Report Nationals : Brouzouf qualifié pour représenter la Belgique aux Worlds ?

Posté le Lundi 10 Septembre 2018 à 21:24 par dieBrouzouf (2845 lectures)

Les championnats nationaux de Belgique arrivent un brin plus tard que ceux de France. Brouzouf, résident du plat pays, vous raconte son parcours.
L'histoire commence par une blague sur mtg Arena : 15 montagnes et 45 drops à 1 en rouge. Le deck gagnait un peu, plus que prévu en tout cas. Fast forward le GP Bruxelles ou mon teammate Pierre décide de jouer monoR The Flame of Keld avec lequel il fait un résultat relativement moyen. Il trouve le deck un peu trop lent et repense à cette blague sur Arena. Hardcore Red était né. Le lendeamin, il fait 5-1 à un PTQ avec le deck en étant le seul à 5-0 qui ne pouvait pas faire draw pour arriver en top8. Il est excessivement déçu mais on se rend compte que le deck a des ailes et peut vraiment attaquer le méta. Vu que le deck est absurdement rapide (capable de kill T3 et a un kill T4-5 ultra consistant en goldfish), il peut passer en dessous de la plupart des decks qui ont tendance à se ralentir de plus en plus ces derniers temps. Après quelques semaines de test et des ajustements de sideboard, on en arrive à la liste suivante :





Oui, le deck a quelques allures de restes de draft.
Pour plus d'infos sur le deck, vous pouvez cliquer sur l'image.






On sera 4 sur 6 à se présenter avec le deck, les deux autre préferrant monoG splashU et RB aggro respectivement. Pour moi, ça sera la première fois que je ferai un tournoi construit sans île dans mon deck, mais je suis confiant dans les capacités du deck et Bomat Courier sera là pour étancher ma soif de pioche. (En plus, tuer son adversaire quand il lui reste des cartes en main, c'est un bon moyen de générer du card advantage !)




Ronde 1 : Siemen avec RB midrange

Je ne me rapelle plus trop de comment ça se passe, mais il gagne le toss et gagne les games ou il commence et perd celle où je commence.

SB : 3 Shock et 2 Viashino Pyromancer out, 3 Chandra's Defeat et 2 Run Amok in.

0-1




Ronde 2 : Bart avec monoU strom

Je gagne le toss et joue mon drop1 tour 1, il joue Zhalfiran Void tour 1 et je soupire intérieurement parce que c'est le pire MU du deck. Seulement, il ne fait que bouibouiter un coup et n'a pas d'artefact à 0 pour complémenter son Sai, Master Thopterist au tour 3. Une Renegade Tactics plus tard et il ne voit pas son tour 4.

SB : 4 Shock, 2 Cartouche of Zeal et 2 Lightning Strike out, 4 Giant Spectacle, 2 Run Amok et 2 Smelt in.

G2 : Je garde une main greedy à 1 land et je n'en touche pas de deuxième de toute la partie, je joue quand même un drop1 tous les tours, mais je rembale tour 5 quand une Baral's Expertise me renvoie 2 Bomat Courier et un Soul-Scar Mage en main.

G3 : Je smorc comme je peux, mais cette fois, non seulement il 6 pv avec Navigator's Compass mais il accompagne un Sai, Master Thopterist tour 4 de pas moins de 4 artefacts ! À mon tour, un Smelt sur un thopter l'oblige à bloquer mon Bomat Courier avec son Sai qui va se retrouver transformer en -2/1 grâce aux efforts conjurés de Soul-Scar Mage et Wizard's Lightning. Bilan, il perd son board et certes, je perd ma main, mais j'en ai une deuxième sous le Bomat. Au tour d'après, j'attaque dans son board vide, je craque le Bomat et le burn des derniers dégats.

1-1




Ronde 3 : Nicolas avec UW control

G1 : J'ai le toss, je le smorc beaucoup trop fort, il meurt vite.

SB : 2 Cartouche of Zeal out, 1 Rigging Runner et 1 Guttersnipe in.

G2 : Il garde une main greedy à base de 2 îles, Essence Scatter, Walking Ballista et du blanc. Il sera puni vite fait bien fait, surtout quand je résouds mon Guttersnipe tour 3 pour le burn de 10 au tour d'après.

2-1




Ronde 4 : Louis avec MonoG splash U

Et voilà, je me retouve face à un teammate.

Je n'ai pas de souvenir exacte des deux premières games si ce n'est que je gagne la première alors qu'il a le létal au tour d'après et qu'il gagne la seconde alors que j'ai le létal en main.

SB : 4 Shock, 2Lightning Strike, 2 Ahn-Crop Crasher out, 4 Giant Spectacle, 2 Run Amok, 2 Kari Zev's Expertise

G3 : Il garde une main avec 2 lands, 2 Llanowar Elves, 1 Servant of the Conduit et deux autres cartes qu'il ne pourra jamais vraiment jouer parce que si il engage deux elfes pour mettre une grosse créature, il ne pourra probablement pas bloquer. Ma sortie à base de Bomat Courier dans Giant Spectacle dans Soul-Scar Mage+Consuming Fervor sur le Bomat et Cartouche of Zeal sur le Soul-Scar ne lui laisse pas vraiment de chance malheureusement.

Notre match aura au final duré 40 minutes, le plus long de la journée, surtout comparé aux 10 mintes du match précédent. Mais ce fut aussi le plus gai.

3-1




Ronde 5 : Lars avec Turbofog

G1 : Un savant mélange de smorc hard suivi de burn me permet de réduire ses points de vie à 0. (En vrai, c'était pas très savant, c'est mon meilleur MU avec UW control)

SB : 1 Cartouche of Zeal out, 1 Guttersnipe in.

G2 : Il mulligan à 6, fait T2 Search for Azcanta, T3 il meule Nexus of Fate qui ne lui permet même pas pas d'alimenter Search, joue Search pour la mettre au cimetière, rate son land drop, T4 il meule Search et joue un tapland. J'aurais pu jouer au hasard que j'aurais quand même gagné facilement.

4-1




On va maintenant attaquer la portion draft du tournoi. Je suis moyennement confiant pour plusieurs raisons.
Pro:


Con:



Heureusement, l'édition Core19 se draft assez aisément une fois que l'on a déterminé quel archétype on joue et un P1P1 Skyrider Patrol suivi d'un vert et d'un bleu assez ouverts me permettent de facilement rentrer dans la zone et d'au final drafter un deck que je pense très bon :




Les cartes en side sont les seules qui pourraient rentrer. Les autres cartes de ma draft ne seraient jamais rentrer dans mon deck.
De nouveau, vous pouvez cliquez sur l'image pour plus d'infos.






Ronde 6 : Robin avec RW

La première double mulligan à 6 dans deux sorties un peu molles, surtout la sienne. En plus, j'arrive en le tempo out en anticipant correctement son Sure Strike qu'il se retrouve finalement à claquer sur mon Departed Deckhand.

Je perd la deuxième en le mettant à 5, ce qui est honnorable sachant qu'il est sur le play, que je mulligan à 5 et qu'il me sort Onakke Ogre->Pegasus Courser->Demanding Dragon->Angel of the Dawn.

G3 : Il foire son mana, je le punis. Durement.

5-1




Ronde 7 : Michiel avec WB lifegain splash Vivien Reid

Vous vous êtes déjà senti idiots à souhait ? Probablement pas autant que moi quand je cast Declare Dominance sur Bristling Boar. Après avoir relu les deux cartes, je passe juste le tour, l'air bête. Je la perds quelques tours plus tard.

À ce point-là, je suis un peu down parce que le deck de mon adversaire a l'air vraiment bon et que je la perds principalement à cause de ce missplay.

G2 : Je la gagne, je entre autre grâce à un Plummet rentré pour Regal Bloodlord qui trouve sa cible et plus tard un Sleep.

G3 : Departed Deckhand et deux Skyrider Patrol me portent à la victoire, je n'aurais cast que 3 autres sorts.

6-1 Possibilité de draw pour être top8 ?




Ronde 8 : Domé avec RW

Si on draw, je ne suis pas sûr d'être top 8, du coup, après avoir légèrement hésité, je décide de la jouer. En vrai, je n'aurais pas dû hésiter. Si vous vous trouvez dans cette situation, n'hésitez pas : mieux vaut rater le top8 parce que l'on s'est foiré en match que parce qu'on a préféré ne pas le jouer.

Il death un peu sur la G1, mon deck lui rentre bien dedans et sa Sigiled Sword of Valeron ne le sauvera pas de mes deux Skyrider Patrol.

G2 : Je vois son Star-Crowned Stag T4 (son premier play) en face de mon Centaur Courser et je décide de race, vu que bloquer n'est plus une option viable. Il rentre dans la race. Ce qu'il ne savait pas, c'est que je joue Sleep et qu'on ne peut pas vraiment outrace ça.

7-1 ! Je suis top 8 !




Enfin, c'est ce que je crois jusqu'à l'annonce du top 8 à laquelle j'arrive 5 seconde en retard et à laquelle je n'entends pas mon nom... Il se trouve que j'étais arrivé trop tard pour entendre le nom du premier aux standings, une bonne nouvelle vu que mon deck n'a pas encore perdu en étant sur le play aujourd'hui !






Le top 8 des nationaux de Belgique.

Votre serviteur et le barbu en bordeau.






Quart contre Chon avec RB aggro

G1 : How to smorc 101. Il meurt T4 malgré l'interraction qu'il a.

SB : 3 Shock et 2 Viashino Pyromancer out, 3 Chandra's Defeat et 2 Run Amok in.

G2 : La game est nettement plus serrée, mais il commet l'erreur de laisser passer un Soul-Scar Mage alors qu'il est à 12 et que j'ai deux cartes en main. 2 Wizard's Lightning plus tard il est à 3. Au tour d'après, il gère ma bestiolle et attaque avec tout. C'était sans compter sur sur le Ghitu Lavarunner que je topdeck et qui le met à 1. Il Glorybringer ensuite mon pauvre sorcier me laissant deux tours pour trouver de quoi le tuer. Je pioche une montagne, je regarde le Glorybringer sortir de son exertation, une sauce de plus et un Goblin Chainwhirler pour empêcher les créatures avec la célérité de le tuer. Heureusement, le seul Shock de mon deck attendait bien sagement son heure de gloire au dessus de ma bibliothèque !




Semi contre Michael avec Esper contrôle

G1 : How to smorc 102. Je le tue T5 au traver de double Fatal Push et Negate

SB : 2 Cartouche of Zeal out, 1 Rigging Runner et 1 Guttersnipe in.

G2 AKA la game de la loose. Sur les 4 Soul-Scar Mage joués sur mes 3 premiers tours, deux seront gentiement poussés dans mon cimetière et un sera contré via Essence Scatter. Ensuite, après quelques échanges de ressources, le dernier tiendra la distance et collera 10 points sur presque autant de tours grâce à une double flood pas piquée des hannetons.




Je suis en finale ! Je suis qualifié à la World Cup ! J'ai un peu de mal à le réaliser, pas ma team qui saute partout pendant que je reste l'air béat. L'avantage de jouer un deck comme le mien, c'est que les parties vont vite. Un peu trop presque. Je viens de finir ma semi-finale mais de l'autre coté, c'est le quart qui arrive sur la fin. J'ai donc une petite heure pour aller prendre un peu l'air et me reposer le cerveau, mais si il n'a pas non plus trop chauffé.




Finale contre Mark avec UB midrange

UB midrange est un MU où je n'ai pas beaucoup d'expérience, mais selon mes teammates, le MU est presque meilleur que UW control et Turbofog.

G1 : Soul-Scar Mage into double Consuming Fervor pour le mettre à 11 au tour 2. Tour 3, je Shock son Glint-Sleeve Siphoner et en envoie un deuxième à la tête pour le mettre à 2. Je le termine avec un gentil Viashino Pyromancer au tour suivant.

Side : Rien, peut-être une erreur, mais c'était les conseils de mes teammates.

G2 : Il démantèle méthodiqument mon board à l'aide de multiples Fatal Push, Moment of Craving et autres Vraska's Contempt

G3 : Je garde une main à 1 land mais avec 2 Bomat Courier, Soul-Scar Mage et Wizard's Lightning. J'en ai parlé ensuite avec mes teammates, ils sont d'accord que c'était un bon gros keep. Problème, je ne pioche pas de terrain, pire, je ne pioche que des drops à 2 et des auras une fois que mes créatures sont dans mon cimetière. Je meurs au final avec 7 cartes en main en jouant le deck qui vomit le mieux sa main que j'ai jamais joué. On ne peut pas toujours être du bon coté de la variance et mieux vaut que ça arrive à ce moment là que plus tôt dans la journée.




Au final, même si je ne suis pas passé loin du titre, je suis quand même vice-champion et j'aurai l'honneur de défendre mes couleurs à la world cup à Barcelonne où j'affronterai JiRock qui présidera l'équipe de France. Vous pourrez donc voir deux modérateurs du forum sur twitch du 14 au 16 décembre sur http://www.twitch.tv/magic.

Dans tous les cas, je suis très content de ma performance tout en démontrant qu'un deck hors-méta à moins de 10€ peut faire une bonne performance si on analyse correctement le méta et qu'on trouve un angle sous lequel l'attaquer.

Sur ce, je vous souhaite une bonne journée/soirée/nuit/autre et vous remercie pour votre lecture !

 

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire