. Car dans EDH, y'a H, de Highlander. Cela signifie qu'en dehors des terrains de bases, vous ne pouvez jouer qu'un seul exemplaire de chaque carte, donc Rats implacables, on oublie !

Et donc ED, Elder Dragon, ça signifie qu'on doit jouer Nicol Bolas et ses copains dans chaque deck ?

- Non. En fait, chaque deck a une créature légendaire qu'on appelle le Général. Ce général détermine le deck, car en dehors des artefacts, on ne pourra jouer que des cartes des couleurs du général. Ici, avec Rhys l'affranchi, on ne pourra joueur que des cartes blanches ou vertes.

D'accord, mais alors, avec Rhys l'affranchi, pourquoi vous ne jouez pas des cartes comme Offre // Demande, Moine de guerre rhox ou Représentation de la destinée ?

- Parce que je ne peux pas. Dans le cadre d'une split card comme Offre // Demande, on ne peut jouer cette carte que si j'avais un général blanc, vert et bleu, comme Rafiq aux innombrables, et ce, même je peut jouer Offre avec Rhys l'affranchi. Idem pour le Moine de guerre rhox, les cartes multicolores doivent être exclusivement des couleurs du général. Pour les cartes hybrides, c'est la même chose. Représentation de la destinée, on ne pourrait la jouer que dans un Blanc/Rouge, Brion Bonbras par exemple. Par contre, les cartes hybrides monocolores, comme Javelot de flammes, compte comme des cartes monocolores classiques. Enfin, on ne peut jouer de cartes dont les symboles de mana n'apparaissent pas dans le coût de mana de son général. Par exemple, le Mage de bataille anaïste, je pourrais le jouer dans mon deck, sauf que comme il a du mana bleu et noir, il est illégal. Mais ça ne concerne pas le symboles qui apparaisent dans les "reminders texts" (comme pour Trinisphère)

Okay, et donc, pour les cartes, je peux jouer quoi ? Si je me fais un jeu combo avec Carcasse protéenne et Flash, je peux jouer quelles cartes ?

- D'une part, vous pouvez jouer des cartes de n'importe quelle édition, sauf Unglued et Unhinged. Par contre, pour éviter les kills T0 ou les decks à 10000 euros, des cartes ont été bannies. Voici la liste "officielle" :

* Balance
* Dragon avaleur de mondes
* Biorhythme
* Pouvoir des Etoiles
* Upheaval
* Miroir panoptique
* Creuset des mondes
* Kokusho, l'étoile du soir
* Ressources limitées
* Nettoyeur de failles
* Karakas
* Ancestral Recall
* Black Lotus
* Moxen => Les 5 mox originels. Par contre, Mox de Chrome ou Mox de diamant sont autorisés
* Time Walk
* Library of Alexandria
* Marché selon Yaugzebul
* Carcasse protéenne
* Cauchemar récurrent
* Victoire de la coalition
* Meularde
* Diamant de l'oeil du lion
* Et toutes les cartes de mises, comme Chaos Orb

La liste peut sembler un peu bizarre, voir Victoire de la coalition ou Time Walk sur la même liste, peut choquer des gens, mais il faut savoir que l'EDH est un format que peut se jouer de 2 à 5 joueurs. Donc les limitations concernent aussi bien les cartes trop fortes en multi-joueurs qu'en duel. Ce qui peut entraîner des drôles d'oubli, comme Timetwister, Académie Tolarienne ou Volonté selon Yaugzebul. Ici, dans ce cas-là, Carcasse protéenne ne peut pas être joué en EDH.

Par contre, voici la liste de ban française pour les duels. Cette liste a été mise au point pour les rencontres d'EDH à Lille. Elles se passent en 1 contre 1, et avec 30 points de vie.

* Ancestral Recall
* Black Lotus
* Moxen => Les 5 mox originels.
* Time Walk
* Time Vault
* Marché selon Yaugzebul
* Nécropuissance
* Bricolage
* Dons non-donnés
* Carcasse protéenne
* Esclavagiste d'âmes
* Creuset des mondes
* Convulsion cérébrale
* Titan morceleur
* Nettoyeur de failles
* Karakas
* Upheaval
* Anneau solaire
* Et toutes les cartes de mises, comme Chaos Orb

Tant pis, dans ce cas-là, je vais jouer elfes, avec Rofellos, Emissaire de Llanowar comme Général...

- Vous pouvez vous faire un deck elfes, mais pas avec avec Rofellos, Emissaire de Llanowar en tant que Général. En fait, c'est la seule créature qui est bannie du rôle de général. Par contre, vous pouvez la jouer comme une créature normale, comme dans mon deck.

Mais des créatures légendaires, comme Memnarch ou Rhys l'Exilé, vu qu'elles ont des manas colorés dans leurs capacités, on peut les utiliser ou pas ?

- C'est assez compliqué. certains les autorisent, mais officiellement, vous ne pouvez pas les jouez. Car une autre règle découle du choix du général, c'est qu'un joueur ne peut produire du mana dans une couleur autre que celles de son général ; Sinon, ce mana est considéré comme incolore. Si je jouais Cité d'airain dans mon deck, il ne pourrait faire que du mana vert, blanc ou incolore.

Et donc un général comme Memnarch...

- Ne peut jouer qu'avec des artefacts incolores ou des terrains produisant de l'incolore, ce qui est très dommage si vous avez choisi Memnarch. Par contre, si vous jouez Sharuûm l'Hégémon comme général, peu importe que ce soit un artefact, c'est surtout une créature légendaire blanche, bleue et noire.

Mais pourquoi on appelle cette créature le général ?

- Pour plusieurs raisons : tout d'abord, au début de la partie, le général est retiré du deck, et est même retiré de la partie. Mais on peut le jouer dans les mêmes conditions que d'habitude. Pour Rhys l'affranchi, je peux le jouer dès le premier tour. Et pour Clique Vendilion, on peut la jouer en flash. Mais si le général va au cimetière, il peut-être retiré de la partie à la place, avec un marqueur sur lui. Et à chaque fois que le général est retiré de la partie (soit en allant au cimetière, soit en ayant été retiré, comme avec Retour au Pays), on peut le rejouer en payant deux manas incolores de plus pour chaque marqueur sur lui. Par contre, s'il est renvoyé en main (Boomerang), mis au-dessus ou au-dessous de la bibliothèque (Condamnation ou Temps du jusant), il n'est pas retiré de la partie. Enfin, la dernière règle, c'est que si un général fait 21 blessures de combat à un adversaire, celui-ci perd la partie.

D'accord, d'accord... Mais attendez, je reviens sur ce que vous avez dit un peu plus haut : vous avez dit 30 POINTS DE VIE ?

- Ah oui, ça, c'est une autre particularité de l'EDH : vous commencez une partie avec 40 points de vie ... Ou 30

Comment ça, on choisit ?

- Les règles officielles parlent de 40 points de vie. Mais beaucoup de gens trouvent que c'est trop, notamment pour les decks aggros. En France, il existe un espèce de consensus pour dire que 30 points de vie, c'est une juste milieu pour permettre à tous les decks de jouer. Autre consensus franco-français, c'est qu'en général, on ne laisse pas deux joueurs avec le même général (je sais, ça fait répétition, mais j'adore ça). Mais comme un EDH, ça met du temps à se monter, en général, on laisse faire.

Et sinon, d'autres règles ?

- Une dernière, qui change pas grand chose, c'est que les souhaits de Jugement et Vision de l'avenir ne peuvent tutoriser que des cartes qui étaient dans le deck de leur propriétaire au début de la partie, ou bien le général.

Et alors, comment ça se passe, la construction d'un EDH ?

- Ben la construction d'un EDH, c'est un peu une aventure. Une fois qu'on a choisi son général, on réfléchit à un thème, et on se lance à chasse à la carte. Et c'est beaucoup plus drôle qu'un deck classique : on cherche des cartes "moisies" que plus personne ne jouent (Bonjour, je voudrais un Symbiose saprobionte et un Bouvier du crépuscule à emporter, vous avez ça ?), on fouille nos cartons à la recherche de la commune oubliée par tout le monde, on ne se met pas de pression car c'est un format fun et que même une rare chère, ben vu qu'on ne la joue qu'en un exemplaire, ben c'est pas cher, mais parfois, c'est un vrai bonheur de sortir son gros tas de cartes, et de se faire plaisir. Parce que bon, il y a des généraux plus fort que d'autres (Isamaru, chien de Konda, Kagemaro, premier à souffrir, voir Rafiq aux innombrables), mais comme une partie ne ressemble jamais à une autre, on peut renverser les tendances. Et puis un EDH, c'est comme un couscous ou un pot-au-feu, sur une même base, chacun mitonne sa propre petite recette, suivant ses expériences de jeu, ses envies, ses affinités, et c'est ça qui fait tout le sel de ce format.

C'est beau ce que vous dîtes, Jean-Mi. Là, en vous écoutant, j'ai qu'une envie, c'est de vous faire l'amour sauvagement dans une prairie fleurie...

- Oui, mais ça ne va pas être possible.

Pourquoi ?

- Ben parce qu'on est en hiver, et que des prairies fleuries, j'en vois plus. Puis déjà, on est sur MC, et y'a des enfants qui nous lisent. Et en plus, vous êtes sacrément moche.

Je suis déçu... Ben tant pis, allons parler du...



- Eeeuuuhhh... C'est pas du tout le bon général. Moi, je joue Rhys l'affranchi.

Ah, ben je vais devoir re-punir mon assistante, et pour celà, je vais lui obliger de dessiner les BD joviales avec les petits orteils

- C'est pas déjà le cas ?

Je ne crois pas... Alors, sans transition...



Alors, comment vous avez construit votre deck ?

- Le deck a été monté autour de deux thèmes principaux, les jetons et les elfes. On va commencer par les derniers, les elfes. Ils sont là dans un but principal : assurer le début de partie, que ce soit au niveau de la mana ou des créatures. D'ailleurs, j'ai inclus plusieurs élements du deck Elf Ball, comme sur la liste de Luis Scott-Vargas : Druidesse de l'héritage ou Rangers Sapienbouleau. Aussi présents, les elfes à mana classiques, que sont Elfes cordelliens, Elfes de Llanowar, Rofellos, Emissaire de Llanowar et bien sûr Prêtresse de Titania.
Après, on a une plus bourrine, avec Parfaite impérieuse (qui fait le lien avec la partie des jetons) et Eladamri, seigneur des frondaisons. Vu que la majorité des jetons sont des elfes, cela permet une grosse attaque. Après, on a la version "monstrueuse" avec "l'elfe" Entité miroir qui permet de gonfler ses créatures.
Pour faire tourner cette partie, la carte-clé sont les Braconniers de Linciel. dans un format avec que des cartes en un exemplaire, les tuteurs sont essentiels. Et là, on a un tuteur à Elfes sur patte. C'est très important de la protéger, mais comme d'hab avec l'EDH, il y a toujours des réponses alternatives, que ce soit les autres tuteurs.

L'autre partie, ce sont les jetons. Et là, on en fait de tout sortes, des elfes vert 1/1 avec Parfaite impérieuse ou blanc/vert avec Rhys l'affranchi, des sangamis blanc 1/1 avec Ranger à la chèvre des nues, des 1/1 blanche Pégase avec le vol avec Mesa Sacrée. En fait, une fois qu'on s'est développé, on multiplie les moyens de faire des jetons (et pas qu'avec Saison de dédoublement, bien que celui-ci aide) Et c'est là que le jeu est fort, c'est qu'il arrive à faire des jetons dans n'importe quelle situation, déjà grâce au général, mais aussi parce qu'on a aussi bien des cartes qui se jouent au début (Jacasserie des écureuils), au milieu (Appel du troupeau), et à la fin (Adjuration des guivres). L'important dans ce deck, c'est de toujours être actif. Dans ce but, on a aussi des cartes de gestion.

De gestion ?

- Oui, car l'une des particularités de l'EDH, c'est qu'on n'a pas de sideboard, donc il faut être polyvalent dès le début. Et la carte qui rend viable le deck, c'est Éblouissement de subjugation, qui se marie très bien avec les jetons. Mais on aussi des indispensables, comme Armaguedon (d'autant plus intéressant qu'ici, nous avons des créatures qui font du mana) Retour au pays. C'est aussi ce qu'explique la présence des Sceaux (de nettoiement et de primordium). Et vu qu'on joue pas mal d'enchantements importants, il y a des tuteurs comme le Bosquet solide. Ou Préceptrice éclairée, mais elle va plutôt chercher Pincecrâne ou Jitte d'Umezawa

Bon alors, et les match-ups ?

- Ben c'est le "problème" des formats fun, c'est qu'il n'y a pas de match-ups définis. Mais c'est aussi ce qui fait le charme de l'EDH, c'est qu'on ne sait jamais comment notre deck et celui de nos adversaires va se comporter. Je me suis déjà retrouve avec 8 jetons 32/32 indestructibles, ou avec 186 jetons saprobiontes. Et comme il y a autant d'EDH que de créatures légendaires, je vous laisse calculer.

Sinon, le deck peut évoluer ?

- Bien sûr, c'est même recommandé. Là, par exemple, je cherche comment intégrer Gleam of Resistance ou Coup d'état militaire, les cartes de Conflux. Mais comme je l'ai dit, un EDH est entièrement customisable. Ma liste est une base, qui peut évoluer, voir totalement le changer. Il faut suivre son inspiration... Ou carrément choisir une autre créature légendaire...

Excusez-moi, mais vous êtes qui ?

Je suis Rhox, et tu dois jouer ma carte ! Joue ma carte ! GGggggnnniiiiiaaaaaaahhhhhh !



- le topic de l'EDH sur MC => http://www.magiccorporation.com/gathering-forum-viewtopic-38-71389-30.html
- la liste des bans pour l'EDH en 1 contre 1. Une liste franco-française => http://www.mtgfrance.com/viewtopic.php?f=27&t=16047
- le forum de référence (en anglais) sur l'EDH => http://edh.truespace.ca/EDH_Forum/
- la page de règles officielle => http://csclub.uwaterloo.ca/~geduggan/EDH_rules.html
- les bannières avec les cartes ont été faites par The-Truth. Je l'en remercie encore !
-l'image de Sheldon Menery est issue du site de Wizards
- le ton de l'analyse a été très inspiré par le programme court "Une minute pour parler de", réalisé par Une case en moins (Nerdz, Roadstrip), et diffusé sur Nolife jusqu'à l'été dernier. J'ai d'ailleurs les deux autres images à partir de l'une de leurs vidéos. Leur site officiel => http://www.unecaseenmoins.com

Bonsoir.

[Edit chaudakh : 21/01/09 : basculement du deck fun --> EDH]

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire