Article Magic : MDC Night: Les reports des modos!

Fiche du Membre

moudou

Avatar de moudou

Hors Ligne

Modérateur Actif

Modération : Decks

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 16/11/2010
Dernière connexion : hier, à 23:25
4962 Messages/ 28 Contributions/ 0 Pts

MDC Night: Les reports des modos!

Type : Magic Extra

Catégorie : Magic Corporation

Posté le 08/04/2015 par moudou

Les modérateurs ayant participé au premier tournoi de MDC vous livrent leurs premières impressions sur le format!

Voici donc les reports de trois modérateurs de Magiccorporation: kiku, KOV et JiRock. Avec les decklists incluses, s'il vous palit! Régalez vous!

On commence par kiku:
Ici Kiku pour le report du tout premier tournoi de MDC ever ! 

Pour commencer par le build, JiRock et moi sommes partis de deux optiques totalement différentes, vous allez donc pouvoir comparer !

Je suis partis de l'EDH et me suis intéressé à ce nouveau format. Qu'est-ce qu'il nous reste comme cartes et généraux ? Quelles cartes bannies en Duel Commander son ici autorisées ? 

Je vois rapidement Zur, Erayo et Tasigur qui me font de l'oeil. Erayo a l'air absurde, Tasigur très fort. J'opte au final pour zur, pas pour sa puissance dans le format, mais surtout parce que j'adorais le jouer en DC et que son absence me frustre. Voila. 

Rapidement je me heurte quand même à un bon nombre de problèmes. Pas de vanishing pour échapper aux wraths et édits à moindre coût, pas d'aura de pemmin pour tuer plus vite, bloquer et avoir le linceul, pas de helm of obedience pour tuer en un coup...

J'ai pas trop le temps de tester, donc je monte une liste qui a l'air solide pour un EDH modern, et on est partis :

        1 [ZEN] Arid Mesa
        1 [AVR] Cavern of Souls
        1 [WWK] Celestial Colonnade
        1 [WWK] Creeping Tar Pit
        1 [KTK] Flooded Strand
        1 [GTC] Godless Shrine
        1 [RTR] Hallowed Fountain
        1 [ZEN] Marsh Flats
        1 [SHM] Mistveil Plains
        1 [ZEN] Misty Rainforest
        1 [KTK] Polluted Delta
        1 [ZEN] Scalding Tarn
        1 [UNH] Swamp
        1 [C14] Tectonic Edge
        1 [THS] Temple of Deceit
        1 [BNG] Temple of Enlightenment
        1 [THS] Temple of Silence
        1 [GTC] Watery Grave
        1 [KTK] Windswept Heath
        2 [UNH] Island
        2 [UNH] Plains
        1 [ISD] Snapcaster Mage
        1 [WWK] Stoneforge Mystic
        1 [MOR] Vendilion Clique
        1 [CS] Zur the Enchanter
        1 [WWK] Jace, the Mind Sculptor
        1 [ISD] Liliana of the Veil
        1 [DIS] Azorius Signet
        1 [NPH] Batterskull
        1 [CMD] Dimir Signet
        1 [CMD] Lightning Greaves
        1 [MR] Talisman of Dominance
        1 [MR] Talisman of Progress
        1 [C13] Darksteel Mutation
        1 [RTR] Detention Sphere
        1 [ISD] Nevermore
        1 [M13] Oblivion Ring
        1 [9E] Phyrexian Arena
        1 [SHM] Steel of the Godhead
        1 [LRW] Cryptic Command
        1 [KTK] Dig Through Time
        1 [NPH] Dismember
        1 [ALA] Esper Charm
        1 [THS] Hero's Downfall
        1 [M12] Mana Leak
        1 [DTK] Negate
        1 [RAV] Remand
        1 [ZEN] Spell Pierce
        1 [DIS] Spell Snare
        1 [PLC] Damnation
        1 [DTK] Duress
        1 [NPH] Gitaxian Probe
        1 [ROE] Inquisition of Kozilek
        1 [M12] Ponder
        1 [M11] Preordain
        1 [RTR] Supreme Verdict
        1 [THS] Thoughtseize
        1 [KTK] Treasure Cruise
        1 [C13] Wrath of God
SB:  1 [ISD] Stony Silence
SB:  1 [RTR] Rest in Peace
SB:  1 [CMD] Ghostly Prison
SB:  1 [FUT] Tolaria West
SB:  1 [NPH] Spellskite
SB:  1 [ZEN] Spreading Seas
SB:  1 [M12] Day of Judgment
SB:  1 [SHM] Greater Auramancy
SB:  1 [BOK] Threads of Disloyalty
SB:  1 [SOM] Turn Aside
SB:  1 [RTR] Dispel
SB:  1 [RAV] Copy Enchantment
SB:  1 [9E] Circle of Protection: Red
SB:  1 [ZEN] Expedition Map
SB:  1 [8E] Sanctimony

Sauf que voila, en modern on fait des batailles de bêtes, il me manque certains spoilers, je joue une carte ban (mutation de sombracier) et 25 pvs au lieu de 30 ça change des détails. Autant vous dire que je pars pas gagnant. 

Je joue donc Zur avec dans l'optique de faire T2 cachet T3 wrath T4 zur et ensuite aviser. 

Ronde 1 : Alexander avec Sidisi
Tiens, pas mal, ronde 1 un top8 de DTC. Okay ça met du challenge.

G1 : il galère un peu avec ses couleurs mais fait une sortie avec 2 elfes et skullclamp pendant que je ramp lentement dans Zur. Il me sortira dans la game caverne aux âmes, Tasigur, Pod, eternal witness, bloodghast (toujours avec skullclamp), reclamation sage et autres joyeusetés qui lui font faire un CA et des interactions de fou pendant que ma curve est juste immensément trop haute. Un glen elendra archmage finira par m'ôter tout espoir de retour. Rest in peace m'aurait donné la victoire aisément, mais je ne jouais la carte qu'en side puisqu'elle était morte contre tout le reste de la salle et pas combo avec mes sorts delve. 

G2 : il fait pas une sortie ouf, mais comme je suis lent et qu'il a un million d'interactions (vengevinr, jace, sower of temptation, bob, toupie de divination du sensei...) il me roule dessus en ignorant ma wrath et mes sorts de disruption. Je touche rest in peace mais c'est inutile puisqu'il a retiré de son deck tout ce qui fait joujou avec le grave. 

0/2, déjà j'ai l'impression que mon deck est beaucoup trop lent pour le format.

Ronde 2 : Benoit avec Saffi
En gros ses seules menaces sont quelques épées et bêtes "anti-contrôle" du type thrun ou great sable stag. Je gagne aisément les deux games sans être inquiété.

1/1

Ronde 3 : Aristide avec Niv-Mizzet.
De base je m'attends à des combos kiki-jiki et curiosité. 

G1 : Je fais une inquisition de kozilek lui retirant sa seule carte peut chère et suivie des jambières d'éclair. Grâce à ça et une tectonic edge bien placée lui bousillant son tempo, je détruit sa sortie et gagne rapidement.

G2 : je lui fais la même sortie, sur inquisition il joue exarche fourbe en réponse. Je retire le contre de sa main, il lui reste splinter twin mais sans second rouge. C'est du quitte ou double, s'il pioche une source de rouge il a gagné, sinon je gagné aisément en tuant l'exarch ou posant Nevermore sur les jumeaux. Il a topdecké son rouge.

G3 : on contrôle tous les deux, mais je tue beaucoup trop lentement avec uniquement zur + acier de la divinité et mon arène phyrexiane ne m'apporte aucuns contres ou antibêtes. Il finit donc par placer sa combo kiki-jiki et gagner. J'ai réalisé trop tard que j'avais oublié de sider Ghostly Prison que j'avais mis en side exactement pour ce genre de match-ups et qui m'aurait fait gagner haut la main. 

1/2

Ronde 4 : Jirock avec Anafenza
Il me dit qu'il est partit à l'inverse que moi dans son build : repérer les meilleures cartes du modern et toutes les assembler dans un pack goodstuff qui veut faire elfe tour 1, Anafenza tour 2 et que des bonnes cartes ensuite.

G1 : je missplay mon dismember en prévoyant un tour critique qui n'en est pas un avec le pool de modern et lui donne une clock acceptable à 30 pvs mais trop dangereuse à 25. J'ai mon jour de condamnation mais il me coupe mon second blanc avec un phyrexian revoker. GG.

G2 : j'ai une greaves et je pond un early zur, mais comme face à mizzet ma clock est trop lente et mon arena ne donne rien. Il galère mais fini par me tuer au pv près sur mon arena alors que j'avais la sauce létale au tour suivant.

1/3.

Bilan :
Une erreur de jeu qui me coûte potentiellement une game, une erreur de side qui me coûte une ronde, mon build foireux a fait le reste : c'est le drâme. En jouant mieux je passais déjà à 2/2 ou 3/1, et avec des meilleurs choix de build le 4/0 était pas impossible. Pas d'histoire de chance là dedans donc !

Mon build :
En fait on va faire simple : on est pas en EDH. Pour builder correctement il vaut mieux partir du modern actuellement. Quand on aura une meilleure idée du format, ce sera plus simple.

Aggro n'a pas de geddons et compagnie, mais ça l'empêche absolument pas de tuer T4. Combo ayant disparu à l'exception de kiki jiki + pestermite et thopter foundry (qui est très lent), aggro peut se concentrer sur le fait de rouler sur aggro, ramp et... contrôle. Du coup il tue très vite.

On tue essentiellement avec des bêtes dans le format (même kiki+exarch ce sont des bêtes) donc il faut revoir la gestion qu'on y consacre à la hausse par rapport à l'EDH. Il y a moins de sorts dramatiques (cruel ultimatum, wildfire, destructive force...). On peut se concentrer sur les bêtes, qui elles, font super mal (dark confidant, kiki, wurmcoil engine...). 

On a accès à un exemplaire de mana leak, remand, negate, cryptic command, spell snare, spell pierce, condescend et mana tithe. C'est moins qu'en EDH. Dissoudre / complicate / forbid / dismiss deviennent de toute façon vraiment trop lents pour le format. 

Il y a pleins de cartes qui peuvent faire peur : skullclamp, jitte, erayo, tasigur, stoneforge, zur, blood moon, toupie + counterbalance et j'en passe. 

J'aurais aussi aimé avoir des cartes réellement impactantes à poser après une wrath. Wurmcoil engine ?  Le problème c'est que ça me fait rester dans l'optique actuelle wrath => prise de contrôle du board. C'est pas trop l'idée du modern, quand on regarde les listes de contrôle, rare sont ceux qui jouent des wraths. La plupart se basent sur des cartes comme monastery mentor ou tasigur appuyés par de la gestion ciblée pour prendre directement le contrôle du board à l'aggro. On en revient donc à jouer un contrôle midrange qui propose une réelle présence sur le board plutôt qu'un draw go ou un tapout qui se met full tap pour ne rien faire. C'est sur qu'entre wrath et cruel ultimatum, il y a un léger écart en puissance. 

La vie de contrôle est pas si facile. On voit souvent des Tasigur ou geist soutenus par des blasts rouges en modern, avec l'identité de couleur en EDH ça parait moins simple. 


Ah, quel dommage pour kiku. Mais c'est pas kiku, c'est justement ce genre d'impressions qu'on recherche! Ton apport nous aide à cerner le format!

KOV aura-t-il eu plus de chance?
Quand je vois la news avec l'annonce du MDC, j'ai été surpris. Surpris car je n'avais pas suivi la réflexion d'Olivier. Mais j'ai été également surpris par le torrent de commentaires négatives s'abattant sur cette annonce, condamnant le format par avance. Pourtant, rien que sur le papier, il avait des idées intéressantes.

- Limitation au cartes Modern : Des cartes généralement plus simples à trouver (tais-toi Tarmogoyf...), avec avec suffisamment de pépites à redécouvrir. On abaisse également le nombre de cartes surpuissantes. Oui, on toujours Jace 2.0 ou la combo Batterskull/Stoneforge Mystic, mais j'ai l'impression qu'en format singleton, et surtout avec des cartes conçues à la même époque que ces spoilers, je trouve qu'on a des solutions adaptées pour les contrer.
- 60+15 cartes : Oui, 100 cartes c'est rigolo, mais au final, sans side, ça condamne des stratégies. Sur une rencontre, pourquoi pas. Mais quand on joue une ronde au meilleur des deux matchs, si on est dans la peau du deck pendant, on passe 50 minutes à ne rien faire. La présence d'un side, ça permet aussi de pouvoir rentrer des cartes spécialisés, capables de renverser un match à elle seule (ah, j'aurais voulu sortir Bouillonnement contre Mono-bleu dévotion...)
- 25 pv : ALLELUIA !!! On va pouvoir enfin jouer aggro ! Le duel commander actuel est impossible pour les decks aggros pur, à moins de les mixer avec du contrôle et du combo.

Bref, contrairement à la plupart des commentaires, je suis enthousiasme par avance. Pouvant faire le tournoi du vendredi, je me suis à réfléchir à quel commandant je pouvais utiliser pour me monter un deck aggro. Rapidement, le choix s'est imposé : Zurgo le Sonneur. Red deck wins, c'est mettre la pression aux premiers tours. Or avoir un général à , c'est idéal. Et puis je sais que j'aurai pas le temps de tester, ni même d'être en forme. Il me faut une stratégie simple. Et puis mono rouge, c'est l'occasion de trouver les cartes adéquates assez facilement. Des discussions avec Gris sur le forum me font opter pour un plan de construction radical : puisque notre T1 sera à 99% "Montagne, Zurgo, à toi", il faut blinder le paquet de bêtes T2, afin de toujours avoir quelque chose à poser. Pour la pression. Avec le recul, c'était la bonne décision. Et même si on doit dire adieu à Vive-lance du monastère.

Ma liste se trouve ici, je rajoute quelques commentaires : rouge a beaucoup de bonnes bêtes à 2CC, faire un choix a été particulièrement compliqué : parmi les non-retenus, se trouvent Mardu Scout, Élémental d'étincelles de l'enfer... Et puis, il a des cartes que j'ai oublié, qui mériteraient un test, Ignus des tunnels par exemple. Mais sur la proportion de bêtes, avoir 10-12 bêtes à 2CC me semble indispensable, toujours pour la pression. Autre point important, la présence de pète-terrains de bases. Cela permet de ralentir les decks en face, mais cela ne doit pas couper notre élan. D'où l'intérêt de Goblin Ruinblaster et Pluie en fusion, qui collent des points en même temps, ou de Tectonic Edge et Quartier fantôme. Pour les terrains, justement, il faut garder un maximum de rouges, et si je me suis permis une fantaisie avec Valakut, il faut pouvoir lancer ses sorts quoiqu'il arrive.

J'arrive à 19 heures, juste le temps de serrer la paluche à Olivier et à me rendre compte que Zo-Zu le châtieur s'est transformé en Montagne (ne jamais builder à 3 heures du mat, dormir plus de 5 heures par nuit   ), on attaque par...

R1 : Sharuûm l'Hégémon. Esper contrôle-artos, pourquoi pas. Mon adversaire n'ayant pas testé, ça promet des parties longues... Ou pas. A la première il touche à peine son quatrième lands qu'il se prend un pète-land. Même avec Counterbalance, j'arrive à jouer, Toupie sortant au moment où je le tue. A la deuxième, je mulligan à cinq cartes pour trouver mon deuxième land, jettant même Jitte ou Cryoclasme. Grand bien me fasse, j'arrive à enchainer les bêtes et à la descendre très bas, à 2. Mais un Verdict suprême T5 me casse le rythme. Heureusement, arrivent les Maraudeurs keldes, qui concluent la game.

R2 : Niv-Mizzet, le Cérébropyre. Un deck contrôle combo, jouant en plus le paquet Splinter Twin/Exarque fourbe. A la première, il me Foudre Zurgo, mais je peux reprendre ma marche en avance. Mais il approche dangereusement des 6 manas, et j'arrive à lui casser un land, ce qui me permet d'éviter les combo. La deux, je fais un missplay en lui sortant un Cryoclasme sur son ravland bleu-rouge T3... Transformant ma Pluie en fusion en Pluie de pierres qui me colera en main... Heureusement, Trublion de guerre gobelin-Meurtrisseur d'éclairs T4 me remettent bien, et tant pis s'il me sort Slagstorm (qui d'ailleurs j'aurais dû le jouer). On remet une bête, il pose Exarque fourbe, Koth du Marteau, il pose Niv-Mizzet... Au prochain tour, je suis mort. Heureusement, je topdecke Chandra, pyromaîtresse. Avec un blast en main, ça me permet de le tuer.

R3 Sidisi, tyran de la Couvée. La plupart de nos decks étaient branlants, pas vraiment optimisés... Pas celui-ci. Je n'ai pas vu une seule carte qui faisait tâche. Un midrange goostuff ultra synergique. Le meilleur deck de la soirée. A la première, j'arrive à gérer Sidisi deux fois... Pas Vengeliane cloné grâce à Image phantasmatique. La deuxième, l'ensemble Jitte/Anger of the Gods me permet de gérer les menaces et de le tuer. La troisième, je vois la mauvaise surprise T4 : Cosse de gestation. Et mes anti artos sont en réserve... Je lui casse ses terrains vert pour l'obliger à le piquer, mais l'arrivée d'un Thragcorne me casse le rythme. Je réussis à arracher le draw sans grande fierté

R4 Thassa, déesse de la Mer. Un mono U dévotion, qui ne joue pas de contre, mais contrôlent les premiers tours, avant d'enchainer les menaces. La première se passe assez bien, car il obtient la dévotion pou Thassa trop tard. La deuxième, il me sort T0 Ligne ley de prescience WTF ?! Ben non, parce quand lance une Thassa en 5/5 flash T4, puis un Master of Waves T5 en flash... ben on remballe. Surtout que j'avais sorti aucun T2, je ne pouvais rien faire (d'où leur importance). La troisième, Cryoclasme permet de le ralentir. Pour maintenir la pression, je dois jouer Goblin Ruinblaster non-kické, et tant s'il me sort Nykthos, reliquaire de Nyx, qu'il joue. A la place, c'est Fers veldaken... Et heureusement, car il doit se mettre full tap pour l'activer. Ce qui me laisse la place de jouer En mille morceaux et des blasts pour le tuer. Quel dommage, j'allais enfin piocher Bouillonnement 

3 victoires, un draw, pour moi, c'était inespéré. Je suis sorti du tournoi encore plus enthousiaste qu'avant. Rien que la possibilité de jouer aggro confirme que le format sera plus proche du Modern que du Duel Commander. Et je crois en sa richesse. Nous étions 16, avec une majorité de contrôle. Je pense qu'il y a de la place pour d'autres types d'aggro (Boros, gobelins, elfes avec Rhys l'affranchi ou Ezuri, chef renégat, l'Exava, sorcière sanguinaire de Rakdos de Gris) Et puis on attend les decks Erayo...

Concernant la banlist, je pense que Pincecrâne, Stoneforge Mystic et Cosse de gestation sont à surveiller. Mais il ne me semble pas voir d'abus pour l'instant

Concernant mon deck Zurgo, j'enleverai Marteau de Purphoros pour Manabarbs, bien trop forte de manière générale, et Stigma Lasher pour un T2 plus aggressif. Il intégrerait le side, à la place de Taurean Mauler. Et je prévois aussi une place pour Ghostfire et/ou Bombe à sortilèges de pyrite qui peuvent gérer les plaies que sont Master of Waves ou Kor Firewalker.

Donnez la chance au MDC, sa structure (side-PV-cartes) en vaut la peine. Je pense qu'on verra des decks qui ne seront ni du Modern, ni du Duel commander, mais du MDC. Ce sera la preuve que le pari d'Olivier (merci encore !) sera gagnant.

Bonsoir.

Je m'excuse sincèrement pour ne pas avoir mis les liens, KOV, mais je n'avais pas autant de foi que toi!

En tous cas, on sent qu'aggro est plus à la fête, effectivement, bravo pour ton résultat! Et merci pour tes conseils, que nous suivrons avec plaisir: ce format, à t'entendre, donne envie.

Mais qu'a donc fait JiRock, le compétiteur local qui a su par le passé (et sans doute par le futur!) hisser les couleurs de MC si haut en Europe?
Au cours des quelques parties que j'avais eu l'occasion de jouer en Duel Commander, l'aspect singleton m'avait toujours déplu de mon point de vue de compétiteur, en ce qu'il rendait beaucoup plus difficile l'anticipation des plays adverses. Oui, la redondance des effets contribue à le compenser. Mais par exemple, comment savoir si vous êtes censé tourner autour d'un Supreme Verdict ou d'une Wrath of God ? Les deux cartes ont des effets similaires, mais dans une situation où vous auriez en main un contresort et un Thrun, ce genre de question reste insoluble autrement que par pile ou face.

Si le Modern Duel Commander y remédie partiellement, en réduisant la taille des decks à soixante cartes et en limitant les "faux doublons" disponibles, il préserve également la diversité qui fait le sel du singleton. Cette recette est par essence un bon compromis entre amusement et réflexion, entre casual et compétition ; bref, un format idéal pour des tournois "boutique".

Par ailleurs, les cartes sont plus accessibles que dans les deux formats dont le MDC s'inspire : pas besoin de playsets des bombes du Modern, ni d'antiquités précieuses comme les bilands originels. Il existe bien entendu des exceptions comme Jace ou Tarmogoyf, mais l'investissement global reste bien plus faible quoi qu'on en dise ; enfin, pour faciliter l'entrée des joueurs dans le format, la boutique autorise des proxys pendant tout le mois d'avril !

Voilà les principales raisons qui m'ont poussé à donner sa chance au nouveau format. 
Ah, et Birthing Pod est légale, ce qui les vaut toutes en soi.
En souvenir de l'Abzan Pod du Modern pré-bans, j'ai donc monté ça.

Quelques tests en boutique avant le tournoi me confirment que Contrôle a l'air mal en point avec la baisse du life total à 25 PV, l'éviction des meilleurs contresorts, et la régression évidente des jeux Combo avec un moins grand pool de cartes. Anafenza semble tenir correctement Zurgo Bellstriker, le nouveau fer de lance des jeux agressifs ; en revanche, j'ai un peu peur des decks Ramp ou Contrôle-Combo qui allieraient des board sweepers à des kills que mes chères créatures ne peuvent pas contenir.

Ronde 1 - Niv-Mizzet (le vieux, 0-2)
Justement, voilà un deck où Anger of the Gods / Pyroclasm et les contresorts côtoient des finishs du style Kiki-Jikki + Deceiver Exarch...
Bon, il aurait pu trier son deck que les cartes ne se seraient pas mieux alignées. En game 1, après un Scavenging Ooze sur le play, je prends Mana Leak sur Anafenza, puis mon Umezawa's Jitte rencontre Negate et ma Voice est suivie... d'Anger of the Gods sur deux bêtes. Ensuite, je ne peux que regarder Jace, the Mind Sculptor prendre lentement mais sûrement le contrôle de la partie, tandis que mon pauvre token de Batterskull se fait bouncer tous les deux tours.
Je me sens très bien en game 1 avec mon Birds of Paradise into Birthing Pod, mais sa curve de Spellskite > Deceiver Exarch > Splinter Twin ne m'offre pas vraiment l'occasion d'interagir, puisque l'Exarque engage ma Cosse à l'entretien pour m'empêcher d'aller tutoriser Linvala.

Un premier match plutôt frustrant, donc, mais que je considère peu représentatif dans ses séquences. Mon adversaire se montre de plus assez désagréable, s'acharnant à vouloir revenir deux étapes plus tard sur un trigger qu'il prétend avoir annoncé... alors qu'il n'a pas émis le moindre son ni fait le moindre geste pour les indiquer. -_-
Au bout de deux minutes, il finit par admettre que "peut-être" il l'aurait oublié. Notez que sur le fond, le REL d'un tournoi convivial comme celui-ci autorise ce genre de retour en arrière sous réserve qu'aucune décision signifiante n'ait été prise (et que l'adversaire soit d'accord) ! C'est surtout la mauvaise foi que je n'ai pas trop appréciée.


Ronde 2 - Geist of St-Traft (2-0)
Une version Contrôle, avec bien sûr des épées, mais rien d'autre qui aide le commandant à passer.

Mon adversaire se fait rouler dessus par Birthing Pod aux deux games. C'était très unfair, je suis le premier à l'admettre, d'autant plus que j'avais les outils dans mon deck pour lui fermer toutes les fenêtres au fur et à mesure, y compris les sweepers grâce à Reveillark.

Il n'empêche que je me suis bien amusé, et j'ai l'impression que lui aussi. Il a pu interagir avec moi tour après tour, même si mon avance ne cessait de croître. C'est essentiellement la puissance de Birthing Pod qui a biaisé l'issue du match.


Ronde 3 - Dragonlord Ojutai (1-2)
Je perds contre Stéphane Soubrier au terme de trois games plutôt intéressantes. J'aurais pu faire draw à la dernière si j'avais nommé la bonne carte sur mon Phyrexian Revoker, mais je me focalise sur le Gideon Jura que je peux pourtant chumpblocker en oubliant la possibilité d'un +3/+3 vol d'Elspeth, Knight-Errant.
Tiens, on va les prendre à rebours pour changer. Cette game 3 avait donc commencé par un Spell Snare opportun sur Thalia, qui aurait autrement pas mal ralenti son essaim de planeswalkers ; mais j'ai fait plusieurs erreurs fatidiques avec mon Phyrexian Revoker, le laissant aussi équiper Stoneforge Mystic d'une Sword of Feast and Famine pour développer mon propre board en parallèle.

Ma défaite en game 2 peut être attribuée à Ojutai, qui grignota peu à peu les tokens de Lingering Souls pendant que je cherchais, sans trop de succès, à mener une contre-offensive au sol. Ce commandant m'a semblé particulièrement efficace, parce que l'Hexproof et la stratégie bâtie autour dissuadent fortement de jouer des removals, or on en a tout de même besoin, sous peine de se retrouver noyé sous une marée de card advantage dès que le joueur de Contrôle a réussi à stabiliser. Sans Mana Tithe, Phyrexian Revoker aurait pu me permettre de ralentir le Dragon en gérant un caillou, et j'aurais dû immédiatement renchérir à l'Abrupt Decay en le voyant manquer son quatrième land drop.

La game 1 est un duel de Stoneforge Mystic > Batterskull, que je finis par remporter grâce à mes nombreuses gestions d'artefacts et d'enchantements et à Restoration Angel. Le premier Reclamation Sage libère mon propre Batterskull d'un Oblivion Ring, tandis que son scintillement par l'Ange aura plus tard raison du sien. Je mets un peu de temps à assembler une board presence, la faute à Wrath of God qui rase tout, Thrun compris, mais Batterskull accompagné d'un Stirring Wildwood (proxifié à la dernière minute sur un petit bout de papier) me permet de l'arracher face à Treasure Cruise + Dig Through Time, mes menaces étant trop diversifiées et ma clock trop importante pour qu'il puisse toutes les gérer.


Ronde 4 - Zur the Enchanter (2-0)
Ce n'est nul autre que... kiku, lui aussi à 1-2 suite aux péripéties qu'il vous a décrites.

J'entame la game 1 avec une Voice of Resurgence qu'il fait l'erreur (enfin, rétrospectivement) de tuer avec Dismember dès la fin du tour, pensant pouvoir gérer les deux tokens dès le tour 3 avec la wrath qu'il a en main. Seulement, un Phyrexian Revoker immobilise son Talisman of Dominance, et alors que deux nouvelles créatures s'ajoutent à mon board, les monstrueux Elémentaux devenus 5/5 lui roulent dessus. x)

La game 2 est âprement disputée, et illustre très bien l'attrait que peut avoir l'affrontement de deux stratégies Midrange "fair" dans un format singleton. Malgré un T3 Zur sur le play avec Lightning Greaves, mon enchaînement de menaces toutes plus grasses les unes que les autres me permet tant bien que mal de courser à travers les enchantements de gestion, puis un Steel of the Godhead. Equipé d'une Sword of Feast and Famine que Reclamation Sage libère de Detention Sphere, Scavenging Ooze peut attaquer à travers le Germe de Batterskull. Pendant ce temps, une autre créature - désormais ingérable parce qu'il est à court de Rings-like à tutoriser sur Zur ! - tient le Germe en respect sur la contre-attaque. La capacité activée du Limon me maintient en vie sur les derniers tours, jusqu'à ce que sa Phyrexian Arena l'achève au point de vie près.
A noter que si son Zur n'avait pas été équipé de Lightning Greaves, il aurait pu l'harnacher de Batterskull après le décès du Germe... et gagner aisément la course ^^.


Comme l'ont dit mes collègues, la salle contenait une majorité de decks Contrôle et j'en ai affronté quatre, sachant que j'avais en vue un metagame plus agressif à la suite de mes tests. Cependant, je pense que j'ai fait un grand nombre d'erreurs, liées à mon ignorance de certaines cartes et à l'habitude du Modern, qui contribuent à expliquer ce score mitigé.
Globalement, je me suis bien amusé et je pense renouveler l'expérience au moins une fois au cours du mois, bien que j'aie des événements en Standard à préparer.

Le pack gagnerait à devenir plus goodstuff encore que ce que j'avais buildé, avec moins de synergies rigolotes et un meilleur power level. La puissance de Pod est telle qu'elle vous fera gagner la game même si votre deck n'est pas tout à fait conçu pour l'entretenir. Je pense donc soit rester sur Abzan avec un build plus consistant, soit partir explorer les horizons de Temur pour exploiter à fond le potentiel de l'artefact (Phyrexian Metamorph, Zealous Conscripts, Deceiver Exarch... ow yeah).

Enfin, les cartes à surveiller pour moi :
- Stoneforge Mystic et ses babioles. L'interaction avec Batterskull est la principale en cause, et je préférerais à la rigueur bannir ce dernier si elle l'impose. Cependant, il faut considérer l'existence d'équipements individuellement "surpuissants" : Skullclamp, Umezawa's Jitte, auxquels Stoneforge Mystic permet d'accéder avec une grande consistance. A voir si tous les archétypes peuvent leur présenter suffisamment de réponses sans se dénaturer.
- Birthing Pod. Oui, c'est ma carte préférée et j'aurais du mal à m'en séparer dans le seul format à 60 cartes où elle soit encore légale, mais je dois me montrer objectif et reconnaître qu'elle n'a rien à envier à un tour 3 Batterskull.
Vue la nature Artefact de toutes ces cartes, il est possible (et je l'espère) que le meta s'y adaptera de lui-même. Personnellement, j'avais fait en sorte dans ma liste de n'être vulnérable à aucune de ces cartes, grâce à mon choix de removals (Abrupt Decay / Maelstrom Pulse) et à la panoplie tutorisable Qasali Pridemage / Reclamation Sage / Acidic Slime.

- Dig Through Time. La carte est clairement au-dessus de Treasure Cruise dans un format singleton aux effets aussi variés. Je suis étonné qu'elle n'ait pas fait l'objet de discussions en Duel Commander classique, peut-être parce que la grave hate y est plus abondante... En tout cas, la densité d'effets différents que propose le MDC sur ses 60 cartes, que vient encore accroître les 15 du sideboard, justifient à mon avis que l'on creuse la question.
- Green Sun's Zenith et Sensei's Divining Top pour les mêmes raisons respectives qu'en Modern. La combo Counterbalance n'est pas tellement en cause, je l'ai battue pas moins de trois fois dans les trois premiers tours en test... parce que les CCM des cartes s'étalent plus qu'en legacy et qu'on a facilement déjà une board presence à ce stade. Mais la carte rajoute beaucoup de temps aux parties sans vraiment contribuer d'une quelconque manière à l'équilibre du format.

J'envisagerais aussi de passer le side à 10 cartes. Dans un format singleton, l'inclusion de nouvelles cartes a plus d'impact, et il est aussi moins évident d'en trouver plusieurs qui soient pertinentes pour un même match-up.

Encore une fois, toutes mes excuses pour les liens....

Un résultat mixte donc, mais surtout, une analyse aussi pointilleuse et détaillée qu'à l'accoutumée.




Cher public, j'espère que tu sauras apprécier ces témoignages à leur juste valeur, et donner sa chance à ce nouveau format.  J'espère également (surtout!) que la lecture de ces reports t'aura diverti quelques minutes/heures. Je te souhaite donc un bon jeu, une bonne découverte, et bien sûr, beaucoup de plaisir!

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire