Un mois dans le grand bain du Magic compétitif

Posté le Lundi 22 Octobre 2018 à 21:17 par Leland_Palmer (2090 lectures)

Un mois, deux formats, trois tournois
Suivez les tribulations de Leland_Palmer, nouveau membre de la team MC, dans ses reports de tournois
Comme vous avez pu le suivre dans mon précédent Report, une présence en demi-finale du Grand Prix Turin m’a permis de réaliser un rêve : participer à mon premier Pro Tour à Atlanta !

Depuis, les choses se sont accélérées. A peine étais-je redescendu de mon nuage que se posait une question importante : Comment profiter de cette opportunité en me donnant les moyens nécessaires pour être à mon maximum le jour J ?

Leland_Palmer, 14 ans de Magic, un amour immodéré de Kamigawa et du Chaos Draft. Rédige de temps en temps et de moins en moins l’analyse du limité. Ça vous le savez. Le jeu « casu » est dans mon ADN. Néanmoins, la participation au PT est donc l’occasion de m’essayer à une approche plus compétitive.

En un mois, je vais donc participer à 3 tournois majeurs et je vais vous en faire les reports avec le soutien de Magiccorporation En gros, vous allez pouvoir suivre cette aventure, les joies et les peines qui y seront liés sur le site de MC mais également sur d’autres plateformes (A la fin de cet article)

Mais Reprenons les bases



1-      Le compétitif, ça fonctionne comment ?

Participer à une Avant-Premières ou une FNM, c’est la base. On appelle cela le jeu casual. Ces tournois rapportent des PlanesWalker Point (PwP) qui sont reliés à un numéro DCI. Gagner des PwP apporte des avantages mais ça je vais y revenir.

Un peu au-dessus, il y a les PPTQ qui qualifient ensuite au RPTQ puis au Pro Tour pour les 4 meilleurs joueurs du RPTQ. Le système va bientôt changer et cela fera probablement l’objet d’un autre article.

En parallèle des PPTQ/RPTQ, vous connaissez tous les Grand Prix. Tout le monde peut y participer mais vous pouvez commencer avec des victoires d’avance que l’on appelle les « Bye ». C’est à celà que servent principalement les PwP Points.

Les PwP se cumulent pendant une année. A la fin de cette année on fait le compte et vous bénéficiez des avantages pour l’année suivante. Par exemple, pour la saison mai 2017-juin 2018 j’ai cumulé 2251 PwP, j’ai donc pu participer au GP Turin du 30 juillet avec 2 byes.

Quand vous commencez à bien fréquenter le circuit, vous y découvrez qu’il y a bien plus important que les PwP : Les PRO POINTS (PP). Ces derniers se cumulent également sur un an avec mais sous la forme d’un roulement tous les 3 mois.

Comment les gagner ? En faisant de grosses performances sur des tournois majeurs tels que les Grand Prix et le Pro Tour

A quoi servent-ils ? A acquérir un « statut ». Plus vous en avez, plus votre statut augmente. Passant de bronze à Platinium. Un joueur avec le statut « Platinium » est carrément rémunéré pour participer aux grands Tournois. C’est peut-être la définition de base du joueur Pro.

J’en ai combien ? 5 aujourd’hui et 8 d’ici le Pro Tour Atlanta pour y avoir participé.



2-      Maintenant, qu’est-ce que cela implique les prochaines semaines ?

 
Voici la liste des tournois auxquels je vais participer :

Grand Prix Lille (Standard) : 27-28 octobre
Pro Tour Atlanta (Standard / Draft Ravnica) : 9-11 novembre
Grand Prix Varsovie (Draft Ravnica) : 24-25 novembre

Deux formats à travailler pour trois tournois que je vais chroniquer sur le site. L’objectif, c’est de vous donner un aperçu de la préparation et du déroulement de ces grands évènements. Je ne reviendrai pas tellement sur le déroulement des parties mais vous donnerai plutôt un aperçu des coulisses, de ce que cela représente pour un joueur qui jusqu’ici ne fréquentait pas tellement ce milieu.

Pour chacun de ces tournois, je me suis fixé 3 objectifs minimum :
Grand prix Lille : Réaliser mon premier jour 2 en format standard
Pro Tour Atlanta : Réaliser également un premier jour 2 pour mon premier PT.
Grand prix Varsovie : intégrer le top 64 et donc les lots financiers qui vont avec

Un objectif global minimum:
Gagner 2 pro points sur l’ensemble des tournois pour acquérir le statut pro « bronze »

Et un objectif global plus ambitieux :
Me qualifier pour le Pro Tour suivant. Soit en réitérant un exploit pendant l’un des deux GP, soit en réalisant un score de 11-5 minimum au pro Tour, ce qui vu le niveau général se rapproche également d’un exploit relativement plus accessible.



3-      Comment me suivre ?


Suivre mes reports sur le site de magiccorporation : facile vous y êtes déjà !
Suivre la page facebook de magiccorporation : comment ça, vous n’y êtes pas encore ?
Suivre mon compte instagram créé pour l’occasion


4-      Quoi Leland_PalmerMTG sur Insta ?

Et oui, plaisir des nouveaux réseaux et joie de l’ego-trip, j’ai créé pour l’évènement un compte instagram : leland_palmermtg.

Actuellement vous y retrouverez deux photos de l’animation chez MC pendant les Avant-Premières où de nombreux joueurs se sont fait un plaisir de me battre pour gagner des boosters. A partir de ce week-end, j’y partagerai des photos du GP Lille. Mais surtout, du 31 octobre et jusqu’au 11 novembre vous pourrez me suivre tous les jours aux Etats unis pendant la préparation puis pendant le tournois, comme si vous partiez avec moi pour le plus gros tournois de la saison !


5-      Ah oui et j’intègre la team MC 

On finit par une dernière bonne nouvelle, je suis maintenant membre del famoso team Magiccorporation, qui sera mon partenaire pour ces tournois. Grace à la boutique, je partirai avec l’ensemble du standard dans ma valise ou plutôt dans mes bagages à mains… on n’est jamais trop prudent !On n’a pas encore parlé du deck « standard » que je vais jouer au GP Lille. Et bien ce sera pour le prochain article où je vous raconterai le déroulement du tournois mais surtout comment je suis arrivé à ce choix de jeu.

On se retrouve donc dès la semaine prochaine avant le décollage pour Atlanta !

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire