Analyse de la carte : Sorcier des marécages

Informations

Date : 30/11/2009 à 01:50

Auteur : Black_Celebration

Lecture : 8298

Nombre de commentaire : 11

Validé par : EveilDuFou

Fiche du Membre

Black_Celebration

Avatar de Black_Celebration

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 16/08/2020

Grade : [Druide]

Inscrit le 25/06/2009
211 Messages/ 0 Contributions/ 30 Pts

Bog Witch
Texte Anglais
Bog Witch
CreatureHuman Spellshaper

, , Discard a card: Add to your mana pool.
1/1
Texte Français
Sorcier des marécages
Créaturehumain et sortisan

, , défaussez-vous d'une carte : Ajoutez à votre réserve.
1/1
Infos sur cette Carte Magic

Edition : - 118/350
Illustrateur : Gao Yan
Disponibilités :
Mercadian MasquesNM/MT0.50 €
Mercadian MasquesNM/MT0.50 €

Explication de l'analyse de la carte par l'auteur
INTRODUCTION

Bonjour, voici ma première analyse de carte. Je suis un joueur casual, je ne participe à aucun tournoi et je joue en Vintage depuis 2 ans. Cela ne veut pas dire que je ne suis pas un passionné de Magic© bien au contraire. Je ne joue qu'en noir et/ou en vert. Je m'excuse auprès des puristes si les termes utilisés ne sont pas toujours ad hoc.

Trève de bavardages, entrons dans le vif du sujet

Bonne lecture

ANALYSE DE LA CARTE

a) La couleur

Le noir. Le côté obscur de Magic© : la mort, la souffrance, le mal, les marais, la réanimation. Bref le chaos dans toute sa splendeur.

b) Le nom

Bog Witch ou Sorcier des Marécages : Ha ben voilà! Le nom va bien avec la couleur. Et ils sont peu nombreux à vivre dans les marécages (non Jean Marais n'y vivait pas ni Humphrey Bogart tsss). Les plus connus sont :



On peut encore citer en créatures : Bog Raiders, Bog Serpent, Bog Gnarr (seule créature avec le Bog-Strider Ash), Bog Initiate, Bog Smugglers, Bog Elemental (unique de la famille), Bog Glider et le dernier en date Bog Tatters paru pour l'édition

Nous trouvons aussi deux terrains : Peat Bog et Bog Wreckage et un rituel : Bog Down

Bref, une famille peu nombreuse alors que le terrain de base du noir est le....MARAIS.

c) Le coût

: 1 Mana noir et deux autres manas quelconques. C'est une carte noire, logique d'invoquer une créature avec du noir. Ce qui permet également de jouer cette carte avec d'autres couleurs sans être trop pénalisé

d) Le type

Pour les plus perspicaces d'entre vous ( et vous êtes nombreux ) vous aurez remarqué que nous sommes en présence d'une créature : un humain (oui oui ça existe dans cette couleur) qui plus est est sortisan (notez qu'à la base il n'était que sortisan jusqu'au 01/10/2007)

e) Force et Endurance

Comme toute créature qui se respecte, elle peut se battre et se défendre. Les sorciers vont rarement à la salle de gym (encore moins dans les marais) et il est donc bien chétif : 1 en attaque et 1 en défense. Pas de quoi effrayer l'adversaire

f) Conclusion

Avant une pause café, revoyons les éléments importants : Notre Sorcier, dont la condition physique laisse à désirer, vit dans les marais avec d'autres congénères.
Mais quels sont ses pouvoirs alors??
Qui voudrait de ce sorcier comme compagnon?
Dois-je sacrifier ma pièce de 2€ que j'utilise pour mon caddie pour acheter 4 exemplaires de cette carte???

Après la pause café, nous verrons toute l'étendue des capacités de notre sorcier (et on ne rit pas svp)

ANALYSE DE LA CAPACITE

Nous arrivons au coeur de l'analyse : la capacité du Sorcier des marécages.

Considérons que Bog Dan (il fallait bien lui trouver un nom) est bien entendu déjà sur le champ de bataille. Vous avez payé vos 3 manas dont un . Comme la plupart des créatures, il a le mal d'invocation donc il ne pourra rien faire (sauf bloquer une créature adverse) sans l'apport d'artifices (je pense à un Instill Energy par exemple)

Revoyons la carte :



, , Discard a card: Add to your mana pool.
N'ayant pas d'assistante, je vais chercher moi-même le scalpel pour décortiquer cette capacité

Pour les nouveaux joueurs (ou ceux qui ont hiberné, ou encore ceux qui pensent que...) je vous conseille la lecture de ceci : http://www.magiccorporation.com/mc.php?rub=bazar&file=regles/index&id=602 concernant la capacité.
Je serai plus basique : Bog Dan peut "faire autre chose" qu'attaquer ou défendre sinon à quoi bon faire une analyse de cette carte.

Revenons à la dissection (quoi de plus normal en noir que d'ouvrir les entrailles).

Bog Dan a la CAPACITE de créer du mana . Non pas un, messieurs dames, non pas deux mais 3 manas .

Et on sait bien que dans Magic© pour gagner une partie il faut :

1) De bonnes cartes
2) Des terrains pour invoquer ces bonnes cartes
3) Le must : les bonnes cartes au bon moment

Hé bien! Bog Dan répond présent pour vous fournir du mana supplémentaire qui vous faisait tant défaut.

Mais il y a un prix à payer. Nous sommes en période de crise, on n'a rien sans rien.

Quels sont les ingrédients pour obtenir ces précieux manas?

1) Comble du comble il faut payer un mana . Ouch! (Je te file 30€ mais avant tu m'en donnes 10€)

2) Il faut engager le sorcier : il ne pourra donc ni attaquer ni défendre

3) Il faut se défausser d'une carte de sa main.

"M'sieur, M'sieur! Et si je n'ai pas de cartes en main? ca fonctionne toujours? " "Ha ben non, tout comme si tu n'as pas de mana noir ou si le sorcier est déjà engagé (par un Paralyze" ou un Arrest par exemple) tu ne pourras rien en tirer."

"Mouais bof! Autant utiliser un Dark Ritual alors. Pour le même coût on ne doit pas se défausser d'une carte."

Remarque judicieuse mais j'y apporte une légère nuance. Le Dark Ritual ne s'utilise qu'une fois. Tant que Bog Dan reste sur le champ de bataille, on peut utiliser sa capacité si à chaque fois toutes les conditions sont remplies évidemment. De plus, quand on joue avec les noirs, une carte exilée dans le cimetière n'est pas une fin en soi.


Voyons cela d'un côté plus pratique

LA CARTE DANS SON CONTEXTE

Quand vous cliquez sur le lien du Bog Witch, vous constatez qu'il n'apparaît que dans deux decks Preco (et en 1 seul exemplaire) et qu'il n'y a aucune combo assimilée.

A mon sens il faut utiliser Bog Dan dans un deck réanimation ou en tous cas, dans un deck qui a pour but de faire revivre le cimetière.

Prenons l'exemple d'un deck réanimation :

J'ai dans ma main de départ





Je pose un Marais que j'engage pour lancer mon Dark Ritual qui me permet d'invoquer le Bog Witch

Au second tour, je pioche un


Je pose mon second Marais que j'engage. J''engage Bog Dan, je me défausse d'Akroma (les 3 conditions de la capacité sont respectées) et je lance mon reanimate sur Akroma et la ramener sur le champ de bataille.

Au second tour, me voilà donc avec une créature volante 6/6 protégée du Noir et du Rouge et qui plus est a le piétinement, l'initiative et la célérité.

Mon adversaire qui avait une tactique va devoir changer son fusil d'épaule et passer en mode "défense". En clair il va devoir trouver le moyen de supprimer Akroma.

Et au 3ème tour, si je n'ai pas de Marais, je pourrai invoquer Avaleurs de cerveau pour son coût de folie.

Je terminerai ce point en parlant du card advantage. Je ne parlerai que du card advantage concernant Bog Dan (pour ceux qui veulent en savoir plus, allez lire ceci : http://www.magiccorporation.com/gathering-bazar-viewarticle-183.html)

En quoi le Bog Witch peut-il donner un avantage? Reprenons l'exemple ci-dessus.

Sur table, j'ai le Bog Witch et Akroma, Angel of Wrath et 2 Marais. Mon adversaire a 2 Voice of all protégées toutes les deux contre le blanc.

Mon adversaire attaque avec une créature sachant que je ne pourrai la contrer avec mon Ange.
Dans ma main, j'ai un Terror, un Animate dead un Ancient Ooze et Brain Gorgers.

J'engage le Bog Witch avec un Marais, je me défausse de mon Ancient Ooze. Avec les 3 manas noirs obtenus, j'ai deux possibilités. Utiliser mon Terror sur l'un des deux Voice of All. La solution de facilité serait de l'utiliser contre la créature attaquante (houuuu perdre des points de vie, ce n'est pas bien ). D'un autre côté si je tue son autre ange, il ne pourra pas défendre à mon tour et je pourrai attaquer avec Akroma.
Je choisis donc de tuer sa créature qui n'a pas attaqué.

A la fin du tour de mon adversaire, il se retrouve donc avec une créature engagée qui ne pourra pas défendre. De mon côté j'ai exilé une grosse créature dans mon cimetière que je pourrai ressusciter grâce à mon Animate Dead.

A mon tour, je pioche un Marais.
Récapitulons : J'ai donc en mains un Marais, Brain Gorgers et Animate Dead. Et sur table 2 Marais Akroma et Bog Dan.

Je pose le Marais ("hé vous là-bas, ça fait combien de marais sur table?". "Mais non M'sieur, je ne me marrais pas."). J'attaque avec Akroma et mon adversaire se prend 6 points de vie (gniark gniark!!).
Ensuite, j'engage 2 Marais pour ressusciter l'Ancient Ooze. Il me reste encore un mana de disponible que je pourrai utiliser au tour de mon adversaire pour lancer Brain Gorgers pour son coup de folie (à ce propos : http://www.magiccorporation.com/gathering-bazar-viewarticle-1-78.html).

Au mieux, j'aurai à la fin du tour de mon adversaire :



Ainsi mon Ancient Ooze sera : 3 + 8 + 4 = 15/15...

Et pour en revenir à la question de départ (en quoi Bog Dan peut-il donner un avantage?), grâce au Bog Witch je peux jouer des créatures non noires que je ne pourrais pas invoquer avec un Dark Ritual (sauf si ces créatures sont déjà dans le cimetière bien entendu).


LES FORCES ET LES FAIBLESSES DU BOG WITCH

1) Les Forces

- Il ne faut qu'un pour l'invoquer donc on peut l'inclure dans un deck bi ou multicolores.
- On obtient du mana supplémentaire
- On peut jouer la capacité au tour de l'adversaire
A ce propos, je vais faire une légère digression. Avec l'arrivée de l'édition , il y a eu de nombreuses modifications des règles. Dont une qui concerne l'effet produit par la capacité du Bog Witch (le paragraphe 3b) que vous pouvez trouver sur ce lien : http://www.magiccorporation.com/gathering-news-1230-m2010-changements-regles.html

Pour faire court, à la fin d'une phase ou d'une étape, le mana non utilisé disparaît et ne fait plus perdre de points de vie.
En clair, vous pouvez engager le sorcier des marécages à la fin du tour de votre adversaire pour vous défausser d'une carte sans perte de 3 points de vie et de gagner ainsi un mana supplémentaire (celui que vous avez utilisé pour la capacité) à votre tour.

2) Les Faiblesses

- Sa force et son endurance le rendent très fragile
- Le coût en mana pour invoquer une créature 1/1, bof bof
- Ne crée que du mana noir : à éviter donc dans les decks mutlicolores

COMBO

Etant donné une des conditions de résolution de capacité (se défausser d'une carte), le sorcier est à ce jour "incombinable".

CARTES RESSEMBLANTES

Comme je l'ai signalé plus haut, une des conditions pour gagner une partie de Magic© est d'avoir du mana en suffisance. La liste est trop grande pour énumerer toutes les cartes qui créent du mana (en créatures le Llanowar Elf et Birds of Paradise restent les plus célèbres)

Je m'astreins à ne citer que quelques cartes noires

1)


Il faut également se défausser d'une carte mais à la place de payer un mana noir, il faut sacrifier l'Apprenti trop impatient.

2)


Une institution chez les Noires

3)


Sans réelle conviction...

4)


Il faut, tout comme l'Apprenti, sacrifier une créature


CONCLUSION

Nous voici arrivés au bout de l'analyse. J'espère avoir été clair pour cette "première" et vous avoir donné envie, si pas d'acheter la carte, de vous intéresser à ce bon vieux Bog Dan. Il n'entrera jamais dans les annales mais si le coeur et l'envie vous en disent, lisez l'analyse extra où je parlerai de l'édition, du dessin et de l'illustrateur et de la capacité de mana.
Je remercie Gil-Galad pour son encouragement et ses précieux conseils




Un peu d'histoire

J'ai commencé à connaître Magic d'abord par le jeu PC qui existait à l'époque et qui regroupait les éditions du début (The Dark, Legends, Antiquities,...). Aucune restriction, on pouvait mettre 4 Black Lotus dans son deck (ça fait rêver, non? ). Et cela m'a permis de me familiariser avec l'univers de Magic. Mais ce qui me fascinait à l'époque (et encore maintenant), c'étaient les illustrations ainsi que les textes d'ambiance (on trouvait des citations de Shakespeare ou Allan Poe! : Boomerang, Frozen Shade)

Ainsi, pour ma première analyse extra, je vais mettre l'accent sur l'Univers qui entoure une édition : MERCADIA
La sortie d'une nouvelle édition coïncide avec la sortie presque simultanée d'un roman traitant justement de l'édition.
Les puristes diront que les romans sont loin de refléter l'univers des cartes. Néanmoins...

L'histoire de Mercadia se déroule juste après l'Exode et met en scène l'Aquilon (un vaisseau) et son équipage mené par un certain Gerrard. Le vaisseau s'écrase et l'équipage va vivre des aventures sur le plan de Mercadia avant de pouvoir repartir (pour ceux et celles qui veulent en savoir plus, je vous conseille la lecture de ceci : http://www.magiccorporation.com/mc.php?rub=bazar&file=viewarticle&num=121 ou encore ceci : http://www.magiccorporation.com/gathering-bazar-viewarticle-3-222.html, la biographie de Gerrard).

Qu'est-ce que cela donne en pratique? Ci-dessous vous verrez quelques cartes illustrant l'histoire.

1) MERCADIA

Mercadia est la ville principale du Plan et qui lui a donné son nom. Elle est située au carrefour de toutes les routes marchandes. Sa particularité : être au sommet d'une montagne inversée!






2) LES AUTRES LIEUX






3) L'AQUILON




4) GERRARD



L'illustration du roman (Gerrard est à droite)


5) LES FORCES EN PRESENCE

: Les Cho-Arrims. Ce sont de fiers guerriers chevauchant des jhovalls (créatures ressemblant à des tigres) et menés par Cho-Manno. Ce sont les rebelles qui luttent contre l'autorité de Mercadia qui les a chassée (Territorial Dispute) et qui se sont emparés de l'Aquilon. Ils vivent dans la forêt de PAillebois (Rushwood)




: Ce sont principalement des ondins qui ont la particularité de pouvoir changer à volonté leur queue de poisson en jambes et vice-versa. Ils vivent sur l'île de Saprazzo à moitié immergée et à Rishada. Ils gardent la Matrice de Puissance.





: les Catérans. Ce sont des mercenaires vivant dans Mercadia. Ils font partie de la guilde des assassins professionnels et louent leurs services : vols, chantages, meurtres.




: Les Kyrènes, des Gobelins qui vivent à Mercadia. Par rapport aux autres Gobelins, ils sont beaucoup plus intelligents, raffinés et plus grands. Ce sont en fait eux qui tirent les ficelles de la politique et de l'économie de Mercadia.




: A Boisprofond (Deepwood), on trouve le peuple des dryades qui gardent un lieu appelé le Cromelch de Ramos.



: Ramos : Il est considéré comme une divinité sur Mercadia et que chaque peuple est une partie de Ramos.




Voici donc comment chez Wizard of the Coast© on conçoit une édition. Vous en savez un peu plus sur Mercadia et ses habitants.
Quatre decks préconstruits existent:
- : http://www.magiccorporation.com/gathering-decks-viewdeck-3310.html


- :http://www.magiccorporation.com/gathering-decks-viewdeck-3307.html


- : http://www.magiccorporation.com/gathering-decks-viewdeck-3315.html


- :http://www.magiccorporation.com/gathering-decks-viewdeck-3313.html


Je terminerai cette première partie d'analyse par 2 questions : Pourquoi les Masques de Mercadia? Quelles sont les nouveautés de l'Edition Mercadia?

LE SYMBOLE

Toute l'histoire est jalonnée de traîtrises, plans machiavéliques, faux-semblants : Le chef des Cho-Arrims se fait passer pour mort, un membre de l'équipage de Gerrard n'est pas celui qu'on croit (tiens des Spellshapers dans l'Edition...). La ville, dirigée secrètement par l'ennemi. Mais les masques vont tomber à la fin. Le nom de certaines cartes sont explicites : Black Market, Conspiracy, Corrupt Official, Embargo, Bargaining Table, Crooked Scales, Puffer Extract




LES NOUVEAUTES

Aucun grand bouleversement dans l'Edition : La célérité fait son apparition, certaines créatures peuvent aller chercher leurs congénères dans la bibliothèque et des cartes qu'on peut jouer sans devoir payer leur coût de mana.



Autre nouveauté, l'arrivée des Sortisans (Spellshapers pour les anglophones). Ils sont au nombre de 23 dans Mercadia dont le Bog Witch. 11 dans Nemesis et 6 dans Prophétie (pour un total de 56 toutes éditions confondues). Les autres sortisans se retrouvent principalement dans le Bloc Spirale Temporelle.
il ne faut pas confondre Sorcier et Sortisan. La différence? L'un a appris ses sorts l'autre les crée d'où ce joli mot valise (Sorcier + Artisan). Façonneur de sorts pour être tout à fait littéral avec le terme anglais.

Une famille peu nombreuse mais qui a un point commun : chaque sortisan a une capacité activée dont le processus est identique : engager du mana, et se défausser de 1 carte (sauf pour les 5 cartes légendaires parues dans Prophétie qui doivent en défausser 2 : Alexi, Zephyr Mage, Greel, Mind Raker, Jolrael, Empress of Beasts,Latulla, Keldon Overseer et Mageta the Lion). Puis vient l'effet.




Vous remarquerez que l'effet équivaut bien souvent à un rituel ou un éphémère existant et dont le coût est identique. Là un Wrath of God, un Dark Banishing ou encore un Fog. Ou mieux encore, 3 effets sur une seule et même carte : Red Elemental Blast, Incinerate et Fire Tempest. Une carte qui a le goût d'un Planeswalker mais qui n'en est pas
Bien entendu, il existe d'autres sortisans (exemple : moi si mon analyse est acceptée ) mais ceci est une autre histoire...

Passons maintenant à la seconde partie de l'analyse extra

GAO YAN, L'ILLUSTRATEUR

Pas grand chose à dire de ce côté. Monsieur Google© recense très peu d'informations à propos de cet illustrateur asiatique (je pense qu'il est Coréen mais sans grande conviction)
Gao Yan fut surtout actif lors de l'extension du bloc Portal : Logique quand on sait que ce Bloc était destiné au marché asiatique et surtout chinois.

Outre sa contribution pour le Bog Witch Gao a dessiné pour cette édition 1 carte déjà connue de tous : Counterspell. Il en dessina 6 pour et 2 pour l'extension . Autant dire, un intermittent de Magic©





Fiche technique et illustration



- C'est la 118ème carte sur 350
- Rareté :
- Prix : 0.50 €
- Autorisations de tournois : et pour Limited, Etendu et Standard
- Le Texte : "The World is the Body. The mana is the blood. The witch is the Surgeon." Traduction : " Le Corps représente le Monde. Le sang, le mana. Le chirurgien, le sorcier."

Grâce au texte, on comprend beaucoup mieux l'illustration. Ce n'est pas un sorcier comme Harry Potter avec une baguette magique. Mais ce n'est pas non plus le Dr House. On est dans les Marais tout de même! Mais Bog Dan porte tout de même un "chapeau" de la même couleur que les vrais chirurgiens

Un couteau à la place du scalpel (il n'opère pas d'humains donc c'est moins grave). En faisant un agrandissement de la photo, on pourrait même un peu dire qu'il a la tête de Robert Hossein .

Un arbre déraciné à ses pieds qui va lui permettre de créer du mana supplémentaire...

Cette carte fait partie de la famille dont la capacité est de produire du mana. Et quelle famille! Et tout le monde connaît le proverbe : "Pas de Mana, pas de combats" Et des cartes produisant du mana, il y a un un container plein.

Mais passons d'abord par la case "Règles" :

606. Capacités de mana


606.1. Une capacité de mana est soit (a) une capacité activée sans cible qui pourrait mettre du mana dans la réserve d'un joueur lorsqu'elle se résout ou (b) une capacité déclenchée sans cible qui est déclenchée par une capacité de mana activée et qui pourrait produire du mana supplémentaire. Une capacité de mana peut générer d’autres effets au même moment où elle produit du mana.

606.2. Les sorts qui mettent du mana dans la réserve d’un joueur ne sont pas des capacités de mana. Ils sont joués et résolus exactement comme n’importe quel autre sort.

606.3. Une capacité de mana reste une capacié de mana même si l'état du jeu ne lui permet pas de produire du mana.
Exemple: la capacité " : Ajoutez à votre réserve pour chaque créature que vous contrôlez." est toujours une capacité de mana, même si vous ne contrôlez pas de créature ou si la carte sur laquelle elle se trouve est engagée.

606.4. Une capacité de mana peut être activée ou déclenchée. Une capacité de mana est jouée et résolue comme toute autre capacité, mais sans aller sur la pile. Elle ne peut donc être contrecarrée et on ne peut y répondre. Voir règle 411, "Jouer les capacités de mana" et 408.2, "Les actions qui n’utilisent pas la pile".)

606.5. Les capacités (autres que les capacités de mana) qui sont déclenchées par des capacités de mana utilisent la pile.

606.6. Si une capacité de mana devait produire un ou plusieurs manas d'un type indéterminé, elle ne produit aucun mana à la place.


Alors? Notre Bog Witch fait-il partie des capacités de mana déclenchées ou activées? tic-tac, tic-tac...buzzzzz

Pour vous aider je vais prendre un exemple hors Magic : Vous voulez prendre les 10 lingots d'or qu'il y a dans votre coffre-fort . Pour pouvoir ouvrir votre coffre il vous faut : 1) Le code secret. 2) La clé. Il faut donc activer le mécanisme des codes et de la serrure. Une fois ces opérations effectuées, vous pouvez ouvrir votre coffre-fort et prendre vos précieux lingots (une fois les activations effectuée cela déclenche le mécanisme).

Donc le Bog Witch fait partie des capacités de mana...activées. En effet il faut 1) payer un mana. 2) l'engager. 3) se défausser d'une carte. Ce sont les 3 conditions sine qua non pour obtenir les précieux manas.

D'une manière générale tout ce qui se trouve avant les ":" doit être effectué pour que la capacité se déclenche.

Autre point, la capacité de mana ne passe jamais sur la pile ce qui fait qu'elle ne peut être contrée. Ainsi, il ne faut pas confondre producteurs de mana et capacité de mana.
En pratique : Bog Witch, Oiseaux de Paradis et autre Elfes de Llanowar ne peuvent être contrés. Inversément, une Messe Noire peut l'être.

Et nous voici arrivés à la fin de cette analyse. J'espère que l'Edition de Mercadia n'aura plus de secrets pour vous
Merci à EveilDuFou pour ses précieux conseils.

Espace Membre

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi


Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire