Deck Magic the Gathering : Déferlement d'Ula

Fiche du Membre

Inacora

Avatar de Inacora

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 05/09/2011
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 4h
187 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Liste du Deck

Total de Cartes du Deck : 60

Réserve
Créature (8) :Éphémère (7) :

Total de Cartes de la Réserve : 15

Déferlement d'Ula

Format : Fun

Posté le 12/01/2018 par Inacora

Mise à jour le 09/01/2018

Visibilité : Validé

Explications de l'auteur
Hello tous,

Voila un petit deck fun basé sur un enchantement un peu particulier à savoir :
La Quête du Temple d'Ula



Ce petit enchantement fonctionne comme beaucoup d'autres sur le principe d'accumulation de marqueurs quêtes et fait partie de ceux qui ont un effet continue une fois son seuil de 3 marqueurs atteints (à la différence de ceux qui se sacrifient).
La contrepartie de cela est que le moyen d'obtenir les marqueurs est davantage aléatoire que pour d'autres quêtes (puisque théoriquement on ne sait pas ce que l'on va pioche d'un tour à l'autre ^^).

Le jeu en vaut la chandelle puisque une fois les 3 marqueurs atteints vous pourrez, à chaque fin de tour, poser une créature gratuitement de votre main parmi 4 types de créature qui comporte souvent des statistiques relativement intéressantes 

Du coup le fonctionnement du deck s'articule en 3 parties assez simple :

1) Poser l'enchantement (évident mais y faut bien souligner comment on cherche à y arriver).

2) Favoriser la montée des marqueurs.

3) Poser les léviathans dans le bon ordre (je justifie plus loin leurs choix). 


Avant d'aborder les étapes en détail voici quelques statistiques pour se faire une idée des besoins en mana du deck:

Coût des cartes hors léviathans : 
 : 4 (l'Apparition des rues)
 : 18
 : 8
/ : 2 (le Pari de Tezzeret)

Nombre de léviathans : 
Nombre de terrain : 

Reprenons maintenant dans le détail ses 3 étapes :

1) Poser l'enchantement

Etant donné que le jeu est basé dessus, il est évident qu'il est utile de l'avoir dans sa main de départ ^^
Le jeu comporte volontairement peu de terrains car cela permet d'avoir plus de chances d'avoir des créatures sur le dessus de sa bibliothèque pour choper les marqueurs; Malgré ça vous aurez remarqué (ou peut être pas) que le coût des cartes est relativement bas et que vous pouvez facilement vous en sortir avec juste un mana pendant plusieurs tours.

Partant de là vous ne devez pas hésiter à faire au moins deux misères pour essayer d'aller chercher la quête si vous ne l'avez pas en main de départ.

Si malgré cela vous ne l'avez toujours pas en main de départ, vous allez devoir accélérer le processus à l'aide des cartes qui vous permettent de regarder et de réorganiser le dessus de votre bibliothèque.

A un mana on aura le choix entre le Sage d'Epityr et la Prédestination :




Le Sage d'Epityr sera la meilleure créature à un mana pour faire un bon tri au 1er tour. Un Index ou un Réseau d'espionnage font un peu mieux mais il est important d'avoir des créatures pour la quête.

La Prédestination sera elle justifiée par le fait de pouvoir faire du regard immédiat pour juste un mana et s'avérera meilleure que les Visions nées du sérum dans ce cas de figure pour pouvoir poser plus vite une quête en 2éme et 3éme position si vous avez un second mana de disponible.


2) Gérer la montée des marqueurs

Une fois la quête posée il va falloir organiser le dessus de la bibliothèque de manière à garantir la montée des marqueurs tout en garantissant une défense en attendant le 3éme.

Pour le dessus de la bibliothèque, en plus du Sage d'Epityr et de la Prédestination on disposera également de l'Étoile de mer sigillaire et de la Sibylle à partir de deux manas.



Ces dernières feront également une défense pour d'éventuelles petites créatures.

D'un point de vue totalement défensif le Fidèle de Sidisi permettra la gestion d'une créature pour un tour si c'est nécessaire dans l'urgence (en sacrifiant idéalement un Sage d'Epityr) tout en vous amenant une 0/4, ce qui est plutôt honorable pour un mana ^^



Enfin et de manière évidente le Clepsydre vous permettra de gagner un tour à partir du moment ou vous avez obtenu un 1er marqueur, ce qui n'est pas rien.




3) Poser les léviathans dans le bon ordre.

Avant de développer cette étape je vais déjà vous justifier un peu pourquoi ces créatures et pas d'autres.

Déjà il est évident qu'on ne se casses pas les noix à obtenir ses 3 marqueurs pour amener une Progéniture kraken ou une Pieuvre géante !!! 

On a le choix parmi 4 type de créature donc bien évidemment j'ai épluché ce panel.
De manière générale on va trouver des créatures qui ont un effet d'arrivée en jeu mais qui ne sont pas adapté au deck.
Par exemple :
- Le Fléau des flottes qui ne renverra pas grand chose.
- Le Léviathan de Kederekt ou l'Habitant des profondeurs qui nous handicaperaient en nous empêchant d'en poser d'autres ou qui nous ferait perdre ce qu'on a déjà posé. 
- le Léviathan jaillissant dont la capacité ne se déclenchera pas comme il n'est pas lancé.

On va trouver aussi beaucoup de créatures qui ont des effets indésirables du fait d'être anciennes ou parce que le coût est peu élevé par rapport à leurs statistiques.
Exemple : Kraken polaireLéviathanDévoreur des joursBriffaud célesteJokulmorder, etc...

Certaines créatures ne pourront pas attaquer quand on veut comme le Grozoth ou le Serpent des bancs.

Bref en partant du principe qu'il me fallait des bestioles autonomes une fois en jeu (pas de flemmardes qui n'attaquent que s'il y'a une île en face, ou qui ont des malus quelconques), relativement fortes pour pouvoir tuer avec un nombre réduit, une capacité pour se protéger (parce que les amener pour les perdre sur de simples terminaison, homicide ou autres c'est pas fun ), et enfin un petit bonus offensif (gourmandise oblige ), j'ai retenu ces trois beaux bébés :
Le Briffaud céleste des Simic, le Léviathan de l'Encrier et le Léviathan de la houle


Ces trois bestioles étaient faites pour s'entendre puisque le Léviathan de la houle n’empêchera nullement ses partenaires d'attaquer; Au contraire il rendra même le Léviathan de l'Encrier imblocable.
Le linceul permettra aux deux premiers d'être protégés des contrôles ciblés ce qui vous garanti une bonne présence en jeu le temps de pouvoir charger pour tuer.

Ces explications étant faites passons donc à l'ordre idéal d'arrivée.

Perdre vos thons correspond à perdre la partie; Du coup vous devez autant qu possible essayer de poser le Léviathan de la houle en dernier dès lors que vous savez qu'il y'a du contrôle en face car à ce stade vous aurez perdu de la vie, et si vous perdez le 1er et unique gros bloquant que vous amenez, vous perdrai peut être trop de vie pour pouvoir revenir dans la partie.

Partant de là le choix entre le Léviathan de l'Encrier et le Briffaud céleste des Simic dépendra de s'il y'a davantage des grosses créatures en face ou des volantes.

Maintenant si le deck en face ne comporte pas de contrôles ou qu'ils ne peuvent pas affecter vos créatures du fait de leurs statistiques ou du fait qu'elles ne sont pas lancées par exemple, n'hésitez pas à amener en 1er le Léviathan de la houle puisqu'il fait le plus de dégâts en plus d'être imblocable.

Réserve

De part sa nature le deck reste extrêmement fragile face aux contrôles qui peuvent affecter votre enchantement, qu'ils soient définitifs ou temporaires vu que même dans ce dernier cas cela remet à zéro vos marqueurs et vous prive d'un marqueur potentiel en début de tour.

De plus, autant après vous être développé vous avez des solutions faces aux decks reposant sur des créatures, autant face aux decks combo ou burst vous n'avez rien.

Du coup je préconise en 1er lieu Percesort qui pourra contrer de manière polyvalente aussi bien ce qui s'attaque à votre quête que ce qui peut comboter ou vous tuer indirectement (Test d'enduranceBoule de feuFrappe guerrière des gobelins, etc...).



En second lieu viens la Déviation;
Elle sera plus efficace pour protéger votre quête des contrôles immédiats (NaturalisationDistorsion chaotiqueChant des dryadesDésenchantement, etc...) du fait qu'il n'y'a pas l'échappatoire de pouvoir payer deux manas en plus pour l'annuler.


Pour autant ce contresort ne marchera pas sur ce qui est indirect comme un Cercle de l'oubli qui ne cible qu'après être devenu un permanent ou un Coup d'Æther qui ne cible pas, et ce tout en ne vous permettant pas de ralentir, voir contrer votre adversaire;
Ces raisons font que le Percesort est à privilégier en quatre exemplaires.

Pour mettre ces deux cartes je conseille de retirer les Pari de Tezzeret, puis des Étoile de mer sigillaire puisque ce sont des cartes que l'on serait le moins amener à jouer dans ce cas de figure pour garder un mana de disponible et car la Sibylle reste meilleure que l'Étoile de mer sigillaire comme son regard est immédiat et sa force légèrement meilleure.

Maintenant face à un jeu reposant essentiellement sur des rituel et/ou éphémères et/ou sans créatures, le Familier du juge pourra très bien remplacer le Fidèle de Sidisi qui devient partiellement ou totalement inutile.



Enfin une Gardienne des portes d'Oona peut éventuellement remplacer les Pari de Tezzeret ainsi que deux Étoile de mer sigillaire face aux jeux ou l'attaque des créatures montent vite au dessus de quatre avec de la célérité, ou lorsqu'il y'a du vol tôt dans la partie.



Pour finir, honnêteté oblige, je n'ai pas les moyens de me payer Force of Will en 4 exemplaires  mais il est évident que si c'est votre cas c'est une excellente carte de réserve aussi 

Bon allez sur ce j'vous laisse j'repars en mer moi 

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire