Coverage live Pro Tour Valence

Posté le Vendredi 21 Février 2014 à 09:20 par AntoineRuel (10615 lectures)

Bienvenue au coverage live du Pro Tour Valence !


Salut les amis,

Ayé, le Pro Tour Valence débute. 393 joueurs du monde entier sont réunis pour participer à ce tournoi d'exception. Nous allons commencer par 3 rondes de draft Créations Divines Théros Théros, pour enchaîner sur 5 rondes de Modern.

Tous les joueurs à 4 victoires ou plus sur les 8 rondes du jour reviendront demain pour participer au jour 2 et essayer de gagner une part du gateau ( rappelons le : de 40000 $ pour le premier, 1000 $ pour le 75ème).

De nombreux Français sont présents et je vais essayer de vous faire partager ce tournoi professionel. Dans l'appartement que nous louons, Guillaume Wafo Tapa, la brutasse de Magic joue Patriot super contrôle ( 3 Révélation du sphinx, 1 Zenith de blanc soleil ...), Gabriel Nguyen Kiki-Pod, Yann Massicard Patriot mid-range. Guillaume Perbet et moi même jouerons Twin full combo. Je posterai ma liste plus tard. SI tous les jeux sont des bons choix, je pense que le notre est au dessus du format et sera peu joué.


JOUR 1

Le draft commence, je vous tiens au courant dès que possible!
Mon premier pod de draft:

William Jensen (hall of fame)
Wenzel Krautmann
Don van Razen
Spencer Garnier
Travis Woo
Francesco Hugony
Nico Bohny


Le premier draft vient de s'achever. Chance, ma table étant assez relevée, je me suis retrouvé dans le "feature draft", avec une quinzaine de reporters et arbitres autour de la table qui notaient nos picks, pour d'ici quelques heures poster un "draft viewer" sur le site du Pro Tour, où vous pourrez voir les picks de chacun des 8 joueurs à la table. Je posterai le lien dès qu'il sera disponible. Pour info, chaque joueur a 3 boosters devant lui, en ouvre un, prends une carte et reçoit le booster de son voisin de gauche puis doit se faire un jeu de 40 cartes avec les cartes selectionnées.

J'ai suivi mon plan de draft en forçant noir, couleur présumée la moins forte - et donc la moins draftée- mais qui devient extrêmement  forte quand on est le seul à la jouer (ce qui implique des sacrifices pour couper toutes les cartes de la couleur). Malheureusement, les bonnes cartes ne sont pas sorties et je me retrouve avec un deck très moyen.

Vendredi 10h19

Ronde 1

Don ( Pays bas - Australie) UGw

Mon adversaire annonce la couleur d'entree : c'est mon second Pro Tour, et j'ai battu ton frere ronde 1 a mon premier. Comment transformer une simple partie en affaire de famille.

Don a drafté à ma gauche et je lui ai passé énormément de très bonnes cartes blanches et vertes (Fleeman Lion, beaucoup de très bonnes bêtes héroiques et grace ..) cette association de couleur étant à mon avis la meilleure du format. Sa sortie à la première partie était excellente (Sylvan Caryatid t2, Wingstead  Rider t3, Fated Intervention t4, Medomais the Ageless t5 ...), mais il m'a laissé à un point de vie en jouant un Griptide un peu trop agressif, sûr de gagner avec une armée de volants et de bloqueurs, mais mon Mogi's Marauder a rendu mes créatures imblocables et a arraché la partie.
La seconde aura été plus facile, il est resté bloqué à 3 terrains 2 tours et a donc du poser ses créatures grace à la main, pour toutes les perdre sur un Drown in Sorrow qui n'aura tué aucune de mes créatures.

1/0

vendredi 11h00

Suite a des problemes de wifi sur le site, je n'ai pas pu me connecter pour la ronde precedente, et ne pourrai probablement plus mettre d'accents sur mes "e' de la journee. C'est moche, mais le clavier de l'ordi mis a disposition des joueurs est un qwerty.

Ronde 2 Nico Bohny (Suisse) UG

Nico est un des meilleurs joueurs sur le circuit, mais reste assez meconnu. Je fais une excellente sortie a la premiere, mais prends Porgnostic Sphinx aux 2 suivantes, carte que je ne peux probablement pas battre, et encore moins avec des sorties moisies.

1/2 1/1

Ronde 3 Travis Woo (USA) GWu

Mes trois adversaires jouaient a peu pres les memes couleurs, tres vulnerables a Mogis's Marauder et Shipwreck Singer. Son deck etait assez mauvais, mais les parties etaient tres compliquees malgre tout. Ma Siren of the Silent Song l'a atomise a la premiere et m'a permis de vaincre son Elspeth. A la seconde, j'esperais la faire defausser a mon Disciple of Phenax, mais il a prefere la topdecker quand j'avais Horizon Scholar et 2 Marshmist Titan sur table. Ce fut violent. Tres violent. Un peu trop meme. Nous commes donc passes a la troisieme ou il a encore reussi a me la sortir,  mais Mogi's Marauder a reussi a la gerer en 2 tours. Gagner un match ou l'adversaire joue 3 fois le planeswalker blanc est un miracle en soi.

2/1 2/1

Au passage, voici mon deck de draft.

Massicard, Dezani, Dagen, Aurejac et Perbet sont a 2/1, Nguyen et Bonneau a 3/0, Levy et Mouche a 1/2 Simonot, Gallais et Mole a 0/3

Si vous voulez savoir ce que fait un joueur particulier ou son deck, postez sur le forum et je ferai de mon mieux pour vous tenir au courant.

La partie construit va commencer dans 1 petite heure. C'est quand meme beaucoup plus confortable de l'aborder avec 2 victoires dans la besace. Un score de 2 victoires et 3 defaites m'enverrait jour 2, ce qui est le premier objectif.

J'ai donc finalement opte pour ce deck Splinter Twin.

Je n'aime pas du tout les versions midrange du deck, avec un plan B de tuer a la creature. Les 3 Blood Moon de base sont abominables pour une grosse proportion du format, particulierement jouees tour 2 avec l'aide d'un Simian Spirit Guide. Les 3 Spellskite sont evidemment excellents en miroir match ou pour proteger la combo, mais explosent aussi certains decks comme Hexproof-aura, tout en restant corrects contre des jeux agessifs en les ralentissant. J'ai opte de ne pas jouer ni Remand, ni Snapcaster Mage ni Lightning Bolt, preferant me focus sur des cartes moins polyvalentes, en protegeant mieux la combo. Swan Song est un contre excellent quand on ne prevoit laisser l'adversaire rejouer, et s'il nous tue aux tokens cygne ... bah tant pis, c'est la vie, c'est que la combo aura echoue et que la defaite aura ete ineluctable de toute facon. Mais il est quand meme tres confortable de jouer Splinter Twin au tour 4 en ajoutant un rouge avec un Simian Spirit Guide avec un contre en backup pour seulement un mana.

Le probleme principal du jeu reside dans le fait que nous l'avons monte, avec Guillaume Perbet a 4h du matin dans la nuit de mercredi a jeudi et que nous manquons donc d'experience avec. S'il est facile a jouer et probablement extremement fort de base, la partie sidee devient assez compliquee, puisque chaque adversaire est susceptible de rentrer des cartes qui nous tuent puisque nous n'avons pas de plan B. Du type Linvala ou Torpor Orb, empechant de partir en combo, ou encore Spellskite, ces cartes nous forcent a rentrer 3 echoing truth contre tout le monde pour la 2 et la 3 sans avoir la moindre idee de si le deck a ou non des cibles dans son paquet. En gros, on affaiblit notre deck contre tout, juste au cas ou.

Vendredi 14h24

Ronde 4: Rob Smith (paie ton nom original - Canada) Pod

Comme prevu, j'ai super mal side, mais comme en temoigne le nom de son deck incomplet, apres 2 parties, je ne sais toujours pas s'il jouait Kiki-pod ou Melira pod. Son mulligan a 5 a la 2 ne l'a pas aide. Sa sortie t3 pod t4 Restoration Angel a la premiere non plus. Encore 15 rondes comme celle ci et je gagne le Pro Tour fingers in ze noze. Plus qu'a eviter de perdre les 4 dernieres et c'est le jour 2 et un peu plus de 36 15 my life pour vous.

2/0 3/1

Pour ceux que ca interesserait, voici le lien du draft 1, par joueur, de ma table.

Vendredi 15h24

Ronde 5: David Ochoa (USA) Prismatic Omen - Scapeshift



Mes pairings ne sont vraiment pas clements aujourd'hui, David etant lui aussi un excellent joueur. Il a la bonne idee de gagner le toss a la 1, que je me pioche pas Blood Moon et de faire une super sortie m'empechant de partir en combo avec Valakut, Prismatic Omen, Sakura Tribe-Elder et une Khalni Heart Expedition chargee, puis me tue tranquillou.
La seconde est le genre de partie qui donne envie de se pendre. Je joue un Spellskite tour 2, suivi d'une Blood Moon tour 3 et d'un Deceiver Exarch tour 4.



La partie s'eternise un peu, mais je ne pioche jamais un Splinter Twin ni le dernier Kiki Jiki du deck, sur 28 cartes vues dans la partie.



Magic c'est quand meme plus facile quand c'est l'adversaire qui ne pioche rien du tout, a defaut d'apporter des belles victoires.

0/2 3/2

Ronde 6: Drew (USA) Kiki-pod

Son spellskite t2 a la 1 fait la game tout seul. Il fait un enorme betise a la 2 avec partie gagnee sur table, puis fait manadeath a la 3.

2/1 4/2

Ronde 7: David (USA) Melira-pod

Encore un deck Pod! Rien de bien interessant a raconter, je vais donc vous epargner les jeremiades.

1/2 4/3

Au moins je suis sur d'etre jour 2, je prends.

20h17

Ronde 8: Alexei (Russie) Patriot

Enfin un autre deck que Pod! Ca en deviendrait presque relaxant de jouer contre un jeu avec plein de contres et d'anticreas. Il concede a la 1 sur Blood Moon, qui le ralentira par la suite a la seconde partie, le temps de me creer une main pleine de contres a 1 mana, qui protegeront ma combo.

2/0 5/3

La premiere journee de tournoi est donc finie, le score n'est pas exceptionnel,  mais le fait d'avoir gagne la derniere ronde m'assure une nuit de sommeil un peu plus agréable. A demain pour de nouvelles aventures, re trois rondes de draft suivies de re 5 rondes de moderne. Merci de m'avoir suivi!


JOUR 2

Bonjour bonjour,

Le second draft vient de se terminer. Mon deck est pathetique. 250 joueurs se sont qualifies pour ce second jour, un score de 11/5 sera probablement necessaire pour rentrer dans le top 75 synonyme d'argent. Ca reprend, je file!

Samedi 9h53

Ronde  Stephen (USA) RG

Un peu comme prevu, mon deck est pourri et ne peut pas vraiment se defendre contre de bonnes sorties, et le fait que j'aie pioche 2/3 de terrains a chaque partie ne change pas grand chose en definitive.

0/2 5/4

Ma poubelle.

samedi 10h58

Ronde 10 Steve (USA) UB

Steve etait a ma gauche pendant le draft et a probablement ete ravi que je lui passe Ashiok, mais j'ai reussi a lui sortir ma puissante combo aux 2 parties: Chronicler of Heroes + Stratus Walk, qui m'a permis, non sans sortir les rames, de gerer son Ashiok tour 3 a la 2 qu'il avait pourtant commencee.

2/0 6/4

Pour ceux que ca interesse, voici le metagame en Modern.

Samedi 12h02

Ronde 11 Danilo (Bresil) Bw

Comme souvent, la seule personne qui joue vraiment noir a la table a un decks de malade. Il m'explose donc sans suer, forcement, quand tu recois des Grey Merchant 4e pick, Erebos 5e pick et que tu as deja un jeu de fou furieux,     
tu es presque imbattable.

0/2 6/5

Nous allons donc repasser au Modern pour les 5 dernieres rondes du tournoi. Comme beaucoup, j'ai une rame dans chaque main et j'espere faire 4 victoires et 1 defaite pour peut etre rentrer dans l'argent.

A ce que j'ai vu, aucun deck ne sort vraiment du lot et la plupart des matchups sont tres proches du 50/50, avec la possibilite de gagner des parties sur des erreurs de l'adversaire, les parties etant, dans l'ensemble, tres compliquees a jouer.

Samedi, 12h51

Ronde 12 Josh Utter Leyton (USA) Valakut-Omen

Josh joue comme son ami Ochoa qui m'avait battu ronde 5. Si je pense toujours qu'aucun deck n'a vraiment de matchups positifs et que toutes les rondes sont a peu près des 50/50, ce n'est pas tout a fait le cas, le joueur gagnant le droit de commencer est probablement a un peu plus de 60%. Dans un match combo comme celui ci, c'est encore plus vrai. Josh gagne donc la premiere partie, ses 2 Khalni Heart Expedition avec 3 compteur associées a un Valakut, the Molten Pinnacle et un Prismatic Omen m'empêchent de le tuer tour 4, puis gagnent la partie tous seuls. 
La seconde partie est un peu plus facile puisque je défausse un Simian Spirit Guide tour 2 pour lui coller une Blood Moon dont il ne se relèvera pas. 
La troisième est complètement inintéressante, il fait mulligan a 5 sur le play et meurt tour 5 sans opposer beaucoup de résistance.

2/1 7/5

Samedi, 14h49

Ronde 13 Deniz Rachid (Suede) Jund

De ce que j'ai vu, Jund est le seul vrai mauvais matchup du deck Twin full Combo. Deniz l'a confirme. Le mélange d' Inquisition de Kozilek, Saisie des pensées, Maelstrom Pulse, Abrupt Decay et Lightning Bolt s'est revele beaucoup trop fort pour mon paquet. C'est donc le drame, je ne peux probablement plus rien espérer du tournoi si ce n'est m'amuser.
Mais au fond, ce n'est deja pas si mal, si tous mes adversaires sont aussi cools que les précédents, les dernières rondes peuvent etre assez sympas. S'ils me saoulent, je dropperai peut être et aurai le temps de voir ce que donnent les autres français.

0/2 7/6

Ronde 14 Jean Philippe Guillet (France! - Lyon) Zoo 5c tribal

Le plan de fin de tournoi prévu a la ronde précédente s'est passe comme sur des roulettes, JP et moi avons fait un match très agréable, une bonne petite partie de magic comme on les aime, qu'on les gagne ou qu'on les perde bien que ne nous connaissant pas. Enfin si, on se serait affrontes il y a une quinzaine d'années a un PTQ a Roanne ... c'est pas ça qui va nous rajeunir.
Les parties sont assez classiques, je commence la première donc gagne, mon Spellskite protégeant mon Kiki plutôt tres bien. La seconde partie est a sens unique puisqu'il commence par un Step Lynx et enchaine avec une Molten Rain t3 sur un de mes terrains pour me tuer pépère au 4e tour. 
La partie decisive est aussi radicale que la précédente, ma Blood Moon (desidee sur la draw) t3 est impitoyable pour son jeu 5 couleurs, transformant ses Kird Ape en misérables 1/1, retires de la partie au tour suivant par une Anger of the Gods, je commence le plan beatdown avec mes singes mais pioche ma combo et le tue.

Les Pro-Tours ont beau être les tournois avec le plus d'enjeu, donc de pression, l'ambiance qui y règne est infiniment plus sympa que sur un PTQ ou un Grand Prix. Le simple fait d'y être est un aboutissement pour des joueurs qui ont souvent bataille des années pour y arriver et n'ont rien a y perdre. Ils se respectent beaucoup plus et leurs égos sont un peu moins exacerbes. L'ambiance y est presque aussi sympa qu'a Magic Corp 

2/1 8/6 et la garantie d'un résultat final honorable.

Samedi, 17h43

Ronde 15: Chris (USA) Affinite

Le matchup est tres bon a la première, surtout quand on a la bonne idée de commencer, les créatures de la combo l'empêchent de mettre une phase d'attaque trop violente et il n'a que très peu de solutions une fois qu'elle est complète. La seconde partie est plus compliquee puisqu'il me pose une Torpor Orb et un Illness in the Ranks, sans que je ne pioche de solution a aucun des deux. Avant qu'il ne me joue l'enchantement noir, je tenais le board avec 2 creatures enchantees par Splinter Twin m'offrant des tokens pour bloquer.
La troisieme sera assez similaire, a la difference pres que j'avais rerentre Swan Song pour contrer l'enchantement et que j'ai fini par piocher un Engineered Explosives pour virer son orbe et le tuer.

2/1

9/6

Plus qu'une partie et c'est fini

Samedi, 19h15

NOOOOOOOOOOO

Je n'avais pas d'accès internet jusqu'à maintenant et me rends compte que mon dernier update n'est pas passé, toutes mes excuses.

Ronde 16: Ginka (Japon) Poison

Quel bonheur de jouer contre un Japonais, ces types sont géniaux. En dernière ronde, c'est un peu la cerise sur le gâteau: une partie très bon esprit avec potentiellement 1000$ à la clé. Je lui propose un partage des gains (split) si le gagnant rentre dans l'argent, il donnera 20 euros au perdant pour qu'il mange à l’œil le soir même et il évidemment il l'accepte.

Ginka joue donc poison, un deck qui n'a probablement pas de quoi arrêter ma combo de base et qui ne doit pas trop aimer les 3 Spellskite que je joue de base. J'ai la combo pour le tuer tour 4 sur le play à la première, mais puisqu'il n'a que 2 terrains non base sur la table, je préfère faire Blood Moon tour 3 pour assurer la partie, ce qui vu la tête qu'il fait à ce moment la se révèle le bon choix. La combo suit dans les 2 tours suivant sans pression.

La seconde partie est beaucoup plus compliquée, son Glistener Elf tour 1 est suivi de tour 2 thoughtseize + Twisted Experiment sur mon Spellsikte, il s'est transformé en un espece de deck contrôle qui tue à la bête poison et m'atomise.
J'ai beau savoir qu'il a probablement rentré des Abrupt Decay et n'a qu'un vraisemblablement qu'un seul Twisted Experiment, je décide de ne pas lui faire le plaisir de m'humilier avec et déside mes 0/4. Ego, quand tu nous tiens ...
Je suis donc contraint et forcé de jouer la troisième partie autour du Decay, mais ça marche plutot  bien et je finis par le battre après une longue partie.

Je lui dis donc que j’espère avoir à lui payer son repas, mais il ne comprend absolument pas ce que je lui raconte et il faut l'aide de 5 Japonais qui regardaient la partie pour lui expliquer qu'on avait un deal. Heureusement que j'ai gagné, j'aurais vraiment eu l'air d'un sacré clochard si j'avais été lui demander les 20 euros après ma défaite.

2/1 10/6

Mon score m'aurait permis de rentrer dans l'argent à n'importe quel Pro Tour où le cut pour le jour 2 aurait été de 5 victoires et 3 défaites à la place des 4 / 4 à Valence. Je finis donc 77è à égalité avec le 53ème, à 2 petites places des sous. Goaleverage, quand tu nous tiens ...

Gabriel N'guyen, compagnon de chambrée perd malheureusement la dernière ronde pour le top 8 pour son premier Pro Tour. Mais il a découvert ce pour quoi nous jouons tous : les parties à gros enjeu et les sensations qu'elles apportent. Bizarrement, les joueurs de Magic ont tendance à très bien jouer une partie donc le perdant gagne 2500$ et le gagnant potentiellement 40000$ + des tonnes de bonus.pour arriver à ce niveau, il faut être un compétiteur et nous nous découvrons dans ces moments là. La pression devient positive et contrairement à ce que l'on pourrait penser, tire systématiquement vers le haut. Le joueur se crée une "bulle", mélange de grosse fatigue (16 rondes + 2 drafts en ne dormant que peu, c'est exténuant), de pression et de concentration extrême.

Gabriel finit quand même 25ème, place pour laquelle y aurait signé une grande majorité du tournoi et dont il peut être fier.

Le Pro Tour s'achève sur la victoire de Shaun McLaren et de son Patriot contrôle contre MeliraPod.

Les listes du top8

Toutes les listes Modern à 6/4 ou plus

D'un point de vue personnel, j'ai passé un très bon week-end Magic, revu et rencontré des personnes géniale, marché dans la rue en t-shirt mi février (25 degré à Valence!) et je suis quand même satisfait de mon score. A défaut d'être rentré dans l'argent, j'ai bien joué et ne suis pas passé loin d'un peu mieux, ce qui valide la très grosse quantité de temps investie dans les tests. Je parle d'investissement, mais quelque part, ça revient à jouer à Magic, de mon point de vue le meilleur jeu qui soit, et c'est toujours un grand plaisir!

A bientôt pour de nouvelles aventures!





par Antoine Ruel

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire