Analyse de la carte : Aiguille à sectionner

Informations

Date : 06/07/2005 à 00:00

Auteur : echo

Lecture : 13157

Nombre de commentaire : 50

Fiche du Membre

echo

Avatar de echo

Hors Ligne

Membre Inactif depuis le 07/08/2007

Grade : [Sorcier]

Inscrit le 30/08/2003
448 Messages/ 0 Contributions/ 102 Pts

Pithing Needle
Texte Anglais
Pithing Needle
Artifact

As Pithing Needle enters the battlefield, name a card.
Activated abilities of sources with the chosen name can't be activated unless they're mana abilities.
Texte Français
Aiguille à sectionner
Artefact

Au moment où l'Aiguille à sectionner arrive sur le champ de bataille, nommez une carte.
Les capacités activées de sources avec le nom choisi ne peuvent pas être activées à moins qu'elles ne soient des capacités de mana.
Infos sur cette Carte Magic

Edition : - 158/165
Illustrateur : Pete Venters
Disponibilités :
Return to RavnicaNM/MT5.00 €
Return to RavnicaNM/MT11.00 €
Magic 2010NM/MT5.00 €
10th EditionNM/MT5.00 €
Saviors of KamigawaNM/MT5.00 €

Explication de l'analyse de la carte par l'auteur




"Tout d'abord je tiens à m'éxcuser pour la pauvre qualité visuelle de cette analyse:je ne m'y connais pas très bien en programmation, alors j'ai essayé de faire de mon mieux .Alors ne jugez pas l'aspect visuel et dites vous bien que c'est ma première analyse...Allé, c'est parti!"




1.Autorisation.
2.Le type.
3.Le cout de mana.
4.Analyse des capacités.
5.Un nouveau spoiler?
6.Son impact sur les différents formats.
7.Cartes ressemblantes.
8.Combos.
9.Jouer avec/Jouer contre.
10.Deck
11.Conclusion





Type 2 ( Standard ) : Autorisée
Type 1.X ( Etendue ) : Autorisée
Type 1.5 ( Legacy ) : Autorisée
Type 1 ( Vintage ) : Autorisée




L'aiguille à sectionner est un artefact.Oui d'accord c'est un petit peu léger comme phrase d'introduction, mais on va extrapoler.Les artefacts éxistent depuis la création de Magic.En effet, ceux-ci sont présents depuis Alpha.Tout le monde connait les célèbres black lotus et autres mox et autres time vault et mana crypt, qui sont les artefacts les plus célèbres de toute l'histoire de Magic.



Les artefacts avaient une particularité par rapport aux autres cartes Magic ( mis à part les terrains, bien sûr...).Les artefacts ne possédaient aucun symbole mana coloré dans leur cout de mana.Ils étaient donc incolore ( ou marron.).Ainsi, on pouvait dépenser n'importe quelle couleur de mana pour les jouer, ce qui en faisait des cartes très atractives: on avait plus à se soucier de garder les bons terrains dégagés, quand on envisageait de jouer un artefact.De ce fait les artefacts étaient capable d'intégrer tous les decks, et ce, quelle que soit les couleurs du deck.

Pouvant être incorporé dans toutes sortes de jeux les artefacts sont devenu très populaire, et très recherché.En effet, les cartes colorées, même aussi puissantes qu'elles puissent être, forcent les joueurs à utiliser une cartaine couleur dans une cartaine quantité...ça n'est pas un inconvénient majeur, mais quand on prend un cas simple comme par l'exemple l'intégration d'un Meloku, le mirroir voilé dans son paquet scéllé qui est déjà Noir/Blanc ( ce qui entrainerait un splash bleu.), on comprend un peu mieux le type de problemes auquels on peut se retrouver confronter avec des cartes colorées.Avec des artefacts, plus de considérations de ce genre.

Les artefacts rentre partout...leur cout de mana, est modulable à volonté ( on parle de la couleur du mana là.) ce qui permet de les intégrer à tout ce qui vous chante.Les artefacts sont des permanents.Lorsqu'ils arrivent en jeu c'est pour de bon.Pas question de les mettre au cimetiere une foi résolu comme les éphémères ou les rituels.De ce fait les artefacs se divisent en deux catégories:les créatures, et les artefacts non-créatures qui agissent un peu comme des enchantements.Aiguille à sectionner ( oui il serait temps que l'on commence à parler de la carte...) fait partie de la seconde catégorie.C'est un permanent qui possède un effet qui se déclenche lors de son arrivée en jeu, et qui continu donc à agir tant que l'aiguille à sectionner est en jeu ( mais nous approfondirons cet aspect plus tard.).Ensuite il est impossible, à moins qu'une carte ne vous y autorise, de jouer l'aiguille à sectionner pendant d'autres phases que les deux principales.




Le cout de mana de l'aiguille à sectionner est d'un incolore.Autant dire que ce n'est preque rien.De ce fait, la carte arrive peu arriver en jeu au tour 1, ce qui la rend très rapide et attractive.En effet, la possibilité de pouvoir la poser au tour 1 est un plus notable, qui évitera un contre au tour 1 ( sauf dans les format Legacy et Vintage ), ou une contrainte par exemple.De ce fait on a là une carte qui peut surprendre par sa rapidité, en début de partie, mais qui peut rester efficace en millieux de partie, car elle ne monopolise pas tout votre mana.Si vous décidez d'attendre le troisième tour pour jouer l'aiguille elle ne vous bloquera pas énormément dans votre développement car vous disposerez encore de deux manas dégagés.De ce fait l'aiguille à sectionner est une carte qui permet d'aller vite, pour casser une carte donnée le plus rapidement possible, ou qui permet également de "voire venir": vous pouvez aussi bien reconnaitre le jeu adverse dès les premiers tours de jeu, ou attendre d'en connaitre les spécificité afin d'optimiser l'arrivée en jeu de l'aiguille à sectionner.De toute manière, plus vous attendrez pour jouer l'aiguille, plus vos chances de lui donner de l'impacte seront grandes.




La texte de la carte commence par ces mots:

Au moment où l' Aiguille à sectionner arrive en jeu


Cette phrase indique, ou plutot les trois premiers mots, que la carte a pour capacité d'arrivée en jeu, une capacité statique. Contrairement aux capacités déclenchées, les capacités statique ne passent pas par la pile. Ici, la nomination de la carte se fait lors de la résolution du sort "Aiguille à sectionner". On ne peux donc pas "répondre" à cette capacité par une capacité activée venant de la carte nommée (comme il serait possible si il s'agissait d'une capacité déclenchée passant par la pile).
Ces capacités sont simples à reconnaitrent; elles sont toutes introduites par des formules comme "Lorsque que", "au moment ou", "quand", "si", "au début", "à la fin"...Pour faire fonctionner ces capacités, pas besoin de dépenser un cout ( paiement de mana, casrifice, défausse, perte de point de vie...).

La suite du texte indique ceci:

nommez une carte


Voici la capacité en question.La première partie du texte énonçait la condition pour que la résolution de cette capacité se fasse.Maintenant on passe aux choses sérieuses avec ces trois petits mots.C'est pratiquement ce qu'il y a de plus important sur la carte.En effet, l'efficacité de votre aiguille et l'incidence qu'elle aura sur la partie dépendent de la carte que vous allez nommer.Car en réalité, aiguille à sectionner est une carte casseuse de jeux ( ha!!!enfin on y arrive ...).Son utilité est de détruire une carte donnée du deck adverse Pour nommer une carte il vous faudra donner le nom éxacte de la carte que vous voulez casser.Par exemple, si vous voulez nommer la carte Psychatog par exemple...il ne vous suffira pas de dire " heu...Psycha truc, là, machin chose"...Vous devrez prononcer le nom correcte et complet de la carte.Il faut être précis et pas approximatif.De ce fait il vous faudra bien connaitre les cartes jouées par votre adversaire, afin de ne pas être contraint de lancer une aiguille à sectionner sur une carte "pourri" faute de ne pas bien connaitre le nom des cartes maitresses du deck adverse.
La suite du texte est la suivante:

Les capacités activées de la carte nommée


Ha!!!Voici un nouveau type de capacité qui entre en scène: les capacités activées.Celles-ci sont activées par un cout.Celui-ci est quelconque: il peut s'agir d'un sacrifice, d'une perte de point de vie, de la défausse de carte, de l'engagement de permanents...Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais ce sont les seuls capacités à pouvoir être contrées ( par l'intermédiaire de carte comme interdiction, asphyxie...).Sauf mention dans le texte de la carte, les capacités activées peuvent être jouées à n'importe quel moment, et de ce fait elle se comporte comme des éphémères.

ne peuvent pas être jouées à moins qu'elles ne soient des capacités de mana


Si ce qui précédait était important, voilà ce qui donne sa puissance à la carte.Ces cinq petits mots ( on va commencer par ceux-là...)suffisent à détruire des jeux entier.En effet, cet effet ne sinignifie pas que les capacités activées de la carte pourront être jouées mais seront automatiquement contrées...NON!Cet effet signifie les capacités ne pourront tout simplement pas être jouées.Il devient alors impossible de créer des jetons avec votre nid d'écureuil, de sacrifier votre baloth vorace pour gagner des points de vie.Pour reprendre l'exemple du Psychatog, celui-ci ne sera plus qu'une petite 1/2 complètement inutile ( si, elle pourra servir de bloqueur et pourra attaquer pour coller 1 à votre adversaire... ) !Ainsi, aiguille à sectionner est une casseuse de carte.Elle transforme des cartes qui à l'origine étaient très puissante en des cartes mortes.Bien évidemment certaines cartes restent utile malgrès la perte de leur capacité, mais une carte comme Meloku, le mirroir voilé devient tout de suite moins atraxctive sans sa capacité.Aiguille à sectionner est là pour vous débarasser de toutes ces cartes ultra-gênantes que sont jitte d'umezawa, batard sauvage, chevaucheur des alysées...La carte vient donc bloquer ou ralentir les plans de votre adversaire en le privant d'une de ses cartes maitresses.Certains decks reposent entièrement sur des cartes qui fonctionnent implique une capacités activées; c'est pour détruire ces jeux qu'aiguille à sectionner a été créée.De ce fait on a la une carte très puissante qui est jouable dans tous les formats grâce à son faible cout de mana et a sa capacité dévastatrice, et qui a le potentiel de bousculer tous ces formats.

Mais pourquoi, pas les capacités de mana?Tout simplement parce qu'avec l'aiguille, il vous est possible de nommer un terrain.De ce fait il serait facile de gagner des parties au premier tour en citant le nom des terrains de base.Cette faculté de pouvoir nommer les terrains fait de l'aiguille à sectionner une carte vraiment redoutable.En effet, vous pourrez nommer tous ces terrains si pénibles et ultra-présent dans les différents formats de Magic.Tous ces horribles terrains que vous avez toujours détruit avec vos terres dévastées, deviendront pour la plupart des cartes mortes.Ces petits terrains que sont port rishadan, village arboricole, maze of ith, usine de mishra, mikokoro, centre de la mer, les fetchlands...Autant de terrains qui peuvent faire gagner des parties à eux tous seuls et qui ne seront plus bon qu'à produire du mana ( pour les plus chanceux d'entre eux... ).Certains de ces terrains seront donc des cartes mortes: ce qui est encore mieux que de les détruires.Car si votre terres dévastées vous permet de détruire ce bazar of bagdad, votre adversaire pourra toujours en poser d'autres derrière.Avec aiguille à sectionner plus de problêmes de ce type .




Après que la liste complète ai été dévoilée, les spéculations allaient bon train sur tous les forums.Tout le monde donnait son avis sur l'impact de la carte, et certains disaient même qu'on avait affaire à un nouveau spoiler.Mais qu'en est-il vraiment.Est-ce-qu'on a là une futur carte "Broken"?Ma réponse est oui et non :evil: ...c'est un peu ridicule mais il est vraie que la puissance de la carte est variable: elle est capable de mettre à genous certains decks, comme d'être inefficace face à d'autres.En effet, si les decks qui usent et abusent des capacités activées sont nombreux, les decks qui s'en servent peu ne sont pas forcément très représenté ( quoique...) mais sont puissant.Contre ces decks l'aiguille ne sera pas d'une très grande efficacité.De ce fait ce n'est pas réellement un spoiler car elle n'est optimisée que face à un certain type de deck.Ainsi on a plutot affaire à une très bonne carte de réserve plutôt qu'à une casseuse de format.

Ensuite, si la carte est très efficace contre certains decks, il ne faut pas oublié que c'est un artefact.Dans tous les formats, les cartes qui permettent de se débarasser d'elle pullulent.Que ce soit en type 2, à cause de jitte d'umezawa et d'épée d'eau et de feu et de sceptre isochronique, que ce soit en Type 1.X à cause du précédent sceptre, de parchemin maudit, de Modular/Affinity, et de Teens Titans, que ce soit en type 1.5 à nouveau à cause de la présence de Modular/Affinity, de ST4K$, de trinisphère, et que ce soit en type 1 à cause des accélérateurs de mana du "power nine"...Dans tous les formats les artefacts gênants sont là, et la grande majorité des decks disposent de solutions pour les éliminer: de base ou en réserve.Ainsi, on a une carte au potentiel indéniable, mais qui est facilement gérable.

Ensuite, il est bon de noter qu'une foi la carte en jeu, son effet ne sera pas forcément décisif.Contre certains decks abusant des capaciés activées, l'aiguille ne sera pas obligatoirement un gage de victoire: face à Life et Madness en Etendue par exemple vous devrez affronter les solutions de rechange que sont aquamibe et toutes celles utilisées par Life.Et une fois l'aiguille reconnu comme une carte pouvant détruire certains decks, les joueurs qui ne disposent pas de réelles solutions face à l'artefact, se muniront de kills alternatifs qui seront insensibles à l'aiguille.L'aiguille est plutot à considérer comme un bon moyen de ralentir votre adversaire.

Et pour finir l'aiguille à sectionner est un sort, qui coute un mana.Elle sera donc défausser à contrainte, elle coutera deux manas de plus sous trinisphère, elle sera facilement la cible d'un jolie calice du vide payer à deux...Et un dernier moyen de déterminer si la carte est un nouveau spoiler ou pas ( enfin, ce n'est pas le meilleur et il est même franchement pas très fiable ...) est de comparer la carte à ingérence du mage.Les deux cartes ont un fontionnement assez semblable, et force est de constater qu'ingérence du mage n'est pas un spoiler, alors que ça capacité est à première vue plus puissante...Les deux cartes ne sont pas des tueuses de jeux, ingérables.Une foi en jeu, elles font mal, mais les solutions ne manque pas pour s'en débarasser, donc pas d'affolement.




Je l'ai assez répété comme ça, la carte est puissante et a un potentiel phénoménal.Elle n'aura pas forcément le même impact sur tous les formats et elle ne les boulversera pas forcément, mais il ne fait aucun doute que la carte sera jouée, et qu'elle forcera certains decks à se munir de solutions à son encontre.Le but inavoué de ce paragraphe est de montrer un petit échantillon des possibilités de la cartes dans les différents formats.

Tout d'abord le type 2.Ici la carte ne cassera pas tout, mais elle possède tout de même quelques morceaux de choix.Certains équipements font assez peur dans ce format.Une carte comme jitte d'umezawa peut faire gagner des parties à elle toute seule, et elle a même été banni en Limité...Il est également bon de citer épée d'eau et de feu.Ces deux artefacts sont puissant et sont relativement joué en type 2.Aiguille à sectionner viendra les casser ce qui permettra a des decks un peu lent d'éviter de se faire piétiner par des decks agros trop bien boosté.Ensuite, de nombreuses autres cartes étant beaucoup jouées dans les archétypes du format seront rendu inutilisable par votre aiguille: pierre de l'oubli, Kiki, jiki brise mirroir, Meloku, le mirroir voilé, fer vedalken...Pour la plupart d'entre elles ce sont les composantes essentielles d'archétypes tel que MUC ou Mono red agro.Ces deck se retrouveront donc affaibli par la carte, qui les privera de certaines de leur meilleurs cartes.Ensuite, elle empêchera l'utilisation de la capacité de régénération de créatures comme ascete troll ou Isao, buchi éclairé, et pourra être utilisée contre poste de déflagration et zélateur viridian, ce qui portera un sacré cou à Mono green...Et on peu encore citer les gengu.La carte est donc capable de porter atteinte au metagame, en cassant certaines des plus puissantes cartes du format ( cartes qui définissent ce format...).



En type 1.X, on assiste à un effet similaire.Pourtant, celui-ci est plus décisif car certains decks reposent entièrement sur des cartes que l'aiguille peut "détruire".Ainsi, TOG aura un peu de mal sans ses psychatogs...Life et Madness prendront un sacré cou ( quand même pas à ce point là pour Life qui bénéfici de pièce de rechange.) lorsque vous nommerez batard sauvage ou nomades en-kor...Les fetchlands, carte ultra jouées succomberont.Certes, les nommer n'est pas forcément une bonne idée, mais empêcher votre adversaire d'utiliser quatre de ses terrains et peut être d'aller chercher le terrain de base qui lui permettrait un splash, peut toujours être utile.Comme en type 2, de nombreuses cartes piliers, du format, "tomberont" ...Action pernicieuse, soudeur gobelin, masticore...et parfois même les decks qui les utilisent ( dans le cas de soudeur gobelin et de Teens Titans ça peut arriver...).Pourtant, le type 1.X est mieux fournis en solution contre la carte...Contrainte, est très joué, et elle sera là pour lutter contre l'aiguille.De ce fait, si la carte sera très efficace dans le format, elle sera bridée par le nombre impressionant de solutions disponibles et déjà présentes de base et en réserve.



Le type 1.5 sera lui aussi affecté par la carte.Un cartains ATS sera même dans la quasi impossibilité de killer si vous avez nommé survie du plus apte.L'impact de la carte sera relativement similaire à celui-ci constaté en type 1.X.Les listes diffèrent un peu mais les bonnes cartes restent en général les mêmes.Ainsi, on pourra ajouter à la liste des cartes importantes dans le format et qui meurrent sous l'aiguille ( dont certaines également disponibles en Etendue...), morphelin, usine de mishra, fiole d'aether, parchemin maudit...La carte vous permettra de tuer tous ces petits decks agros pénibles que sont U/R Fish, Madness, Weenie White, et aussi les decks combos comme Bloom Drain , Peebles, ou Aluren...Pourtant la carte devra se heurter à un adversaire de choix.En effet, le type 1.5 lui amène une opposition très sérieuse qui ne manifeste sous la forme de force de volontée ( FOW pour les intimes .).Même full tap, et même au premier tour alors que votre adversaire n'a rien en jeu, il aura la possibilité de contrer l'aiguille.FOW étant jouée par plus de la moitié des decks en type 1.5, l'impact de l'aiguille sera moindre qu'en Etendue.



Le type 1 n'est pas épargné non plus.Outre les monstrueux terrains que sont library of alexandria, et bazar of bagdad, la carte permet de lutter contre de nombreux artefacts.Ainsi vous pourrez vous débarasser d'un certain rotefeu gobelin ( cela s'applique également pour le type 1.5 où le deck est très présent...), et de quelques horreurs comme memory jar ou cet esclavagiste d'âme qui revient à chaque tour pour votre plus grand déplaisir...Si cela vous amuse vous pourrez toujours cibler les artefacts du power nine, mais bon...La carte permet également de bloquer les decks agros dit budget, en les privant de certaines de leur meilleurs créatures...Pourtant le type 1 est réputé comme étant le format le plus rapide de Magic, et les decks tuant au tour 1 sont nombreux.De ce fait il arrivera que vous n'ayez pas le temps de sortir votre aiguille pour ralentir ces decks.Et je fairais la même reflexion que pour le type 1.5.La carte devra affronter FOW, ce qui la rendra plus facilement gérable.



En somme la carte est efficace dans tous les formats car partout, les cartes à capacités activées sont ultra présente.Malgrès tout sa puissance sera modérée par de nombreuses cartes qui on déjà été citées.Ainsi, elle n'aura pas forcément un impact majeur sur tous les formats, mais il ne fait aucun doute qu'elle intègrera rapidement toutes les réserves, et même les listes de base...




Impossible de passer à côté, aiguille à sectionner ressemble beaucoup à ingérence du mage comme je l'ai dis plus haut.Les deux cartes ont un fonctionnement apparent, qui tient dans les parties où il faut nommer une carte, et où un effet s'applique à cette carte.Même en analysant le potentiel des deux cartes et en me basant sur la carrière d'ingérence, il ne m'a pas été réellement possible de départager les deux cartes.

Dans le cas de l'ingérence du mage, la carte ne peut pas être jouée, et dans le cas de l'aiguille, les capacités activées de la carte ne peuvent pas être jouée, à moins que ce ne soit des capacités de mana.A première vue ingérence du mage est plus puissante.Elle empêche tout simplement la carte d'être jouée.Par ce fait votre adversaire se retrouve avec ( dans un cas général...) quatre cartes mortes dans son deck, dont certaines dans sa main.Ainsi, ingérence du mage est une carte qui est capable de générer du card-advantage.Aiguille à sectionner, elle, ne fait qu'empêcher l'utilisation des capacités.Votre adversaire est donc libre de jouer la carte que vous aurez nommé.Si la carte est meloku, votre adversaire aura tout de même une 2/4 volante, pour se défendre et pour vous "saucer".Pourtant aiguille à sectionner permet de cibler certains terrains ce qui en fait un atout majeur dans certains formats où des terrains très pénibles sont disponibles.Ensuite, ingérence du mage est une créature 2/2: elle donc apte à attaquer pour coller deux à votre adversaire.Dans un deck controle, il vous arrivera de killer avec ( si, si ça m'ai déjà arrivé une foi...) si vous avez de la chance et le deck pour.Alors qu'aiguille à sectionner reste un artefact, incapable de la moindre action une foi arrivé en jeu, et sa capacité déclenchée.

Néanmoins on pourrait prendre partie pour l'artefact car son cout de mana est moins baroque que celui de la créature.Pourtant il s'est avéré que le cout de mana de l'ingérence du mage était loin d'être handicapant.Au contraire, la carte est venu renforcée des decks comme Weenie, ou les decks controles en général.Mais il est vrai que le cout de mana de l'aiguille et le fait que ce soit un artefact joue en sa faveur.Etant jouable par tous les decks, l'aiguille à sectionner a vu son prix flamber en quelques semaines, ce qui ateste de sa puissance.Pour continuer, même si aiguille à sectionner est un artefact elle est moins vulnérable qu'ingérence du mage.En effet, cette dernière est une créature.Et si les casse-artefact se trouvent généralement en réserve, les cartes permettant de tuer les créatures se trouvent la plupart du temps de base.La liste est beaucoup trop longue mais ces simples exemples suffisent:choc, arracher la chair, edit diabolique, étouffer, retour au pays, boomerang, foudre...Toutes ces cartes sont très jouées dans les différents formats de Magic ou elles sont efficaces: cela implique qu'ingérence du mage est très vulnérable, et ce face à toutes les couleurs.Alors que dans le cas de l'aiguille des couleurs comme le noir et le bleu sont un peu laisés, en matière de solutions ( surtout le noir...).Pour terminer, l'aiguille coute un mana de moins qu'ingérence du mage, ce qui en fait une carte plus rapide, qui s'adapte à toutes les stratégies, alors qu'ingérence du mage est plutôt réservée aux deck controles et aux decks lents.
En somme on a là deux trèx bonnes cartes aux fonctionnement similaire, mais dont il est difficile de dire laquelle est la meilleur ( même si je penche plus pour l'aiguille... ).



Ensuite on peut citer matrice d'amortissement et son grand frère le totem maudit, ainsi que son alter-égo pour les artefacts, la Baguette de Cassation.Leur capacité est pratiquement similaire à celle de l'aiguille, sauf qu'elle est fonctionne sur toutes les créatures et/ou sur tous les artefacts.On a pas besoin de nommer une carte pour que la capacité face effet: elle est générique.De plus le fait que ce soit des artefacts rappel un petit air de famille .Ces trois artefacts peuvent paraitre plus puissant car il marchent sur tout le monde, mais il n'en est rien.Même si leur potentiel est supérieur par rapport à celui de l'aiguille. Ils sont plus durs à jouer dans un jeu puisqu'ils nécessitent peu de cartes décisives ayant une capacité activée. Contrairement à l'aiguille ; Celle-ci permet en effet de nommer ce que l'on veut et d'aller beaucoup plus vite.Pas besoin de se cantonner aux artos et aux créatures.Tout y passe !De plus l'aiguille est beaucoup moins cher, et n'agit que sur un seul permanent, qui ne vous appartient pas.Car jouer matrice dans votre deck Modular n'est pas une très bonne idée, alors que l'aiguille renforce considérablement le deck. On constate cependant que le totem et la baguettenet peuvent également bloquer les capacités de mana, contrairement à aiguille et matrice.



Voilà pour les cartes ressemblantes.




Il n'existe pas de réelle combo et je n'en est pas trouver.Non l'aiguille à sectionner n'est pas vraiment ce qu'on appeller une carte à combo.Néanmoins, il est bon de connaitre une intéraction des plus dévastatrices.Je parle d'interaction car il ne s'agit pas d'une vraie combo...Soudeur gobelin combiné avec l'aiguille offre des possibilités quasimment illimitées.

+

Si il est plutôt difficile d'optimiser l'aiguille lorsqu'on la joue de base, c'est parce qu'il est difficile de connaitre le jeu adverse au bout d'un ou deux tours de jeu.Avec soudeur gobelin, vous n'avez plus à vous torturez les méninges pendant des heures pour vous rappellez quels archétypes jouent oiseau de paradis.Avec le soudeur et l'aiguille et en jeu ( et quelques artos au cimetière. ), il vous ai possible de jouer avec votre soudeur pour mettre l'aiguille aucimetière, et pour la ramener le tour d'après en nommant une nouvelle carte.Cette technique vous permet de laisser jouer votre adverse pour le bloquer plus efficacement.Ainsi, vous pourrez attendre qu'il pose par exemple son propre soudeur pour jouer l'effet du votre et ainsi ramener votre aiguile en jeu avec pour carte nommées, soudeur gobelin!vous serez donc capable de vous adaptez selon les situations, et en fonction de ce que votre adversaire joue.Si il pose une seconde carte encore plus gênante pour vous, pouf, vous intervertisser votre aiguille avec autre chose pour la ramerner ensuite.On a donc là une magnifique interaction, très puissante en type 1.X et en type 1.5.
Ensuite on peut citer les bonnes interactions avec les cartes qui permettent de renvoyer les permanents en main.Les "booncers" permettent d'obtenir un effet similaire, mais plus onéreux, à celui créé par le soudeur gobelin.Ils permettront de se remettre l'aiguille à sectionner en main pour la reposer en nommant une nouvelle carte.
Pour finir on peut citer la bonne interaction avec extraction:



La carte vous permet de connaitre le deck adverse et ainsi de jouer une aiguille à sectionner parfaitement optimisée dès le tour 2.Là encore ce n'est pas une combo, mais les deux cartes se complètent bien.




La phrase qui va suivre est d'une logique ridicule mais elle a son importance: "deux choix s'offre à vous lorsque vous jouez l'aiguille à sectionner; vous pouvez soit la jouez de base, soit en réserve."Il peut parraitre ridicule de dire ça mais selon si vous jouez aiguille de base ou en réserve son utilisation sera différente et vous demandera certaines connaissances.
Prenons le cas de quatre aiguille main deck.Je l'avais dit plus haut, si vous jouez la carte de base vous devrez avoir une exellente connaissance du metagame.Car pour reconnaitre un jeu au bout d'un ou deux tours, il faut parfaitement connaitre ce qui se joue.A ce stade là si vous parvenez a connaitre le deck adverse vous lancerez l'aiguille sur une de ses cartes maitresses ou sur une carte qui vous handicape si elle est utilisée.Cela permet de ralentir immédiatement le deck adverse.Pourtant, si vous décidez de procéder ainsi, vous vous exposez à certains risques.Il n'est pas impossible que le deck adverse ne soit pas l'archétype auquel vous pensez ( cette éventualité se vérifie beaucoup en type 1.5 où on dénombre une multitude d'archétypes.), et que vous nommiez une carte qui ne se trouve pas dans la liste d'en face, ou en très peu d'exemplaires.Il serait donc plus judicieux d'attendre que votre adversaire se développe avant de vous lancez.En effet, rien ne vous empêche de poser votre aiguille au tour 3, ou 4, après que votre adversaire est joué son action pernicieuse, plutôt que de le faire au tour 2 après que vous ayez vu arriver un village arboribole, une lande de llanowar, et un ancêtre de la tribu sakura ( ce qui est déjà révélateur du deck adverse...).Mais je l'ai déjà souligné plus haut dans cette analyse, une foi aiguille à sectionner en jeu, vous êtes loin d'avoir gagné.C'est seulement un outil de ralentissement et de protection.Pour la soutenir il serait bon de lui adjoindre son camarade favoris, l'ingérence du mage.Ensemble les deux cartes mettront à mal la stratégie de votre adversaire, en le privant de deux cartes.Ajoutez des contres et on obtient déjà un deck controle relativement efficace.

Maintenant, si vous jouez l'aiguille en réserve.Là vous êtes dans l'obligation de la jouer au tour 1.Une foi la première partie passée, vous en connaitrez assez sur le deck de votre adversaire pour sider l'aiguille et nommer la carte qu'il faut dès le premier tour.Néanmoins, vous ne connaitrez jamais toutes les spécificités du deck de votre adversaire au bout d'une seule partie.Il est donc bon d'attendre encore un peu avant de lancer l'aiguille ( mais cela uniquement si vous avez un doute sur la composition du deck...).
Personnellement, je préfère laisser venir mon adversaire et le laisser jouer ses permanents, pour mieux choisir la carte que je vais nommer par la suite.

Ensuite, je préfère jouer aiguille à sectionner en réserve, pour les raisons énoncées au dessus ( meilleur connaissance du deck d'en face, possibilité de voire venir comme en partie une...) mais également pour un probleme d'entré-sortie.Admettons que vous rentriez l'aiguille dans votre deck en seconde partie, pour lutter contre carte particulièrement gênante.Votre adversaire va faire de même, pour pouvoir affaiblir votre deck.Si il ne joue pas de casse artefact de base et si il ne sait pas que vous jouez l'aiguille ( ce qui est le cas vu que vous ne la jouez pas de base et qu'il ne connait pas la composition de votre réserve.), vous n'aurez pas à afronter de casse artefact en seconde partie ce qui vous laissera le champ libre.En troisième partie les choses se compliquent me direz-vous: votre adversaire va sider ses anti-artefacts, et votre aiguille ne sera plus bonne à rien.Et bien non!Tout d'abord votre adversaire aura déjà sider quelques cartes ( ou pas...) contre votre deck, et en plus il va être contraint de sider des casse artos.Toutes ces modifications dans sa liste de base vont radicalement altérer la srtucture première de son deck.Son deck sera donc peut etre plus lent, moins régulier...Ainsi, il sera ralentit par vos aiguille, et devra encore perdre du temps à les casser.
Voilà donc pourquoi je préconise plutôt l'utilisation de l'aiguille en réserve ( mais je comprends ceux qui la préfèrent de base, là ou elle peut permettre de gagner la première partie...).[ce qui a été dit précédement n'incluait pas le cas des réserves wishables]

Tout ça c'était pour la partie jouer avec.Maintenant passons à jouer contre .Comme vous avez pu le lire, la carte est très pénible.Si elle vous handicape prévoyez de quoi vous en débarasser rapidement en réserve, et même de base.Les meilleurs solutions pour lutter contre l'aiguille sont offertes par le vert, le blanc, et le rouge.D'oxydation, à désenchantment, en passant par naturalistation, et sans oublier fracasser, les solutions ne manque et sont toutes radicales.Elle détruisent sans cou férir l'horrible artos, et vous permettent de pousser un soupir de soulagement ( non là j'en fais un peu trop... ).Le bleu vous apporte les habituels contres et les booncers ( contresort, force de volontée, chiquenaude de force, boomerang...pour ne citer que ceux-la...), qui vous permettent d'empêcher l'arrivée en jeu de l'aiguille, et qui vous permettent de vous en débarasser durant un tour.Le noir, lui, est un peu laisé.Il bénéfici seulement de sa défausse ( contrainte, hymn to torach, chantage, démasqué, détresse...).Donc si votre adversaire pioche l'aiguille et la joue, autant dire que vous êtes mal...Jouer contre l'aiguille à sectionner est assez simple.Si votre adversaire nomme une carte importante vous vous en débarasser plus ou moins rapidment, et si ça n'est pas le cas vous pouvez garder votre casse artos pour la prochaine qu'il sortira, parce que là, il nommera surement une de vos cartes maitresses car il aura appri à connaitre votre deck.




Ici je vais tenter de vous proposer deux petits decks qui utilisent l'aiguille à sectionner de manières différentes.Un en type 2 parce que c'est pratiquement le format de tournois le plus répendu, et un autre en type 1.5 parce que c'est mon format de prédilection.Je vais commencer par le type 2.

Deck:

-3 flambeau de la création
-4 asceste troll
-2 isao bushi éclairé
-3 ainé fangren
-3 genju des cèdres
-4 armure de boisblanc
-3 témoin éternel
-3 kodama de l'arbre du nord
-2 jitte d'umezawa]jitte d'umezawa
-4 oiseaux de paradis
-3 zélateur viridian
-3 sous la charrue
-21 foret
-1 mikokoro, centre de la mer
-1 okina, temple des ancêtres

Réserve:

-4 aiguille à sectionner
-1 sous la charue
-3 héraut de gerrard
-3 dosan la feuille tombante
-3 moisissure rampante


Vous l'aurez reconnu, il s'agit d'un Mono Green agro tout ce qu'il y a de plus classique...Le deck est puissant, et est connu pour etre brutal.On pose de grosses créatures rapidement, on bourre, on bourre, on ralentit, on booste.Tout cela est bien élémentaire, mais la recette marche.Pourtant il peut etre stopé par des cartes aussi gênante que fer vedalken...Ici l'aiguille permet de lutter efficacement contre ces menaces.Si elle reste vulnérable aux casses artefacts présent dans les réserves type 2, la carte apporte une solution peu cher aux jitte d'umezawa adverse, et permet par la suite de casser d'autres cartes.Ici elle assure au deck de très bonne seconde partie, en lui donnant les moyens de lutter plus facilement contre les cartes qui dominent le format.L'aiguille à sectionner est donc là pour les seconde et troisième partie.On la side pour se défendre.

Maintenant voisi un deck type 1.5 qui utilise l'aiguille à sectionner de base.C'est un deck controle qui utilise ce qu'on fait de mieux en matière de casseur de jeux:

Deck:

-4 aiguille à sectionner
-4 ingérence du mage
-4 extraction cranienne
-4 extraction
-4 force of will
-4 tonnelet de poudre
-4 connaissances accumullées
-3 intuition
-4 remue-méninges
-1 fait ou fiction
-1 morphelin
-3 mox de diamant
-4 tundra
-4 mer souterraine
-4 badland
-4 estuaire pollué
-2 iles
-1 marais
-1 plaine

Réserve:

-3 propagande
-3 peste artificielle
-3 cantique selon orime
-4 null rod
-2 chaine de vapeur

C'est on deck controle qui se propose de détruire le deck adverse grâce à aiguille à sectionner, ingérence du mage et extraction cranienne.Tout ceci même en première partie grâce à la ravissante extraction qui permet de connaitre le deck adverse dans ses moindres détails.Ainsi le deck est capable d'enchainer les "casseur", pour ralentir l'ennemi, et d'en piocher d'autre pour l'achever.Après avoir invalider au moins quatres de ses cartes maitresses votre adversaire abandonnera rapidement.Le kill unique: le morphelin, au cas ou le type ne lacherait pas l'affaire.Tout en cassant le deck adverse, on gère ce qu'il joue, grâce aux tonnelets et au force of will.Ici l'auguille à sectionner est là pour casser le plus vite possible une carte du jeux adverse.Les mox de diamant vous permette de la jouer au tour 1 en plus d'une extraction, pour frapper vite et fort.Le deck est donc capable de mettre facilement à genous la plupart des decks combos, et agros en les privants de leur élément comboteur ou de leur meilleurs créatures.On a donc une utilisation optimisé à fond, de l'aiguille à sectionner qui n'est là que pour "détruire"!

On a donc ici deux decks qui utilisent l'aiguille à sectionner de manières différentes...et pourtant.Difficile d'utiliser d'une autre manière que celle qui consiste à nommer une carte maitresse de l'adversaire.Les différences d'utilisation tiennent simplement dans le fait que les decks n'utilisent pas l'aiguille au même moment.




Plus:
Un cout de mana très bas.
Une capacité dévastatrice.
Une efficacité dans tous les formats.

Moins:
Difficulté d'utilisation ( voire la partie jouer avec.)
Facilement gérable
Un prix qui fait très mal au porte monnaie .


En conclusion, aiguille à sectionner est la carte phare de l'édition Libérateur de Kamigawa.Sa capacité très puissante lui permet d'avoir de l'impact sur tous les formats en brisant les reins de plusieurs decks trop bien installés."Une nouvelle étoile est née"...Pour le moment les tournois n'ont pas révélés si la carte était très jouée et si elle était aussi efficace qu'elle le pormettait, patience donc.



Voilà, c'est terminé pour l'analyse technique.J'espère que ça n'était pas trop long ( si vous ne vous sentez pas le courage de lire ça, contentez vous de lire les textes en gras et en souligné...), et que mon analyse était assez complète.Mais trêve de parlote, et place à l'analyse extra . ANALYSE EXTRA



SOMMAIRE

1.L'édition.
2.L'illustration.
3.L'illustrateur.
4.La storyline.



1.L'édition:

Aiguille à sectionner fait partie de l'édition Libérateur de Kamigawa, dont voici le logo ( et un petit lien sur le forum pour des informations complémentaires.).



Libérateur de kamigawa est la troisième et dernière extension du bloc Kamigawa.Bloc marqué par le Japon médiéval, les esprits et les kamis.Aiguille à sectionner est la carte phare de cette extension, mais elle partage néanmoins la vedette avec jumelance, réedition de la célèbre fourche, carte au potentiel incroyable.
L'édition voit apparaitre deux nouveaux mécanismes le transfert, et le balayage qui nécéssite respectivement de défausser la carte avec le balayage et de payer un cout pour activer son effet ( les cartes sont également jouable même sans le balayage...) et de renvoyer une quantité arbitraire de terrains d'un même type dans la main.On observe également l'apparition de carte dont la puissance, les effets, et l'activations des capacités dépendent du nombre de carte en main.
L'édition conclu en beauté un bloc relativement bon, qui a apporté un nouveau souffle à magic en diversifiant l'univers de jeux.
On peut citer quelques cartes intéréssantes de l'extension comme idées délivrées, erayo, ascendante soratami, mikokoro, centre de la mer ...
Le symbole de l'extension est une lanterne comme vous avez pu le voir sur le lien dont vous disposez.Celle-ci symbolise peut etre


2.L'illustration:

Celle-ci représente une aiguille qui ne sert pas à coudre mais trancher ( ou plutot à sectionner ...).Au temps du Japon médiéval, les cheuveux avaient une signification très importante.Dans le film "Princesse Mononoké" le prince Ashitaka doit couper ses cheuveux lorsqu'il quitte son village...Cela n'a pas grand chose à voir avec notre histoire mais c'est le seul exemple que j'ai trouvé où on voit clairement que les cheuveux sont porteur de symbole.De plus, dans le film, le prince utilise une aiguille similaire à celle présente sur l'ilustration.Je n'en sais pas très long sur l'utilisation qu'en faisais les japonais, mais l'illustration nous montre une aiguille positionnée sur la nuque d'un homme.On peut penser que celui-ci est sur le point de se faire couper une petite mèche ...
On peut faire une autre interprétation de cette illustration.L'aiguille sert peut être à couper les tissus du corp, les tendons...un peu comme un instrument de chirurgie.L'aiguille étant tenue sur la nuque de l'individu, celui-ci va peut être se faire couper la nuque...
Personnellement j'opterais plus pour la première...
Dans les deux cas on consatate la notion de coupage...on supprime en quelque sorte un lien.Cela va bien avec la capacité de la carte, qui prive une carte de ses capacités activées.L'aiguille supprime un lien, qui empêche alors l'utilisation des capacités.


3.L'illustrateur:

Pete Venters illustre des cartes Magic depuis revised.Il a illustré plus de 200 cartes Magic ( ce qui fait de lui un auteur proliphique et qui fait vivre l'univers de ce jcc que nous aimons tant ), dont certaines sont devenues cultes, à l'intard du lhurgoyf ou du kavru langueufeu.Sont style n'est pas reconnaissable entre tous comme celui de certains illustrateurs comme rk Post ou Rebeca Gay par exemple.Néanmoins, Pete Venters est connu pour avoir illustré de nombreux moggs sur des cartes telles que survie du plus apte ou infestation des moggs et pour avoir créé des monstres délirants comme le carnappeur ou bien le créophage...Voici un lien sur lequel vous trouverez la liste intégrale des cartes qu'il a illustré.




Survie du plus apte


Détournement de sort


Distorsion temporelle


Cuirassé phyrexian

Son style a beaucoup évolué depuis qu'il a commencé à illustrer pour Wizard.En observant l'illustration d'une carte comme flétrissement ( qui compte parmis ses premières...) et celle d'ombre de kiku, on constate que Pete Venters a fait du chemin.Le dessin est plus jolie, la technique mieux maitrisée, les couleurs plus variées et contrastées...Comme tous les illustrateurs qui dessine depuis longtemps des cartes Magic, on constate une véritable évolution dans le style de Pete Venters, au fil des années.

Avant Après

En observant certaines illustrations on pourrait comparer son style à celui d'un autre dessinateur célèbre qui travaille pour Wizard, Mark Tedin.En effet, ce dernier utilise toujours des stuctures tortueuses qui rappellerait les méandres du cerveau, ou de la cire fondue.
C'est ce qui l'a, en partie, rendu célèbre, et c'est en quelque sorte un marque de fabrique...Sur certaines illustrations telle que lanciers en-Kor, jubilation sadique, ou encore force de la nature...Si la comparaison est un peu tirée par les cheuveux, je trouve qu'il y a une certaines similitude entre les techniques pour rendre le bois chez les deux hommes...


4.La storyline:

Je n'est pas trouve de storyline complete mais en voici un morceau qui se trouve dans un des livrets de regles ( je les trouver sur le forum Libérateurs De Kamigawa / Saviors Of Kamigawa voici le lien.

Le crime de Konda envers les Kamis a été révélé: il a volé un esprit vivant. Pas simplement un esprit, mais un morceau de O-Kagashi, le lien entre le royaume matériel et spirituel.
L'acte de Konda a déstabilisé le monde de Kamigawa (NAAAAN?? O_o), et le désordre jaillit des chaque coté de la grande guerre.
Voyant une opportunité, les hordes de Akki marchent vers Eiganjo, alors que O-Kagashi lui même attaque le chateau. Pendant ce temps, Toshiro Umezawa dresse les factions les unes contres les autres, usant stratégiquement des allégeances pr voler Ce Qui Fut Pris a Konda.
Dans ce chaos surgit celui qui a tout mis en marche: Kami of the Crescent Moon, qui espere refaire le monde selon SA vision des choses. Mais le Crescent moon a un ennemi tres puissant dans la personne de l'Ogre Mage Hidetsugu, qui a le pouvoir de relacher l'Oni du Chaos sur le monde (:-?)
Alors que O-Kagashi se déchaine contre Konda, qui n'est protégé que par les pouvoirs du Kami capturé, le voile entre les plans spirituels et matériels se dechire. La distinction entre les esprits et les creatures vivantes a completement disparu, et la guerre arrive, uniquement a cause de la fierté aveugle de Konda et la colere aveugle de O-Kagashi.
Le dernier espoir de Kamigawa reside entierement entre les mains de Toshiro Umezawa et de Michiko Konda, la seule héritière du Daimyio.


Par dépit je vous donne ce lien vers la storyline de la première édition du bloc Kamigawa...



Voilà!Cette fois c'est bien la fin.Merci à ceux qui ont eu la patience de lire cette analyse jusqu'au bout, et à qui il va peut etre falloir un bon aspirine.Merci à Kek pour les bannières qu'il m'a aimablement fait, et pour m'avoir aidé à faire tous ces liens.


Allé TSCHÜS...
Espace Membre

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi


Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire