Deck Magic the Gathering : The Scarab God - Control / Reanimator / Zombie

Fiche du Membre

Recqq

Avatar de Recqq

Hors Ligne

Membre Actif

Grade : [Nomade]

Inscrit le 25/09/2013
Dernière connexion : hier, à 16:10
14 Messages/ 0 Contributions/ 0 Pts

Liste du Deck
Artefact (5) :Créature-artefact (2) :Créature (22) :Enchantement (4) :Éphémère (14) :Terrain (19) :Créature légendaire (3) :Terrain légendaire (2) :Rituel (11) :Terrain de base (15) :Planeswalker légendaire (2) :

Total de Cartes du Deck : 99

Réserve
Créature légendaire (1) :

Total de Cartes de la Réserve : 1

The Scarab God - Control / Reanimator / Zombie

Format : EDH — Commander Multijoueur

Posté le 17/11/2017 par Recqq

Mise à jour le 12/01/2018

Visibilité : Non Validé Public

Explications de l'auteur
Bonjour ou bonsoir invocateur,

Bienvenue dans mon atelier de deckbuilding, asseyez vous près du feu je vais vous raconter l'histoire de ce deck.


Le deck




SOMMAIRE


I. Le concept
II. Le commandeur
III. cartes clés
   A. Les kills
   B. Les zombies
   C. Le control & la draw
IV. Manabase
V. Points forts & points faibles

Concept
Cerveaaaaaaaauuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu



J'ai construis ce deck avec 3 idées majeures :
- La première je voulais des zombies, beaucoup de zombies. Mais pas du zombie pour du zombie du bon zombie.
- Ensuite en me basant sur mon expérience de magic je savais que si je voulais protéger mes jolis zombies il fallait que je puisse les protéger.
- Pour finir un deck zombie sans réanimation n'est pas un deck zombie et j'ai donc opté pour quelques cartes clés dans cette optique.

Au fond je n'ai fait que construire autour du commandeur

Zoom sur The Scarab God




Quel doux petit insecte...
Créé puis envoyé par Bolas pour détruire Amonkhet la tâche principal de notre cher ami était de ramener une armée de guerriers impitoyables. Forcément quand tu tues tous tes meilleurs soldats après qu'ils aient montré leur valeur lors d'épreuves plus dures les unes que les autres, faut pas s'étonner que quelqu'un de mal intentionné, très calculateur, en profite...sont fous ces Egyptiens !

Nous avons donc ce beau dieu qui va coller de grosses baffes en fonction de l'armée qui l'accompagnera. Plus y a de zombies, plus ça fait mal !
Mais le plus beau dans l'affaire c'est qu'en plus de leur faire mal vous avez un Scry et ça c'est beau. Mais c'est contrable. 

Pas de zombies, pas de dégâts. Pas de dégâts, pas de réel moyen de gagner. Pas de réel moyen de gagner...pas de réel moyen de gagner.

En parlant de moyen de gagner j'en viens à la capacité qui fait tourner la tête à bon nombre de joueurs de standard en ce moment. 
Pour  : Exilez une carte de créature d'un cimetière. Créez un jeton qui en est une copie, excepté que c'est un Zombie 4/4 noir.

Now you see what I m talking about


Qu'il s'agisse de vos propres kills ou ceux de l'adversaire vous serez contents et ramener des saloperies du cimetière encore et encore.

Pour finir je parlerai brièvement de la dernière capacité, inhérente à tous les sbires Dieux de Nicolas Bolas. En commandeur il est important de pouvoir compter sur un commandeur. Quand celui-ci peut mourir sans coûter 20 pour le rejouer c'est encore mieux. Ça reste contrable mais globalement vous serez gagnant.

Cartes clés
Choisissez vite mais choisissez bien



A. Les kills

1. Le kill par la masse
 

On en a parlé dans ce deck il faut pouvoir faire spawn du zombie de manière rentable. Le nombre c'est la force.




Le principal avantage de la masse, on l'a déjà dit mais, c'est le potentiel de dégâts. Attention on ne cherche pas l'OTK forcément, juste des bonnes baffes.






2. Le kill par le lock / reanimator
 
Le meilleur gagner parfois c'est d'empêcher les autres de jouer.
En reanimator 5 couleurs le choix aurait été vite fait.

Iona, Shield of Emeria
Elesh Norn, Grand Cenobite
L'objectif étant de trouver des cartes avec des effets immédiats ou presque.




B. Les zombies

Mais c'est aussi créer de la value tout au long de la partie grâce à certaines créatures avec des ETB intéressants (gestion, tuteur, reanimation, token, etc.).



C. Le control et la draw

Comme le deck n'a pas vraiment d'early efficace. Faut savoir que nous n'allons pas réellement mettre de pression, car il faudra aussi qu'on s'installe. Il faut pouvoir répondre rapidement en early pour ne pas prendre trop cher ou se faire snowball.





Ensuite comme vous souhaitez malgré tout gagner la partie, il faudra être en mesure de mettre des battons dans les roues des adversaires et en tirer avantage. C'est aussi un moyen d'assurer la victoire lorsque vous êtes devant. Je fais bien sûr allusion à nos amis les contres ainsi que la draw faire tourner le moteur.




Manabase
Zombies pas rapides



 : 9
 : 19
 : 14
 : 7
 : 8
+ : 5

25% 
50%
25% 

Les points forts & points faibles



+ de la récurrence
+ beaucoup de value
+ un potentiel de burst intéressant
+ une partie control pour ne pas se laisser dépasser
+ la réanimation pour casser une partie
- board dépendant
- faible face aux aggros
- n'aime pas le grave hate
- risque de parties répétitives

Ajouter un commentaire

Vous n'êtes pas connecté ! connectez-vous ou inscrivez-vous pour poster un commentaire