Total : 3265 Messages. Page n°1/218 - 1 2 3 ... 218 >
Utilisateur(s) présent(s) sur ce sujet :
  • et 0 invités

Sacha

Avatar de Sacha

Hors Ligne

Admin Actif

Grade : [Super Modo]

Inscrit le 03/06/2003
Dernière connexion : hier, à 17:39
6390 Messages/ 1 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Sacha le Mardi 21 Juillet 2009 à 14:38


Bon qui relance des analyses de films ?

Sacha

___________________


black-monday

Avatar de black-monday

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 12/08/2012

Grade : [Nomade]

Inscrit le 07/02/2008
663 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par black-monday le Mardi 21 Juillet 2009 à 14:57


Merci Sacha. je vais de nouveau écrire des truc. Le temps que je l'écrive.

___________________

"Ouais même que Valérie Damidot est tellement grasse que si elle se trempe un pinceau dans le fion, elle réinvente la peinture à l'huile."


Sacha

Avatar de Sacha

Hors Ligne

Admin Actif

Grade : [Super Modo]

Inscrit le 03/06/2003
Dernière connexion : hier, à 17:39
6390 Messages/ 1 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Sacha le Mardi 21 Juillet 2009 à 15:11


ça parait cool

bon courage

___________________


Korrosion

Avatar de Korrosion

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 01/11/2014

Grade : [Nomade]

Inscrit le 21/11/2007
50 Messages/ 0 Contributions/ 13 Pts

Envoyé par Korrosion le Mardi 21 Juillet 2009 à 15:42


S'lut. Ici Korrosion, vieux joueur de Magic et occasionellement créateur de funcard olddesign (parceque bon, c'est mieux).

Je poste ici car après tout il s'agit de Cinéma.

Je connais deux réalisateurs amateurs (et qui sont dans l'optique de devenir pro) assez talentueux. Yann Brosseau et Pablo Caraballo Sierra viennent d'Angers (ouest de la france) et font partie du groupe de cinéma amateur PSY Corporation. Ils ont jusqu'a ce jour plusieur films à leur actif.

Ici, j'aimerais vous parler du dernier en date: Velophobia, qui date de mai 2009 et qui est disponible sur Youtube : http://www.youtube.com/watch?v=wKVOB1CM59A

Velophobia résulte de l'audace des réalisateurs et scénariste de la PSY Corp. En effet, ce film fut réalisé pour le concours annuel du CROUS, catégorie film court avec comme thème "le vélo". (oui c'est vraiment naze).

Ce pourquoi j'aime leur travail c'est qu'ils ont eut les couilles de proposer au jury, alors très habitué à un cinéma amateur très frenchie, un film résolument gore, provocateur, original et directement inspiré du cinéma de série Z américain ou plus simplement le cinéma d'exploitation des années 70-80.

Decelez le nombre de mise-en-Abîme, d'hommage, de clin d'oeil parodique et vous aussi vous pourrez apprécier comme il se doit ce film.
Je ne vais pas approfondir, pour ne pas vous gacher la surprise, je vous propose donc dans un premier temps d'aller le voir, puis si il y a des interressés, je pourrais vous en faire la critique exhaustive avec les commentaires exclusifs des réalisateurs.

http://www.youtube.com/watch?v=wKVOB1CM59A

Parlez-en autour de vous car ces types ont du talent !
S'lut

___________________

Mes dernières productions audiovisuelles :
THE VEIL Clockwok Flowers : http://youtu.be/6uIp-F1-ssY

SCARLET Up and Down : http://youtu.be/cpFKY4GRJNg

Syd_Barrett

Avatar de Syd_Barrett

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 10/12/2012

Grade : [Nomade]

Inscrit le 16/07/2007
94 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Syd_Barrett le Mercredi 22 Juillet 2009 à 11:52


'jour !

Harry Potter et le prince de sang-mêlé

J'attendais avec une presque impatience la sortie du nouveau Potter au cinéma, histoire de voir si l'adaptation n'avait pas été trop bâclée. Le début du film commence assez fort avec une attaque des méchants mangemorts dans Londres, qui donnent l'impression que le film va se poursuivre tout en tension, ce qui serait logique étant donné la place dans la saga. Et à partir de là (ce qui ne fait que quelques minutes de film quand même) on sombre dans la mollesse, avec une plus grande importance aux mièvreries des héros qu'aux éléments importants du livre : la quête du passé de Voldemort est posée en vrac, comme les doutes de Potter et le danger imminent à l'extérieur de Poudlard. Ce qui m'amène à ce qui m'a déçu le plus la scène de fin, c'est-à-dire l'incursion mangemort dans Poudlard et la mort de Dumbledore, dans laquelle on ne ressent rien du drame de la situation.
En dépit du fait que l'univers et l'histoire de Harry Potter reste par lui-même accrocheur, j'ai trouvé l'ensemble d'une grande mollesse, multipliant les raccourcis sur le livre, et ne méritant pas vraiment le prix d'une place de cinéma.


American Psycho

Patrick Bateman est beau, intelligent, il travaille à Wall Street et est très riche. Et surtout Patrick Bateman est un psychopathe qui torture et tue à tour de bras.
American Psycho dresse donc le portrait d'un serial killer en col blanc (Christian Bale), qui se cache derrière l'existence dorée d'un cadre de Wall Street. Mais le film ne se limite pas au thriller façon jeu du chat et de la souris entre police et tueur en série, au contraire il rend son héros presque attachant, malgré son inhumanité et grâce à son humour cynique et à la détresse dans laquelle il plonge peu à peu. En effet au fil du parcours de Bateman, les incohérences et détails dérangeants s'accumulent et posent le doute sur ses meurtres, les a-t'il commis ou seulement imaginé ?


Pitch Black

Pitch Black est exceptionnel et mérite de rester dans l'Histoire à jamais pour une raison très simple : Vin Diesel tient un des rôles principaux et ce film n'est pas une bouse immonde.
Le point de départ est assez simple : un vaisseau spatial doit atterir en catastrophe sur une planète hostile. Ses survivants (la pilote, un chasseur de prime et son prisonnier, un iman et ses fils et quelques autres) se rendent vite compte qu'ils sont seuls sur un monde désertique aux trois soleils et sans nuit possible. Avec la disparition mystérieuse d'un des passagers, la première partie du film se déroule à la manière d'un huit-clos dans lequel chaque protagoniste cherche à cerner les motivations des autres. Pour compliquer la chose, au moment où les survivants trouvent une station bizarrement désaffectée et un vaisseau spatial, une triple éclipse permet à des monstres craignant la lumière de vouloir dévorer joyeusement les voyageurs. La seconde partie du film nous propose alors un vrai survival-horror se déroulant dans l'obscurité avec comme objectif la fuite vers le vaisseau.
L'intrégalité du film est en tout cas extrêmement bien maitrisée, depuis le scénario avec ses enjeux subtilement dévoilés, les personnages bien étudiés, le visuel vraiment excellent (la lumière intense du désert désolé puis l'obscurité totale peuplée de méchantes bestioles).


Syd.

___________________

Au hasard des courants as-tu déjà touché
Ces lumineux coraux des côtes guinéennes ?

Odderlyn

Avatar de Odderlyn

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 17/11/2010

Grade : [Nomade]

Inscrit le 24/04/2009
96 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Odderlyn le Mercredi 22 Juillet 2009 à 12:05


Je ne répondrais que sur Harry Potter V6, puisque je n'ai pas vu les autres.

Tout d'abord, j'aime énormément la série de livre, que j'ai lu et relu. Donc quand je vais voir le film au cinéma c'est juste pour voir si l'adaptation à une raison d'être où s'il aurait mieux vallu qu'elle ne paraisse jamais sur les écrans (Cf. Adaptation de Eragon).

Pour celle-ci, je suis assez d'accord avec la critique précédente, c'est assez mou et il y a beaucoup de racourcis comme pour la plupart des films précédents. Cependant, ce n'est pas évident de mettre en boîte tant d'information. Donc je reste un peu plus modérer en me disant tout d'abord que la qualité des images est vraiment très bonne et surtout bien meilleur que pour les premiers films. Qu'au final malgré tous les racourcis, quelqu'un qui n'a pas lu les livres peut facilement suivre la "main story" et je dirais même mieux, le Harry Potter V6 pose même très correctement l'ensemble des bases et informations nécessaire pour bien comprendre le Harry Potter V7, qui sera en deux parties et donc on l'espère avec un bien meilleur niveau de détail.

Donc, je dirais qu'il ne vaut pas beaucoup plus que le prix de la place de cinéma au tarif étudiant un midi, mais malgré tout pour les fans de l'univers il reste sympa et la BO est très sympa. Et ça nous promet normalement des bons films pour le 7.


Tsan

Avatar de Tsan

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 07/12/2002
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 5h
6140 Messages/ 0 Contributions/ 229 Pts

Envoyé par Tsan le Mercredi 22 Juillet 2009 à 12:45


Ca ressemble surtout à un Poudlard musical VI, j'attendais juste que les héros se mettent à chanter ... l'adaptation est trop tournée vers les histoires sentimentales, vire complètement l'enquête sur l'enfance de Voldemort et le pire surement le prince au sang mêlé (qui donne son nom au bouquin quand même) doit être évoqué en tout 30s dans le film : trop d'ellipse.

Comme pour le précèdent, adaptation mal fichue ... c'est presque un plaisir maso de le voir (car on le sait que de toute façon ce sera mal fichue, c'est comme ça depuis le IV).

___________________


kiku

Avatar de kiku

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 27/01/2005
Dernière connexion : le 18/06 à 17:32
5311 Messages/ 0 Contributions/ 3 Pts

Envoyé par kiku le Mercredi 22 Juillet 2009 à 13:05


Ben en fait ils ont juste gardés la trame principale et raccourci voir carrément enlevé tout les meilleurs moments.
Donc pas d'enterrement de **********, pas la pure baston de la fin qu'on attend pendant tout le film, des trucs aux mauvais moments, toute la recherche du prince de sang mêlé réduite à une phrase à la fin du film.... Enfin voila, si vous être vraiment fans vous pouvez toujours aller le voir et rire sur l'adaptation, sinon passez votre chemin. On dirais un remake des feux de l'amour en version hp.

___________________

Le modo moelleux.

Kakita_Kirby

Avatar de Kakita_Kirby

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 15/01/2018

Grade : [Nomade]

Inscrit le 24/10/2005
3634 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Kakita_Kirby le Mercredi 22 Juillet 2009 à 13:26


Parceque vous croyez encore qu'un film Harry Potter puisse être bon ? Pour info, c'est Yates, le même **** qui a fait le 5 qui a fait le 6 et fera le 7. Et quand on voit la bouse qu'est le 5...
Kirby, fan du 3.

___________________



gedat

Avatar de gedat

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 13/01/2018

Grade : [Nomade]

Inscrit le 10/12/2005
1716 Messages/ 0 Contributions/ 7 Pts

Envoyé par gedat le Mercredi 22 Juillet 2009 à 21:15


Ce n'est pas tellement l'omniprésence des scènes sentimentales qui m'a gêné, mais plutôt le fait que, là ou des choses sont subtilement suggérées dans le livre, elles nous sont martelées avec une lourdeur effarante.
Concernant la trame principale, on a le droit à 25 scènes de Malefoy en train de trafiquer l'armoire, là encore on a l'impression que le réalisateur veut être sûr qu'on comprenne bien ce qui se passe et nous martèle le fait; du coup tout le mystère qu'il y avait dans le livre est anéanti, on sait ce qui va se passer presque dès le tiers du film.

Sinon le Voldemort enfant est trop mignon, je lui kiffe la boule. (par contre, c'est moi, ou ils ont pris le même acteur pour le représenter ado??)

Le drame du film pour moi c'est la scène de l'attaque du Terrier. Mon dieu j'avais envie de pleurer tellement c'est pathétique. Alors le réalisateur a cru bon de rajouter une scène qui n'était pas dans le livre (évidemment il avait tellement peu à faire avec ce qui était déjà écrit, et il est tellement bon qu'il peut se permettre d'ajouter des choses à celles de Rowling), qui n'apporte strictement rien à l'histoire, est totalement irréaliste (genre deux mangemorts arrivent à trouver la maison des Weasley et à la détruire alors qu'elle est défendue par plusieurs personnes dont une Auror), à part peut-être montrer Harry comme un imbécile fini. Je n'arrive toujours pas à m'en remettre.

La fin n'a pas le dixième de la puissance lyrique qui m'avait tant assaillie à la lecture du livre. Allez, on montre une belle image de ciel bleu en haut d'une tour avec Fumseck qui passe, et ça y est on peut embrayer sur le générique de fin plom-plom.

Un point positif quand même, les scènes du début: la caméra qui fond comme un oiseau de proie dans Londres, Harry dans le café moldu...

Donc quand je vais voir le film au cinéma c'est juste pour voir si l'adaptation à une raison d'être où s'il aurait mieux vallu qu'elle ne paraisse jamais sur les écrans (Cf. Adaptation de Eragon).

Le livre lui-même aurait mieux fait de ne jamais paraître.


Biere

Avatar de Biere

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 17/12/2009

Grade : [Nomade]

Inscrit le 08/07/2009
214 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Biere le Mercredi 22 Juillet 2009 à 22:57


@Syd_Barrett : j'adore la description que tu fais de pitch black !
sérieusement

je veux d'autre film

je poste demain ou plus tard l'analyse de "Smoking"

___________________


Mon premier hommage !

Syd_Barrett

Avatar de Syd_Barrett

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 10/12/2012

Grade : [Nomade]

Inscrit le 16/07/2007
94 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Syd_Barrett le Mercredi 22 Juillet 2009 à 23:35


Merci pour le compliment (si c'était pas ironique mais je suis tellement crevé là que la moitié de mon cerveau dort déjà). Je trouve vraiment Pitch Black énorme, en tout cas pour les amateurs de SF comme moi qui ont bouffé du Asimov, du Clarke et consorts pendant leur enfance.

Je suis bien d'accord avec gedat sur le très lacunaire HP aussi, j'enfoncerais le clou si ça en valait la peine mais non en fait . Par contre Eragon j'ai pas le souvenir d'un livre si mauvais, quoique le début et la fin était assez merdique je crois.

Sinon je reposterais plus tard, d'ici quelques jours sûrement, pour faire mon apologie de Taxi Driver, de Zabriskie Point et peut-être commenter d'autres trucs que j'aurais vu d'ici là.

Syd, dur de reprendre le flambeau sur un topic ciné après boris .

___________________

Au hasard des courants as-tu déjà touché
Ces lumineux coraux des côtes guinéennes ?

Biere

Avatar de Biere

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 17/12/2009

Grade : [Nomade]

Inscrit le 08/07/2009
214 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Biere le Jeudi 23 Juillet 2009 à 08:16


Merci pour le compliment (si c'était pas ironique mais je suis tellement crevé là que la moitié de mon cerveau dort déjà). Je trouve vraiment Pitch Black énorme, en tout cas pour les amateurs de SF comme moi qui ont bouffé du Asimov, du Clarke et consorts pendant leur enfance.


Cela était effectivement un compliment !

Le 22/07/2009, Syd_Barrett avait écrit ...



Je suis bien d'accord avec gedat sur le très lacunaire HP aussi, j'enfoncerais le clou si ça en valait la peine mais non en fait . Par contre Eragon j'ai pas le souvenir d'un livre si mauvais, quoique le début et la fin était assez merdique je crois.


eragon, le film inspiré d'un bouquin lui-meme inspiré du seigneur des anneaux...


copiage powaaaaa !

sinon pour les harry potter, c'est pour les amateurs de Twilight, les films d'adolescentes prépubères, autrement dit, des navets valant les trucs (télé-réalité) qui passent à la télé

voilou !

ce soir je poste :
- le smoking
- sage kill bill (tarentino) --> si j'ai le courage
- hostel (tarentino)
- et on verra plus tard !

___________________


Mon premier hommage !

Thank

Avatar de Thank

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 08/12/2010

Grade : [Nomade]

Inscrit le 13/09/2007
256 Messages/ 0 Contributions/ 3 Pts

Envoyé par Thank le Jeudi 23 Juillet 2009 à 11:28


Il est passé où le joli topic de Boris à propos du cinoch'? Même ça vous l'avez dégagé? Tas de cons.


jb90

Avatar de jb90

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 12/07/2016

Grade : [Légende]

Inscrit le 21/05/2004
3220 Messages/ 0 Contributions/ 386 Pts

Envoyé par jb90 le Jeudi 23 Juillet 2009 à 11:43


Boris qui ? Connait pas.

___________________

Tout simplement parce que l'écologisme porte en lui les germes inavoués du totalitarisme liberticide.

Total : 3265 Messages. Page n°1/218 - 1 2 3 ... 218 >
Espace Membre

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi