Metagame en Duel Commander — Printemps 2016

Posté le Vendredi 15 Avril 2016 à 08:44 par Anastaszor (24385 lectures)

Bonjour à tous pour cette nouvelle news de printemps sur le Duel Commander. Vous avez tous vu les évolutions des listes de bans au début de ce mois, et il est donc temps d'approfondir autour de ce sujet.


Nous traiterons aujourd'hui du pourquoi certaines cartes sont bannies, des apports de la nouvelle extension, de la Watchlist puis d'un communiqué des représentants internationaux du comité. Enfin nous terminerons sur une courte analyse du métagame qui se sera suivi par deux interviews.

Bonne lecture à tous.
(Note du modo : "Je", dans cet article, représente Asimov)


A) Dis-moi, pourquoi cette carte est-elle bannie ? 

La question de débannir telle ou telle carte est un sujet récurrent de nos forums Magic, ou des soirées de tests. Toutefois, la base de la discussion est souvent illégitime, car elle prend pied sur un manque d'informations parmi les intervenants.

Plusieurs éléments sont des motifs recevables pour bannir une carte non-général, et en voici la liste :
  • A - Abuse des règles particulières au Duel Commander
  • B - Nuit au plaisir de jouer
  • C - Est une pièce d'une combo rapide
  • D - Est un accélérateur rapide avec un faible coût de mana
  • E - Est un tuteur polyvalent à faible coût de mana
  • F - Raison politique


De tous ces aspects, l'élément B est le plus variable, car il dépend de l'appréciation de chaque joueur.

Quant à F, il a pour but d'équilibrer les archétypes ou les couleurs. Bannir une carte sur le motif qu'elle est trop chère (€) rentre aussi dans cette catégorie car le comité a pour volonté de ne pas diviser la communauté entre ceux pouvant s'offrir ce spoiler, et ceux ne le pouvant pas. Le ban politique dépend de l'environnement financier et de la balance entre les archétypes et les couleurs, il peut ainsi évoluer avec le temps.

Récemment, nous avons connu deux exemples de bans politiques, le premier avec le départ de Winter Orb, au moment où l'archétype Uwx était dominant, puis son retour lorsque celui-ci était à la traîne.

Ou encore, une situation similaire avec le cas Cataclysme.

Vous remarquerez, par ailleurs, qu'un ban politique (F) s'appuie régulièrement sur le facteur plaisir de jouer (B). En 2014, ce n'était pas « amusant » de jouer contre un deck prison, d'où le départ de Winter Orb et de Cataclysme.

Voilà une liste d'exemples comprenant cette analyse :

 Ancient Tomb  Il comprend les éléments A et D. L'accès aux 30 points de vie offre au joueur une accélération rapide sans contrecoup.
 Karakas  Il comprend les éléments A et B. Car il permet de gérer continuellement le général adverse ou de protéger le sien.
 Library of Alexandria  Il comprend les éléments A et F. En commençant à 30 points de vie, les joueurs avaient moins de pression et pouvaient ainsi se permettre de jouer un terrain ne produisant pas de mana. De plus et surtout, son ban a pour cause le fort prix de la carte.
 Mishra's Workshop  Il comprend les éléments D et F. Bien que l'accélération fournie est très limitée, le prix élevé de la carte nuit à ses chances de la retrouver un jour dans nos decks de tournoi.
 Strip Mine  Il comprend les éléments B, C et F. Perdre sur une mana death car ton adversaire t'a détruit ta plaine tour 1 dégoûte les joueurs. Avec ceci, il y a la forte synergie avec Loam ou Titania qui empêchera l'adversaire de jouer ses cartes. Enfin, indirectement sa présence renforce les decks basés sur le vert.
 The Tabernacle at Pendrell Vale  Il comprend les éléments B et F. Ce terrain renforce trop les archétypes contrôles contres les archétypes jouant des créatures. Le prix élevé de la carte est aussi une raison de son ban.
 Tolarian Academy  Il comprend les éléments D et F. Son ban est survenu au moment où le deck GAA prison était très populaire.
 Hermit Druid  Il comprend l'élément C. C'est la carte clé d'un deck tournant autour d'elle. C'était un deck très stable qui tuait régulièrement tour 3 ou 4.
 Loyal Retainers  Il comprend l'élément C. Il y a forte synergie entre elle et Survie du plus apte, les decks Karador ou Gaddock en abusaient afin de mettre en jeu rapidement une Elesh Norn, une Iona ou un Griselbrand.
 Protean Hulk  Il comprend l'élément C. Pièce d'une combo rapide avec les cartes Flash ou Pattern of Rebirth. Le deck pouvait tuer tour 2.
 Serra Ascendant  Il comprend l'élément A. Les 30 points de vie font que cette carte est une 6/6 vol lifelink tour 1. (Note du modo : Entre amis, cette carte est souvent erratée avec « Tant que vous avez au moins 10 points de vie de plus que votre total du départ, le Serra en devenir gagne +5/+5 et a le vol. ». Il faudrait soumettre cet errata à Wizards  :))
 Black Lotus, Mox Emerald, Mox Jet, Mox Pearl, Mox Ruby, Mox Sapphire, Time Walk & Ancestral Recall  Ils comprennent les éléments D et F. Ce sont les cartes du P9 de Magic donc un prix d'achat inaccessible pour la forte majorité des joueurs. De plus ils sont des accélérateurs rapides ou moteurs de CA.
 Grim Monolith, Mana Vault & Sol Ring  Ils comprennent l'élément D.
 Grindstone  Il comprend l'élément C. C'est la pièce d'une combo avec la créature Painter's servant. Je suis favorable au déban de cette carte. Car je considère cette combo est fragile vu qu'elle repose sur un artefact et une créature-artefact. De plus, cette combo pourrait remplacer la combo Ooze dans Sidisi mono black, si cette dernière venait un jour à être bannie.
 Time Vault  Il comprend les éléments C et F. En plus de la combo permettant au joueur de jouer des tours supplémentaires, il y a surtout le prix de la carte comme motif pour son ban.
 Back to Basics  Il comprend l'élément F. Sa présence sur la banliste est due à une volonté du Comité de réserver la gestion des terrains à la couleur rouge et par ce fait de la renforcer. Indirectement c'est aussi un moyen pour affaiblir le bleu.
 Fastbond  Il comprend les éléments D et C. Cette enchantement accélère facilement le plan de jeu, il est en synergique avec Loam ou Creuset des Mondes.
 Food Chain  Il comprend les éléments C. C'était une carte à combo dans les decks Wanderer elfball et Prossh elfball, qui via une sortie parfaite, tuaient tour 3.
 Humility  Il comprend les éléments A, B et F. Jouant au Duel Commander, le joueur veut construire et jouer autour de son général. Malheureusement Humility contre cette stratégie et ce plaisir. Le ban est par ailleurs arrivé à un moment ou l'archétype Uwx était dominant.
 Necropotence  Il comprend les éléments A et C. La carte abuse du surplus de points de vie pour piocher plus ainsi trouver toutes les combos ou éléments de gestion nécessaire pour gagner.
 Oath of Druids  Il comprend les éléments B, C et F. La présence de oath nuit à la diversité du métagame car cela oblige l'adversaire à avoir une réponse immédiate sous peine de voir surgir sur le champ de bataille un énorme thon. De plus, l'enchantement n'encourage pas la présence de decks aggro.
 Yawgmoth's Bargain  Il comprend l'élément A. Tout comme Necropotence, le surplus de point de vie lui est avantageux. Toutefois la question de la voir un jour débannie revient de temps en temps car certains joueurs considèrent que six manas en rituel est un coût suffisant pour autoriser ce spoiler.
 Entomb  Il comprend les éléments C et E. Au fur et à mesure des nouvelles extensions cette éphémère a gagné en qualité via l'arrivé de nouveaux spoilers. C'est simplement une carte combo avec n'importe quel sort de réanimation.
 Gifts Ungiven  Il comprend l'élément F. Sa présence sur la banliste est seulement due à sa couleur.
 Mana Drain  Il comprend les éléments D et F. Bien que l'argument d'accélérateur existe, son ban est surtout lié au prix de la carte et à sa couleur.
 Mystical Tutor, Vampiric Tutor  Ils comprennent l'élément E.
 Balance  Il comprend les éléments B et F. Son ban est justifié afin de ne pas renforcer GAA, Ojutai ou Narset. De plus, les conséquences sur l'état d'esprit de l'adversaire serait pire qu'un Cataclysme aujourd'hui résolu.
 Channel  Il comprend l'élément D. Il y a une trop forte synergie entre ce rituel vert et les Eldrazis.
 Imperial Seal  Il comprend les éléments E et F. Cependant, le coté rituel couplé au fait que la carte tutorisée soit placée au dessus de la bibliothèque ne rendent pas le motif assez important pour la bannir. Toutefois, le prix de la carte encourage de la laisser où elle est car le comité ne veut pas d'un Duel Commander a deux vitesses.
 Mind Twist  Il comprend les éléments B et F. La carte doit être castée pour quatre manas afin d'être supérieure à Hymn To Tourach. Cependant, une fois lancée la carte sera trop souvent un game breaker. De l'autre coté de la balance, là où le vert a ses manadorks, le bleu ses contres, le noir se retrouve qu'avec quatre sorts de défausse jouable. Le débannir augmenterait la variance d'en piocher un pour les decks s'appuyant sur cette couleur.
 Natural Order  Il comprend les éléments E et F. Étant vert, ce rituel sera joué dans un deck comprenant des elfes à mana. Par conséquent le joueur a aucune difficulté de le lancer dès le tour 3. Voir arriver sur la table tour 3 un Titan Primitif ou Terrastodon est trop souvent synonyme de victoire. Par ailleurs et surtout, seulement le bleu avait les armes pour contrer ce sort, d'où la raison politique de son ban.
 Shahrazad & Toupie de divination du sensei  Il comprend l'élément B et F. Le ban de ses cartes a pour but de ne pas rallonger des parties déjà longues.
 Tinker  Il comprend les éléments E et F. Nous y retrouvons les mêmes éléments que pour le ban de Natural Order.




Au niveaux des généraux, l'argument derrière le ban est un peu différent. Il est nécessaire d'avoir une polarisation du format autour de lui, qu'il nuise à plusieurs archétypes ou que celui-ci demande une réponse immédiate. Voici brièvement les quatre motifs pouvant conclure sur le bannissement d'un général :

  • A - Abuse des règles particulières du Duel Commander
  • B - Nuit au plaisir de jouer
  • G - Nuit au métagame dans son ensemble en polarisant le format autour de ce général
  • H - A accès à une toolbox variée pour un faible coût


 Rofellos, Llanowar Emissary  Arrive dès le tour 2, si il n'est pas géré immédiatement c'est la garantie de voir arriver des gros spells dès le tour suivant.
 Oloro, Ageless Ascetic  Détruit tous les archétypes visant à tuer avec des blessures et par conséquent polarise le format autour de lui. Certains decks sont devenus populaires (Ex : Clique), d'autres sont morts (Ex : Doran).
 Erayo, Soratami Ascendant  Demande une réponse immédiate sous peine d'être locké, ainsi nuit au plaisir de jouer.
 Edric, Spymaster of Trest  Si il n'est pas géré immédiatement, l'adversaire croule sous le CA créé par le général. De plus le général allie les manadorks pour l'accélération et les contres pour protéger son plan de jeu.
 Derevi, Empyrial Tactician  Il est le Général d'une stratégie Prison trichant avec la règle de la Taxe du commandant.
 Zur the Enchanter  Il a accès pour un faible coût (simplement attaquer) à une toolbox limitée aux enchantements coûtant 3 manas ou moins. Dans ce cas ci le terme « Variée » dépend de l'appréciation de chacun.
 Yisan, Barde Vagabond  Il polarise le format autour de lui forçant tous les autres decks à le prendre en compte. Il a accès à une toolbox. Les termes « Variées » et « Faible coût » sont sujet à débats.
 Tasigur, Le Croc doré  Il polarise le format autour de lui en étant le meilleur général de l'archétype Contrôle. En outre Il triche avec les particularités du format en contournant la règle de « Taxe du commandant » avec sa capacité Fouille.

Cependant, il a cinq ans, lorsque Vendilion Clique dominait le format, au lieu de la bannir le comité de l'époque décida de modifier la règle. Depuis si un général doit être placé au dessus ou en dessous de la bibliothèque, son possesseur peut choisir de l'exiler. L'ancien comité a pris cette initiative sans s'appuyer sur les règles du Commander Multijoueur.

Une telle initiative aurait pu encore se reproduire et ainsi éviter le ban de Tasigur. Le comité aurait pu créer une règle disposant que la Taxe de général ne peut être réduite par les capacités du général. Dommage ...




B) Watchlist


Il y a quelques semaines, Tasigur, Yisan et Cradle ont été bannis. Marath, Animar, Jenara et Narset ont rejoint la watchlist.

Le ban de Cradle était une nécessité. Les bans de Tasigur et Yisan étaient plus sujet à polémique même si l’ensemble de la communauté a apprécié cette décision. Néanmoins, une maladresse a été commise lors de cette annonce. Quatre généraux sont passés dans la watchlist, la surprise d’une telle nouvelle est couplée à une incompréhension générale.

Nous avons connu trois précédents en Duel Commander au sujet d’un général dans la watchlist : Zur, Tasigur et Yisan. Ces trois généraux ont par la suite été bannis. Aucun général n’a fait un tour dans la watchlist avant d’y être à terme retiré. Par ce fait, à la lecture de la mise à jour, les joueurs ont interprété ceci comme la déclaration prochaine du ban de ces quatre créatures. Si cela n’est pas l’intention du comité, il y a ainsi eu une maladresse de leur part en communication.

Toutefois, attardons nous dessus dans le cas où ces Commandants sont bels et bien considérés comme « bannissables ».

  Considérant que la perte de Tasigur entraînera un basculement de ses joueurs vers Narset, ils jugent sa présence dans la Watchlist comme une prévention obligatoire.

Être « Tier 1 » n’est pas motif pour intégrer cette liste. Narset est un général coûtant six manas sans aucune capacité d’arrivé en jeu, de plus attaquer avec n’est pas signe de victoire. Par ailleurs, le général a plusieurs faiblesses. Son match up face à UR (keranos & Nin) est négatif car sa mana base est fragile donc sensible à Blood moon et Ruination. Narset souffre contre les généraux draw-go tels que Clique, Wydwen ou Surrak. Wanderer et Sidisi mono black lui sont aussi positifs car il possède plusieurs cartes mortes contre eux. En outre par sa structure, Wanderer est un meilleur Narset dès qu’il s’agit de caster des spells gratuitement, en rapidité et enfin en terme de puissance brute du général. Enfin, abzan aggro, Titania et gaddock arrivent régulièrement à instaler une forte pression sur le champ de bataille.

Narset est un général surestimé. L’ensemble de ces critères me poussent aujourd’hui à vous conseiller de ne pas le jouer. C’est ainsi une ineptie de le considérer comme bannissable ou surveillé.

Nous avons ici un général coûtant trois manas, ayant accès aux manadorks et protégé de deux couleurs. Tout nous encourage à bannir ce général car Animar est par nature nocif.

Cependant je défends l’idée inverse. La notion de match-up équilibré est pour lui inexistante. Ceci nous amène à jouer ce général en réponse à un métagame et non comme deck du métagame. Si votre métagame est à majorité basé sur des UWx, GW ou GB decks, jouer animar se révèlera comme une excellente décision. A l’opposé, le général est extrêmement mauvais dès que le rouge gagne en popularité (Narset, Nin, Keranos, Zurgo, Prossh) ou d’autres decks combos plus rapides (Sidisi ou Mono bleu).

Animar est le « Garde-fou » du format. Par sa présence il veille à ce qu’un archétype ne gagne pas trop en popularité. En termes de comparaison il se rapproche du deck « infect » en Modern. Lorsqu’il est attendue le deck ne fait rien, toutefois il profite pleinement des tournois où les joueurs l’ont oublié. Ainsi il contribue au dynamisme du format en favorisant le « Turn Over » des meilleurs decks.

Néanmoins, je partage l'avis considérant que ce général a besoin d’être nerfé. Le ban de Cradle l’affectera mais pas autant que dans Marath.

Animar est un général combo, un excellent moyen de baisser la puissance de cet archétype sans pour autant le tuer est d’augmenter sa variance. Par conséquent il faut bannir un tuteur. Le meilleur candidat pour ce rôle est Survie du Plus Apte qui a le triple avantage d’assembler rapidement les pièces de la combo, de rentabiliser les elfes en late game et enfin d’améliorer son plus mauvais match up : Contrôle URx. 
  


  Tout comme Animar, il coûte 3 manas, a accès aux manas dorks et par ses capacités, est nocif contre quelques listes. Marath tue aggro.

Personne ne nie cette vérité. Par contre, une confusion s’est installée, celle de penser que Marath est un général aggro car ce n’est pas vrai.

Voici la définition officielle d’aggro :

«  Aggro est un des archétypes basics de Magic. Son but est d’infliger des damages le plus rapidement possibles, ceci via des créatures ou des blasts. Les decks aggros ont une curve de mana basse, la majorité de leurs sorts coûtent un ou deux manas »

Jouer 40 créatures n’est pas synonyme de deck aggro. Marath est un contrôle-combo. Son plan de jeu est d’avoir accès rapidement à une forte quantité de manas puis de tuer son adversaire petit à petit en y asphyxiant son plan de jeu. Le Général a comme double rôle d’être un-anti créature et d’être un kill. C'est exactement ce que Contrôle recherche. A l’opposé la capacité de booster des créatures n’est jamais utilisée car elle est optimisée que dans un plan de jeu agressif.

Par conséquent Marath n’est plus un aggro qui tue aggro, c’est un contrôle-combo qui tue aggro. Rien d’illogique sous le soleil de Magic, l’archétype fait ce qu’il est censé faire. Par contre cette archétype souffre contre les archétypes ramp, contrôle lourd et combo car soit ils le prennent de vitesse soit les mass removal empêchent Marath de se développer.

Face à ces match up, Marath a pour meilleure option de miser sur sa combo Kiki-Jiki. C’est cette capacité d’adaptation qui permet au général de se hisser jusqu'au « Tier 1 » du Duel Commander.

Tout comme pour Animar, je souhaite que Marath devienne un « Garde-fou » du format. Que sa présence gagne ou perde en valeur en fonction du métagame.

C’est pourquoi je soutiens un ban de la carte Survie du Plus Apte et ceci pour les mêmes raisons que celles évoquées dans la partie Animar. Avec le départ de l’enchantement, le plan combo de Marath perdra en vitesse et en régularité. Ainsi ce général sera en défaveur contre les généraux ramp, combos et contrôle tapout.

Le ban de Survie aura par ailleurs l’avantage d’aider les stratégies agressives de perfer car contrairement aux idées reçues, Survie, Cradle et Natural Order sont des cartes qui encouragent à jouer combo ou contrôle, non aggro.


Je vous invite à lire l’interview avec le joueur Olivier Arnold en dernière partie de l’article.  




C) Le Métagame

Un court chapitre sur le métagame, je développerai l'analyse dans une prochaine news.

Tasigur et Yisan ont à présent quitté nos tables de tournoi. Cradle les a accompagné.

Trois archétypes ressortent renforcés de cette annonce :

  • L'archétype [Ruination & Blood moon] : Cette stratégie peinait de la présence d'Yisan et de Tasigur. Aujourd'hui l'archétype se place dans un métagame où ses bons match up (Narset, Marath, Animar & Combo) sont populaires. Les généraux compris dans cette catégorie sont: Keranos, God of Storms, Nin, the Pain Artist et quelques listes de Maelstrom Wanderer.
  • L'archétype [Grave combo] : La combo Ooze étant toujours autorisée, elle se retrouve renforcée par le départ de Tasigur. Directement car c'est un contrôle draw-go de moins dans le métagame. Indirectement car les joueurs joueront moins de cartes afin d'exiler le cimetière. De plus, les contrôles UWx, orientés dans une optique « Tapout », sont mal armés pour contrer combo. Les généraux compris dans cette catégorie sont: The Mimeoplasm, Sidisi, Undead Vizier Meren of Clan Nel Toth, 5 Couleurs Combo et le nouveau général Rock The Gitrog Monster.
  • L'archétype [Mono bleu] : l'archétype est solide contre les contrôles Tapout, les autres combos et la majorité des decks jouant des créatures. Les généraux compris dans cette catégorie sont : Jace, Vryn's ProdigyTalrand, Sky Summoner, Teferi, Temporal Archmage et Vendilion Clique.



À leurs cotés, les habituels Titania, Protector of Argoth, Marath, Will of the Wild, Grand Arbiter Augustin IV, Geist of Saint Traft, Jenara, Asura of War, Animar, Soul of Elements, Anafenza, the Foremost, Maelstrom Wanderer et Griselbrand restent des choix compétitifs en vue d'un tournoi prochainement. 



D) Communiqué des Représentants Internationaux du Comité

La communauté internationale a connu une forte incompréhension à la lecture de la Watchlist. Le dernier tournoi local aux Philippines a connu une baisse de fréquentation de 50 % (de 40 à 20 participants). Plusieurs joueurs ont décidé d'arrêter le format suite à l'annonce des derniers changements.

Ainsi, leurs représentants officiels profitent de cette article pour faire une demande publique au Comité Français :
  • Le Représentant du Comité Américain Brennan ;
  • Le Représentant du Comité Russe Sergey ;
  • Le Représentant du Comité Philippin Tomee ;
  • Le Représentant du Comité Italien Michele ;
Demandent au Comité Français :

— De nommer Fabio Fernandes Vieira comme Représentant du Comité au Brésil.
— Que les Représentants des communautés Internationales obtiennent le droit de vote dès la session de juillet.

Les quatre Représentant du Comité susnommés et Fabio Fernandes Vieira, candidat au poste de Représentant du Comité au Brésil souhaitent :
— Le retrait de Jenara de la Watchlist.
— Le rajout des « 25 points de vie » à la Watchlist pour la prochaine annonce. Ceci en prévision d’une probable réduction des points de vie dans un futur proche.



Je me joins à eux dans leurs demandes.



E) Apports d'Innistrad pour le Duel Commander

Observation Constante : Un bon ajout limité au général kytheon ou à une optique agressive de Geist.

Faveur du gryff : En théorie cet nouvel enchantement pourrait intégrer Geist car donner le vol à ce général est loin d'être dérisoire. Toutefois c'est une aura dépendante de la présence du général sur le champ de bataille. Par conséquent sa présence est discutable dans la sphère compétitive du Duel Commander.

Tintechaînes : Voici un bien bel esprit pour Geist. Devoir jouer son général durant son tour est toujours une prise de risque pour Geist car il se met en danger. Son adversaire peut tout aussi bien le gérer (pyroclasm, damnation, edits,etc) que lancer un game breaker plus imposant. Tintechaines contourne ce problème en lui permettant de jouer son général à la fin du tour de son adversaire et ainsi avoir toujours du mana dégagé pour contrer les divers sorts.

Engloutissement du littoral : Vendilion Clique et quelques autres monos-bleus regardent avec attention ce nouveau bounce. Par contre dès qu'on passe sur deux couleurs ou plus, cet éphémère ne vaut plus le coup de s'y attarder.

Spécimen pris dans la glace : Mon coup de cœur de l'extension. Jouer quatre sorts non-créature est des plus aisés dans un build adapté. Une fois retournée, ce joli mur devient à la fois une menace et un bounce général du champ de bataille. Il y a une forte synergie avec Gigatorpeur. (Note du modo : Point de règle, les copies de sorts ne sont pas lancées, donc une gigatorpeur dupliquée 3 fois n'enlèvera toujours qu'un seul marqueur.)

À l'abattoir : C'est une carte à jouer en réponse à un métagame précis. C'est excellent contre Narset, Geist ou même Sidisi Undead Vizier. A l'opposé, c'est une carte à éviter en présence d'un métagame où les decks jouant des elfes sont fortement représentés.

Châtieuse d'OrnuitAvoir une capacité d'évasion ou la célérité sont les lignes de texte que privilégie le joueur de Zurgo dans le choix de ses créatures. La Châtieuse d'Ornuit a cette force de posséder les deux. Son intégration dans l'archétype mono rouge ne fait donc aucun doute.

Incitateur de péchés : Son intégration aux listes Zurgo est plus sujet à débat que la précédemment carte. C'est une bonne carte qui peut produire à terme du CA, toutefois ceci peut se révéler trop lent dans un deck qui mise sur la rapidité pour prendre de vitesse les decks Combo du format.

Traqueuse infatigableJ'aime beaucoup la carte, je la trouve équilibrée. Elle fera ce qu'on lui demande de faire. Dans un deck comme Anafenza ou Gaddock, elle pourra être en fonction du match-up soit une créature mettant une forte pression soit une source à Card Advantage.

Traversée d'UlvenwaldLe Delirium atteint, ce nouveau rituel devient une des meilleures cartes en vert. Toutefois il n'est pas si facile d'avoir quatre types de sort différent au cimetière. Je l'ai testé dans Sidisi Tyran de la Couvée et même avec un tel général je devais attendre le late game pour obtenir le Delirium. Lyserg suggère à raison Jenara comme potentiel nid pour cette carte (cf fin du chapitre). Je rajouterai Anafenza aggro et Gitrog car ces decks jouent un large nombre de cartes ayant un type différent.

Hydre d'Ulvenwald : L'hydre est un mauvais Titan Primitif. Néanmoins, il pourrait y avoir quelques listes intéressées d'obtenir un moyen supplémentaire de tutoriser un terrain clé de leur plan de jeu. Nous avions auparavant Cradle, aujourd'hui il nous reste en cible principale Bojuka Bog, Maze of Ith, Oeil d'Ugin, Wasteland ou Nykthos.

Annulation angoissée : Une des meilleures cartes de cette extension, les trois points de vie en moins sont négligeables lorsque nous commençons avec 30 lifes. Tous les généraux WBx lui trouveront un slot.

Nahiri, l'annonciatrice : L'arpenteur est polyvalent. L'archétype Boros n'est pas compétitif en EDH mais en basculant sur un tricolor, Naya ou Jeskai, nous obtenons des archétypes plus qu'intéressés par un arpenteur qui offre soit de la gestion soit du Quality Advantate (QA) en recyclant ses cartes.

Le monstre de Gitrog : J'étais initialement perplexe sur ce général mais quelques joueurs m'ont démontré qu'il avait un potentiel compétitif en y intégrant une combo unique en EDH. Je vous laisse la découvrir à travers la liste de Soullessoni et sa courte explication du deck. 



1 Barren Moor1 Llanowar Wastes1 Wasteland1 Crucible of Worlds1 Worldly Tutor
1 Bayou1 Mana Confluence1 Windswept Heath1 Expedition Map1 Beseech the Queen
1 Blasted Landscape1 Marsh Flats1 Wooded Foothills1 Lion's Eye Diamond1 Damnation
1 Bloodstained Mire1 Misty Rainforest3 Snow-Covered Forest1 Lotus Petal1 Dark Petition
1 Bojuka Bog1 Overgrown Tomb3 Snow-Covered Swamp1 Mox Diamond1 Demonic Tutor
1 Cabal Pit1 Peat Bog1 Azusa, Lost but Seeking1 Burgeoning1 Duress
1 Cavern of Souls1 Petrified Field1 Courser of Kruphix1 Exploration1 Green Sun's Zenith
1 City of Traitors1 Polluted Delta1 Deathrite Shaman1 Oblivion Crown1 Grim Tutor
1 Command Beacon1 Polluted Mire1 Emrakul, the Aeons Torn1 Pernicious Deed1 Hymn to Tourach
1 Command Tower1 Slippery Karst1 Lotus Cobra1 Phyrexian Arena1 Inquisition of Kozilek
1 Crystal Vein1 Tectonic Edge1 Oona's Prowler1 Squandered Resources1 Languish
1 Dakmor Salvage1 Temple of Malady1 Oracle of Mul Daya1 Sylvan Library1 Life from the Loam
1 Dark Depths1 Thespian's Stage1 Primeval Titan1 Abrupt Decay1 Maelstrom Pulse
1 Dryad Arbor1 Tranquil Thicket1 Putrid Imp1 Crop Rotation1 Night's Whisper
1 Dust Bowl1 Treetop Village1 Reclamation Sage1 Dark Ritual1 Raven's Crime
1 Ghost Quarter1 Twilight Mire1 Skirge Familiar1 Dismember1 Sylvan Scrying
1 Glacial Chasm1 Urborg, Tomb of Yawgmoth1 Sylvan Safekeeper1 Nature's Claim1 Thoughtseize
1 Hickory Woodlot1 Verdant Catacombs1 Wild Mongrel1 Rain of Filth1 Toxic Deluge
1 Hissing Quagmire1 Vesuva1 Liliana of the Veil1 Realms Uncharted1 Traverse the Ulvenwald


La liste est un deck Rock lands basée sur la combo Gitrog + Darkmore salvage + Moteur de discard, qui permet de piocher de grandes quantités de cartes, et ainsi de générer du mana avec des spells gratuits. Une fois la bibliothèque entièrement meulée, on discard si nécessaire Emrakul (ou on a son trigger en pile depuis un moment) et on recommence jusqu'à avoir le Scrige Familier qui va servir à générer du mana à l'infini.

Par la suite on lance Emrakul, Liliana of the Veil, on sacrifie Emrakul et on le lance à nouveau. Au final, on obtient 2 tours supplémentaires tout en ayant Emrakul sur la table. La liste a accès a énormément de tuteurs ce qui permet de trouver rapidement les pièces de la combo ou nos sorts de gestion tout en y apportant une de la stabilité. De plus le général est une 6/6, c'est souvent suffisant pour tuer.

Enfin, le pack joue une quantité non-négligeable de terrains car il faut absolument lander à chaque tour, et deux fois quand le général est là. Les cycling lands sont biens parce qu'ils permettent de double draw, les fetchs de draw avant d'aller chercher, etc. Les principaux soucis sont la gravehate en éphémère, même si pour ceci le deck joue assez de cartes discard afin de contourner ce problème. Vengeance selon Goryo est une carte non présente dans la liste car elle est encore en phase de test. Le pack est très complexe à prendre en main néanmoins il peut vraiment gagner contre tout à l'exception de son pire match-up : L'archétype Ruination & Blood moon.  


Le joueur Lyserg a par ailleurs fait une vidéo d'analyse sur cette extension pour le Duel Commander. Vous la trouverez sur Youtube sous le titre : Ténèbres sur Innistrad en EDH par Lyserg.



F) Interviews

Une fois n'est pas coutume, nous aurons exceptionnellement deux interviews. Le premier interviewé est Olivier Arnold, il a récemment fait top 8 avec Jenara lors du DTC 6 (215 joueurs). Quant à notre second intervenant, c'est nul autre que l'organisateur de ce même tournoi : Pierre Jean (PJ).

Interview avec Olivier Arnold, alias Rofellos, Top 4 du plus grand tournoi de Duel Commander avec Jenara, Asura de guerre. 

1) Bonjour Olivier, pour nos lecteurs peux-tu s’il te plait te présenter brièvement  et ton parcours au sein du duel commander ?

Salut Asimov ! Je suis Olivier Arnold, alias Rofellos sur la plupart des sites et forums Magic. J’ai travaillé pendant 6 ans pour Magic Corporation, et je suis depuis juin 2015 Responsable boutique chez un confrère parisien. Je me suis intéressé à l’EDH dès 2010 et j’ai commencé à arpenter la compétition du Duel Commander en 2011 où j’ai gagné un tournoi d’une cinquantaine de joueurs à Rouen avec Rafiq comme commandant. Toutefois, bien que je m’étais rendu compte à l’époque que si ce général permettait des attaques très puissantes, son coût de 4 manas était légèrement trop lourd, notamment contre ce nouveau général qui allait faire couler beaucoup d’encre : Edric. Or, je ne voulais surtout pas m’éloigner des couleurs Bant (Blanc / Bleu / Vert) que j’affectionne particulièrement, ma carte préférée à Magic étant Noble hiérarche.

J’ai donc décidé de passer à Jenara, moins impressionnant que Rafiq de prime abord mais qui me permettait de proposer une menace et surtout une défense contre Edric un tour plus tôt, de préférence au tour 2 grâce à un maximum de dorks (créature à 1 donnant du mana).
C’est avec ce deck que je finis 3ème de la Coupe de France le 11/11/11. Ce même jour, Kévin Deprez, actuellement le seul arbitre niveau 5 français, me proposa de rejoindre le Comité EDH français. Cela a été un grand honneur pour moi et j’acceptai, j'ai milité alors grandement pour que la banlist 1v1 soit totalement indépendante de l’EDH multi car ce n’est pas du tout les mêmes types de carte qui posent problème (Kokusho est interdit en multijoueur par exemple). Au niveau compétitif, mon apogée en EDH se situe dans le premier semestre de 2013, où je gagne à la suite un tournoi à St Nazaire de 74 joueurs contre le deck Zur d’un certain Jean « H. H. » Martin, et le tournoi EDH du BOM#7 à Annecy où je fini premier sur la centaine de joueurs présent, ce qui était à l’époque le record mondial de fréquentation à un tournoi Duel Commander. Après cela je commence à me désintéresser un peu au format et je suis forcé de quitter le Comité dans une particulièrement mauvaise ambiance. Je brade mon deck Jenara full foil et je me concentre sur mon travail, il faut dire qu’à l’époque je bossais le samedi et le dimanche, et donc me libérer pour un tournoi était devenu très compliqué.


2) Lors du dernier DTC (tournoi de 215 joueurs) tu as fini dans le top 4, c’est une jolie performance. Pourquoi avoir choisi Jenara comme général ?

Cela faisait donc près de deux ans et demi que je ne m’étais pas rendu sur un tournoi de Magic en tant que joueur, et je dois dire que cela me manquait un peu. Quelques semaines avant le DTC, El Mehdi « Medomai » Aberti me demande conseil pour monter un deck Jenara. Malgré ma méconnaissance profonde du métagame actuel, j’entreprends donc de proposer un rebuild de mon Jenara old school orienté tempo. Il joue donc ce deck à Palaiseau et en revient insatisfait, on parle alors de 2-3 changements pour le DTC qui a lieu dans une dizaine de jours. Tout cela me trotte dans la tête et j’en parle à ma femme qui m’encourage vivement à participer à ce tournoi. Allez soyons fous, j’appelle Mehdi pour lui demander si ça lui dérangerait de me prêter son deck, il me répond vas-y fonce Jenara c’est ton poulain je jouerai autre chose. Je passe donc la semaine à réfléchir sur le pack, sur les possibles cartes à ajouter que j’arrive à récupérer à droite à gauche et je m’entraîne un peu en faisant deux petits tournois dans des boutiques parisiennes. Je suis clairement beaucoup trop peu préparé pour ce tournoi, mais j’ai foi en Jenara.


3) En prenant en compte la dernière extension et la nouvelle banliste, quelle est la dernière mise à jour de ta liste ?

Je dois dire que cette banlist m’arrange grandement, je jouais Cradle uniquement parce que ça pouvait faire des choses débiles, pas parce que j’avais un plan autour (exactement comme Ancienne Tombe avant qu’on la ban). Mais de temps en temps la carte me plombait car je jouais peu de bêtes et devoir la remplacer par une Forêt ne me dérange pas, d’autant que je suis homme à préférer la stabilité à l’explosivité. Tasigur et Yisan sont des généraux unfairs donc je ne suis pas mécontent de ne plus pouvoir en rencontrer, ça me permet de concentrer mon build sur d’autres menaces. En revanche la chose dont j’ai le plus peur après ces bans c’est de tomber sur plus de match-miroir qu’avant, je préfère que mon deck soit un outsider plutôt qu’il fasse partie du top-tier.

Une carte qui est peu appréciée des joueurs de Jenara mais qui m’a beaucoup manquée au DTC est Tarmogoyf. Ma version tempo et le fait que je ne joue pas de carte avec la fouille, me permettent souvent d’avoir suffisamment de types de cartes au cimetière pour que ce soit une réelle menace pour deux manas. Dans la même optique, je testerais bien la nouvelle carte avec le délire Traversée d’Ulvenwald, qui devrait rapidement faire l’effet d’un Appel d’Eladämri. C’est ce genre de cartes qui me donnent envie de laisser Baby Jace dans le deck, même si au DTC il n’a pas fait grand-chose de plus que de me faire looter un Cataclysme salvateur à la toute dernière game.


4) Quels sont les bons et mauvais matchs-up de ce général ?

Selon moi, l’avantage d’avoir un bon deck good stuff avec son large panel de cartes de gestion est d’avoir un match up légèrement positif sur la plupart du field. En revanche, après quelques tests, il s’est avéré que j’avais beaucoup de mal contre Narset qui est elle aussi gâtée par la nouvelle banlist. Il va donc falloir que je force des cartes contre ce match up, par exemple remplacer Oust par Tarif qui est en soi un mauvais anti-bête mais qui a l’avantage de passer l’hexproof de Narset et Geist.


5) Ta liste est tempo, une liste goodstuff existe, qu’en penses-tu ?

Les versions les plus récentes de Jenara, notamment celle d’Alexander « Newtraderdu74 » Loskoutoff, jouent moins de contres, plus de bêtes, un plan Survie du plus apte / Birthing Pod et du bouiboui genre Preordain. C’est objectivement très fort et bien pensé, mais ce n’est pas ma manière d’appréhender le deck. Par exemple une carte non-jouée dans ce genre de version est Trinket Mage car celaforce à mettre des cartes non-créatures comme Pithing Needle. Or, sans Survie et Pod je n’ai pas cette contrainte de build et je n’aime pas me sentir contraint dans mes choix par un plan de jeu.


6) Jenara est ton bébé, aussi longtemps que je te connaisse tu le jouais. Quelle a été ta première réaction en le voyant sur la watchlist ?

Évidemment, ma première réaction a été la surprise quand on sait que ce général est une sorte d’Armodon dressé volant, à des kilomètres de la puissance brute des nouveaux généraux comme Marath (qui aurait déjà été ban - à raison - s’il avait eu les couleurs de Bant). J’imagine que ma récente performance avec ce général est allée dans le sens de cette décision mais beaucoup d’autres joueurs ont perfé avec ce deck et il truste les tops 8 depuis longtemps. Le problème, c’est que ce n’est pas le général qui est fort mais ses couleurs. Hors si Jenera est ban, la grande majorité des nouveaux généraux Bant à 4 manas ou moins devront l’être dès leur sortie à la manière d’un Derevii. L’explication du comité est de dire qu’il y a deux groupes de decks qui gagnent en EDH, ceux qui jouent des dorks et ceux qui jouent des contres, le problème étant que Jenara allie magnifiquement les eux. Le fait est que cette dualité qu’ils ont l’air de tant reprocher au format n’est pas pour moi quelque chose de malsain. Je préfère nettement ça à un format où les decks combo seraient trop forts, comme en Legacy où certaines parties sont particulièrement frustrantes. Les combats de decks good stuff se concluent le plus souvent en fonction du skill des joueurs, c’est une des forces du format selon moi.

J’ai parcouru un peu les forums avant l'annonce de nouvelle banliste et je me suis aperçu qu’il y avait toujours des irréductibles râleurs sur le format alors même que je revenais d’un tournoi où le nombre de joueurs a explosé tous les records. Ce genre de personnes me fait penser aux critiques de cinéma qui fustigent un film alors que celui-ci connaît un énorme succès public.

Je pense que le comité doit garder son intégrité face à cette grogne néfaste de la part d’une soi-disant élite polémiste qui a surtout un avis théorique sur le format mais qu’on ne voit pratiquement jamais aux tournois et encore moins sur les tables hautes. Si cela avait été le cas, la Watchlist aurait été différente.


7) Quel(s) changement(s) souhaites-tu sur la banliste ou la structure du comité ?

Il y a des années que je milite pour le déban de Dons non-donnés parce qu’il y a de fortes chances que cette carte joue le même rôle que Intuition, c’est-à-dire un bon spell dans un jeu buildé autour mais pas un game breaker dans tous les jeux jouant sa couleur. L’EDH ayant pas mal évolué ces dernières années, il serait peut-être également temps de redonner une chance dans le format à certaines cartes et commandants depuis longtemps bannis. J’apprécie beaucoup ce qu’a fait Wizards pour le Modern récemment, à savoir de deban des cartes à haut potentiel afin de revoir émerger des archétypes disparus. De manière générale je suis contre l’immobilisme des banlists, il faut constamment faire que les choses bougent pour entretenir les débats et la réflexion des joueurs.

Quant à la structure du comité, je reconnais ne plus trop la connaître. J’ai eu vent qu’il y avait des membres et des consultants ce qui me semble être une bonne chose. D’autant qu’ils m’ont l’air concernés et compétents. Je leur souhaite une bonne continuation car je sais que c’est un travail plaisant mais délicat pour lequel il faut faire parfois de grosses concessions. Je trouve ça plutôt bien qu’ils cherchent encore et toujours à « internationaliser » le format même si cela peut faire grincer certaines dents. Le nouveau mulligan m’a surpris au début et j’ai dû un peu lui adapter mon build mais il est finalement plus fair que l’ancien qui favorisait certains jeux et pénalisait les débutants ou les joueurs qui avaient du mal à le maîtriser. La grande question du moment repose sur les fameux 20 points de vie. Je suis tiraillé par le fait que cela dénature le format qui je le rappelle fonctionne très bien tel quel. En fait, on aurait dû passer aux 20 pv dès qu’il a été question de passer l’EDH en 1 contre 1. D’ailleurs, les 21 points de généraux étaient calqués sur la moitié + 1 de 40 pv ce qui du coup n’a plus vraiment de sens esthétique à 30 pv. En tant qu’organisateur, les 20 pv ont un intérêt non négligeable lors de tournois : pouvoir passer le temps officiel des rondes à 50 minutes au lieu de 55 ou 60. La volonté de rapprocher le Duel Commander des formats officiels de Wizards doit être selon moi le fil rouge du comité. J’espère juste que cela n’aura pas l’effet de scinder la communauté EDH en deux, ceux qui sont attachés aux 30 pv d’origines et les autres désireux de suivre les règles du comité.


8) Un mot pour la fin ?

Je voudrais tout d’abord remercier ma femme de me soutenir autant et de me donner parfois l’impression qu’elle tient encore plus que moi à ce que je gagne. ^^
Merci aussi à ceux qui me prêtent des cartes voire des decks entiers, c’est toujours agréable de se sentir autant soutenu. Je voudrais aussi te remercier Asimov d’avoir, même si nous avons parfois un point de vue opposé, le mérite d’apporter à chaque fois les bases d’un débat intelligent et constructif. Selon moi, tu mériterais largement ta place au Comité.

On a appris il y a quelques jours que le DTC#7 aurait lieu sur deux jours, comme je l’avais suggéré, à la manière d’un Grand Prix. C’est osé car cela peut rebuter certaines personnes qui travailleraient le samedi par exemple. C’est mon cas, et je vais très probablement poser un ou deux jours pour y participer et ainsi soutenir ce genre de gros évènement EDH. Si comme moi vous aimez un tant soit peu ce format, notez donc bien le weekend du 9-10 Juillet dans votre calendrier et faites un max de pub autours de vous, il devrait y avoir plein de trials notamment. Le but est qu’un maximum de joueurs de la communauté EDH s’y retrouve et que cela arrive juqu’aux oreilles de Wizards et d’organisateurs du monde entier.

J’ai fait un jour un rêve, le rêve qu’il y aurait un Grand Prix en Duel Commander. On en est encore très loin je ne suis pas dupe, mais on avance pas à pas dans la bonne direction, et ce depuis des années. Longue vie à l’EDH !



Interview avec Pierre Jean, organisateur des plus gros tournois de Duel Commander au monde.

1) Bonjour PJ, tu es l’organisateur du plus gros tournoi de Duel Commander au monde. Comment es-tu tombé dans la marmite du DC ?

Je suis naturellement amateur de formats alternatifs. J'aime construire des decks outsiders car ils m'imposent de fortes contraintes en deckbuilding. Lorsque j'ai découvert le Duel Commander, le format était encore balbutiant, c'était justement dans sa différence avec les autres formats et c'est ainsi que j'y ai trouvé mon plaisir.

Wizard m'a définitivement jeté dans la marmite du Duel Commander avec les premiers pré-construits Commander. Damia y a été mon coup de cœur, par la suite ce général est devenu le symbole des tournois que j'organise.

En ce moment j'ai surtout entre les mains le deck Animar même si parfois vous pourrez me retrouver lors de nos soirées tests avec Ghaveh, Zedruu ou ma bien aimé Damia.


2) Votre organisation et votre gestion des tournois sont un succès. A chaque nouvelles éditions, nous sommes de plus en plus à faire le déplacement pour le DTC (Demonic Tournament Commander). Comment cela a-t-il commencé ?

Au commencement, nos DTC étaient simplement des tournois de "Province" . Ceci étaient dans le but d'assouvir ma propre passion du commander et surtout de répondre à une forte demande de ma communauté locale pour ce format.

Lors de notre premier gros tournois nous y avons mis le budget. Ce fut une belle surprise de constater dès notre première édition un succès car 63 joueurs avaient fait le déplacement. Cette réussite a donné envie à toute l'équipe organisatrice de se lancer dans une série de gros tournois Commander. Cependant nous avons connu un revers passager lors de la seconde édition. Nous misions sur plus de 80 joueurs, et seulement 55 furent présent. Sur le coup je pris la décision de maintenir les lots. Cette décision a été heureuse car bien que je me retrouvais financièrement perdant, ce choix a plu à la communauté et eut comme conséquence une très bonne publicité. Depuis, chacun de nos tournois connaît une plus forte affluence que le précédent. Pour le prochain DTC l'équipe organisatrice vise au moins les 400 participants.

Quant au nom de notre tournoi, le DTC, il provient d'une blague entre moi et Maxime Chausson. A l'instar des gros événements Magic organisé par StarCityGames, nous avons aussi cherché à donner un nom à nos tournoi afin de renforcer l'idée d'Identité. Il était nécessaire que le T et le C y soient présent car ils font référence à Tournament et Commander. C'est à ce moment que sur le ton de la plaisanterie je proposa le D pour Demonic ou Damia mais surtout pour la blague potache DTC (Dans Ton Cul). Alors que je pensais que la plaisanterie resterait confidentielle, je découvris le lendemain que Maxime posta les annonces du tournoi sous ce nom. Bien que cela ne fait pas sérieux, le Commander est un format « fun » et ainsi il fallait un nom autant marrant. Nos tournois prirent de l'ampleur et aujourd'hui notre DTC restera dans les annales du Duel Commander.


3) 215 joueurs étaient présents lors du tournoi en février, vous espérez un plus grand succès pour celui du 10 juillet prochain et pour ceci vous avez déjà réservé une salle pouvant accueillir 500 personnes. En tant qu’organisateur, quels sont les défis que vous devez relever ? Quelles sont les différences auxquelles on pourra s’attendre en comparaison des précédentes éditions ?

Pour cette sixième édition, nous avons battu notre record mondial d'affluence. Nos tournois sont les plus grands événements Duel Commander dans le monde. Toutefois le vrai record que nous avons battu est celui de la distance. Des français de toute la France avaient fait le déplacement et surtout, il y avait un néerlandais, des italiens et des Russes ! Le DTC est devenu un tournoi international. Ceci nous impose de voir les choses en grand, et est terminée l'époque du petit tournoi local sur Rouen.

Chaque DTC impose ses nouveaux défis, mais pour celui de juillet il sera colossal. Nous aurons une plus grande salle, des lots définitivement plus valorisants, une plus grande équipe organisatrice. Bref, cela sera le DTC6 en plus grand et en mieux.

Tout nouveau DTC nous permet d'essayer de nouvelles idées. Lors des précédentes éditions, nous (Mimi et moi) avions mis en place des trials en interne, puis en externe. En outre, la buvette a aussi connu une évolution au gré des tournois afin de toujours mieux répondre aux demandes de nos joueurs.

Pour le DTC 7 en juillet, les modifications notables à prévoir sont :

- Nous passons sur un tournoi en deux jours sur le même modèle que les Grand Prix. Avec une prévision de plus de 400 joueurs il était devenu impossible d'organiser cet événement sur une seule journée. De plus, les joueurs ayant fait un long déplacement dorment déjà à l’hôtel la nuit du samedi, ainsi cela ne modifiera pas leurs habitudes. Quant aux locaux, ils pourront facilement faire le déplacement entre chez eux et le lieu du tournoi.

- Le passage à 2 jours permettra par ailleurs d'avoir un coverage de qualité. Cela nous coûte plus cher, néanmoins c'est un petit prix à payer afin d'améliorer l'expérience DTC, autant pour ceux qui seront présent que ceux qui le suivront en ligne en direct.

- Nous aurons un arbitre niveau 3 assisté d'une équipe d'arbitres level 1 et 2.

- Des meilleurs lots

- le Last Chance Trial sera le vendredi.

- Le dimanche, pour tous ceux n'ayant pas passé le cut, mise en place de side events en Tiny Leaders, en Troll à Deux Têtes, en Draft et en Duel Commander. Rassurez-vous, les lots continueront à être intéressants pour l'ensemble des Side Events.


4) La dernière watchlist du comité Duel Commander a créé un doute parmi la communauté. Comment as-tu perçu la nouvelle ? Craignez-vous des conséquences néfastes sur l’affluence de vos tournois ?

L'annonce des derniers bans ne m'a pas trop affectée. Je suis en général d'accord avec les choix du comité, à l'exception du déban temporaire de Hulk. J'essaye perpétuellement d'analyser le métagame, ses problèmes, ses failles et surtout les conséquences à long terme des changements sur la banlist. Même si je ne fais pas partie du Comité, je constate qu'on réfléchit de la même manière. Ils prennent les décisions nécessaires afin de réguler le format et de mon coté j'organise des tournois pour mettre en pratique leurs choix.

Quant à la watchlist, il y aura toujours les éternels mécontents qui pullulent sur les forums en criant toujours plus fort que ceux qui approuvent les décisions. D'un point de vue personnel, je joue Animar et à ce titre, le passage au mulligan Vancouver m'a fortement attristé. Mais la justification du Comité était excellente car je profitais et abusais de l'ancien mulligan. Le fait qu'Animar soit aujourd'hui en Watchlist m'ennuie car c'est un général cher à mon cœur , néanmoins s'il venait à être banni, ce sera sans doute pour une bonne raison.

Je ne pense pas que la WatchList aura de mauvaises conséquence sur la fréquence de nos tournois. Les gens se plaignent mais ne sont pas idiots. Le métagame évolue, les joueurs aussi. La seule et unique conséquence sera au niveau des lots. Nous avions en tête d'y mettre 4 Gaea's Cradle ; finalement ça ne se fera plus, c'est un impact mineur en somme.


5) En parallèle de ta casquette d’organisateur tu es aussi joueur, quels sont tes coups de cœur du moment ? Quelles modifications souhaiterais-tu sur la banliste ou la structure du comité ?

Je n'ai pas vraiment de coup de cœur en ce moment en EDH. Hormis Yisan, j'aimais bien le métagame pré-banlist. Par contre ce nouveau métagame s'annonce autant prometteur qu'intéressant.

Il y a toutefois trois cartes que je trouve trop fortes en ce moment :

- Ooze : on ne peut répondre à la combo, elle est facile et rapide à mettre en place.

- Kiki Jiki : Même si l'adversaire peut avoir des réponses, c'est une carte combo avec trop de cartes.

- Pattern of Rebirth : Une dernière combo proche de la puissance de celle de Ooze.

Parmi ces trois là, Ooze est deja en Watchlist, j'aimerai que Pattern le rejoigne. Quant à Kiki-Jiki, il est surtout joué dans Animar et Marath, deux généraux déjà présent sur la Watchlist. Toutefois, je pense que bannir Kiki-jiki au lieu de ces généraux est une option alternative souhaitable car cela les affaiblirait sans les tuer.

Quant à la structure du comité, j'ai aimé l'initiative d'y incorporer des représentants des grosses communautés internationales. Mes discussions avec le représentant Russe était des plus intéressantes, notre vision du deckbuilding est différente alors que nous jouons avec le même pool de cartes et les mêmes règles.

Si on veut légitimer le Duel Commander sur la sphère internationale, il faut optimiser la plus-value que nous apportent les communautés étrangères.


6) Un dernier mot pour la fin ?

Je souhaite terminer cet interview en remerciant ma femme Mimi qui m'a depuis le début soutenu et aidé dans ce projet. C'est grâce à son investissement et à celui de Marion Dupouy que les DTC ont rapidement gagné en popularité. Elles ont fait un énorme travail autour de la communication. En outre, j'en profite pour remercier toutes les petites mains qui offrent de leur temps pour la préparation de la salle, de la buvette, etc. Sans eux, le jour J ne serait pas ce bon moment de convivialité pour les joueurs EDH.

Enfin, que vous soyez simple intéressé ou futur participant à notre tournoi, je vous invite à rejoindre la page Facebook du DTC7 qui se déroulera le WE du 9 & 10 juillet : Demonic Tournament Commander #7




Je conclus cet article en vous présentant une jeune chaîne youtube qui s'est consacrée à l'analyse du Modern et de l'EDH.

Leur dernière vidéo parle de la banliste (à partir de la vingtième minute pour leur avis sur l'EDH).



Si le thème vous intéresse, je vous conseille de vous y abonner car d'ici les prochaines semaines, je ferai des vidéos sur le Duel Commander avec eux.

Enfin, je remercie le modérateur Anastaszor pour la relecture et la mise en page de mon article.

Merci d'avoir lu,

Asimov.

 

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire