Impact de Magic Origins sur le Modern

Posté le Dimanche 12 Juillet 2015 à 17:35 par moudou (19025 lectures)

Nous voici de retour pour un nouvel épisode; et analyser une farandole de cartes qui pourraient se faire admirer dans le format.

Comme d'habitude, il s'agit là du résultat d'une discussion collective ne comprenenant aucun devin de profession. On se trompe peut être sur la moitié ou les trois quarts de ce qu'on va dire, c'est toujours aussi dur d'analyser l'impact d'une carte sur un format.

 

 

Avant de commencer, je tiens aussi à dire, pour éviter les polémiques, que ceci ne s'adresse pas aux néophytes du format. L'un dans l'autre, les connaissances requises pour suivre ce qui se dire sont loin d'être écrasantes: les noms des combinaisons de couleurs , les noms des principaux archétypes du format, comprendre ce que veut dire CA et QA... Enfin la base quoi. Ceci parce que cet article est destiné à aider les pauvres gens à comprendre les changements qui vont ou pourraient avoir lieu. Or, si vous ne connaissez pas du tout la situation présente, vous ne pouvez pas comprendre en quoi elle change, ça parait assez simple. Cela dit, si vous n'êtes pas néophytes à Magic: the Gathering, vous devriez pouvoir tirer quelque chose de cet article, ne paniquez pas  Et pour une fois, un petit lexique (non exhaustif) sera inclus à la fin de la présentation, pour les néophytes obstinés 

Mais au diable les excuses par avance, vous n'attendez qu'une seule chose: les cartes!


Anéantissement du jour



Une telle carte mérite forcément un mot. Il s'agit (presque) de la réédition de Timetwister, une pièce du P9. Toutefois, finir notre tour est une restriction importante, car ça veut dire qu'on ne profitera pas les premiers de ces nouvelles cartes piochées, et ça fait une différence sérieuse entre ça et une pièce du P9. Bien sûr, Quicken permet de contourner ce défaut, mais pour ça, il faut les deux cartes en main, et puis bon, ça sert à quoi de piocher une carte qu'on va remélanger? Ca revient à faire du CA en moins, mais à pouvoir s'en servir en premier. L'interaction avec Notion Thief a également été mentionnée, mais là c'est surtout cher. Bref, la question que tout le monde se pose: qui pourrait profiter d'une telle pièce? Vraisemblablement un deck aggressif, qui vide sa main vite et pourra faire un CA en or massif (+6 yolo!). Burn et Affinity sont donc en premières lignes: piocher 7 cartes quand on a fini sa main dans ces decks, c'est incroyablement fort. Déjà que feu Treasure Cruise faisait des ravages... Cela dit, 3 manas, dans ces decks là, c'est cher. A consommer avec modération donc. JiRock a d'ailleurs donné un avis, comme souvent, bien structuré:
Le 25/06/2015 à 19:15, JiRock avait écrit ...
Sinon, après en avoir discuté plusieurs fois (j'étais très sceptique au départ), "Timetwister" me semble envisageable dans Affinity, Ad Nauseam, et potentiellement une future version splashée de Goryo's Vengeance. Les différentes conditions pour faire des trucs broken avec étant de :a) pouvoir la caster très tôt après avoir vidé sa main pour que le reset nous favorise ;
b) pouvoir tuer à l'upkeep adverse, ou en réponse à ce qu'il fera avec ses cartes ;
b') pouvoir survivre au tour adverse après lui avoir donné une nouvelle main.Dans Burn, je n'y crois donc pas du tout. Ta vélocité restant limitée par ton nombre de terrains, tu perds un tour entier à lancer le piocheur sans pouvoir profiter immédiatement de plus de deux cartes piochées.
C'est le genre de carte qui pourrait causer un ban de Simian Spirit Guide, ou du moins accroître sa popularité dans les divers jeux Combo.


Il y a peut être d'autres utilisations plus exotiques de cette carte, c'est même à peu près certain ([troll] Pourquoi pas un deck Seismic Assault avec ça tiens? [/troll]), mais ça sera à vous de les trouver et de les partager 



Annonciateur des marrées



En parlant de cartes qui ramassent les boosts des lords... Cette carte vient forcément demander de l'attention aux joueurs de Merfolk. Le débat, de ce que j'ai pu entendre lors de mes discussions avec un ami en PPTQ, c'est que c'est bien gentil, mais si on ne paie pas le "kick", c'est un bear. Bon, un bear qui va grossir, mais ça veut dire que le jouer sur la Vial n'est pas si fou que ça, et que le jouer pour 4 c'est pas pratique non plus. Après, c'est sûr que ça peut couper un deck Twin Exarch qui part en combo ou je ne sais quoi. Citons un nouvelle fois Torkey, un joueur Merfolk expérimenté (ou alors très chanceux, assez pour gagner un PPTQ lors de son premier tournoi!):
Le 08/07/2015 à 22:26, torkey avait écrit ...
Le 08/07/2015 à 20:16, Caezar avait écrit ...
Harbinger of the tides ? Dans Merfolk il semble trouver sa place assez simplement, au moins en side si ce n'est MD.

En side pourquoi faire?
Je le teste MD (à la place du Tidebinder) en ce moment et j'en suis TRÈS content.
Les 2 poissons ont par contre chacun de bons arguments, au final je pense que le choix de l'un ou de l'autre sera métagamé.

Son avis me semble bien résumer la situation.



Art pyromantique admirable



Un blast incontrable, qui colle 4 pour 3. Ca peut valoir le coup, dans certaines situations: Burn récupère, post-side, un bon sort de Burn qui contournera un contre déplaisant, par exemple. Cette carte a aussi l'avantage de pouvoir cibler des créatures, mais un vitesse "rituel" l'empêche de pouvoir viser un Exarch arrivé en fin de tour promettant une défaite imminente. Finalement, c'est assez dur de lui trouver une place dans un deck. Peut être que Burn en side en fera usage, mais honnêtement, c'est difficile d'imaginer un autre deck jouant cette carte en rouge, car elle est chère et lente. Pas grand chose de plus à dire, c'est un blast incontrable quoi.



Bond de l'évolution



Voici une carte qui n'est pas forcément sans faire penser à Survival of the Fittest. Sauf que les différences sont de taille. En effet:
-On ne choisit pas la créature qu'on va chercher.
-Il faut lancer la première créature (au lieu de la défausser).
-Il faut lancer la deuxième créature.
Tout ceci en font en engin à sacrifice largement inférieur à son illustre prédécesseur. Toutefois, il serait de très mauvaise foi de ne pas rappeler qu'il s'agit d'un engin à value assez impressionant quand on joue de Voice of Resurgence ou Kitchen Finks. Et puis bon, ça permet de recycler les bêtes qui sont ciblés par un anti-bête. Maintenant, c'est à peu près tout ce que ça génère: de la value. Pas de combo, pas de board presence, juste de la value qu'on espère être rentable. Leland_Palmer, qui vous a déjà rédigé votre article sur l'AP Magic Origins, a pris le temps de donner son avis sur la carte:
Le 11/07/2015 à 23:25, Leland_Palmer avait écrit ...

Les synergies avec les cartes de Melira Pod me semblent assez énormes. La carte a également été chroniquée sur d'autres sites anglophone où l'on évoque forcément l'association avec Voice&Finks (pour ne citer qu'eux...). La carte passe aussi très bien avec le wall of roots, recycle les mana dork et genère un CA de malade en présence de Finks/Murderous + Anafenza/Melira.

Si control revient un jour en force, alors il faudra compter sur cet enchantement...

A titre personnel, je ne suis pas en accord avec ectte analyse car d'une part Control n'a jamais été aussi performant qu'aujourd'hui, et d'autre part c'est du CA, mais cher, aléatoire et lent à rentabiliser. Encore une fois, on sent un grand potentiel dans la carte, mais on voit des situations où on n'est pas satisfait d'avoir remplacé une créature ou un vrai tuteur par cette carte là.



Champ d'étoiles de Nyx



Bon sur celle là on ne va pas y passer mille ans parce qu'il n'y a pas grand chose à dire qu'on ne se soit pas déjà dit intérieurement: c'est un kill intéressant dans Mono-W Enchtantments. Voilà, ça ne va pas plus loin que ça, on parle d'un deck qui n'est même pas Tier 3 et que cette carte n'amènera pas à réussir au niveau d'un deck vraiment solide. Après, peut être qu'elle le ferea passer en Tier 3, ça, je ne peux pas encore le dire au jour d'aujourd'hui...



Cheval ailé de Vryn



La Thalia volante! On a forcément envie de lui trouver une carte quelque part! Outre mon envie de faire un "NaziBear", c'est à dire de l'additionner avec Thalia, Guardian of Thraben et Thorn of Amethyst pour bloquer totalement l'adversaire. Et puis il y a l'Archange des Dîmes qui vient imposer ses taxes aussi. Maintenant, entre Thalia et le Wingmare, qu'est ce qui est le plus intéressant? En supposant qu'on parle bien de Death and Taxes, on peut supposer que Thalia serait meilleure. En effet, le vol c'est bien, mais l'initiative c'est pas mal aussi, car avec Blade Splicer donne à ses golems et à Mutavault l'initiative. Une seule créature avec l'initiative, c'est pas fou fou, mais D&T est capable de blinder sa défense au sol grâce à plein de créatures avec l'initiative pour faire du multi-block imposant. En ce sens, le vol plutôt que l'initiative viendrait affaiblir cette défense. U usage plus offensif donc, puisque l'évasion permet d'attaquer sans encombre. Mais il est plus cher aussi, encombre encore la curve à 3 déjà surchargée du deck, et finalement, 2 d'attaque volante, c'est assez peu pour compenser tout ça. Bref, pas forcément folichon dans ce deck là. A voir si NaziBear peut devenir un deck de Tier 2 ou 3.



Clair de lune sacré



La carte aux applications multiples. Il y a en effet énormément d'applications rigolotes de ce premier effet:
-Lancé en réponse à Living End (attendez qu'il soit sur la pile quand même...), le deck éponyme rigole moins.
-En réponse à la capacité d'un Kitchen Finks, la combo s'arrêtera net.
-Il en va de même pour un Deceiver Exarch qui tenterait de se multiplier à l'infini.
-Tout lord Merfolk arrivant via Vial ne verra pas le jour.
-Flickerwisp va devoir faire attention à ce qu'il blink
-Grishoalbrand va faire une tête comme ça
-CoCo fait du CDA et Chord ne va rien chercher.
Bref, ce ne sont pas les applications qui manquent. Toutefois, JiRock (décidément) fait un parallèle intéressant avec Shadow of Doubt: elle a beaucoup d'applications, mais surtout, elle se cantrip, et ce n'est donc jamais une carte morte. En ce sens, elle pourrait intégrer quelques listes control jouant blanc, remplaçant peut être Shadow of Doubt justement. Une vision plus pessimiste encore nous est donnée par Bouh89:
Le 29/06/2015 à 19:57, bouh89 avait écrit ...
Vous imaginez "hallowed moonlight" jouée dans quelles listes?
tout ce qui joue bleu a déjà des contres.
contre fiole d'aether, tout le monde pack déjà de l'anti-artos.
living end fait pas l'objet de bcp de hate spécifique, ça reste un deck marginal au final, personne va encombrer son side pour contrer uniquement un archétype peu présent.
goryo c'est pareil.
pour les CC et chord, on a déjà la cage du fossoyeur, rentrable dans tous les decks, et pourtant très peu jouée.
contre twin ca fait gagner un tour, c'est tout.
contre lingering souls ca fait un peu faiblard.
Donc la carte fait potentiellement un peu de tout, mais sans que ce soit réellement déterminant. A voir, peut-être que ça trouvera une place ou deux dans certains sides, dans des meta spécifiques.


A voir donc, à considérer, à tester. Peut être qu'on la verra souvent, peut être pas.



Croupissement



Certains le voient comme une sous-Damnation. D'autres y voient là une Wrath assymétrique pour des jeux comme Abzan, dont l'endurance des créatures est souvent égale (voire supérieure) à 5. Brume_Ondeblois nous rappelle un autre aspect important de Magic, et nous livre un conclusion somme toute raisonnable:
Le 02/07/2015 à 15:08, Brume-Ondeblois avait écrit ...

Je lui prévois un bel avenir en modern, ou il va faire plaisir à tous les gens qui souhaitaient une damnation like sans devoir la payer 25 euros. -4/-4 étant largement suffisant contre tous les aggros du format et contournant aussi régénération et autre indestructibles.

Bref une bonne carte, même si un reprint de damnation se fait toujours attendre.

Même si la régénération et l'indestricuble ne courent pas les rues dans le format (à part Thrun, le dernier troll, qui est de moins en moins joué), on peut y voir un intérêt purement financier. Maintenant, si vous faites de la compétition à haut niveau, vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas investir dans Damnation si vous recherchez une Wrath. Maintenant, si vous voulez faire des trucs plus assymétriques dans les jeux Rock, ma foi, c'est à vous de voir...




Elite de Dwynen



Un autre Elfe, et un sacré tour deux. Voyez plutôt, skybreaker et torkey dit tout haut ce que les autres pensent tout bas:
Le 08/07/2015 à 23:10, skybreaker avait écrit ...
Dwynen's Elite dans Elves? Ca enable tout seul Heritage Druid, et l'association des deux permet des sorties Affinity-esque.

Le 09/07/2015 à 07:29, torkey avait écrit ...
Et effectivement ça peut permettre des sorties assez violentes.
J'aime beaucoup l'idée d'avoir (potentiellement) 4 créatures en jeu T2!


Bon maintenant on a tous bien conscience qu'il s'aggit là d'une sortie idyllique, et que ça ne se passera pas comme ça tout le temps. Mais ça reste une très bonne carte à jouer dans Elves, car outre ce genre de sorties titantesques qu'elle permet, elle aide l'Archidruide à générer encore plus de mana, et pose une créature supplémtenaire qui récupèrera les boosts des lords. En ce sens, elle est efficace à tout stade de la partie, et devrait se trouver une petite place dans le deck. Maintenant, bon, des 2/2 et des 1/1, ça casse pas trois pattes à un canard, et on peut facilement imaginer des situations où la piocher ne fait pas sauter au plafond. En tous cas, il semble concurrence sérieusement Elvish Visionary pour le slot à 2 qui fait du 2 pour 1.




Factotum manipulateur de mizzium



Ceci est une carte que je n'aime pas. Je n'y crois pas. Mais alors pas du tout. Pour moi, ce monsieur est totalement dépassé par la capacité du Spellskite. Mais on m'a présenté plusieurs arguments en sa faveur:
Le 09/07/2015 à 20:22, JiRock avait écrit ...
C'est une réponse à Splinter Twin intouchable par Dispel / Spell Snare dans le miroir et ça ne prend pas Twisted Image. Entre 300 autres exemples ^^.

Le 09/07/2015 à 20:42, BlackStones avait écrit ...
...et qui ne se prend pas Kolaghan's Command

JiRock a toutefois mis son avis au clair.
Le 10/07/2015 à 02:22, JiRock avait écrit ...
Histoire de bien me faire comprendre, je ne pense pas que cette carte sera préférée à Spellskite dans Twin. Ma réponse signifiait seulement qu'il ne lui était pas strictement inférieur : il y a des corner cases où le flash / le body font une différence, et par conséquent, il est possible qu'elle soit jouée dans le futur.

Maintenant, ls deux gros arguments en faveur de Spellskite :
A) On le veut sur le board le plus tôt possible dans les match-ups linéaires auxquels il est destiné, à savoir Burn, Infect, Affinity et Bogles, les Agro-Combo du format. En effet, plus Spellskite arrive tôt, plus il a de chances de rendre la main adverse obsolète ou inefficiente, qu'il s'agisse de blasts ciblant le joueur, de pump spells ou d'auras.
B) Il se curve mieux avec la combo, ce qui permet de la protéger des removals que sident ces decks sans perdre en vitesse d'exécution.

A titre personnel, je ne compare pas le Meddler avec Spellskite mais avec la capacité du Spellskite, ce qui explique sans doute mon dégoût comparatif pour le Meddler. C'est peut être (sans doute) moi qui me trompe dans cette affaire, mais de mon point de vue, la capacité de Spellskite passe à travers tous ces défauts (hormis Kolaghan's Command et Twisted Image), ce qui la rend bien plus viable. Maintenant on verra qui prend la peine de le tester, et de ce que ça peut donner, notamment parce que lui il peut rediriger Rending Volley.



Heaume des dieux



Une carte qui n'est pas sans faire penser à Etherial Armor. Cela dit, elle ne semble pas lui arriver à le cheville. Déjà, elle n'est pas synergique avec elle même. Ni avec les autres cartes du deck d'ailleurs. D'autre part, elle est plus chère, et lente. Plus résiliente certes, mais ça n'importe pas, car nos créatures ont la Défense Talismanique et sont couvertes d'Armures Totémiques. Du coup, l'apport de cet artefact n'est en rien désirable, et certaiement pas au prix pour lequel il arrive. Peut être qu'on verra certaines listes en jouer un ou deux, mais ça ne semble pas probable, au jour d'aujourd'hui.



Jace, prodige de Vryn



Jace, comme bien souvent, joue à saute-mouton avec la limite de la jouabilité. Il faut dire qu'il a de bons atouts en sa faveur: il se retourne très facilement, son -3 est assez appréciable, faire du loot c'est toujours sympa en ce moment... Mais les défauts sont aussi légions. Très fragile, pas très impactant, le -2 ne se fait qu'en vitesse "rituel", son +1 est pas folichon... Bref, portikuss nous résume son avis sur la carte:
Le 11/07/2015 à 07:30, portikuss avait écrit ...
Pour Jace, je pense le tester dans Twin et Contrôle en moderne.

Dans Twin, je ne suis clairement pas sur de son intérêt et qu'il passe le cut. Je veux voir ce que ça donne avec un cinquième Snap spécialisé sur le snapping de Visions du Serum ou d'un contresort préventif au moment de partir en combo. La condition pour le flip est également un peu plus difficile (et lente).

En revanche, je pense que contrôle (enfin Grixis) est une niche plus intéressante pour lui pour plusieurs raisons:
1. Le deck se meule sacrément vite et il ne sera pas rare de faire t2 jace, t3 loot => flip + Angler/Tasigur ce qui le rend extrêmement difficile a atteindre.
Avec un peu de recul et en écrivant cela, je me demande si Tasigur/Angler t2 n'est pas meilleur...
2. Le deck pack 3 Kommands et cet arpenteur est avant tout une créature. Bref, comme le dit Claude François, "ça s'en va et ça revient".
3. Il permet de ne pas gaspiller un Snap dans une vision / thought scour / bolt en rituel et sauve du mana sur la longueur mais impose de jouer ces sorts en rituel (bon pour Vision, c'est pas vraiment un problème).
4. Même si son -2/-0 est loin de la capacité de l'architecte, cela reste solide et permettra de garder des Tarmo en respect.
Le seul doute que j'ai, c'est l'intérêt de packer plus de 4 Snap dans un deck qui en joue déjà 4 avec 3 Kommand et sa limitation au jeu en rituel (c'est vachement pénalisant).

Dans les deux cas, Jace en créature est d'une grande fragilité. Sa version arpenteur prendra aussi Decay. Pour moi, il se test volontiers.




Krasis bondissant



Le jour où cette carte a été révélée, j'ai entendu les pensées de tous les joueurs de Modern du monde: "c'est cool pour Tarmo Twin". Et puis j'ai entendu les pensées de tous les joueurs de Modern qui s'intéressaient un tant soit peu à l'évolution du méta et/ou de Twin: "En fait, non". C'est une pièce à combo supplémentaire, ça ne fait aucun doute. Et une 3/3, ça a plus de punch qu'une 1/4. Sauf que:
-Contrairement à Exarch, ça prend sa Foudre
-Contrairement à Pestermite, ça se fait bloquer
-Contrairement aux deux précités, ça n'engage pas de terrain adverse pour se portéger d'un anti-bête, ça ne dégage pas un de nos terrains pour se donner la possibilité de jouer un contre-sort.
L'un dans l'autre, les espoirs pour cette carte sont bien limités...




Liliana, guérisseuse hérétique



La nouvelle (ou ancienne, selon le point de vue) Liliana pourrait faire des heureux et des déçus. Sur le forum, beaucoup n'y croient pas:
Le 10/06/2015 à 00:47, Trenzalor avait écrit ...
Je la trouve intéressante, mais je ne vois pas pour quelle raison choisir celle-là par dessus Liliana du Voile.

Le 10/06/2015 à 11:32, Palefang avait écrit ...

Bon, j'avoue que l’intérêt est extrêmement limité avec Liliana (autant jouer Liliana du Voile directement), mais qui sait si les autres ne donneront pas du grain à moudre à cette idée...

Le 09/06/2015 à 14:08, portikuss avait écrit ...
Je reste mitigé sur cette liliana compte tenu de son -X qui est loin du niveau du -2 de la Vieille Et puis, elle se prend la foudre quoi... Elle n'est pas trop mal, mais loin de sa version "originale".

Le 09/06/2015 à 13:50, Dante_rqm avait écrit ...

La Liliana évoquée par Moudou sera la lili du pauvre. pour le même coût, il lui faudra la plupart du temps 1 tour de chauffe pour faire quelque chose si elle se prend pas sa foudre ou sa decay et ses capas, sans être mauvaises, sont loin d'égaler l'originale.

Le 10/06/2015 à 06:35, Liehos avait écrit ...
en modern j'y crois pas du tout à cette nouvelle Liliana (car les meilleurs cartes l'optimisant ne sont pas dans le format à part viscera seer, peut-être)

Le 10/06/2015 à 11:19, Nestalim avait écrit ...
Je pense pas qu'elle soit jouable. J'ai beau penser à Collected, je n'arrive pas à lui trouver un impact réelle.


Evidemment, il est extrêment facile d'aller pêcher les pire coms et de les ressortir en public pour faire croire que c'est une vérité assumée, n'est ce pas Omelette360? La vérité est ailleurs. JiRock, encore lui, pointe du doigt la différence entre Liliana du Voile et celle-ci:
Je ne comprends pas trop la comparaison avec Liliana of the Veil parce qu'il est clair que les deux ne sont pas destinées aux mêmes types de decks. Il faut être capable de flipper régulièrement la nouvelle, ce qui implique un moteur de sacrifice absent des listes Midrange.

Ce qui nous amène, malheureusement, à mon propre témoignage (désolé de me citer moi-même, on n'a finalement pas beaucoup parlé de la carte):
Ma vision de la chose:
Les +:
  Elle se tuto sur Coco
  Elle renforce toujours la présence sur le terrain
  Le retournement se déclenche facilement
  +2 pour sa première capacité la rend significativement plus robuste.
  -X donne de la récursivité au jeu, une récursivité facile à acquérir car sa loyauté grimpe facilement, et très pratique dans des jeux combo

Les -:
  Le drop à 3 qui se prend Foudre, berk
  Le -X vraiment moins intéressant que le -2 de la vraie Lili pour controler le board, et c'est pas un pauvre jeton 2/2 qui va compenser ça.
  Elle n'induit aucun lock, contrairement à LotV, ce qui rend son ultimate en fait plus difficile à atteindre (même si théoriquement il suffit d'autant d'activations de son +2).

Bref, je pense que vous avez compris où j'ai envie de la caser et où j'ai envie de garder Lili du Voile.

Vous avez donc bien saisi l'intérêt que je vois à cette carte. Maintenant, si on accepte (ce qui est déjà extrêmement risqué) que Collected Company est le deck où elle sera le plus viable, on doit se demander si elle mérite sa place dans le deck, ce qu'elle apporterait, etc. Et là ça coince un peu, l'un dans l'autre, elle n'apporterait pas forcément grand chose non plus, ou en tous cas rien de très intéressant dans ce deck là, qui s'axe sur l'attaque des créatures avec une menace latente de combo. Bref, un bilan fort fort mitigé pour la demoiselle...





Magmatic Insight



Une petite carte qui laisse une impression bizarre. Certains y voient une source de CA fort bienvenue dans Burn, d'autres n'y voient là que la perte d'un ou plusieurs sorts de Burn. Finalement, pour résumer l'idée, je vais citer Palefang et son analyse statistique (on va finir par l'appeler Frank Karsten, avec ses analyses statistiques semi-foireuses ):
Le 02/07/2015 à 12:48, Palefang avait écrit ...

Je rejoins presque Nestalim sur son commentaire concernant Magmatic Insight : ça recycle un land, et permet à burn de fluidifier ses sorties en dosant ses lands...
Mais que fait on lorsque l'on pioche un land parmis ces deux cartes ? (Ce qui aura lieu 50% du temps...) Cela signifie qu'on a pioché... 1,5 cartes actives. Au prix d'une carte active. Au final, le gain légitime t'il le fait de prendre le risque d'avoir Magmatic Insight coincé en main ?
La question est : est ce qu'à 2 lands, on est content de caster un Insight ?
Même en piochant le 3è terrain, on va peut être devoir jouer nos spells sur 2 tours si on veut cast Insight (1,5 mana dispo + 2,8 manas le tour suivant = 4,3), la ou on aurait peut être pu les jouer sur 1 tour (3 manas + 3,3 manas =6,3). Le différentiel est de 2 manas, soit un spell. Pour 2 manas, on a gagné 0,5 carte active.
Dans le cas ou on dispose en tout et pour tout de 3 lands (sur table et/ou en main), caster un Insight n'apporte pas grand chose et ralenti le pack d'un bon tour statistiquement parlant bien sur. (En vrai, il faudrait étudier tous les cas séparés pour pouvoir se décider.)
La ou ça devient intéressant, c'est de se demander quelle est la proportions de cas ou on reste bloqué a 3 lands ou moins. Les joueurs de burn pourront m'aiguiller pour poser cette limite, perso, en première approx, je vais la mettre à O+4 (opening + 4 draws). En première approximation, on se situe au dessus des 20% (ma table de stats ne va pas jusque la. Au pifomètre aiguisé, je dirais 25%.)

On a donc 25% de cas ou Insight va nous "bloquer" notre flux de spells en tapant dans nos réserves de mana. Et donc, 75% des cas ou, au contraire, il va nous permettre de fluidifier une sortie en recyclant un land en une demi carte active (lol).
Conclusion (toujours statistique, ce qui, à ce stade, perds un peu de son sens) : Insight fait piocher en moyenne 0,38 carte active pour R et "scoop" dans 25% des cas.

Pour moi, c'est un jeu à somme trop légèrement positive. Après, il faudrait faire une liste des cas possibles et de leur probabilités, la, j'y ai été à la truelle...
Perso, ça ne me tente pas vraiment pour le moment.

Faire confiance à ce raison ou non à ce raisonnement est une décision qui ne revient qu'à vous! En tous cas, même si la comparaison avec Faithless Looting est un peu osée, c'est Raphaël Lévy et son deck Loam Pox qui sont ravis de cette arrivée.



Pelleteur Gobelin



Une réédition de taille, car il s'agit là d'une pièce importante d'un deck viable en Legacy. Sauf qu'à la vérité, il manque beaucoup d'autres pièces pour que le deck soit viable, comme nous le rappelle Cochise_:
Le 27/06/2015 à 01:38, Cochise_ avait écrit ...
Le 26/06/2015 à 16:10, portikuss avait écrit ...
Il va être joué. C'est certain. Il ne manque plus que le franc-tireur.

Et Ringleader
Et Lackey
Et Matron

Le potentiel de la carte semble surtout se résumer au Standard, où il fera un malheur avec Goblin Rabblemaster ou les sorts à jetons rouges. En Modern toutefois, il poussera sans doute certains à tenter le deck Gobelin, et peut être que le deck finira par entrer en Tier 3 voire 2 (soyons fous), mais ça ne semble pas très probable pour le moment.



Shamane de la meute



La récompense pour jouer du noir dans Elves. Le deck récemment vainqueur du GP Charlotte pourrait être tenté de poser cette carte sur le board grâce à CoCo, ça ferait de sacré dégâts. Toutefois, il faudrait pour cela splasher noir dans un deck autrement bien content d'être mono-vert. La puissance en vaut elle la chandelle? L'avenir nous le dira très prochainement, mais les autres elfes noirs de l'édition ne sont pas vraiment à la hauteur du splash. Gnarlroot Trapper peut à la limite donner envie dans cette perspective, mais en soi, il ne semble pas folichon non plus. L'ouverture du sideboard pourrait être un élément décisif. C'est tatsumasa98 qui nous a donné son avis très bien construit sur la carte:
Le 10/07/2015 à 23:04, tatsumasa98 avait écrit ...
Selon moi le shamane de la meute à ses avantages et ses inconvénient
Les + :
- moins facilement gérable que Ezuri, chef renégat (dans le sens ou il fait son effet plus facilement qu'Ezuri, il ne se prend ni antibète ni tout les effets du style révocateur phyrexian)
- il coute 3 et passe sous coco, ça c'est bien et ça fait un peu oublié le mana noir
- c'est une 3/2 ce qui fait d'elle quand même une des cartes les plus "forte" du deck
- permet de tuer à distance ce qui peut peut-être être utile
- et puis ça peut juste faire des sorties de dingue avec coco et chord
-contrairement a Ezuri il ne demande que trois mana
Les - :
- le mana noir lui fait vraiment très très mal entre le fait qu'elle force a jouer du noir et que toutes nos créas ne produisent que du mana vert...
- il souffre aussi de la concurrence avec Ezuri qui tue d'un coups avec en plus son premier effet et le fait qu'il soit vert
- le splash blanc et vraiment excellent avec entité miroir et les différentes cartes de side ( bien que le splash noir puisse coexister avec le blanc, ça reste difficile à faire sur 18-19 terrains)
- il coexiste difficilement avec Ezuri qui est plutôt du genre à one-shot, ce qui le rends un peut overkill
Au final je pense que c'est une carte à tester soit dans avec un splash noir juste pour la rentrer avec 8-12 terrains en rappellant l'existance du Palais de Feuilledor et la présence quasi-obligatoire des caverne des âmes, soit dans un deck complètement GB qui pourrait apporter des cartes comme Thoughtseize en side et d'autre cartes intéressantes, ou encore dans une version du deck plus agressive ou elle serait à mon sens la plus opti. Mais dans tout les cas c'est une carte à tester

Cette conclusion a beau être celle à laquelle on arrive le plus souvent, ça semble parfaitement normal. Du très bon et du pas bon pour cette carte donc.



Vortex en fusion



Voici le Seismic Assault du pauvre. Pour un seul mana, il arrive très vite, et permet, dans le deck approprié, de mitrailler les créatures et les PV adverses. Toutefois, s'il peut arriver plus vite, il faut se rendre compte que le mana rouge demandé pour activer la capacité rend ce Vortex très inférieure à son grand frère, qui lui ne paralyse pas le reste du deck en vampirisant le mana. Toutefois, il peut être envisageable de vouloir jouer ce mini Assault dans ... Burn! Vous en avez marre de topdecker vos terrains? Vous pouvez les rentabiliser par un autre sort de burn! Un peu comme Magmatic Insight précédemment cité, il pourrait s'agir là d'une option, en one-of, pour ne pas rester passif en cas de topdecks de terrains successifs (la mort de Burn). Un peu comme Magmatic Insight, on peut largement imaginer des situations où on n'est pas content de remplacer un vrai sort de burn par ça, mais aussi l'inverse. A voir, à sentir.





Voilà pour cet article! En résumé, cette édition laisse un goût bizarre dans la bouche: celui de plein de cartes qui sont à limite du jouable, et qui pourraient le devenir, mais aucun vrai cador à venir, dirait on. L'impact de cette édition pourrait être très important, ou bien alors totalement inexistant, selon le nombre de cartes venant impacter les jeux existants. Enfin bon, de toute façon, on se trompe sans doute sur pas mal de trucs, et on en oublie beaucoup d'autres, mais on aime les surprises, que voulez vous! Comme promis, voici votre Lexique, et comme toujours, n'hésitez pas à demander à propos de votre carte préférée si elle n'a pas été citée!



Lexique



Blast: Sort infligeant des blessures à une cible, créature ou joueur.
Board Presence: nombre de créatures présentes en jeu
Burn: Sort infligeant des blessures à un joueur
CA: Card Advantage, c'est à dire le nombre de cartes dans des zones où elles sont utilisables.
CDA: Card Disadvantage
CoCo: Collected Company
Loot: référence à Faithless Looting, pratique qui consiste en piocher n cartes puis s'en défausser de n. C'est un outil de QA important.
One-of: Carte jouée en un seul exemplaire dans le deck.
P9: Power 9, le groupe des cartes les plus puissantes de Magic: Black Lotus, Time Walk, Mox Emerald, Mox Rubis, Mox Jet, Mox Pearl, Mox Saphire, Ancestral Recall et donc Timetwister.
QA: Quality Advantage, c'est à dire améliorer la qualité des cartes dans les zones utiles.