Article Magic : Faites valider vos decks

Fiche du Membre

moudou

Avatar de moudou

Hors Ligne

Modérateur Actif

Modération : Decks

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 16/11/2010
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 8h
4934 Messages/ 26 Contributions/ 0 Pts

Faites valider vos decks

Type : Magic Extra

Catégorie :

Posté le 01/11/2016 par moudou

Beaucoup parmi vous nous envoient des decks à la validation sans qu'on n'ait de réelle occasion d'expliquer à quoi elle sert. Ce humble article devrait vous aider à comprendre ce qu'on attend de vous pour une validation, et vous pourrez ainsi optimiser vo

Faites valider vos decks



I - A quoi sert la validation ?

Avant de commencer à entrer dans le vif du sujet, il faut bien comprendre ce qui se passe. Car après tout c'est vrai, pourquoi a-t-on cette rubrique des decks validés depuis des temps immémoriaux ? Pourquoi les membres contribuent-ils dans cette rubrique là plutôt qu'une autre ? Et plus important encore, pourquoi est-ce que vous vous voulez faire valider un deck ?

La première chose qu'il faut comprendre, c'est que les decks validés, de par leurs faibles nombres, bénéficient d'une meilleure visibilité sur le site. Ce sont des decks sélectionnés, choisis selon plusieurs critères qui seront plus vus par le public.

Cette publicité facilitée a des applications évidentes, notamment la publication des decks préconstruits, pour que le public sache lequel acheter. Mais il y en a d'autres qui ne sont pas aussi évidentes. Ca permet notamment à un membre de s'exercer en temps réel sur de la rédaction d'articles, de faire sa propre publicité en tant que deckbuilder ou rédacteur, et ainsi de suite.

Donc si vous voulez faire valider votre deck, c'est avant tout parce que vous voulez qu'il soit plus visible. Le reste viendra après.

Si vous n'êtes pas intéressés par la gloire et la célébrité, qui demandent quand même beaucoup de travail, et que vous voulez juste partager votre deck avec le public, pas la peine de vous casser la tête. Lorsque vous avez fini de construire votre deck et que vous avvez sauvegardé votre commentaire dans le deckbuilder, il vous suffit d'envoyer votre deck dans votre Bibliothèque Publique :



Il sera alors visible dans la rubrique Decks Persos des Membres, que vous trouverez ici :



II - Qu'attend-on d'un deck validé ?

Maintenant qu'on sait pourquoi on est là, il faut savoir comment on y arrive. Et pour comprendre comment marche un produit, la meilleure façon reste encore de savoir ce que veut le client.

Votre produit est le deck à valider, et le client est une personne qui vous lira sans vous connaître, potentiellement sans rien connaître à Magic. Comment contenter votre lecteur ? Ce n'est pas facile, car beaucoup de lecteurs ont des attentes différentes. On peut toutefois trouver des dénominateurs communs. Nommons les trois règles d'or que votre deck doit vérifier pour être validé.

1) Un lecteur veut comprendre le deck. Comment il marche, comment il tue, comment il ne meurt pas, pourquoi certains choix, etc. Il est possible que ça soit assez évident par moments pour certains, mais ça implique la plupart du temps un commentaire en béton armé, explicite, exhaustif.
Rien n'est évident, et si une chose l'est, c'est que vous ne devriez avoir aucun problème à l'expliquer.
-Mon prof de math de prépa

2) Le deck doit être bon, au moins dans sa catégorie. Pas la peine de se taper la lecture d'un pavé pour un deck qui doit encore être fondamentalement retravaillé. Bien sûr, aucun deck n'est parfait, nous sommes très permissifs su la qualité du deck proposé, et il est très intéressant de discuter de possibles évolutions d'un deck. Toutefois, le socle de ce dernier doit être solide. De toute façon, si vous avez assez bien expliqué chaque choix, le deck devrait être assez solide.

3) La présentation doit êrte lisible. Vous ne venez pas ici pour lire une thèse de philosophie, Magic est avant tout un plaisir. Une série de paragraphes sans images, sans icône, sans saut de ligne, c'est indigeste. Ne faites pas ça.

Voilà maintenant vous savez quoi faire. Dit comme ça, on n'en demande pas forcément beaucoup, mais en réalité ça représente beaucoup de travail de conception et de rédaction.

III - Quelles sont les erreurs à ne pas faire ?

Avec seulement trois règles à suivre, vous allez bien souvent faire des erreurs bêtes et évitables. Faisons le tour des erreurs les plus fréquentes. Chacune de ces erreurs est une raison suffisante pour refuser instantanément un deck à la validation.

Parlons en premier lieu du deck en soi.

1) Proposer un deck qui contient trop de cartes
Magic est un jeu où les statistiques ont un impact réel. Si vous jouez plus de cartes que nécessaire, vous réduisez vos chances de piocher la bonne carte au bon moment. Il y a quelques rares exceptions à cette règle et elles doivent être solidement défendues dans la présentation du deck, chiffres à l'appui.

2) Proposer un deck qui contient trop de cartes en x1 et en x2
Encore une fois, si votre deck contient trop de cartes différentes, les chances que vous piochiez celles qui conviendront seront réduites. Construire un deck, c'est faire des choix, et bien comprendre quelles cartes sont indispensables ou importantes.

3) Proposer un deck qui ne contient pas assez de terrains
C'est évident, mais si vous voulez jouer vos sorts, il faut jouer les terrains qu'il faut.

4) Proposer un deck qui n'a pas de plan de jeu
Votre deck doit avoir une stratégie, un objectif, une façon de gagner. Plus vous vous éparpillerez et moins votre deck sera à même de vous fournir les outils pour mener à bien une stratégie cohérente lors d'une partie.

5) Proposer un deck qui ne peut pas gagner (snapcaster seul c'est pas une condition de victoire !)
Ca parait idiot, mais j'ai récemment refusé un deck dont la présentation était en béton armé parce que son auteur croyait qu'une boucle infinie offrait automatiquement la victoire (mais non, prendre une infinité de tours te fera juste te meuler avant ton adversaire si tu n'as pas de kill).

6) Proposer une base de mana inutilisée ( majorité de basics)
Les terrains sont divers, variés et utiles dans Magic. Ne pas utiliser la base de mana à la hauteur du possible, c'est méprendre fortement un des principes de base du jeu.

Dans le cas des decks postés dans les formats de compétition, certaines règles supplémentaires s'appliquent. Ces formats sont le Standard (T2), le Modern (T1.M), le Legacy (T1.5), le Vintage (T1), le Duel Commander (DC), le Tiny Leader (TNL) et le Peasant (PSM).

7) Proposer un deck illégal dans le format
Ca parait évident, mais renseignez vous un minimum sur les formats avant de vouloir construire un deck. Et ça c'est avant de penser à la validation.

8) Proposer un deck non compétitif dans le format
Ce point a pu poser des problèmes de compréhension par le passé, alors clarifions ce point. Les formats compétitifs sont faits pour être joués en compétition, c'est évident, sinon inutile de vous imposer des contraintes de build associées à un format. Par convention, les decks validés dans un format de compétition sont sensés être un minimum compétitifs.
Il est possible de proposer des decks qui sont un peu "fun", mais si le fun est ce que vous recherchez, vous êtes invités à utiliser les étiquettes Fun ou Casu, en précisant éventuellement dans le titre ou la présentation que vous vous imposez des contraintes de construction.

9) Proposer un deck non optimisé (comprendre : budget n'est pas une excuse)
Si votre deck est destiné à la compétition, il va sans dire que s'imposer des contraintes que vos futurs adversaires ne s'imposent pas ne va pas du tout dans la direction idéale.
Notez également que si vous vous imposez certaines contraintes, ce n'est pas forcément le cas de votre lectorat. Imaginez le lecteur qui tombe sur votre deck, l'aime bien, et se trouve finalement face à une lliste non-optimale parce que vous avez eds contraintes qu'il n'a pas : il n'aura pas accès à une bonne liste alors qu'il aurait pu monter une liste idéale. Pensez à l'utilité de vos articles quand même.

10) Proposer un deck sans side
Un deck de compétition doit avoir une réserve de 15 cartes, même si techniquement ce n'est pas obligatoire. Le raisonnement est similaire à celui du budget, vous ne pouvez pas vous imposer des contraintes que vos adversaires ne s'imposeront pas. (Evidemment ne s'applique pas aux formats comme le Duel Commander).

Maintenant que nous avons fait le tour des erreurs bêtes sur les decks, voyons un peu ce qu'on peut vous reprocher sur les présentations.

1) Proposer une présentation mal écrite
Jusque là nous avons été (j'ai été) un peu laxiste, mais à compter de la parution de la News associée à cet article, des efforts devront être faits sur la présentation des decks. Désormais, il ne suffira plus d'un petit paragraphe d'excuses en intriduction pour la pauvre orthographe pour vous faire pardonner. Si vous voulez écrire, apprenez à écrire. Mettre des majuscules en début de phrases, vérifier les doutes qu'on a sur la conjugaison, c'est desormais obligatoire.
Evidemment, on n'en fera pas tout un foin si quelques fautes de frappe passent entre les mailles de votre relecture. Il s'agit surtout de ne pas donner une mauvaise image du site pour ceux qui lisent les articles qu'on héberge.

2) Proposer une présentation illisible
Comme dit dans le chapitre II, assurez vous que votre texte soit agréable à lire. Utilisez la balise [*center]TEXTE[*/center] (sans les *) pour centrer vos titres, sautez des lignes entre deux paragraphes, mettez des titres à vos chapitres, n'utilisez pas des colorations qui provoqueraient le décès d'une personne épilectique, etc...

3) Mettre une présentation incohérente avec les cartes
Quand vous modifiez votre deck, modifiez votre présentation aussi. Ca devrait aller sans dire, mais c'est toujours mieux en le disant.

4) Oublier la partie match-ups dans la présentation (decks compétitifs seulement)
Publier un deck compétitif sans évoquer son environnement n'a aucun sens. Vous devez connaître un minimum le format dans lequel vous postez pour savoir ce que votre deck vaut. Une description des quelques principaux decks du format est importante pour bien comprendre le fonctionnement du deck.

5) Proposer un deck non fair-play (pour les funs/casual qui contiennent des cartes bannies en legacy)
Si vous voulez jouer en Casual avec vos amis, soyez un minimum amical. Evidemment, en compétition, tous les coups sont permis.

IV - Quelques exemples

Voyons quelques exemples de decks et de présentation desquels vous devriez vous inspirer pour avoir une idée de ce qu'on demande.

No Life, de Kron : Ceci est typiquement un exemple de deck qui ne marchera jamais dans son format de compétition, mais dont la présentation est (presque) exemplaire. Si ce n'était pour la balise [*center] et quelques sauts de ligne oubliés, vous pourrez considérer que c'est ce qu'on attend d'une présentation pour un deck.

Progenitus, de Lord-Sorin : La présentation est très brève, la syntaxe n'est pas bien respectée (on ne met pas de point dans les titres par exemple), mais le deck a l'air solide, fun, et la présentation fait bien le tour des principales questions tout en étant facile à lire.

UW Control Titan de Laulynx : Malgré une partie Match-Ups un peu réduite, le deck est bien et bien décrit.

The Hanging Tree, par ... moi : J'ai onze decks validés à mon actif (peut être détenteur du "record" d'ailleurs), impossible de ne pas en évoquer un. Si vous voulez prendre un deck compétitif comme exemple, je vous recommende celui-là.

Châââtons ! Killikillikillikilli !!!, par DarkDestructor9 : Pour vous montrer qu'on peut faire un deck sans queue ni tête (encore que l'expression n'est pas très adaptée ici) et pourtant s'amuser beaucoup. Présentation exemplaire, si on considère que les mises à jour du site ont un peu modifié la mise en forme depuis sa publication.




Voilà cet article touche à sa fin. J'espère désormais que la validation des decks est plus claire pour vous. Je me souviens m'être fait avoir par le manque de clarté sur le site lors de mon arrivée, j'espère que cette humble contribution pourra vous éviter de vous faire perdre votre temps.

Si vous avez des questions sur la validation de vos decks, vous pouvez vous adresser à Hellslayer (pour les formats EDH, DC et TNL surtout), à moi (autres formats) ou, en cas d'extrêmité, à Anastaszor, notre super-modo chéri. Ou encore mieux, si vous avez des questions généralistes, commentez directement cet article, comme ça tout le monde pourra voir les réposnes !

Il ne me reste plus qu'à vous souhaiter une bonne journée ou soirée et à vous souhaiter bonne chance dans vos exercices rédactionnels !

La bise !

Moudou, modo Modern

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire