Deck Magic the Gathering : ô capitaine Sissay, ma capitaine

Fiche du Membre

thobias

Avatar de thobias

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 14/03/2009
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 7h
84 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Liste du Deck
Artefact (4) :Créature (32) :Enchantement (5) :Éphémère (2) :Terrain (14) :Créature légendaire (16) :Enchantement légendaire (1) :Terrain légendaire (5) :Rituel (4) :Enchantement tribal (1) :Terrain de base (16) :

Total de Cartes du Deck : 100

Réserve

Ce deck ne contient pas de réserve

ô capitaine Sissay, ma capitaine

Format : DC — Duel Commander

Posté le 09/10/2017 par thobias

Mise à jour le 22/10/2017

Visibilité : Non Validé Public

Explications de l'auteur
Deck Edh Capitaine Sissay : toolbox et contrôle

Le fonctionnement de ce deck est simple : poser des créatures à mana pour pouvoir payer le plus rapidement Sissay et les cartes qu'il va aller chercher selon les besoins. De nombreuses cartes comme la Mére des runes sont là afin de protéger ce général si fragile qui sert uniquement de tuteur, il n'attaquera jamais, afin d'aller chercher des cartes meilleures que lui. 4 cartes permettent de lui donner la célérité pour gagner un tour (les jambières, les bottes, l'elixir de mille ans et Surrak).

En cas de manque de mana Sissay ira chercher Rofellos, Nykthos, Rites de croissance d'Itlimoc ou Selvala. S'il n'a rien pour se protéger, Sigarda, grâce du héron est le meilleur choix. S'il y a peu de mana de disponibles Kor Haven, les deux Thalia et Linvala permettent de temporiser (et de pourrir complètement le jeu de l'adversaire dans le cas de Linvala selon le général adverse). Le but étant de poser Elesh Norn, Vorinclex, Iona ou Ulamog. La présence d'une de ses cartes sur le plateau est en général synonyme de victoire.

Des cartes comme Joueuse de flûte elfe et championne de Rhonas (qui seraient nulles dans n'importe quel autre jeu) associées au tuteur qu'est Sissay permet de poser très rapidement (tour 5) un thon énorme sans passer par la case ramp.

3 cartes permettent de détaper Sissay afin de la rentabiler au maximum : Chercheur de trouées de ciel, Elixir de mille ans et Scryb ranger. Elle peuvent aussi être utilisées sur Rofellos, Selvala ou le sage de Somberwald en cas de manque de mana.

3 autres cartes permettent d'aller chercher des créatures non-légendaires (un petit chasseur de fielleux n'est parfois pas de refus) : Evolution hermétique, Shamane de la faune et Survie du plus apte (jusqu'à qu'il se fasse bannir).

Le deck contient énormément de créatures et très peu de rituels, éphémères, artefacts et enchantements pour rentabiliser au maximum Thalia, gardienne de Thraben, Gaddock Teeg, Shamane de la faune, Survie du plus apte, Rites de croissance d'Itlimoc et conteur de Boiscoeur.

Pour le mana : seulement 35 terrains car je joue 11 créatures à mana dont 2 légendaires que Sissay peut aller chercher si la courbe de mana ne décolle pas (Rofellos ou Selvala si il y a déjà un thon en jeu). Le jeu tourne bien comme ça et je n'ai pas de problème de mana.

Pour gérer les permanents de l'adversaire : 2 cartes peuvent gérer n'importe quel permanent (Ulamog et Mangara de Corondor), 3 n'importe quel permanent non-terrain (Ange des condamnations, Admonition angel et council's judgment), 8 les créatures (retour au pays et autres) et 2 les artefacts et les enchantements (bandemage qasali et échardes d'aura). A noter qu'Admonition angel est excellent dans ce jeu puisque Sissay peut tutoriser des terrains de même que contribution foncière, crop rotation et Titan primitif.

Gêner l'adversaire, contrôle et temporiser: 9 cartes en plus des précédentes : Linvala peut nullifier totalement le jeu de votre adversaire en fonction de son général si celui possède une capacité activée nécessaire à la dynamique de son deck. Le soucis est que la carte est redoutable contre un jeu Sissay si elle se fait piquer par l'autre joueur (d'où la présence de chamin du foyer dans se jeu. Il faut faire très attention avant de la jouer si votre adversaire joue bleu, il y a de forte chance qu'il possède dans son deck Treachery, sower of temptation, phantasmal image ou Gilded drake. Si c'est le cas ne surtout pas jouer Linvala a moins d'être en mesure de la protéger avec des cartes telles que Mother of runes ou jambière d'éclair ou d'au moins disposer en main d'une carte capable de la gérer comme un bon vieux retour au pays. Crop rotation est d'ailleurs là pour pouvoir aller chercher chemin du foyer afin d'éviter de se faire piquer nos créatures.
Kor Haven: redoutablement efficace contre beaucoup de deck edh type Jenara, Asura of war ou Sigarda dont le principe est d'avoir une grosse bête volante ingérable blindée d'équipements notamment les fameuses épées qui en plus de les renforcer grandement leur donne la protection ce qui la rend inciblable par toutes nos cartes sauf celle-ci qui est incolore et a l'avantage d'être tutorisable. Cérébrocenseur : nullifie tous les tuteurs de l'adversaire et rend même les fetch land risqués. Phare hermétique :situationnel mais c'est parfois la seule solution contre certains généraux avec la défense talismanique, 
Iona, les deux Thalia, voice of resurgence, Serpopard, conteur de Boiscoeur et sanctuaire des modeleurs (2 moteurs de pioche) et Gaddock Teeg.

Protéger le général et les autres créatures : 14 cartes, dont 4 équipements (les 2 épées pas intéressantes sur le général qui attaquera jamais, les jambières et les bottes), chemin du foyer si l'adversaire prend le contrôle d'une de vos créas, Saffi, mother of runes, cuvette de la yavimaya pour regénérer, détermination d'acier, esprit dévoué, protecteur sylvestre, Ardeur, potentiellement château d'Eiganjo (même si pour être honnête sa capacité n'a jamais servi) et Sigarda, grâce du héron pour protéger soi-même et notre général qui est de type humain (cette carte est d'ailleurs la première à tutoriser avec Sissay si il n'y a rien d'autre en jeu pour la protéger).

Cartes importantes écartées :

-Eveil du mirari, greensun's zenith, dent et ongle, cosse de gestation et des planewalkers : en raison de la présence de Gaddock Teeg.
-Emrakul : trop cher, Ulamog suffit à faire le taff.
-Dosan la feuille tombante : Serpopard est meilleur même s'il n'est pas légendaire et de toute façon on ne va jamais chercher Dosan avec Sissay
-Reki: Peu efficace la plupart du temps ou fait piocher des cartes qu'on ne jouera pas parce qu'on préfère payer celles tutorisées avec Sissay.
-Grand abolisher : Voice of resurgence est meilleure et je n'ai pas toujours 2 manas blancs en début de partie.
-Karametra : trop lent, elle arrive trop tard, elle ne sert jamais, c'est un piètre tuteur.
-Garde du corps bienveillant : ça m'ennuie de jouer une carte aussi mauvaise, j'en ai suffisamment pour protéger la générale et mère des runes ou jambière d'éclair sont mille fois mieux.
-Les terrains légendaires donnant du mana vert comme Pendelhavre ou Okina : Je préfère mettre des forêts pour Roffelos et à cause des Lunes de sang, wasteland et autres Thalia, cathare hérétique qui m'incitent à éviter d'user de trop de terrain non-base dont on utilise jamais les capacités non mana.
-Effort collectif, réveiller la bête, cercle de l'oubli : je privilégie des éphémères ou rituels qui ne coûtent que 1 mana et le cercle de l'oubli est gérable par l'adversaire.
-Appel d'Eladamri: me restait souvent en main vu que le général est déjà un tuteur, je préfère Survie du plus apte et le shamane.
-Jitte d'Umezawa : Sissay n'est pas un général d'attaque et il n'y a pas suffisamment de créatures avec des capacités d'évasion pour que le Jitte soit intéressant.
-Guide karmique et Sirlidiane : beaucoup trop chères, aucune carte n'est indispensable à part le général qui de toute façon retourne en zone de commandement s'il est détruit, il est plus intéressant de payer pour jouer une carte tutorisée avec Sissay que de payer pour récupérer une carte moins bonne dans le cimetière. Si je veux une carte pour fouiller mon cimetière je préférerai Eternal Witness qui me permettrai de récupérer un retour au pays salvateur.
--Machine paradoxale : elle pourrait être très forte mais il y a une contre indication avec Gaddock Teeg et sans doute pas assez de créature à mana pour que ce soit efficace. Il faudrait faire pas mal d'ajustement si je la fait rentrer, au moins 5 créatures à mana en plus.

Combos écartées :

Elesh Norn/Linving plane : Living plane fait tache dans une main de départ et ne sert à rien sans Elesh Norn, est encore plus nulle depuis que Berceau de Gaia est banni et en plus est bloqué par Gaddock. Et de toute façon Elesh Norn fait le taff tout seul quand elle arrive en jeu.

Kamalh/Elesh Norn: Kamalh sans Elesh Norn n'est pas assez bonne.

Cartes que j'envisage de rentrer:

-Dragonlord Dromoka (les sorts contrôles bleus sont une plaie pour ce deck mais Dromoka risque d'arriver trop tard en jeu).
-Regard sylvestre, voyageur halé et chevalière du reliquaire(aller chercher chemin du foyer ou Kor Haven peut éviter un désastre, Nykthos est excellent si on a le board rempli de bestioles)
-Vizir de la ménagerie: le card adventage pourrait être intéressant étant donné le nombre de créature dans le deck (45) mais sa dernière capacité ne servira à rien et est-elle utile avec Sissay comme général/tuteur ?
-Guivre séculaire : Elle est cheatée mais non légendaire et une carte qui coûte 7 qui empêche de perdre mais ne fait pas gagner est-elle utile. ça me rappelle un peu adoration que j'ai joué il y a fort longtemps.
-Archer de sylvépine : cette carte a l'air nulle mais en fait peut nous tirer de bien des mauvais pas et gère même Emrakul.
-Quirion ranger : c'est toujours un plaisir d'utiliser plusieurs fois Sissay par tour.
-Bestiaire du façonneur de vie : avec toutes les créas de ce deck ça peut être intéressant mais quand je l'ai joué il restait en main, j'avais toujours mieux à poser. C'est typiquement la 99ème carte.
-Les fetch lands manquants et wasteland (question de porte monnaie pour l'instant)
-Avacyn, ange de l'espoir puissante mais impacte-t-elle vraiment le jeu comme Iona, Ulamog ou Vorinclex? Au final elle ne fait que protéger.
--Chemin pour l'exil: retiré pour le moment dont je trouve la contrepartie trop importante alors que gagner des points de vie ne fera jamais gagner l'adversaire. La carte reste cependant puissante et son coût de mana dérisoire.
-Eternal Witness.
- Titan solaire 

RIP

Berceau de Gaia, pièce maîtresse de ce deck injustement (en fait non, c'était logique, mais quand même) banni, c'était 3 fois sur 4 la première carte que Sissay allait chercher.

N'hésitez pas à me donner votre avis, faire vos remarques et suggestions pour perfectionner le deck. Inutile de me dire qu'un deck Sissay ne sera jamais compétitif, je m'en fiche, c'est ce que je veux jouer.

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire