Article Magic : Phage l'intouchable

Fiche du Membre

Superarcanis

Avatar de Superarcanis

Hors Ligne

Modérateur Actif

Modération : Arts, Articles

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 03/08/2005
Dernière connexion : hier, à 11:05
7012 Messages/ 1 Contributions/ 0 Pts

Phage l'intouchable

Type : L'Univers Magic

Catégorie : Biographie des personnages

Posté le 24/08/2007 par Superarcanis

Nom : Phage
Lieu de naissance : Dominaria, continent d'Otaria
Née : Entre 4276 et4296 AR [réincarnée comme Phage environ en 4306-4307]
Morte : Environ en 4306-4307 AR
Race : Humaine

Cette biographie s'inscrit dans le cycle d'Otaria et plus particulièrement dans la storyline du bloc Carnage. Vous allez découvrir la vie de Jeska en tant que Phage. Cette histoire se déroule en parallèle avec celle d'Akroma, que vous pouvez aussi consulter sur ce site.

Il s'agit là d'une traduction et la version originale de l'article est présente sur Phyrexia.com.

Biographie de Phage





Phage, l'intouchable.



Au départ, Phage était une femme totalement différente de ce qu'elle est devenue. Il s'agissait de Jeska, une barbare des montagnes, soeur de Kamahl. Jeska a presque été tuée quand l'épée-Mirari de Kamahl lui a transpercé l'estomac. La blessure ne guérie jamais et Nattes, la favorite de la Coterie, lui a offert une nouvelle vie maudite.

Jeska a été amenée devant le Patriarche de la Coterie, connu pour son touché mortel et sa presque omnipotence. Il l'a embrassée, tentant de la tuer, mais le Dieu de la Coterie, Kuberr, est intervenu et Phage est née. La haine versée par le Patriarche dans Phage la renforça plutôt que de la tuer.

Phage est rapidement devenue une championne dans les arènes de la Coterie. Sa seule arme était sa peau : son contact pourrissait instantanément tout ce qui était vivant. Le seul tissu qu'elle pouvait toucher était la soie, une matière dont elle a orné elle-même son corps, son arme absolue. Elle a été consacrée par la Coterie, laissant son ancienne identité derrière elle. Froide, impitoyable et mortelle, elle était l'avatar suprême des énergies sombres qui l'ont engendrée. La blessure à travers son ventre avait été scellée dans une cicatrice par la magie noire. Le seul qu'elle pouvait toucher sans le tuer était le Patriarche. Leurs auras mortelles se neutralisaient.

Bientôt, après sa sombre renaissance, Phage fut de nouveau face à son frère, cette fois dans les arènes de la Coterie. Kamahl était convaincu que Jeska vivait toujours dans le corps de Phage. Mais elle l'a défait, refusant d'un air provoquant ses invitations à retourner avec lui dans la lumière. Après un voyage dans la Krosia, Phage eu une nouvelle tâche, construire un Colisée spectaculaire pour attirer plus de spectateurs dans les arènes souterraines et augmenter ainsi la richesse de la Coterie. Elle a personnellement surveillé sa construction et a participé à l'un des premiers combats tenus dedans. La foule l'a acclamée et le Patriarche a commencé à l'aimer à son tour.

Pendant ce temps, Kamahl marchait au pas pour créer une armée de créatures sauvages venues de la forêt, dans le but de "sauver" sa soeur de l'emprise de la Coterie. Nattes a vu la chose et a vendu des billets pour le match à mort qui opposera le légendaire Kamahl à l'infâme Phage dans le Colisée. Kamahl a consenti à suivre le plan de la Coterie, car si jamais il gagnait, Phage devrait retourner avec lui pour être guérie. De plus, son armée animale resterait autours du Colisée en cas de trahison.

Phage a été enchantée de cette chance de tuer son frère dans le Colisée, sous les regards de la foule et du Patriarche. Kamahl utilisa le pouvoir de la forêt en canalisant le mana vert, tandis que Phage utilisait la sombre puissance des marais. Ils étaient de forces égales, mais bientôt le combat bascula en la faveur de Phage lorsque Kamahl eut perdu la source de son pouvoir. Alors qu'elle était sur le point donner le coup de grâce, elle fut frappée par ... un ange!

Il faut alors revenir en arrière. Dans son premier combat dans les arènes, Phage avait lutté contre Ixidor et sa femme Nivea. Pendant le match, elle tua Nivea et ensuite Ixidor fut banni dans le désert. Là il a découvert le pouvoir de rendre ses illusions réelles et a créé cet ange, Akroma, ayant le même visage que Nivea, pour venger sa mort.

Kamahl réussi à se reprendre et à se guérir pendant qu'Akroma et Phage luttaient. Mais il ne voulait pas que cette nouvelle venue assassine sa soeur! Il rejoignit le combat contre Akroma et ensemble ils la vainquirent, au grand plaisir de la foule. Akroma, sévèrement blessée, retourna vers son maître.

Kamahl et Phage savait qu'ils devaient détruire Akroma avant de régler leurs propres problèmes. C'est pourquoi le Patriarche et Kamahl formèrent une alliance Krosia-Coterie, et créèrent la Moissonneuse d'Âme (Soul Reaper), une hache pour tuer Akroma.


Kamahl, le frère de Jeska revenu pour sauver sa soeur.



Bientôt Phage s'est trouvée marchant au pas vers les pays d'Ixidor, avec son armée d'esclaves et de morts-vivants, à côté de Kamahl et de sa légion forestière. La bataille commença bien, la combinaison des deux armées évinçait les hommes-crabes d'Ixidor, ses monstres de mastic, ses méduses aériennes et ses murs d'altérations temporelles. Mais la défense suivante était dévastatrice, les cauchemars des envahisseurs se manifestant sous la forme de défenseurs du royaume d'Ixidor.

Mais Phage était un cauchemar marchant. Quand elle fut affectée, l'armée s'arrêta et des milliers d'énormes guivres zombies, une pour chaque personne que Phage avait tué, apparurent et commencèrent à tout dévorer, causant la destruction sur le champ de bataille. Les armées ont été effacées et les survivants se sont enfuis.

Kamahl s'est précipité au côté de sa soeur. Tout le mal qui avait fait naître Phage avait été aspiré dans les guivres zombies. Elle était de nouveau Jeska et de nouveau était mourante à cause de sa blessure. Soudainement, une guivre apparu pour les dévorer tous les deux, mais disparu au contact de Jeska! Elle lui révéla qu'elle pouvait les absorber en elle, sauvant Otaria, mais la damnant à redevenir Phage encore une fois. Avec l'aide des disciples d'Ixidor, elle les réunis en elle, redevenant Phage. C'est ainsi qu'elle retourna vers la Coterie et Kamahl retourna vers la forêt. Quant à Ixidor, il fut avalé par la guivre qui représentait la mort de Nivéa. Akroma a de nouveau juré vengeance et a commencé à élaborer une religion, sanctifiant son créateur. Basée sur les Visions d'Ixidor, le but de cette religion était une fois encore de se débarrasser de la Coterie et de Phage.

Phage savait qu'Akroma réunissait des armées et des prêtres pour sa bataille future. Aucune des deux femmes ne s'arrêterait jusqu'à ce que l'autre soit morte. Elle était maintenant fortement respectée dans la Coterie. Le Patriarche l'aimait et avait commencé à la traiter comme son égal plutôt que comme une autre favorite de Coterie. Elle savait que la Coterie devait être prête contre une attaque d'Akroma, mais le Patriarche ne semblait pas s'en inquiéter. Phage a décidé de reprendre l'armée de la Coterie, réunie avec les restes de l'armée Krosianne dans une vieille ville du désert abandonnée baptisée le Sanctuaire. Ils n'avaient pas l'intention de retourner chez leurs maîtres. Quand Phage est arrivée, elle a prétendu qu'elle n'avait aucune allégeance avec la Coterie désormais, mais complotait secrètement pour transformer le Sanctuaire en colonie de la Coterie. Pendant plusieurs mois, elle a lentement transformé cette colonie paisible en un paradis des jeux, la première étape vers les matchs à morts qui feraient du Sanctuaire une autre ville de la Coterie.


Nattes, une grande amie de Phage.



Akroma avait des plans pour vaincre le Sanctuaire. Elle a fait un lavage de cerveau à Nattes pour la convertir à la religion d'Ixidor et a tout appris du Patriarche et de Phage grâce à ses créatures télépathes. Akroma s'est envolée vers le Sanctuaire pour exiger qu'ils se rendent. Elle a revendiqué le Sanctuaire comme une colonie du pays d'Ixidor. Phage a résistée en disant que la Coterie était alliée avec le Sanctuaire (alors qu'elle ne voulait pas révéler son complot aux habitants du Sanctuaire). Mais Akroma a utilisé un des disciples qui avait ravagé l'esprit de Nattes. Il sonda l'esprit de Phage et montra les pensées et mémoires de Nattes; elle savait que le Dieu de la Coterie, Kuberr, avait épargné Phage pour permettre au Patriarche et à Phage d'avoir ensemble un enfant. Cet enfant serait une coque mortelle pour Kuberr lui-même. Le Patriarche était inconscient de cette mission que lui avait donnée Kuberr. Un sombre souvenir de quelque chose que le Patriarche a dit à Nattes revint à Phage. Il avait planifié de tuer Phage après qu'il ait obtenu ce qu'il voulait. Kuberr effraya en effet le Patriarche en exigeant son sacrifice.

Akroma est repartie, en promettant de revenir rapidement avec les armées d'Ixidor pour la combattre. Phage est partie immédiatement pour le Colisée. Elle a était d'accord pour concevoir un corps pour son Dieu, mais ne pouvait pas laisser le Patriarche la tuer, pas avec son nouveau destin.

Quand elle est revenue à Aphetto, elle a été reçue avec des décorations et des fleurs, les signes d'amour du Patriarche. Il a pensé la séduire mais elle savait qu'il la destinerait à mourir. Elle a été menée dans une pièce apparemment vide contenant un homme nu couché sur le plancher, c'était le Patriarche. Les deux êtres ont oublié tous leurs malheurs et soucis, s'embrassant l'un l'autre.

Après cette union passionnée, Phage s'est reposée sur le plancher à côté de son amant et a pensé à son nouveau rôle de mère, mère d'un Dieu. Mais elle était toujours en danger et a soudainement compris pourquoi les veuves noires dévoraient leurs compagnons. Elle savait ce qu'elle devait faire pour assurer la sécurité de son bébé.

Deux mois plus tard, Le Patriarche savait qu'il était temps. Il réuni ses séides les plus proches et pris son célèbre poignard. Ensemble, ils virent dans les quartiers de Phage pour l'assassiner. Phage était dans son bain. Son esprit s'assombri. Phage lui révéla qu'elle était enceinte, mais ne lui dit pas que l'enfant était destiné à devenir Kuberr. Il était désespérément perdu.
Le Patriarche lui offrit son poignard comme cadeau! Mais Phage ne tenta pas de le tuer car il était trop bien entouré. Au lieu de cela, elle voulu tester son nouveau jouet dans les arènes et le Patriarche accepta. S'il ne pouvait tuer Phage lui-même, il s'arrangerait pour qu'elle meure tragiquement pendant un combat.

Le plan du Patriarche ne marcha pas comme prévu. Phage gagnait tous ses combats. Ses adversaires, que ce soit des horreurs invoquées ou d'énormes ogres, furent tous défaits. Phage savait qu'elle ne pouvait pas être tuée, Kuberr ne le permettrait pas jusqu'à sa naissance. Le Patriarche a par la suite donné une mission à Phage, ce qui assurerait sa mort. Il lui a demandé d'assassiner Akroma. Il a envoyé avec elle trois agents assez empotés pour assurer leurs morts, mais en route le groupe rencontra Nattes. Celle-ci avait subit un lavage de cerveau. Phage a renvoyé le trio et Nattes au Colisée et a continué sa route seule.


Le Patriarche de la Coterie, alias le Premier.



Quand elle est arrivée au château d'Akroma, cette dernière était introuvable. Soudainement, Akroma apparu et voyant sa chance, Phage sauta sur l'ange blessé. Mise en colère, Akroma essaya de rejeter son assaillante démoniaque. À ce moment même, Fronderosh, l'ex-général Centaure de Kamahl, arriva. Il dégaina et jeta sa hache sur Phage. Mais l'arme ricocha sur le ventre de Phage, comme ayant percuté une surface solide.

“Vous ne pouvez pas me tuer, Fronderosh, car je porte Dieu à l'intérieur de moi. Je suis enceinte.”

Vivante, mais gravement blessée, Phage s'échappa dans le désert vers le Sanctuaire alors que son bébé allait bientôt naître. C'était l'agonie. Elle a survécu en volant un poignard et en l'employant pour transpercer des rats cachés dans leurs nids souterrains pendant qu'elle faisait lentement route vers le Sanctuaire.

Elle arriva finalement au Sanctuaire à moitié morte. Zagorka, l'amie de Phage et "mère Gouverneur" du Sanctuaire, a sympathisé avec elle et l'a aidé à se soigner. Phage a guéri pendant que la ville devenait lentement vivante. Il s'avérait que le monde devait recevoir trois puissances antiques appelées les Numena. La ville du Sanctuaire était le lieu d'Averru, le numen des montagnes et de la guerre. Les terres d'Akroma étaient le lieu de Lowallyn, le numen des arts et de l'eau cachée. Et Phage devait donner naissance à Kuberr, le numen des marais et de l'avarice.

Phage était maintenant dans son dixième mois de grossesse. Les domestiques d'Averru, appelés Glyphs, l'escortèrent hors de la ville, lui disant qu'elle devait délivrer l'enfant, et une fois cela accomplie, se préparer à la guerre. Le retour vers le Colisée fut insupportable. Le bébé devenait de plus en plus lourd et frappait Phage de l'intérieur. Mais Phage savait qu'elle devait atteindre le Colisée pour son enfant, son Dieu.

Après ce nouveau voyage de torture, elle réussi à atteindre les marais de la Coterie, puis le Colisée. Mais elle était inquiète. Comment pourrait-elle affronté le Patriarche dans son état ? Il en profiterait et la tuerait. Elle fut immédiatement escortée au Colisée. Le Patriarche lui apparu, lui faisant part de son envie d'exposer Phage à la foule. Le patriarche ne voulait pas que le peuple le prenne pour un tueur capable d'assassiner un membre de sa famille.

Le plan du Patriarche était simple. Il donnerait à Phage juste avant l'opération du vin empoisonné. Mais, quand le chirurgien commença à faire l'incision au ventre, elle respirait encore. Le Patriarche imagina un plan de secours. Phage était enceintes depuis onze mois, le bébé devait nécessairement être terriblement déformé. Ainsi quand le chirurgien fera naître l'enfant, il l'étiquetterait comme étant une abomination et le détruirait; et exécutera Phage pour avoir dormi avec des bêtes. Mais, quand le chirurgien révéla un bébé totalement sain et bien formé, le Patriarche devint livide.

Il fut d'autant plus fâché que Phage révéla le nom de l'enfant, Kuberr. Le patriarche venait de découvrir que son amante et son Dieu avaient conspiré contre lui. Il ne pouvait néanmoins pas tuer la mère et l'enfant, car de nombreuses personnes s'étaient réunies autours pour voir l'enfant du couple le plus puissant d'Otaria.

Quelques jours plus tard, Phage resta dans sa chambre, heureuse d'être délivrée de son enfant. Mais ses ennuis n'étaient pas finis. Exaspéré, le Patriarche fit irruption dans la pièce et s'avança vers elle, épée à la main. Elle s'échappa avec une légère blessure à l'épaule à travers des halls sinueux. Perdue, elle fut de nouveau blessée par le Patriarche et s'accroupie sous une cage d'escalier. Lorsque celui-ci s'avança vers elle, Nattes apparue derrière lui. Avant qu'il ne pu achever Phage, Nattes invoqua un ogre qui attaqua le Patriarche par derrière. Le dirigeant d'une des nations les plus puissantes sur Otaria était mort. Phage et Nattes, heureuses, rirent ensembles.


Phage VS Akroma



Malgré cette victoire, Phage avait toujours un compte à régler avec Akroma. Elle retourna au Sanctuaire, maintenant appelé Averru, avec son armée. Elle recevait des instructions psychiques de son fils, ayant déjà l'intellect avancé du numen qu'il était. Pour chaque mort dans la bataille à venir, Kuberr gagnera un jour d'âge, accélérant sa route vers l'âge adulte et la conquête d'Otaria. Phage quitta le Colisée avec son armée de squelettes, revenants, vampires, spectres, zombies et autres créatures répugnantes typiques du mana noir. Sa destination était Averru, où elle détruira sa Némésis une fois pour toutes.

Les deux armées convergèrent l'une vers l'autre : les disciples de Phage contre les disciples d'Akroma. Les deux leaders se rencontrèrent au sommet d'un grand dôme. Akroma avait un avantage en force, mais Phage était rapide et souple, évitant les coups et corrompant le corps de l'ange.

“D'abord la queue, puis les ailes, puis les yeux, puis la Vision.”

Phage et Akroma luttèrent mais aucune ne prenait le dessus. Chaque petite blessure était guérie par leur magie.

“Il n'y a pas de bien et de mal. Il y a seulement la survie. En fin de compte, vous êtes autant une meurtrière que moi."

Phage était si absorbée par la mise à mort d'Akroma qu'elle ne vit pas Kamahl en hauteur brandir la Moissonneuse d'âme. Kamahl cria, “Pardonnez-moi, ma Soeur,” avant de lancer l'arme légendaire. La lame trancha Phage puis Akroma. La partie maléfique de Phage disparu pour de bon, et l'esprit de Jeska survécu pour faire part de la magie elle même...

______________________________

La suite dans l'article sur Karona.
N'hésitez pas à lire l'article sur Akroma ou celui-ci sur les cycles d'Otaria, relatant plus largement l'ensemble de l'histoire.

En bonus : Cette illustration de RK Post, représentant Phage


Sur cette image, on voit de plus près à quoi ressemble le style de Phage. Son visage reste assez proche de celui de Jeska, en particulier à cause des tatouages. Mais sa coupe a changé et ses yeux ont perdu leurs pupilles, lui donnant un air de mort-vivante. Ses vêtements sont principalement composées de soie, le seul tissu qui peut supporter son touché pourrissant, mais certaines pièces sont en métal. Une partie de sa peau, en particulier ses mains et ses pieds, est laissée à l'air libre. Rappelons-nous alors que sa peau est son unique arme et que c'est grâce à son touché qu'elle peut tuer ses adversaire. Il est donc normal que le bout de chacun de ses membres soit laissé à l'air libre. Détail morbide : cette même peau, blanche comme la mort, est par endroit percée de morceaux de bronze. Phage semble être une adepte des piercings.

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire