Deck Magic the Gathering : [nostalgie] UG Madness // bleu-vert folie

Fiche du Membre

brutal2luks

Avatar de brutal2luks

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 30/10/2013
Dernière connexion : le 19/02 à 21:11
1474 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Réserve

Ce deck ne contient pas de réserve

[nostalgie] UG Madness // bleu-vert folie

Format : Casual

Posté le 15/10/2015 par brutal2luks

Mise à jour le 27/01/2017

Visibilité : Non Validé Public

Explications de l'auteur
Instant nostalgie avec une liste sortie tout droit de mon enfance, lorsqu'UG madness régnait sur feu le format Etendu et que je commençais tout juste à jouer.

La liste reprend la base qui fait la force d'UG madness :
4 Agame Pèlerin
4 Batard Sauvage
4 Aquamibe
4 Guivre Arrogante
2-3 L'émerveillement
4 Logique Circulaire
4 Etude Attentive
2-3 Rugissement de la guivre
On a un socle aggro-early qui profite un max de la mécanique folie et qui dispose d'une capa d'évasion en mid-game (le vol avec l'émerveillement), et une sauce control avec contresort/loot efficace permettant d'alimenter la folie.

Logique circulaire et un petit contresort renforcent l'aspect control une fois nos menaces posées.
Le mid/late-game se fait au moyen de rugissement de la guivre. J'ai choisi de me passer de la genèse qui remonte nos créatures mais qui s'avère trop lente.
Les Rêves turbulents sont là pour apporter un peu de tempo, alors que quiet speculation amènera au cimetière les rugissements.

La manabase originale ne comptait que 4 Yavimaya coast et 1 City of Brass comme sources bicolores, mais il s'avère que j'ai l'intention de pimp ce deck entièrement foil et que City of brass foil c'est 20€ alors que j'ai déjà deux sanctuaires botaniques foils qui sont en plus meilleurs dans ce deck...

Bien que j'aime l'aspect old school de ce deck, ça me plairait d'y incorporer quelques cartes plus modernes comme je l'ai fait avec le sanctuaire botanique par exemple. Toute suggestion est donc bienvenue

 

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire