[T1.5] Report du Bloc Ravnica du 19 Août

Posté le Lundi 21 Août 2006 à 18:24 par tisseur_de_reves (3982 lectures)

De l’introduction mûrement réfléchie à un rapport de tournoi...
Samedi matin, l'aube point à peine que déjà votre vaillant Tisseur est en position du lotus, pratiquant une méditation intensive avant le fatidique tournoi de l'après-midi. Je vois des mines sceptiques ? Bon je reprends alors...

Réveil en catastrophe à 11h30, le temps de choper mon deck et mon portable (déchargé soit dit en passant), de rouler à tombeau ouvert pour réussir à prendre ce !?%# de train qui n'a pas idée de partir aussi rapidement après mon réveil mais là je m'égare (là tout de suite ça fait plus crédible). Le hasard incroyable (et une bonne concordance des trains) me permettent de pointer sur place une demi-heure à l'avance, comme indiqué diligemment dans les instructions du tournoi.
Blindé jusqu'aux os d'une confiance aveugle, j'avais mis dans mon side 3 cytoformes (ça vous annonce déjà la couleur), dans l'espoir de dégoter les deux qui me manquaient en catastrophe à la boutique. Bin catastrophe oui, vu qu'il n'y en a plus. Va pour un side à 13 alors...
Seconde désillusion, malgré les avertissements répétés des organisateurs quant aux sanctions terribles (roulement de tambours) qui pèseraient sur la tête des retardaitaires, force est de constater que nous ne sommes qu'une petite quinzaine, alors que les inscrits sont en principe 28... No comment. Quelques papotages plus tard, une immense majorité répond finalement à l'appel. Les rares personnes devant encore arriver écopent, pour plus de 10 minutes de retard, un superbe game loss (enfin !), nous finissons par être 26. Nous pouvons commencer cette boucherie en bloc Ravnica, 5 rondes, du beau monde, un tournoi sympathique en perspective. Bonne ambiance générale, je ne peux m'empêcher de chambrer à tout va (mon côté italien me perdre), de m'attirer les foudres de guerre de Mounia (une fois de plus mais je commence à avoir l'habitude ^^ Fais pas la tête Mounia ! C'est pas méchant !)

Le deck


Après 6 mois d'une folle frénésie à paufiner, changer, chercher, re-changer, maudire les prix du carton au cm², re-re-changer, tester et déprimer, j'arrive donc avec ma version du Simic Garcimore (coucou à ceux qui le reconnaîtront), ou comment tenter le diable en bleu vert face à une multitude aggro au possible.

Simic Garcimore v1.5

Main deck

4 oiseaux du paradis
3 oracle annelé
3 ghildmage de simic
3 raie-manta de plax
4 grenouilleau lanceplax
4 clavelade prédatrice
3 manipulatrice de cytoplaste
3 cytoplaste sangracine
2 briffaud céleste des simic

3 vide gluant
2 déférence
4 cape de moisevigne

9 forêt
9 île
4 bassin d'élevage

Sideboard
4 vigueur morceleuse
3 ligne ley de singularité
1 cytoforme
4 quartier fantôme
1 briffaud céleste des simic

Moult modifications donc, depuis sa première mouture, pour un final relativement aggro, bourré d'intéractions marrantes, très fun à jouer et (en principe) relativement efficace.

Les rondes


Ronde 1 : table 6

Simic Garcimore vs UGW


Mon adversaire commence. D’entrée de jeu les choses s’annoncent pas mal… Je commence plein d’optimisme avec 2 îles en main, de quoi poser une ou deux bêtises, en priant très fort pour qu’arrive au moins une forêt. Las, je galère pendant 8 tours avec pour seuls terrains mes deux petites îles, et deux birds qui me narguent dans la main. Pendant ce temps mon adversaire joue terrain sur terrain (tous foil, y compris les biland, et ceux de base sont unhinged…), bestiau sur bestiau. Je temporise, je défère, une petite raie-manta de plax qui tient vaguement en respect les vagues ennemies. Monsieur me sort coup sur coup, conseil fantôme, glas puis briffaud. Autant dire que j’ai pleuré (un peu) et prié (beaucoup) mais que ça n’a pas réellement arrangé mes affaires.
Deuxième ronde, après avoir sidé vigueur morceleuse et quartier fantôme. Ca recommence sous d’excellents auspices, je suis obligé de faire un superbe mulligan, je me dis que je suis parti pour faire un beau sous-marin. C’est sans compter mon side, qui va casser ses beaux bi-land et qui le forcera à renoncer à une couleur. Quelques grenouillaux lanceplaxplus tard, mon ghildmage de simic déplace une moisevigne sur briffaud céleste. 9/9 piétinement, un gros moustique qui fera rapidement la différence.
Troisième manche rapidement expédiée, mon adversaire fait une color death, et une clavelade prédatrice moisevignée plus tard, il s’écroule.

1-0-0

Ronde 2 : table 7 (très logique je sais, je gagne donc je descends)

Simic Garcimore vs BGW poutrage


J’annonce tout de suite, je suis tombé sur un poids lourd. Que du biland ou presque, du gros thon qui tache bien comme il faut, et de la gestion (ah… la sacrosainte association putrefy/ mortify…).
Première manche, je fais (encore, eh oui) mana short, pendant que lui va chercher 37.457 terrains (vive guidevoie municipal et cherchauloin, et me pose coup sur coup 3 babars et 1 ange du désespoir. Poutrage de terrains et cassage de petites 1/1 sont bien entendu au rendez-vous. Un ghostway plus tard je concédais dans d’atroces souffrances. Mort par KO, massacre sans nom, partie très rapidement expédiée.
La deuxième manche s’annonce un peu plus intéressante, puisque, une fois n’est pas coutume, j’arrive à sortir correctement du mana, à contrer quand je dois et à sortir briffaud céleste des simic et cytoplaste sangracine. Quelques torgnoles plus tard, monsieur est à 4, et commence à résister. Partie plus serrée, un superbe statu quo d’un côté comme de l’autre, lui temporise, pose à tout va, prend lentement l’avantage (foutue manipulatrice de cytoplaste qui ne veut pas venir ! Je dois sentir le pâté…), avant de lancer un assaut dévastateur, qui aura raison de mes grosses mais peu nombreuses défenses. Ca devient un classique, ghostway, je pioche grâce à cariatide sculptée après avoir récupéré des terrains, et je te recasse un terrain au passage, merci d’être venu.
Nous faisons quelques parties pour le fun ensuite, tout en tergiversant sur les forces et faiblesses de mon jeu et de l’écrasante supériorité du sien… Je le bats une fois, à ma grande honte uniquement parce qu’il fait short… Sans commentaires. Je garderai de cette partie un souvenir ému de son batman (comprenez vampire squelette et de sa kyrielle de copains, qu’il ramenait sans arrêt avec sa tonne de mana.

1-1-0


Ronde 3 : table 6 (eh oui, je perds donc je monte, allez comprendre…)

Simic Garcimore vs Orzhov pure souche


Encore une fois, je suis aux anges, puisque tout semble augurer une excellente sortie. 1 forêt seulement certes, mais 2 oiseaux du paradis (piafs pour les intimes) en main, un oracle annelé, un cytoplaste sangracine, un grenouilleau lanceplax et un vide gluant. Tout cela est sans compter ma légendaire chance de poissard invétéré. Les manas me fuient comme la peste, pendant que monsieur déballe Teysa et Conseil fantôme. Défaite fade et sans goût, il profite du boulevard que je lui offre, Glas des consignataires finira le boulot.
La deuxième manche est exactement l’inverse, ma meilleure sortie du tournoi, je plie la partie rapidement, contrôlant la table grâce à un sangracine boosté à la moisevigne (demain je commence mon régime à base de moisissures !) et gorgé de marqueurs +1/+1. Par la même je suis rassuré sur le potentiel de mon jeu, je commençais à désespérer.
Troisième manche sans commentaires, je mulligane à 5, une main remplie de mana excepté vide gluant. Connaissant mon potentiel d’aimant à mana je ne tente pas le diable. 5 tours et manas piochés plus tard, j’affiche un sourire niais face aux assauts répétés de ses anges. No comment, je suis passablement écoeuré.

1-2-0

Ronde 4 : table 9 (oui là d’un coup ça baisse quand même…)

Simic Garcimore vs Hunted Singularity


Quelqu’un a osé ! Ce jeu que j’ai failli amener pour le fun, et que je n’osais rêver d’affronter que dans mes songes les plus fous, je l’ai en face ! Première partie serrée, Dieu merci pas de ligne ley de singularité dès le départ. La suite ne sera qu’une longue succession de ghildmages moisevignés remballés en main, de dredges et de temporisation. Partie tout de même très tendue, puisqu’il finit par me sortir, un peu tard certes, sa super combo, 7/7 piétinement et 4/6 imbolcable en face, gloups. Dommage que 6 points de vie ça soit un peu short et qu’il n’ait rien pour bloquer le vol.
Deuxième partie éclair après side, il sort leyline, je casse leyline, il ressort une autre, je la recasse, je lui tape dessus, merci d’être passé, au revoir.
OUF ! Au moins deux victoires ! Plus qu’une pour espérer sauver la face. On bavarde, on se refait quelques manches, pendant lesquelles il me poutre deux fois. J’ai été veinard, je le reconnais. Faut bien contrebalancer cette !?%# de poisse qui me suit depuis le début du tournoi (bon ça fait un mois en fait que le mana me fuit mais bon, c’est un détail) !

2-2-0

Ronde 5 : table 6 (j’y suis abonné !)

Simic Garcimore vs ?


Bin oui, pas d’adversaire. Très logique, je profite du bye de mon adversaire, les organisateurs ne voulant pas refaire les appareillements et tout le monde ayant commencé ses matchs. L’honneur est sauf, même si cette victoire est un peu amère. J’en plaisante autour de moi et vais emm… Mounia qui a le bon goût de subir mes vannes foireuses avec humour (jusqu’à quand, je me le demande, mais ça c’est une autre question… Par pitié, pas à la tronçonneuse Mounia ! Ou alors sur vitesse réduite…). J’en profite pour faire quelques emplettes.

3-2-0

Au final 9e sur 26, honnête sans être transcendant.


Le top 4


Champion du tournoi, Vivien M.
BGW poutrage


2 Selesnya Sanctuary
2 Swamp
6 Forest
1 Plains
2 Orzhov Basilica
2 Temple Garden
2 Godless Shrine
2 Overgrown Tomb
3 Vitu-Ghazi, the City-Tree

4 Civic Wayfinder
4 Loxodon Hierarch
3 Skeletal Vampire
3 Angel of Despair
4 Carven Caryatid

4 Farseek
3 Ghostway
2 Debtor’s Knell
4 Putrefy
4 Mortify
3 Rolling Spoil

Sideboard

1 Moratorium Stone
2 Culling Sun
2 Crime/Punishment
3 Nightmare Void
3 Trophy Hunter


2e, Damien M.
Multicolor fantasy


1 Breeding Pool
4 Forest
4 Hallowed Fountain
1 Island
1 Plains
1 Sacred Foundry
2 Simic Growth Chamber
2 Steam Vents
2 Stomping Ground
2 Temple Garden
2 Vitu-Ghazi, the City-Tree

3 Carven Caryatid
3 Civic Wayfinder
2 Court Hussar
4 Loxodon Hirearch
2 Windreaver
2 Simic Sky Swallower
3 Compulsive Search
1 Demonfire
2 Electrolyse
3 Faith’s Fetters
4 Farseek
3 Remand
2 Savage Twister
2 Supply/Demand
3 Voidslime

Sideboard

1 Carven Caryatid
1 Faith’s Fetters
2 Indrik Stomphowler
2 Lightning Helix
2 Moratorium Stone
2 Odds/Ends
1 Pride of the Clouds
1 Remand
2 Swift Silence
1 Voidslime

3e, Yves L.
Life in Ravnica


1 Plains
1 Mountain
3 Forest
4 Sacred Foundry
1 Gruul Turf
4 Temple Garden
2 Selesnya Sanctuary
2 Stomping Ground
2 Boros Garrison
1 Steam Vents
2 Vitu-Ghazi, the City-Tree
1 Overgrown Tomb

4 Firemane Angel
4 Carven Caryatid
4 Loxodon Hierarch
1 Indrik Stomphowler
1 Loaming Shaman

2 Debtor’s Knell
4 Lightning Helix
4 Farseek
3 Savage Twister
2 Odds/Ends
3 Congregation at Dawn
1 Mortify
3 Sunforger

Sideboard

3 Indrik Stomphowler
2 Loaming Shaman
2 Odds/Ends
2 Faith’s Fetters
4 Condemn
2 Demonfire

4e, Jordan B.
Orzhoving time


8 Swamp
6 Plains
4 Orzhov Basilica
4 Godless Shrine

4 Ghost Council of Orzhova
3 Skeletal Vampire
3 Teysa, Orzhov Scion
3 Belfry Spirit
4 Dark Confident
4 Orzhov Pontiff
4 Plagued Rusalka

4 Castigate
4 Mortify

Sideboard

3 Ghostway
2 Faith’s Fetters
4 Condemn
4 Brain Pry
2 Nightmare Void


Dotation du Tournoi

1 : 20 boosters Ravnica
2 : 5 boosters Ravnica + 3 boosters jap
3 : 4 boosters Ravnica + 1 booster jap
4 : 3 boosters Ravnica + 1 booster jap
5 : 2 boosters Ravnica
6-10 : 1 booster Ravnica

Conclusion d’une journée de poutrage intense


Très franchement, le format bloc est plutôt sympa. Des jeux relativement équilibrés (mis à part l’espèce d’horreur qui a gagné le tournoi, le seul à me poutrer 2-0…), une ambiance vraiment cool et enfin des sanctions pour les retardataires ! Tandis que j’ouvre mon booster les yeux brillants (un char pour ceux que ça intéresse, pas si mal), je songe déjà aux quelques modifications à apporter à mon jeu. Au loin sonne la sirène d’une voiture police, quand je pense que j’ai une soirée ensuite et que je bosse demain… Mais là je m’égare.

Merci à tous ceux qui auront lu jusqu’au bout !

Tisseur de rêves







Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire