Deck Magic the Gathering : [Modern] Boros

Fiche du Membre

moudou

Avatar de moudou

Hors Ligne

Modérateur Inactif depuis le 09/02/2019

Modération : News, Decks

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 16/11/2010
5095 Messages/ 39 Contributions/ 0 Pts

Réserve
Artefact (3) :Enchantement (4) :Éphémère (6) :Rituel (2) :

Total de Cartes de la Réserve : 15

[Modern] Boros

Format : T1.M — Modern [2003-2012]

Posté le 13/06/2012 par moudou

Mise à jour le 05/06/2012

Visibilité : Validé

Explications de l'auteur
                                      BOROS LANDFALL

Le Modern fut pendant longtemps sous le joug du deck 12-post, puis de Counter-cat, un deck zoo splashé bleu aussi cher en euro qu'efficace! Evidemment, cette domination outrageuse a attiré les regards des respnsables du format à chaque fois, et suites à quelques ban, les decks se sont tout simplement évaporés! Dans la foulée, c'est le deck dit Affinity qui a pris les commandes du format. Cette fois, pas besoin de tout bannir, les joueurs ont vite compris que post-side, affinity n'avait pas la côte. Sans avoir disparu aussi soudainement que ses prédécesseurs à la tête du format, il est quand même rentré dans le rang.

   Qui a la présidence en ce moment? Bof, personne en particulier, le Modern est devenu une république où plein de decks ont leur mot à dire. Parmi les plus importants, voici le deck Boros Landfall, un deck aggro à sortie explosive, mais qui fait un peu feu de paille vu que l'explosion provient souvent du landfall, qui a malheureusement tendance à s'assecher bien vite. Ce n'est donc pas un deck "abusé", mais il tient la route dans le format.

   Voyons de plus près cette version un peu originale, qui va donc en premier objectif vouloir tuer l'adversaire avant qu'il ne s'en rende compte, mais améliorée avec des plans de secours si jamais le feu de paille venait à s'éteindre.

Courbe de mana


On veut sortir vite, donc il faut une courbe basse...



: --------------- 15
: ------------ 12
: ------- 7
: -- 2

Les slots à 3 et 4 quoique parfois retrouvés dans certaines versions, seront parmi nos amis les plus fidèles pour tenir plus de tour que la moyenne des Boros.


I) Une sortie rapide et violente


On a beau ne pas vouloir fairefeu de paille un bon boros, c'est un boros qui brûle tout de suite. Parmi les outils à notre disposition, on aura notamment Guide gobelin. Une bestiole qui ne coute que  et qui file au moins une vilaine baffe à l'adversaire. Donc, exactement ce qu'il nous faut, puisqu'il faut baisser les PV de l'adversaire le plus vite possible (et le plus possible accessoirement sinon on gagne pas).


                                                 
                                                  les petits qui courent partout et tout ça...

II) Le Landfall

Le landfall, capacité qui se déclenche lorsqu'un terrain arrive sous notre controle, nous permettra de coller d'autres tartes à l'adversairee, bien que de façon plus... spontanée, naturelle quoi! Evidemment, on garde les grands classiques, qui ne se retrouvent pas uniquement dans les decks boros, voici Lynx des steppes et son copain Géopède à plaques.

                 
                                                  les animaux de compagnie des gosses...

Ces deux-là seront sustentés par huit fetch-lands de zendikar (voire même des quartiers fantomes si vous êtes pas dans le besoin), de quoi les nourrir très raisonnablement pendant plusieurs tours, en général trois, voire quatre si vous êtes chanceux! Vous voyez l'image du feu de paille? Si vous avez plus de fetch-lands, vos deux créatures clés ne fonctionneront pas, et ça, c'est pas bon du tout...

Là encore, on jouera un peu la durée avec les Garnisons de Boros. Un des pièges les plus vicieux de MTG, ce terrain ne servira certainement pas à fournir du mana, mais bel à bien à s'auto-bouncer pour qu'on soit assurés de jouer au moins un landfall par tour.

                                                 
                                                          la maison de campagne  

III) De la gestion

Evidemment, on ne peut pas se permettre de partir sans gestion du tout, si jamais il y avait une mauvaise main de départ par exemple ou autre chisme... Surtout en blanc et rouge quoi! Du coup, on mets le paquet: finalement, avec tous nos fetchlands, on va vite avoir beaucoup de mana, mais si on sait pas quoi en faire, on a pas l'air fûté tiens! Bref, que les classiques de la maison:

                  
 
                                                       Les attractions des fêtes foraines...

                  

Avec tout ça, l'adversaire n'arrivera pas à en placer une non mais oh!

IV) La suite de la partie

C'est là que finit l'archétype explosif, qui n'hésiterait pas à rentrer Phénix de Chandra et Sinistre lavamancien pour faire céder à tout prix l'adversaire sous une pression aussi intense que fugitive. Nous ne regarderons pas une partie de MTG comme quelque chose à terminer en un temps record (où serait le plaisir?), donc on va essayer d'étaler la pression.

Pour ceci, on a Croisé mirran et Elspeth, chevalière errante. Deux cartes encore présentes dans une bonne partie du métagame, et non sans raison! Quant au croisé, une 2/2 double strike, ça reste une bonne carte quand ca coute que 3 manas. Si en plus, vous lui collez deux protections très interessantes vu le format (vert -> chevalière du reliquaire et tarmo par exemple), on obtient une bête très stable sur qui on pourra compter un moment.

De l'autre côté, Elspeth, en tant qu'arpenteur, a la sale manie d'être abusée par défaut. Mais voyons de plus près: un ultimate à -8 (certes très puissant) avec uniquement des +1? Ben on va pas le jouer souvent l'ultimate, moi je vous le dis! En revanche, ses deux +1 sont très interessants : le premier nous donne un excellent plan anti-wrath (qui a dit "long terme"??) mais, dans l'optique du deck (qui doit tout de même cramer l'adversaire le plus tôt possible), c'est bien donner +3/+3 à une créature et lui fournir le voler qui va être interessant.

                 
                                    Maman                                                                Papa

Quelques rapides aperçus de leur surpuissance:
Croisé+(+3/+3 vol) = 10 dégats dans la tronche de l'adversaire... Comment achever l'adversaire en deux lecons?
2xLandfall + Géopède + +3/+3 vol = 8/8 vol initiative, qui dit mieux? (ce cas arrive assez souvent, croyez moi!)

Ajoutons un peu d'évolution avec l'inoubliable et indispensable Représentation de la Destinée:

                                                
                                                               le petit qui grandit :')


V) Les "jokers"

Je le dis, je le répète, je le maintiens: le deck Boros landfall doit tuer son adversaire le plus vite possible. Les nouveautés proposées sont au cas où quelque chose aurait dérapé (une épée mal placée de l'aversaire, un brouillard alors que vous aviez 4 landfall, un bête wrath...).

Le problème, c'est que ca distille les mains de départ idéales pour bruler l'adversaire. Il faut donc prévoir de quoi gérer plus globalement le jeu en cas de très serieux problèmes. Il ne faut pourtant pas que ce soit des cartes mortes si tout va bien, car un tour de mauvaise pioche, dans ce deck, ça peut être fatal...

En bref, notre choix se tourner donc vers l'Expedition du reliquaire de Zektar et Tempête de scories. Le premier est un très bon landfall, mais tant que ce n'est pas absolument nécessaire, on preferera avoir la quête avec 3 marqueurs dessus et guetter sournoisement le bon moment pour l'activer. Ca peut présenter deux tableaux: 
1) c'est un très bon plan anti wrath, ca reforidi un peu de bruler toutes les creatures sachant qu'on va se prendre 7 blessure gratuites dans la foulée (bien sûr c'est la cas idyllique, mais il faut retenir que ca resiste aux wrath) soit ben tout simplement pour achever l'adversaire une bonne fois pour toute! Subtil?

Quant au second, c'est notre wrath à nous. Si jamais on a pas eu une super main de départ et qu'on a pas vraiment envie de faire mulligan à 3, faut s'attendre à ce que l'dersaire, vu tous les aggro du format, nous balance une floppée de créatures bien plus vite que nous. Alors, il s'agit de les gérer avant de pouvoir repartir. En outre, ce wrath peut servir à inflger trois blessures à l'adversaire si ca suffit à l'achever (pourquoi s'en priver?)

            
                                                         Les bêtises des gosses...

VI) Match-ups et side

Jund : 50/50, puis 50/50

Un match-up très puissant, sans doute le meilleur aggro-control du format. De la gestion des créatures, de la défausse sélective et un set de créatures ultra-aggressives en font un des meilleurs deck du métagame. Cependant, il faut noter que lui non n'apprécie pas énormément la dose de controle qu'on a rentré dans le MD, ni les blasts qu'on lui balancera éventuellement à la figure. Ne pas hésiter à balancer la tempête de scories, en général ca paie. S'il ne nous l'a pas fait défausser...

- 4 guides gobelins (qui accélèrent sa base de mana, donc pas glop)
+ 4 leylines de vertu (pour éviter les blasts qui vous achèvent et les sorts de défausse)

Affinity : 40/60, puis 60/40

Un match up explosif, mais comme on le dit parfois, la recette a été victime de son succès, et cette liste se fait plus rare comme dit plus haut. Notez que ca ne l'empêche pas d'être un sale MU pour nous, au moins en G1. Le pack sort plus vite que le notre, et ça c'est mal. On a assez de gestion pour gérer les grosses menaces adverses style Steel Overseer ou autres Ravageurs Entravarcs, mais on aura du mal à faire que nos créatures passent le rideau de créatures gratuites pour coller 20 dégats. Bref, c'est tendu. En post side, les Smash to smeethers sont des plus agréable, car en plus de faire de la gestion pour ses pauvres artefacts, on creuse un peu plus ses PV. Le choix a été fait par raport à Shattering spree, qui a tendance à bien faire le menage grace à notre mana base, mais l'adversairre a la sale manie de reposer une couche de créatures trop rapidement, et on ne pourra souvent rien contre le Champion gravé, alors autant assumer! Après, bien que je ne le note pas, vous pouvez vouloir rentrer les aiguilles pour nommer le ravageur ou le brigadier, voire même les extractions. Les choix ne manquent pas, mais d'habitude, ce n'est pas à 100% indispensable.

- 2 Elspeth (Trop chère la petite, même si elle serait sans doute efficace...)
- 2 path to exile (lui faire du mana fixing, c'est o peu près du suicide!)
+4 En mille morceaux

Splinter Twin 30/70, puis 55/45

Le meilleur deck combo du format, sans hésiter, il se déclenche en général tour 4 avant qu'o nait pu gérer ses créatures clés qu'il pose en flash. Très dur, même avec notre deck, de tuer quelqu'un qui joue des contres et des foudres en trois tours. En revanche, en post side, les aiguilles à sectionner devraient lui couper la chique un petit moment, dont il faudra impérativement profiter pour le tuer. Ca reste sans doute un des pires MU du deck.

-3 croisé mirran (on en a rien à fiche du long terme ici!)
+3 aiguilles à sectionner (choisir Pestermite, Deceiver exarch ou Kiki-jiki brise mirroir)

RDW: : 55/45 puis 90/10

Le RDW est un deck qui vous balance tous ses nombreux blasts dans la tronche, dinc ca peut surprendre en G1, mais faut se dire que s'il gère pas vos créatures, vous frapperez plus fort que lui. Pourtant, s'il gère trop vos créatures, il vous tuera pas assez vite non plus, et c'est pas bon vu notre amour pour le long terme. Bref on s'en tire bien. En post side, la Ligne ley devrait le refroidir.

- 4 ce que vous voulez
+ 4 leyline (n'geistez pas à mulligan jusqu'à l'avoir en main!)


Esper Control :  40/60 puis 40/60

Et là, c'est le drame... La crème du controle dans le format! Comme tout deck controle, il met un moment à se démarrer, et c'est là qu'on a l'avantage, mais passsés ces trois quatres tours, en général, c'est fini. L'expedition peut ici être d'un grand secours si on la pose vite et qu'elle prend pas Spell snare. En post side, eh ben c'est la crise, puisqu'on ne peut pas faire grand chos contre lui...

-2 tempête de scories (il n'a en général pas de créatures, a part les snapcaster et tefeiri)
+2 extraction chirurgicale (sait on jamais, sur mystical teachings...)

Scepter control:  40/60 puis 60/40

Un deck patriot donc qui fait de plus en plus d'apparitions (et de résultats) dans les tournois. Le deck se base sur une batterie de sorts qui coutent 2 de CCM et qu'il place allegrement sous ses sceptres isochronques. C'est pas très cool parce qu'en général, ces sorts sont des sorts qui gèrent les créatures, donc ça nous arrange pas tant que ça. En post side, en revanche, c'est Austerlitz (avec nous dans le rôle de Napoléon), il suffit de lui casser un sceptre et de le virer avec l'extraction. Vous voulez être encore plus sécurit? Rajoutez les leylines, il saura plus quoi faire avec  ses sorts, et le aiguilles en nommant sceptre, on va voir sa tête!

- 4 guide gobelin (pas bonde booster la pioche d'un deck deja ttres rapide)
- 2 elspeth (ici le long terme jouera en notre faveur si on a viré les sceptres)
- 3 hélice d'éclair
- 3 brasier calcinant (trop peu de créatures à sniper)
+ 4 leylines (optionnel j'ai envie de dire)
+ 4 En mille morceaux
+ 2 extraction chirurgicale
+ 2 aiguille à sectionner

 Tron// : 65/35, puis 70/30

Le deck cherche à réunir les trois terrains urzatrons, pour sortir dans la foulée des sales Eldrazis tour 5 ou 6, voire tout simplement un mindslaver lock, ou un karn libéré tour 3. Cepandant, à moins évidemment qu'il ne nous sorte le lock, on devrait congner trop vite pour lui, vu que le deck n'est vulnérable souvent que lors des trois premiers tours. De là, il faut en profiter pour baisser au maximum ses PV et éventuellement pouvoir le finir à coup de blasts ou sous le nombre par la suite.

-2 tempête de scories (ca ne servira pas assez souvent)
+2 extraction chirurgicale (sur un terrain d'urza après l'avoir dégagé avec un quartier fantôme, la partie est finie)

Mélira Pod:  : 55/45 puis 60/40

Le deck cherche à réunir Mélira, proscrite slyvoke, un moteur à sacrifice souvent sous la forme de Voyant des viscères, et selon les cas Kitchen finks // Murdurer Redcap, en général avec Birthing Pod. Bref, un deck combo, donc pas facile, mais il se base sur plusieurs créatures, ce qui en fait une combo très vulnérable face à des decks comme les notres. Cependant, il ne faut surtout pas lacher la pression, buter Mélira dès qu'elle se pointe sinon c'est la catastrophe! Mais en général, on s'en tire assez bien. En post side, bien que je ne le note pas, vous pouvez rentrer les aiguilles pour casser le pod, si vous vous sentez trop aggréssés.

- 2 Elspeth (contre les jeux combo, on en aura pas vraiment besoin en post side)
- 2 tempête des scories (là encore, pas des masses de créatures à tuer, on se satisfera des blasts moins chers)
- 2 expedition du reliquaire (elle n'est pas indispensable, même si elle peut être chouette)
+ 4 En mille morceaux (car le pod est un artefact...)
+ 2 Extraction chirugicale (sortez mélira du jeu on va voir ce que devient son deck!)

Martyr proclamation: : 45/55, puis 55/45

Le deck lourd qui gagne des Pv à la pelle, notre opposé diamétral! Il n'est pas très représenté dans le métagame, mais des fois il ressurgit et puis Tzarkan a fait une super liste, donc je le mets quand même dans les MU. Et puis c'est moins facile que prévu, parce que ce que nous on brûle, lui il le mouille le bougre! Du coup, ça va se jouer sur l'endurance, et c'est là que beaucoup de decks Boros succomberaient (sauf bonne sortie où ils tuent l'adversaire avant qu'il n'ait pu s'envoler trop haut). Nous, en revanche, on a de quoi tenir un peu plus longtemps, surtout si l'adversaire manque de pioche. En post side, on lui casse les reins avec l'auigille en nommant Martyr of the sands.

- 4 goblin guide (on vient de le dire, accélerer la pioche de ce deck c'est vraiment pas bon)
- 1 tempête de scories (trop cher, nous fat plus efficace, et puis bon, il y a pas tant de créaturesque ça en face)
+ 3 aiguilles
+ 2 extraction (sortez martyr ou aure chose ca lui fera les pieds!)

Mais mais... il nous reste deux slots dans le side! Je décide donc d'y rentrer Renforts qui tombent à pic, pour leur polyvalence, face à des decks qui pointent le bout de leur nez sans que je les ait cités ici (caw-blade et canadian tempo notamment, mais aussi token qui revient à la mode dans les parties fun).




Voilà, j'espère que vous apprécierez ce deck et sa présentation, et dites vous qu'avec tout ça, vous aurez une belle famille .

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire