Magic : The Adventure [Topic n°2]

Forum > Communauté > Enigmes
Total : 24 Messages. Page n°2/2 - < 1 2
Utilisateur(s) présent(s) sur ce sujet :
  • et 0 invités

Bluerain

Avatar de Bluerain

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 28/04/2016
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
4612 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Bluerain le Dimanche 11 Août 2019 à 02:10


D'accord Ahès, j'ai bien compris.

Répondit Zariettina, qui espérait intérieurement pouvoir retenir ces noms dans la durée, car même si elle s'en fichait royalement, elle savait que pour un arpenteur, le multivers pouvait paraître petit avec les décennies qui passent, et ça pourrait être un atout si elle pouvait retenir les noms de ces arpenteurs-là, pour le cas où elle croiserait à nouveau leurs chemins dans le futur, et tout comme elle tente de le faire pour chaque arpenteur qu'elle croise.

De nombreuses pensées traversèrent sa tête à ce moment-là, mais elle finit par dire :
Par contre du coup, je ne souhaite pas risquer de heurter à nouveau vos manières ou de manquer de politesse, alors je vous avouerai que je ne sais pas du tout comment on fait par chez vous pour annoncer une nouvelle. Souhaitez-vous que je commence depuis le début, afin qu'au final vous ayez les détails et en sachiez autant que moi, ou souhaitez-vous juste que je vous livre l'information, de façon aussi concise que possible ? Je vous précise qu'il n'y a absolument rien qui presse, j'ai pris les dispositions adéquates. En cas d'urgence, je suppose que la rapidité est le plus important même ici, mais comme je viens de vous le dire, là, il n'y a absolument rien qui presse et ça ne me dérange pas de prendre le temps de tout vous raconter. Et ne vous inquiétez pas de mes dispositions, elles sont efficaces, d'ailleurs ça fait depuis sept jours que tout va bien et que la situation n'a pas bougé. Alors, que préférez-vous ? Je voudrais votre avis à tous les deux s'il-vous-plaît, pour me faire une idée.


Alors que l'un de ses interlocuteurs commençait à ouvrir la bouche pour parler, elle rajoute :
Oh, et si vous n'êtes pas d'accord entre vous, c'est moi qui prendrait la décision.

___________________


Angelspirit

Avatar de Angelspirit

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 21/04/2014
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
5949 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Angelspirit le Dimanche 11 Août 2019 à 10:15


Hé bien, si ça ne presse pas, explique-nous en détail... je suppose...

Je me tourne vers mon acolyte :
Qu'en penses-tu, Shiryu ?

___________________

N'hésitez pas à venir faire un tour sur le Forum Énigmes !

Xbod

Avatar de Xbod

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 04/08/2015
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 9h
1033 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Xbod le Lundi 12 Août 2019 à 10:04


Shiryu était encore en train d'assimiler tout ce qu'il venait d'entendre...

Donc une fée, un être pas plus long qu'un Kunai avec des ailes.
À croire que je suis toujours entrain de dormir, ça doit être les champignons de l'omelette.


​Il reprit contact avec le présent quand son camarade s'adressa à lui.
Qu'en penses-tu, Shiryu ?


Il n'en pensait pas grand chose a ce moment-là.
Je veux connaitre TOUS les détails.

Répondit-il avec aplomb.

___________________

Vous savez dans la famille Mardu on trouve de tout:
-Kaalia & -Alesha & -Samut

https://1-2-3-soleil-coaching.com/

Bluerain

Avatar de Bluerain

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 28/04/2016
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
4612 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Bluerain le Lundi 12 Août 2019 à 19:18


Très bien.

Répondit Zariettina, pensant donc que du coup la plupart des gens ici doivent préférer être bien préparés plutôt que d'aller à l'inconnu dans l'aventure.
Asseyez-vous donc, sur l'herbe par exemple à moins que vous ne rameniez des sièges, car j'en ai pour quelques minutes. Je vais utiliser un de mes pouvoirs pour vous projeter directement mes souvenirs des événements sur une sorte d'hologramme vertical plat, et il vaut mieux que vous soyez plutôt stable, et puis si vous êtes plus bas, je n'aurais pas à trop lever mes bras en l'air, ça me fatiguera moins. Mes souvenirs sonores seront restitués également, donc ne faites pas trop de bruits pendant la projection, sauf si c'est pour poser des questions éventuellement.

Elle commence à concentrer de la magie entre ses mains.


Sachez que tout ce que vous verrez est l'entière vérité. Même si techniquement, il est possible avec ce pouvoir de restituer des pensées imaginaires, toute chose inventée aurait son image floue ou incomplète, ce qui est facile à repérer. Pour que ce soit possible il faudrait une intelligence et une capacité cérébrale énorme, ce qui n'est pas du tout mon cas. La seule chose de ce domaine que j'arrive à faire c'est projeter ma voix quand je parle, et encore il faut que j'articule en même temps sinon j'ai du mal.

Puis elle ajoute.
Par contre pour juste restituer les souvenirs, ça j'y arrive. Enfin, tant que le souvenir n'est pas déréglé par cette horrible fleur bleue, qui fait passer le vrai souvenir en faux souvenir alors que c'est un vrai souvenir et pas un faux souvenir, mais je n'en ai pas respiré depuis très longtemps, donc mes vrais souvenirs devraient ressembler à des vrais souvenirs et pas à des faux souvenirs mais ce ne sont pas des faux souvenirs de toutes façons. Heu... Mais je crois qu'on n'est pas là pour parler de mes pouvoirs, mais bon je suis fière quand je peux en parler avec quelqu'un. D'ailleurs j'hésite encore à comment l'appeler : projecto-souvenirs ? ou télé-vision ? Je sais pas trop...

Dès que ses interlocuteurs sont prêts, elle commence.

Note : je posterai l'histoire en plusieurs messages sur quelques jours, en laissant un peu de temps entre les messages pour si vous voulez réagir. S'il n'y a pas de réaction particulière, je mettrai le message suivant et ainsi de suite.

[hrp] Pour ceux qui veulent plus de détails sur le fonctionnement de son pouvoir, voici dans le spoiler ci-dessous un schéma.
Spoiler :

Spoiler :

___________________


Angelspirit

Avatar de Angelspirit

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 21/04/2014
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
5949 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Angelspirit le Lundi 12 Août 2019 à 20:47


Je m'assieds en tailleur près de la fée, en silence.

___________________

N'hésitez pas à venir faire un tour sur le Forum Énigmes !

Bluerain

Avatar de Bluerain

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 28/04/2016
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
4612 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Bluerain le Mardi 13 Août 2019 à 15:38


Ah ! Ça y est ! Je suis sur la bonne fréquence ! ... Euh, ce que j'appelle fréquence c'est la résonance entre mes souvenirs et mon pouvoir magique, enfin bref.

Elle tend alors les bras et le visionnage commence.


Tout commence il y a quelques jours, tandis que j'étais sur Lorwin. Le soleil brille, les fées butinent, les suires barbotent dans l'eau, les elfes surveilles les forêts, les sangamis... font des trucs de sangamis, etcetera. Je ne suis pas une grande transplaneuse, j'ai un peu visité quelques grands plans, histoire de voir comment tout était structuré, mais sinon j'aime bien rester sur mon plan. Même si ces derniers temps je commençais à m'ennuyer un peu, mais je pense que ça n'a rien à voir avec Lorwyn, peut-être qu'il me faudrait un peu d'aventures pour...



Ah, euh, oui, ça ça arrive aussi, ils font des tas de tests en ce moment. En fait c'est une aventure de vivre sur Lorwyn en ce moment. Pas forcément ma préférée, mais bon bref.

J'ai capté le signal de détresse venant de Ravnica, pour participer à ce que l'on appelle depuis quelques jours la guerres des étincelles, mais à l'époque je voulais juste jeter un coup d’œil pour voir qu'est-ce qu'il se passait qui méritait à ce point d'inonder Lorwyn d'ondes sonores magiques. Certes, seuls les planeswalkers entendaient ces ondes, mais je ne sais pas si c'est parce que ça avait une résonance avec mon pouvoir mais je n'arrivais pas à les ignorer et même déjà au bout de quelques minutes ça commençait à m'énerver, donc je voulais au moins aller voir ce qu'il se passait, et si possible solutionner le problème pour que ça s'arrête. J'ai donc transplané sur Ravnica.

Là-bas, j'ai commencé à fureter à droite à gauche, et ça m'a confirmé comme ce que disait le message que celui-ci se diffusait bien au-delà de Lorwyn. Je profitais de ma petite taille pour essayer de comprendre ce qu'il se passait au milieu de toute cette effervescence. Une effervescence négative, comme de la panique.


___________________


Bluerain

Avatar de Bluerain

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 28/04/2016
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
4612 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Bluerain le Samedi 17 Août 2019 à 19:33


En interrogeant des gens, j'ai enfin compris ce qu'il se passait : un dragon et son armée surpuissante qui mettaient la ville à feu et à sang ! Aucune chance pour que puisse servir à quoi que ce soit dans cette histoire, ou si c'est le cas, quelqu'un n'aura qu'à venir me chercher sur Lorwyn ! Je n'avais pas l'intention de risquer de mourir ici. J'ai alors décidé de m'en aller mais... Impossible de transplaner !

J'ai commencé à paniquer, mon premier réflexe a été de me cacher dans une maison par une fenêtre du premier étage, qui était plus proche de moi car j'étais dans les airs à ce moment-là. Entendant des pleurs au rez-de-chaussée, je suis descendue voir. Une étrange créature à la peau gris-blanchâtre aux reflets argentés était là, penché sur le corps d'une vieille personne décédée.

En temps normal, je lui aurais peut-être dit quelque chose comme « Est-ce qu'il comptait beaucoup pour vous ? », mais au vu des circonstances, ce n'était pas le cas. Je lui ai dit :
– Est-ce que c'est une bonne cachette ici ?
– Je ne sais pas.
Répondit-il.
– Il faudrait qu'on suive les autres et qu'on s'enfuit alors ! Venez avec moi !
– Non. Je ne peux pas. Pas maintenant.
– Mais ce type est mort de toutes façons et... Mais je ne connais pas de créature comme vous sur Ravnica, est-ce que par hasard vous ne seriez pas...
– Oui. Je le suis.
– Ah, je le savais ! Vous êtes le produit d'une expérience des simics !
– Quoi ? Mais non ! Je suis un planeswalker, comme vous je suppose, puisque de même je peux dire que je n'ai jamais vu une fée de votre genre parmi les fées de Ravnica. Et je peux me défendre si besoin, alors si votre objectif est de me faire partir d'ici, vous perdez votre temps.
– Oh, vous êtes un bon combattant ? Est-ce que je peux rester avec vous alors ?
– Si vous voulez.

Il avait l'air plus petit qu'un humain normal, je préférais cela que de devoir côtoyer une montagne. Enfin, ce n'est pas contre vous !

Dit Zariettina en se tournant vers Shiryu en particulier. Elle continua.
– Je m'appelle Zariettina. Que lui est-il arrivé ? Il a l'air de s'être fait découpé, je n'aimerais pas me retrouver dans cet état-là.
– Je m'appelle Niaryu. C'est un de mes premiers mentors avec qui j'ai toujours gardé le contact. Quand je l'ai trouvé ici, c'était déjà trop tard, et il y avait ce papier sur lui, avec son écriture, où il est écrit qu'il faisait une course à quelques rues d'ici et qu'il a tenté de s'opposer à une armure mobile armée d'une épée, qui l'a gravement blessé. Il s'est éloigné jusqu'ici tandis que la chose continuait de poursuivre des gens, et je crois que la phrase qu'il n'a pas eu le temps de finir d'écrire disait qu'il a alors décidé d'écrire ce message.
– Ah, d'accord. Et vous venez de quel plan par curiosité ? Moi je viens de Lorwyn, je ne sais pas si vous connaissez.
– Oui, je connais, même s'il est vrai que je n'y ai pas passé beaucoup de temps. Moi je viens de Kamigawa.
– Ah ? Je ne connais pas.
– En fait pour être plus précis, je suis originaire de Kamigawa, mais je viens d'un plan artificiel qui s'appelle le Refuge. Il est situé dans l'éther entre Alara et Zendikar, grosso-modo.
– Je vois. Par contre comme on ne peut plus transplaner, il faudrait qu'on surveille notre...
– Quoi ? On ne peux plus transplaner ? Comment ?
– Je ne sais pas moi ! Si vous voulez, je peux utiliser mon pouvoir pour le mettre dans un bloc de glace pour le conserver pendant qu'on va se renseigner. Ou alors on reste cachés ici en espérant que ça revienne.
– Fais comme ça s'il-te-plaît. Puis après on ira se renseigner. Je n'aime pas ça.

Je me suis exécutée et enveloppa le corps de l'homme dans un coffre de glace. Puis je me souviens avoir dit :
– Sans la capacité de transplaner, on est juste comme des sorciers normaux ! Ou des shamanes, druides, ou clerc, ou autre, selon notre spécialité... Tout ce qu'il nous reste c'est une facilité d'accès au mana... Mais moi je n'ai pas envie de mourir ici ! Si un jour je meure, je veux être enterrée sur Lorwyn !
– Ne t'inquiète pas, on ne va pas mourir ici, d'ailleurs moi aussi si un jour je meure je veux être enterré au Refuge plutôt qu'ailleurs. Ou au pire sur Kamigawa, mais bon. Donc tu vois ? On va tout faire pour que ça n'arrive pas.

Je vais vous sauter des détails, mais après m'avoir rassurée, plus tard, on est tombés sur une autre de son espèce, une certaine Tamiyo. Après que nous nous soyons respectueusement et respectivement présentés, elle nous dit :
– C'est rare les arpenteurs lunaréens ! Je suis très heureuse de te rencontrer !

Puis ils parlèrent entre eux :
– Je suis très heureux également ! D'ailleurs j'ai trouvé un carnet qui vous appartient, je l'ai déjà lu plusieurs fois en long en large et en travers, vous pouvez le reprendre si vous voulez, il est à vous !
– C'est gentil, mais tu peux le garder si tu veux, je n'en ai plus besoin.
– Non, j'insiste. Désormais, ce sera à moi d'écrire mes propres carnets. De commencer et d'écrire ma propre légende.
– Comme tu veux. Merci pour le carnet.



Il avait l'air d'être sur un petit nuage. Mais je le ramenais fissa les pieds sur terre.
– On ne peux plus transplaner, est-ce que vous avez des détails sur ce qu'il se passe ?
– Oui, je sors d'une réunion avec plusieurs planeswalkers, et on va tenter de remettre tout en ordre. Par contre moi je vais juste me contenter de continuer de noter ce qu'il se passe, afin notamment que les générations futures aient le plus de détails possibles sur les événements qui se produisent ici en ce moment. Donc là je n'ai pas trop le temps de tout vous raconter, sinon je risque de rater des choses. Vous m'en voyez désolée.
– Mais que peut-on faire à notre niveau ? Nous cacher en attendant que ça aille mieux ?
– Déjà faites attention, depuis un moment, contrairement à quand ils sont arrivés, il semblerait que les éternels parviennent à cibler spécifiquement les arpenteurs, et à leur arracher leurs étincelles.
– Les éternels ?
– C'est ainsi que s'appellent les zombies ambulants équipés d'épées, de lances et d'armures. Vous pouvez vous cacher, ou fuir avec la population tout en l'aidant si vous préférez. Certains arpenteurs ont eu ce rôle, comme Mu ou Ajani par exemple. Si vous voyez un gros chat poilu, c'est lui.

Niaryu répondit alors :
– On va aider la population. Autant utiliser notre magie comme on peut pour améliorer la situation plutôt que de rester dans un coin à attendre de savoir si on va vivre ou mourir.
– Eh ! Mais je n'ai rien dit moi !
– Fais ce que tu veux, ma décision est prise. Si tu préfères te planquer, ou voleter à droite à gauche sans rien faire, tu es libre de choisir.
– Euh, non non ! Je vais rester avec toi !
« – Très bien, alors c'est décidé. J'espère que nos chemins se recroiseront bientôt Niaryu ! » dit Tamiyo. « Vous devriez aller par là-bas, je crois que des gens ont besoin d'aide. »

Nous nous exécutâmes. Après avoir aidé quelques personnes, nous sommes entrés dans une maison pour faire une petite pause. Mais peu avant de repartir...

[hrp] Attention, si vous avez moins de 18 ans, êtes hématophobe ou sensible, n'ouvrez pas le spoiler suivant. Ce sera décrit juste après de toutes façons. [/hrp]
Spoiler :

... une fenêtre se brisa derrière nous, et Niaryu fut percé d'une lance.

___________________


Angelspirit

Avatar de Angelspirit

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 21/04/2014
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
5949 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Angelspirit le Samedi 17 Août 2019 à 21:46


NON ! NIARYU !

Je me suis emporté, il faut dire que c'est prenant son système de vision de souvenirs par télépathie.
Je lui hurle :
Qu'est-ce qu'il lui est arrivé après ? Qu'est-ce qu'il s'est passééééhééééhéééé...

Me retenant de secouer la fée comme un prunier, je me venge sur le bras de Shiryu :
...ééééhééééhéééé...

Spoiler :

___________________

N'hésitez pas à venir faire un tour sur le Forum Énigmes !

Bluerain

Avatar de Bluerain

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 28/04/2016
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
4612 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Bluerain le Jeudi 22 Août 2019 à 09:32


[hrp] Bon, je pensais faire un ou deux dessins pour la dernière partie de l'exposé, mais je ne suis pas sûr que j'aurais le temps cette semaine, donc je vais plutôt continuer l'histoire, et je rajouterai les dessins si un jour je les fais (ce dont je doute).[/hrp]
On n'avait pas du tout entendu ces créatures arriver, peut-être était-ce partiellement à cause de l'isolation phonique des murs épais de la maison, mais je pense surtout que c'est parce qu'elles se déplacent aussi discrètement que des chats. J'ai immédiatement pris peur et je me suis enfuie par la porte en face de la fenêtre qu'on avait laissé ouverte en entrant. Après m'être envolée de quelques mètres dans les airs, je me suis retournée pour regarder en bas, et bien m'en a pris car une de ces abominations avait dû passer par la fenêtre et a envoyé sa lance sur moi ! Et elle a visé si bien que si je ne m'étais pas retournée pour la voir venir et esquiver, j'aurais été touchée à coup sûr !

Une voix féminine se fit alors entendre, tandis que je vis une fumerolle étincelante sortir du mur de la maison et s'envoler.

– Ça ne va pas de l'attaquer de cette manière ? Tu as vu sa taille ? Si tu la blesses mortellement, on risque de ne plus pouvoir extraire son étincelle. Laissons-la tranquille pour le moment, on a d'autres quartiers à ratisser. On reviendra s'occuper d'elle plus tard, en l'immobilisant avec de la magie, ou des filets à papillons s'il le faut. Et va chercher ta lance, on repartira après.

Seul une sorte de grognement lui répondit, ces « éternels » ne semblant pas doués de parole.
Elle arriva dans l'encadrement de la porte tandis que son sbire s'en éloignait, et se tourna vers moi, son regard semblant exprimer le contraire de ses paroles, mais je suis sûr que c'est une astuce perfide de sa part ! Sa phrase ayant été prononcée de façon fourbe et espiègle et provoquante et ironique et je manque d'adjectifs supplémentaires. Oups oui, j'enlève la pause, donc elle me dit :

– J'espère de tout mon cœur que tu profiteras bien de ton sursis, petite fée ! Enfin je devrais dire : microbe !

Puis elle rentra dans la maison au retour de son larbin, et continuèrent leur route probablement en continuant leur trajet par le chemin de derrière la maison.

Non, mais moi ? Un papillon ? Un microbe ? PEEETIIIIITEEEE ?!!!! NON MAIS ELLE s'est vue dans un miroir elle au moins, avec sa robe bizarre et son espèce de diadème sur la tête qui ne ressemble à rien ? Enfin bref.

J'ai essayé de m'éloigner d'elle et de la maison, mais où que j'aille je voyais d'autres groupes d'éternels, et une des zones les plus dégagées était paradoxalement celle de la maison. Donc heureuse de savoir qu'il n'y a plus de danger pour le moment à plusieurs centaines de mètres à la ronde, je suis retournée voir dedans, et Niaryu n'était manifestement plus en vie. J'ai trouvé ça dommage, je sentais qu'on aurait pu devenir amis, il aurait été mon premier vrai ami non-originaire de Lorwyn. C'est là que j'ai commencé à me dire que j'aurais dû essayer de les geler au lieu de m'enfuir, tous autant qu'ils sont, même s'ils avaient l'air trop nombreux et avaient l'initiative sur moi.

À un moment j'ai entendu des gens s'approcher, et par réflexe j'ai essayé de transplaner et ça a marché ! J'ai appris plus tard que c'est parce que ça a un lien avec le logo dans ciel qui était au-dessus d'un bâtiment pas loin, on appelle ça « Le Soleil Immortel » et ça empêche de transplaner...

J'aurais pu laisser tout ça derrière moi, mais mon presque ami voulait être inhumé sur le Refuge, et j'ai pensé que si je le laissais sur Ravnica, je ne sais pas ce qu'il lui arriverait. Une fois remise de mes émotions, j'y suis donc retournée, et j'ai appris que le dragon avait été vaincu. Niaryu était toujours dans la maison, il n'avait pas bougé. Mais il était trop lourd pour moi, donc je ne pouvais pas transplaner avec. Car comme vous le savez sûrement, il y a deux règles pour le transplanage : on ne peut pas transporter une créature vivante sauf éventuellement les tellement petits qu'on a du mal à les voir, d'ailleurs il faudrait que je voie si ça existe vraiment, ces machins qu'on appelle microbes, ça me semble tellement inconcevable, enfin bref, et l'autre c'est qu'on ne peut déplacer par transplanage qu'une quantité qu'on peut porter.

J'ai donc demandé à plusieurs personnes de l'amener vers le Refuge, mais personne ne savait où c'est. De dépit, je l'ai alors gelé dans un coffre de glace pour le conserver le temps que je trouve où c'est, avec un message pour ne pas le déplacer. Et j'ai contacté l'officier boros chargé de la récupération des corps et du dégagement des routes, et il m'a promis de le laisser dans la maison et de faire passer le message à ses sous-officiers.

Sur les cinq jours qui ont suivi, j'ai cherché le plan du Refuge, mais je pense qu'au début je l'imaginais trop gros et du coup j'ai dû le rater, par contre dès que j'ai compris que c'était un petit machin, j'ai eu de la chance je l'ai trouvé assez vite. Régulièrement pendant ces cinq jours, je suis allé voir Niaryu pour réparer la glace qui fond et voir s'il était toujours là, et c'était le cas, donc là il doit toujours y être et il faudrait un gros coup de malchance pour que ce ne soit plus le cas. Et maintenant que je sais où est le refuge, au lieu de devoir tout décrire à quelqu'un de Ravnica, je me suis dit qu'autant ramener quelqu'un qui y habite. Et moi je n'ai plus qu'à vous montrer où c'est, et ma contribution sera terminée.

Vu vos réactions, vous avez l'air proches de lui, donc s'il-vous-plaît, voulez-vous bien amener mon ami Niaryu ici pour qu'il ait la fin de vie qu'il souhaitait ?

Termina ainsi Zariettina, en stoppant alors la projection et en posant ses mains par terre devant elle, comme une supplication, ou plutôt une position d'attente, regardant fixement Ahès et Shiryu.

___________________


Angelspirit

Avatar de Angelspirit

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Modo Forum]

Inscrit le 21/04/2014
Dernière connexion : aujourd'hui, il y a 1h
5949 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Envoyé par Angelspirit le Jeudi 22 Août 2019 à 13:50


Aux larmes, je fixais encore les mains désormais éteintes :
C'est pas vrai...

Ma voix s'éraillait encore plus à chaque mot.
Non... Ni... Ni...

Je ne finis pas le nom de mon défunt compagnon, et éclata en sanglots en me cachant le visage dans mes mains.
Je ne sus combien de temps je restai ainsi, mais quand je réussis à me calmer, je ne réussis qu'à sortir :
Soit.
*snifff*
Je viendrai...

Pour me replonger à nouveau dans des pleurs bruyants.

___________________

N'hésitez pas à venir faire un tour sur le Forum Énigmes !

Total : 24 Messages. Page n°2/2 - < 1 2
Espace Membre

Identifiant

Mot de passe

Se souvenir de moi