Deck Magic the Gathering : Petits deviendront grand

Fiche du Membre

kakkhara

Avatar de kakkhara

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Légende]

Inscrit le 13/03/2004
Dernière connexion : le 17/11 à 13:10
4211 Messages/ 0 Contributions/ 468 Pts

Liste du Deck
Réserve
Artefact (3) :Créature (4) :Enchantement (4) :Rituel (4) :

Total de Cartes de la Réserve : 15

Petits deviendront grand

Format : T2 — Standard [2007-2008]

Posté le 17/09/2007 par kakkhara

Visibilité : Validé

Explications de l'auteur
Salut tout le monde. Et me revoilà pour un nouveau deck type 2. On se prépare pour lorwynn doucement et je me suis monté ce deck en me disant que dans le nouveau format qui se profile il aura largement sa place. J'ai déjà prévu une carte de la liste qui doublera la puissance du deck Enfin bon, c'est un deck growth, tout ce qu'il y'a de moins original cette fois-ci Un essai de rendre une liste T2 compétitive, car à voir les tests il y'a vraiment du potentiel pour ce deck dans le format.

présentation générale du deck



Ce deck vous l'aurez vu est un deck over contrôle, dont le but est de poser rapidement des gros thons avec le meilleur rapport qualité/prix possible afin de plier la partie avant que le deck ne s'essouffle.

En fait tout le deck est une interaction avec les trois différents moyens de tuer. la dryade grossit lentement mais surement jusqu'à devenir tout de même assez vite une 4/4 puis 5/5, le deck remplit le cimetière de cartes de différents types pour booster le tarmogoyf tout en ayant relativement vite le seuil pour l'argousin mystique. Le tout est de temporiser un max avant de tuer l'adversaire au gros thon.

jouer avec ce deck




En début de partie, il faut jouer le deck comme on jouerait un tempo : utiliser les 11 contres à 2 manas du deck pour ne pas crouler sous les menaces et sortir un moyen de mettre la pression.

Mais il faut faire la distinction entre aggro, aggro/contrôle et contrôle.

jouer contre aggro

alors là on n'a pas des masses de solution de base. il faut contrer en début de partie un peu et garder les révocations et les accrocs de rune en priorité pour les calciderme/solifuges et autres thons ingérables sinon. A noter qu'il faut vite avoir un accroc de rune au cimetière, sinon l'adversaire sera vite en mesure de payer les coûts supplémentaires. déférence est le contre à utiliser de préférence.

Dès qu'on a 4 manas, jouer une menace, soit dryade soit tarmogoyf, pour mettre un minimum la pression. Utiliser les condamnations sur des trop grosses menaces et les garder précieusement en attendant, ne pas les utiliser sur la première bête venue, sauf en cas de sortie relativement explosive en face.

Il faut aussi se débrouiller pour avoir à un moment ou à un autre plus de créatures que l'adversaire pour pouvoir le tuer en gardant des bloqueurs, sachant que sauf exception les plus grosses créatures seront de notre côté (en plus comme on risque fort de contrer ses grosses bêtes )

Les fins de l'automne sont à recycler en saquant les dalles de trokair si possible, si on a suffisament de terrains en main et sur table, pour que le deck ne s'essouffle pas. Les recherches périlleuses seront plutôt à garder pour s'il nous gère une bête, la sacrifier en réponse pour piocher 2 cartes. Si on gagne la première ca risque tout de même d'être très chaud.

après side : on a les colères de dieu à rentrer, et globalement c'est tout : ca rééquilibre de notre côté en nous permettant de temporiser en début de partie puis à 6 manas environ _normalement on peut éviter d'avoir trop la pression jusque là en utilisant des condamnations._ à 6 manas donc balancer dès qu'on peut une colère de dieu, puis poser un thon par derrière le tour d'après. ca devrait plier souvent la partie, sachant que vu le cout de nos thons on peut contrer par derrière. Attention aux decks abusant de blasts tout de même. Les thons préférentiels sont dryade si on ne les a pas sorti, ou tarmogoyf, pour avoir mass mana possible. Mais si on a le seuil où qu'on peut l'avoir tout en étant full tap (avec fin de l'automne) l'argousin parait tout indiqué.

jouer contre contrôle

Bon là une optique assez différente : le but est plutôt de poser un gros thon le plus vite possible tout en ayant de quoi contrer derrière. le must reste fin de l'automne tour 2 et dryade ou tarmo tour 3. Le but est de mettre la pression un maximum en l'obligeant à jouer sur le fil du rasoir pour lui faire sortir tôt ses solutions. Car ainsi on aura plus de facilité à les contrer. Après side on a les calcidermes pour repartir si on a été géré malgré tout, afin de coller assez facilement les derniers dégâts. C'est plus facile globalement que contre aggro. Attention toutefois à ne pas jouer les recherches périlleuses si cela nous met full tap, et ce même si c'est en fin de tour adverse.

A noter que ne pas jouer toutes les bêtes en même temps serait judicieux, une dryade et un tarmo sur table ca suffit, par exemple, et s'il arrive malgré tout à placer une damnation/wrath, baj on aura régulièrement calciderme et/ou argousin pour repartir derrière.

A noter que si on commence la partie, autant jouer tarmo ou dryade tour 2 avant qu'il ne pusise contrer même si ce sont des 0/1 ou 1/1 si vous savez qu'il ne joue pas d'antis bêtes pas chers. Surtout que de temps en temps le tarmogoyf sera déjà 1/2 grace à une imensité terramorphe. . Comme ca avant qu'il ne puisse contrer il aura déjà la pression, et vos bêtes grossiront d'elles même. Dans ce cas précis, recherche périlleuse peut être un bon choix, au pire ca grossira une bête et lui fera perdre un contre, au mieux, bah la bête grossira et notre main avec. Enfin ne jouer la recherche périlleuse dans ce cas précis que si notre amie la dalle de trokair est sur table.

subtilités du deck



Bon différentes interactions existent dans le deck. Déjà le choix de la base de mana du deck : le deck est concu pour envoyer vite fait des terrains au cimetière pour le tarmogoyf. ainsi la fin de l'automne en interaction avec les dalles de trokair pour piocher, les immensités terramorphes, les recherches périlleuses également avec dalle de trokair, et les canopées de l'horizon.

Egalement afin d'avoir vite le seuil : le sacrifice d'immensité terramorphe permet une carte au cimetière, recherche périlleuse met deux cartes au cimetières, ainsi que fin de l'automne. Dans le but bien sûr de nourrir très vite l'argousin mystique, ainsi que le tarmogoyf qui est le kill principal du deck.

La fin de l'automne d'ailleurs n'est pas un vulgaire accélérateur de mana : bien plus c'est une carte qui au fur et à mesure de mes tests m'a séduit par sa propension à sauverdes situations par surprise. Ainsi elle peut sauver, et cela m'est arrivé, un tarmogoyf 3/4 d'une mort soudaine en envoyant un rituel au cimetière au moment où l'adversaire ne s'y attend pas, et ce lorsqu'on est full tap. Même interaction avec argousin mystique, cela fait deux cartes au cimetières alors quon est potentiellement full tap. ca n'a l'air de rien, mais ca m'a fait gagner quelques parties plutôt bloquées.

utiliser les contres au bon moment : en début de partie les déférences pour la fonction cantrip, ca permettra de nous fire agner pas mal de temps, sauf sur les gros sorts de début de partie genre des créatures qui nous feraient perdre trop de points de vie, ou des antis bêtes capable de nous tuer un tarmo/dryade mais qui n'en seraient plus capable plus tard dans la partie, auxquels cas il vaut mieux privilégier retard. Sur les gros sorts pas trop chers, autant balancer le plus tôt possible également un accroc de rune, avant que l'adversaire ne puisse payer e cout et qu'on ne soit obligé de l'utiliser en 2 cartes pour 1, ce qui ferait du discard advantage. Les révocations elles, il vaut mieux ne les garder que pour les sorts les plus importants de l'adversaire (damnation, un gros thon, un réanimator,...)
à noter que retard peut être idéal sur les sorts du genre appel du troupeau ou blink : car ainsi le sort n'est pas au cimetière et le flashback ne peut pas être joué.

La reserve



aiguille à sectionner : cette carte est surtout anti side adverse: les cartes nommées seront en général misérable loqueteux et tormod's crypt. Mais il y'a également usine d'urza et les lands animables, ensuite à voir selon les situations.

sceau de primordium : un enchantement : donc combo avec la tarmogoyf si la cible est un artefact : voici la véritable raison de sa présence.

calciderme : optimiser contre contrôle à mort : rentre dans l'optique du thon pas cher qui bourre bien et pas facilement gérable.

colère de dieu : seule facon de se sauver face à aggro : tenir avec les contres à 2 manas et les condamnations en l'attendant.

et la rotation?



Bon lorwynn arrive et avec elle, exit ravnica.

Alors voici les cartes perdues :les bilands, pas grave on peut s'en passer. et les déférences. j'ai essayé de m'en passer, mais elles sont trop importantes dans l'optique tempo. Oui simplement il nous arrive une carte merveilleuse qui va optimiser à mort le match-up contrôle en tout genre : le kithkin qui empêche les sorts non créatures de plus de 4 d'être joués. Monumentale, cette carte si il n'ya pas de changement pur elle d'ici la sortie, rendra ce deck encore meilleur.

autre bon point : la sortie de ligne ley du vide du type 2: voilà un anti cimetière qui mobilisait les sceaux de primordium rien que pour lui. Quand il ne sera plus là, quel soulagement ce sera...

Voici en fait un deck qui ne pourra être que meilleur après la rotation. Voilà pourquoi je suis confiant en le montant maintenant.


place aux commentaires maintenant.

++

kakkhara

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire